Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières

Aller en bas

Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Empty Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières

Message par La nuit, la neige le Lun 10 Juin 2019, 17:17

Nous n'avions pas encore de sujet dédié à l'un des plus fameux sculpteurs du XVIIIe siècle... Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières 3177668066

Idea La vente d'un buste original (ce n'est pas si fréquent), proposé prochainement en vente aux enchères, nous donne l'occasion de présenté l'artiste et quelques-unes de ses oeuvres.
Je cite la note au catalogue, et illustre à ma convenance... Smile

- Buste en marbre représentant la comtesse Jean-Isaac de Thellusson de Sorcy (1770-1845)
Jean-Antoine Houdon (1741-1828)

France, vers 1791
Signé au dos 'Houdon', avec des roses dans les cheveux maintenus par un ruban, une chemise plissée agrafée sur ses épaules ; reposant sur un piédouche en marbre
H.: 57 cm. (22 ½ in.) ; HT.: 75 cm. (29 ½ in.)
Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières 2019_p27
Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières 2019_p28
Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières 2019_p29
Photo : Christie's

Note au catalogue (extraits) :

Le buste ici présent, de Madame Jean-Isaac de Théllusson de Sorcy (1770-1845), appartient aux corpus des bustes du sculpteur français Jean-Antoine Houdon créés sous l'Ancien Régime. Il a été commandé par l'époux du modèle en 1791, qui malgré les troubles révolutionnaires sollicita les meilleurs artistes de l'époque pour représenter les membres de sa famille.
(...)

Jean-Antoine Houdon (1741-1828)

Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Marie-54
Le sculpteur Jean-Antoine Houdon travaillant au buste de Voltaire
Marie-Gabrielle Capet
Miniature sur ivoire, vers 1800
Musée des Beaux-Arts de Caen
Photo : La Croix


Jean-Antoine Houdon (1741-1828) fut l’un des sculpteurs les plus réputés de la seconde moitié du XVIIIe siècle.
C’est par la qualité de ses portraits, précis et vivants de personnalités de son temps, qu’il se forgea une notoriété incontestable et une place de choix parmi l’élite de son époque, proche de la royauté, à l’égal des philosophes et d’autres artistes.
Ses mécènes appréciaient particulièrement sa capacité à insuffler de la vie au marbre et son talent pour capturer la personnalité de ses modèles. On lui prêtait une qualité unique à façonner et amollir le marbre qui donnait un rendu d’élasticité de la peau tout à fait unique.

En 1743, le père de Houdon devint concierge de l’hôtel parisien du Comte Lamotte qui devint l’Ecole Royale des Elèves Protégés en 1749. C'est à partir de ce moment que Houdon se trouva en contact avec les arts. Il passa la plus grande partie de sa jeunesse à Versailles.
A quinze ans, il entra comme élève à l'Académie royale de Peinture et de Sculpture, où il se forma auprès de Michel-Ange Slodtz (1705-1764), Jean-Baptiste Pigalle (1714-1785) et Jean-Baptiste Lemoyne (1704-1778).
Il obtint le Prix de Rome de sculpture en 1761 et étudia à la Villa Médicis à Rome entre 1764 et 1768.

Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières 800px-72
San Giocanni Battista
Giocanni Antonio Houdon, 1766/1767
Modello per la grande statua in marmo destinata alla chiesa di Santa Maria degli Angeli a Roma
Galleria Borghese
Image : Burkhard Mücke / Wikipedia


De retour à Paris en 1768, il devint membre de l'Académie. Il renforça ses contacts en visitant la Cour de Saxe pour laquelle il réalisa de nombreux bustes, et notamment la fameuse Diane qui par la suite devint la propriété de l'Impératrice de Russie Catherine II (1729-1796) ; le marbre est aujourd'hui au musée Gulbenkian de Lisbonne.

Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Diane_11
Diane chasseresse
Jean-Antoine Houdon
Marbre, 1780
Lisbonne, musée Calouste-Gulbenkian
Photo : Yelkokoyade / Wikipedia


Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Capt1182
Madame Adélaïde (1732 - 1800)
Jean-Antoine HOUDON
Marbre, 1777
Le portrait de Marie Adélaïde de France, fille du roi Louis XV (1715-1774), fut une des rares commandes émanant de la famille royale qu’obtint le sculpteur.
Photo : Musée du Louvre, Dist. RMN-Grand Palais / Pierre Philibert


Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières C679910
Bust of Anne-Robert-Jacques Turgot, Baron de l'Aune, ministre d'Etat.
Jean-Antoine Houdon
Terracotta. 1778-1788
Signed and dated.Houdon 1788
Image : Boston Museum of Fine Arts


Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Capt1183
Morphée
Jean-Antoine Houdon
Marbre, 1777
Morceau de réception à l'Académie royale de peintures et sculptures
Image : Musée du Louvre, Dist. RMN-Grand Palais / Pierre Philibert


Sa carrière en Amérique

Houdon a joui d’une réputation internationale. En 1778, il se lia d’amitié avec Benjamin Franklin (1706-1790) et le corsaire John Paul (1747-1792) dont il réalisa les bustes lors de leur séjour à Paris.
Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Hb_72_10
Benjamin Franklin (1706–1790)
Jean Antoine Houdon (French, Versailles 1741–1828 Paris)
Marble, 1778
Houdon himself produced numerous examples of his Franklin portrait in various formats and media. This cleanly truncated version, in modern dress, was clearly preferred by contemporary American statesmen and anticipates George Washington's insistence that Houdon's statue of him (1792; State Capitol Building, Richmond) show the American president in modern uniform rather than pseudo antique garb.
Image : The Metropolitan Museum of Art


Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Capt1179
Portrait Bust of John Paul Jones (1747–1792)
Jean-Antoine Houdon
Modeled 1780, cast 1787–1789
Plaster, with terracotta paint
Image : The Museum of Fine Arts, Houston
Voir notre sujet : ICI


Houdon réalisa, depuis son atelier à Paris, un buste de Lafayette (1757-1834) à la demande de l’Etat de Virginie en 1781 pour le rôle éminent qu’il joua pendant la guerre d’Indépendance.
Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Capt1181
Life Mask of the Marquis de Lafayette
Jean-Antoine Houdon
Plaster, 1785
Image : Collection of the Boston Athenum


Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Small-10
Marquis de Lafayette
Jean-Antoine Houdon
Plaster, 18th Century
Image : Collection of the Boston Athenum


Par la suite, le parlement du même Etat lui commanda une sculpture du général George Washington (1732-1799) sur la recommandation de ses amis Thomas Jefferson (1743-1826) et Benjamin Franklin.
Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Ct-67510
George Washington
Jean-Antoine Houdon
Modeled by hand, from the life, and likely fired in Mount Vernon’s bake oven
Clay, 1785
Image : Mount Vernon Ladie's Assiociation


Il fut le premier sculpteur européen appelé aux Etats-Unis, continent jusqu’alors resté vierge de l’influence de l’art français.
En 1785, Houdon se rendit donc en Amérique et séjourna pendant quatorze jours à Mount Vernon où il sculpta sa célèbre statue à l’effigie de George Washington qu’il n’acheva qu’en 1792. Elle fut érigée dans le capitole de la ville de Richmond.
Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières 7a2a7810
George Washigton
Jean-Antoine Houdon
Marble, 1785 to 1792
Virginia State Capitol
Photo : Pinterest


Durant son séjour, il réalisa plusieurs études de grands patriotes américains, et de retour en France continua de sculpter les bustes d’américains célèbres tels que de Thomas Jefferson, George Washington, Joël Barlow (1754-1812) ou bien encore Robert Fulton (1765-1815).
Il incarna un lien d’une importance capitale pour les futures relations entre artistes français et américains.
Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Hb_19810
Robert Fulton (1765–1815)
Jean-Antoine Houdon
Painted plaster, 1804
Image : The Metropole Museum of Art


Houdon revint à Paris en 1786 et épousa Marie-Ange Langlois (1765-1823) dont il eut trois filles. Il représenta l’ainée, Sabine, dès l’âge de dix mois en 1787, puis plusieurs fois au cours des années suivantes.
Houdon se montra particulièrement inspiré pour immortaliser dans le marbre les caractéristiques physiques et expressives de ses filles.

Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières 800px-71
Madame Houdon, née Marie-Ange-Cécile Langlois (1765-1823), épouse du sculpteur
Jean-Antoine Houdon
Plâtre original, XVIIIe siècle
Image : Wikipedia / Musée du Louvre


Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Captu339
Jean Antoine Houdon
Sabine Houdon (1787-1836), fille aînée du sculpteur, à l'âge de quatre ans
Plâtre original, 1791
Photo : RMN-Grand Palais / Gérard Blot


Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Buffon13
Bust of Georges-Louis Leclerc, Comte de Buffon
Jean-Antoinet Houdon
Seravezza marble.
Signed and dated on right tranche: “houdon f. 1789”
Image : Cottone Auctions


Houdon dut laisser son ciseau de côté pendant les années les plus mouvementées de la Révolution.
Il évita de justesse la prison, voir un destin plus funeste, durant la période révolutionnaire. Il en réchappa grâce à l’intervention de Barrère (1755-1841) qui le défendit ardemment.
Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Image264
Louis XVI, roi de France
Jean-Antoine Houdon
Marbre, 1790
Image : RMN-GP (Château de Versailles) / Gérard Blot


Il reprit son travail à un rythme effréné dès les premières années post-révolutionnaires. En 1791, il présenta les bustes de Lafayette, Franklin, Bailly, Necker, Mirabeau et un bronze de la Frileuse au Salon.

Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Mirabe11
Portrait d’Honoré-Gabriel Riqueti, comte de Mirabeau (1749-1791)
Jean-Antoine Houdon
Terre cuite, piédouche en marbre, vers 1791
Paris, musée du Louvre
Image : RMN-GP (musée du Louvre) / Pierre Philibert


Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Image263
Marie-Joseph-Gilbert-Yves du Motier, marquis de La Fayette
Jean-Antoine Houdon
Marble, 1790
Image : Château de Versailles, Dist. RMN / Christophe Fouin


Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Dp162210
Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Dp162212Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Dp162211
Winter or Frileuse
Jean Antoine Houdon
Bronze, 1787
A marble version (Musée Fabre, Montpellier), dated 1783, was originally intended as an allegory of Winter.
For the Museum's bronze, cast by Houdon himself and coming from the collection of the duc d'Orléans, Houdon stripped the spiraling columnar composition to its bare essentials.
Provenance : 1791, sold to Louis-Philippe-Joseph, duc d'Orléans, confiscated during the Revolution and kept in a depot in Paris (...)
Note et photo : The Metropolitan Museum of Art


Passées les années houleuses de la Révolution et du Directoire, il exécuta un nombre important de commandes pour Napoléon (1769-1821), sous l’Empire.
Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Image267
Marie-Laetitia Bonaparte, née Ramolino
Par François Gérard
Huile sur toile, après 1803
La mère de l’empereur pose avec le buste de Napoléon, d’après Jean-Antoine Houdon
Photo : RMN-GP (musée des châteaux de Malmaison et de Bois-Préau) / Daniel Arnaudet / Jean Schormans


Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Image266
Napoléon Ier
Jean-Antoine Houdon
Marbre, 1806-1808
RMN-GP (Château de Versailles) / Gérard Blot


En 1809, il reçut la légion d’honneur, symbole de la reconnaissance officielle de l’ensemble de son œuvre.
Houdon continua à présenter régulièrement ses œuvres aux Salons jusqu’en 1814. Il se consacra par la suite à sa position de professeur de l’Ecole des Beaux-Arts.
Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Louis-14
L'atelier du sculpteur Jean-Antoine Houdon
Louis Léopold Boilly
Huile sur toile, vers 1804
Musée des Arts Décoratifs, Paris
Photo : Wikimedia


Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Image265
L'atelier du sculpteur Jean-Antoine Houdon
Maurice Lecesne, d'après Louis-Léopold Boilly
Huile sur toile, 1808
Image : RMN-GP (Château de Versailles) / Jean Popovitch


Il mourut le 15 juillet 1828, au Palais de l’Institut de France.

Dans un mémoire, écrit en 1794, Houdon résume ainsi sa carrière : « Je puis dire que je ne me suis livré véritablement qu’à deux études qui ont rempli ma vie entière, auxquelles j’ay consacré tout ce que j’ay gagné et que j’aurais rendu plus utile à ma patrie, si j’eusse été secondé et si j’eusse eu de la fortune : l’anatomie et la fonte des statues. » (Gandouin, op. cit., p. 19)

Sa renommée ne fît que grandir, au gré des nombreux bustes de grands personnages de son époque qu’il réalisa, représentant avec élégance et réalisme le caractère de ses modèles dans un style qui résonna avec l’esprit de son temps au point qu’on lui attribua le nom de « sculpteurs préféré des lumières ».
(...)

* Source texte : Christie's (extraits)

_______________


Idea Pour en revenir au buste présenté en introduction de ce sujet...
Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières 2019_p30
Comtesse Jean-Isaac de Thellusson de Sorcy (1770-1845)
Jean-Antoine Houdon
France, vers 1791
Photo : Christie's


...et concernant la famille genevoise Théllusson de Sorcy, dynastie de mécènes, ainsi que l'histoire de la commande du buste de la jeune femme, peinte aussi par Jacques-Louis David en 1790 :
Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières David_10
Comtesse de Sorcy-Thélusson (sic), one of two sisters of the Genevan banker Jacques Rilliet
Jacques-Louis David
Oil on canvas, 1790
Photo : Neue Pinakothek, Munich (Allemagne) / WIkipedia


Consulter la suite de la note au catalogue citée, ici :

Arrow Christie's - Jean-Antoine Houdon / Buste en marbre de la comtesse Jean-Isaac Thellusson de Sorcy

...A suivre ! Hop!
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 13162
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Empty Re: Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières

Message par Mme de Sabran le Mar 11 Juin 2019, 10:27


Je crois qu'en matière d'expressivité des visages, Houdon est vraiment le meilleur ! Very Happy

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 39302
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Empty Re: Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières

Message par La nuit, la neige le Mar 11 Juin 2019, 13:30

C'est l'artiste que tu as choisi pour sculpter ton portrait... Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières 1123740815

Je posterai le buste dans la suite de ma petite présentation. Wink
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 13162
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Empty Re: Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières

Message par Mme de Sabran le Mar 11 Juin 2019, 13:45

La nuit, la neige a écrit:
C'est l'artiste que tu as choisi pour sculpter ton portrait... Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières 1123740815

Oui mais, à vrai dire, je ne me trouve pas très belle ...  Hop!
Je devais déborder de qualités morales.  Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières 1439450838

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 39302
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Empty Re: Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières

Message par La nuit, la neige le Mar 11 Juin 2019, 14:03

Rooh ! Mais tu es charmante... Very Happy

Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières 141010

Notre sujet : Galerie virtuelle des oeuvres de Mme Vigée Le Brun
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 13162
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Empty Re: Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières

Message par Mme de Sabran le Mar 11 Juin 2019, 14:14

Merci. Very Happy
En tout cas, j'ai été très aimée...

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 39302
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Empty Re: Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières

Message par Lucius le Mar 11 Juin 2019, 14:19

Merci pour cette rétrospective, je découvre tout l'oeuvre américain dont j'ignorais l'existence.
Lucius
Lucius

Messages : 8702
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Empty Re: Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières

Message par MARIE ANTOINETTE le Mar 11 Juin 2019, 15:50

Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Houdon10
les "spécialistes modernes" prétendent que HOUDON n'a jamais représenté la Reine.

Or PIERRE DE NOLHAC affirme que la Reine avait posé pour l'artiste lorsque celui-ci a fait le buste du Roi ....... je considère que les affirmations de NOLHAC sont à prendre au sérieux.

MARIE ANTOINETTE Hop!
MARIE ANTOINETTE
MARIE ANTOINETTE

Messages : 3280
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 73
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Empty Re: Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières

Message par La nuit, la neige le Mar 11 Juin 2019, 17:32

Le buste que vous présentez est d'après l'un de ceux réalisés par Boizot : Bustes de Marie-Antoinette par et d'après Louis-Simon Boizot


MARIE ANTOINETTE a écrit:
les "spécialistes modernes" prétendent que HOUDON n'a jamais représenté la Reine.
Or PIERRE DE NOLHAC affirme que la Reine avait posé pour l'artiste lorsque celui-ci a fait le buste du Roi ....... je considère que les affirmations de NOLHAC sont à prendre au sérieux.

Houdon est agréé à l'Académie royale en 1769 et, du temps où il est France, ses oeuvres furent bien sûr présentées aux fameux "Salons", et d'autant plus lorsqu'il s'agissait de portraits de la famille royale.
Et ainsi donc ceux de mesdames Adelaïde et Victoire (Salon de 1777) ; du comte et de la comtesse de Provence (Salon de 1777) ; et enfin de Louis XVI (Salons de 1787, 1790).
S'il avait réalisé un portrait en buste de Marie-Antoinette, il serait connu, ou du moins serait-il référencé.

Marie-Antoinette aurait-elle pris la pose (ce qui reste surprenant, vu les "sympathies" du sculpteur du temps où il réalise celui du roi), et le buste serait-il resté inachevé ?
En tous les cas, aucun buste de la reine n'est présenté aux différents Salons. Du moins, c'est ce qui apparaît dans cette longue liste des oeuvres publiées ici :

Arrow Wikiphidias, encyclopédie des sculpteurs français - Houdon Jean-Antoine
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 13162
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Empty Re: Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières

Message par La nuit, la neige le Mar 11 Juin 2019, 19:31

Lucius a écrit:Merci pour cette rétrospective, je découvre tout l'oeuvre américain dont j'ignorais l'existence.

Idea Je cite un extrait du texte publié sur le site que je viens de citer en réponse à MARIE-ANTOINETTE :

Franc maçon, Houdon affiche sa sympathie pour les idéaux des Etats-Unis et fréquente les hommes politiques américains vivant à Paris.
Il rencontre Franklin, représentant des Etats-Unis à Paris et il exécute son buste, en 1779. Lorsque l’Etat de Virginie décide d’ériger une statue de George Washington, Houdon est sollicité par Franklin et Jefferson (nouvel envoyé de l’Etat de Virginie), pour réaliser ce portrait.

En 1785, après des problèmes de santé qui retardèrent son départ, Houdon traverse l’atlantique (quarante huit jours de traversée), et en deux semaines, modèle le buste de Washington d’après nature, à Mount Vernon. En plus de ce buste, Houdon souhaitait réaliser une statue équestre de Washington mais finalement ce projet ne se réalisera pas (une maquette de ce monument est présenté au Salon de 1793).
Il est l’auteur de plusieurs portraits d'hommes et de femmes américains : Jefferson, John Paul Jones, Benjamin Franklin, l’inventeur Robert Fulton, John Barlow

Il faut noter que Houdon est, à cette époque, l’un des rares artistes français à travailler ainsi pour les Etats-Unis. De nombreuses œuvres de Houdon se trouvent dans différents musées américains.


* Source : Wikiphidias


Idea J'ajoute aussi ce buste que je n'avais pas encore présenté :
Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Sc80910
Thomas Jefferson
Jean-Antoine Houdon
Signed and dated "houdon f 1789"
Saravezza marble on gray and white marble base
Image : Museum of Fine Arts, Boston


Note du musée (extrait) :
In 1785 Thomas Jefferson (1743-1826) succeeded Benjamin Franklin as American minister to France. Jefferson immersed himself in the artistic and cultural life of Paris, studying firsthand neoclassical architecture and actively collecting books, prints, and works of art.
Houdon, described by Jefferson as "perhaps the foremost artist in the world," executed this startlingly lifelike bust in Paris shortly before Jefferson returned to the United States to assume the position of secretary of state.
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 13162
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Empty Re: Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières

Message par La nuit, la neige le Jeu 13 Juin 2019, 11:27

Je poursuis avec un extrait de l'article Wiki consacré à l'artiste, illustré d'une petite sélection d'oeuvres du XVIIIe siècle (avant la période révolutionnaire et celle de l'Empire)..Smile

Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Jean_a10
Portrait of Jean-Antoine Houdon
By Rembrandt Peale
Oil on canvas, 1808
Image : Pensylvannia Academy of the Fine Arts - PAFA


Houdon est principalement connu comme portraitiste.

Ses portraits sont extrêmement précis et vivants et de nombreuses personnalités de son temps posent pour lui.
On lui doit les bustes de la tsarine Catherine II de Russie et du philosophe Denis Diderot, quatre bustes différents de Voltaire, un buste posthume de Jean-Jacques Rousseau ainsi qu'un buste de Cagliostro.
Le réalisme du rendu des yeux de ses portraits est célèbre et Melchior Grimm, frappé par le jeu de la lumière et l'expressivité de leurs regards, remarquait que : « Houdon était peut-être le premier sculpteur qui ait su modeler les yeux ».

On peut encore citer ses portraits de Voltaire (en buste, en pied au Panthéon de Paris, ou assis au musée de l'Ermitage à Saint-Pétersbourg), de la comédienne Sophie Arnould, de Molière, de Napoléon Bonaparte, ainsi que ceux de plusieurs grands hommes américains (...)

Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Captu349
Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières 8460db10
Catherine II
Jean-Antoine Houdon
Marbre, 1773
Images : Forum de Marie-Antoinette, ici : Catherine II de Russie


Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Dt262410
Denis Diderot
Jean-Antoine Houdon
Marble, 1773
Possibly shown at the Salon of 1773, the Museum’s marble bust, signed and dated by the artist, was acquired by a patron of Houdon’s, the Russian Francophile Count Alexander Sergeyevich Stroganoff (1733–1811), during a sojourn in Paris.
Image : The Metropolitan Museum of Art

Note du musée (extrait) :
A portrait bust of Diderot, believed to be the terracotta bust now in the Musée du Louvre, which served as a model for the Museum’s marble version, was exhibited by the sculptor Jean-Antoine Houdon at the Salon of 1771.
The sitter approved of that work, describing it as très ressemblant ( having a very strong resemblance).


Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières 03-00510
Photo : RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Gérard Blot
Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Madame46
Bust of Madame Victoire de France
Jean-Antoine Houdon
Marble, 1777
Signed A. Houdon Fecit, 1777
Image : The Wallace Collection


Note du musée (extrait) :
The two portrait busts of Mme Victoire and her sister Mme Adelaïde (today at the Louvre), were commissioned from Houdon in 1777, after a very successful exhibition at the Salon where he displayed over 30 works in various materials (among which were 15 portraits).
Despite being accepted by the sitters, for Houdon it proved extremely difficult to obtain payment for the portraits  Eventaille,  and it was only thanks to the Surintendent des Bâtiments du roi, the Comte d’Angiviller, that he was finally compensated in 1785.


Sophie Arnould
Jean-Antoine Houdon
Marbre, 1775
La cantatrice est représentée dans le rôle d'Iphigénie, qu'elle interpréta dans l'opéra Iphigénie en Aulide (1774) de Gluck. Elle est parée d'une étole ornée des attributs de la déesse Diane (lune, étoile), à laquelle elle doit être offerte en sacrifice.
Photo : RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Gérard Blot


Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Captu348
Christoph Willibald Gluck
Jean-Antoine Houdon
Plâtre patiné, vers 1777
Photo : Nationalgalerie, Berlin


Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Rf_25310
Buste de Jean-Jacques Rousseau
Jean-Antoine Houdon
Terre cuite sur piédouche en marbre, 1778
Image : RMN GP (Musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi



Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Pf801211
Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Pf801212
Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Pf801210
Portrait de Jean-Jacques Rousseau à l'Antique
Jean-Antoine Houdon
Terre cuite patinée; sur un socle en plâtre peint à l'imitation du marbre, 1778
Photos : Sotheby's

Note au catalogue (extraits) :
Après la disparition subite de l'illustre écrivain et philosophe Jean-Jacques Rousseau (1712-1778), Houdon eut le privilège de posséder son masque mortuaire à l'aide duquel il put réaliser un portrait du grand homme en trois variantes.
La première montre le philosophe coiffé d'une perruque et vêtu d'un costume à la française, comme le buste en plâtre exposé par Houdon au Salon de 1779, et dont la version en terre cuite est au musée du Louvre.
La deuxième variante représente Rousseau à l'antique, torse nu, sa tête ceinte d'un bandeau et portant une toge drapée sur les épaules ; celle-ci existe en deux tailles dont la plus grande est le bronze au musée du Louvre. Une version de cette tête en plâtre est conservé au Schlossmuseum de Gotha.
D'un format plus petit que le bronze du Louvre, notre tête à l'Antique correspond à la troisième version montrant le portrait du philosophe réduit à l'essentiel : la tête à chevelure courte, aux mèches encadrant le visage, et son torse nu laissant apparaître la naissance des épaules.



Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Mja32610
Buste d'Antoine-Louis-François Le Fèvre de Caumartin
Jean-Antoine Houdon
Marbre, 1779
Image : Musée Jacquemart André

Note du musée (extraits) :
Présenté au Salon de 1779, ce buste vaut à Houdon une avalanche de louanges. On y retrouve sa capacité à traiter et à animer le visage.
On le découvre ici au début de sa carrière lorsque, jeune artiste, il doit réaliser l’effigie d’Antoine Louis François Lefèvre de Caumartin, l’un des plus illustres descendants d’une grande dynastie de parlementaires parisiens. Ce dernier était un conseiller du roi, remarqué et distingué, que le souverain avait fait nommer à la tête de la municipalité parisienne.
Le sculpteur avait laissé des conseils spécifiques et judicieux pour mettre en valeur le buste, tels que son placement sur un piédestal ou encore qu’il soit présenté de haut et qu’il reçoive la lumière de trois quarts.



Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Capt1194
César-Gabriel, duc de Choiseul-Praslin (1712-1785), diplomate et ministre
Jean-Antoine Houdon
Plâtre, 1780
Image : Musée du Louvre, Dist. RMN-Grand Palais / Pierre Philibert


Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Madame48
Bust of Madame de Sérilly
Jean-Antoine Houdon
Marble, 1782
Signed Houdon, F. 1782
Image : The Wallace Collection

Note du musée (extrait) :
Born in 1762, Anne-Marie-Louise Thomas de Pange de Domangeville (…)
In 1779, she married Antoine-Jean-François Mégret de Sérilly, who held an important office at court. Her life was marked by extremely dramatic events: her husband went bankrupt in 1788 and the family had to move outside of Paris.
After the Revolution, in 1794, she was arrested with her husband and brother with the accusation of having conspired to assist the escape attempt of Louis XVI the previous year. Only the claim that she was pregnant spared her the execution, allowing her to take advantage of the fall of Robespierre and the end of the Terror shortly after.
After her escape from prison, she tried to reclaim possession of the wealth once belonging to her late husband and married again twice without luck: both her husbands died of illness shortly after the marriage and she herself contracted smallpox in 1799 dying aged just thirty-seven.



Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières E-007010
Bust of Voltaire
Jean-Antoine Houdon
Marble, 1778
Provenance : Madame Denis de Dompierre, niece of the artist, Château d'Hornoy
Photo : The National Gallery of Art, Washington

Présentation (extraits) :
Voltaire (François-Marie Arouet, 1694-1778) returned from exile in Switzerland to Paris in February 1778.
This portrait is one result of the encounter, on that last visit to Paris, between a brilliant intellectual and an artist of exalted stature. Voltaire sat for Houdon several times before the exertion and excitement of his journey took their toll; he died on 30 May 1778.
Voltaire proved Houdon's most popular subject, both for his own sake and for the artist's satisfying characterization. Houdon produced famous seated statues of the writer (today at the Comédie Française, Paris, and the Hermitage, St. Petersburg), and from his studio came dozens of busts.



Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières 20484110
Voltaire
Jean-Antoine Houdon
Plaster, 1778
Image : Gotha Staatl. Museum / Deutsche Fotothek



Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Hb_52_10
Seated Voltaire
Workshop of Jean Antoine Houdon
Plaster, tinted to imitate terracotta, 1778
Image : The Metropole Museum of Art

Note du musée (extraits) :
In March of 1778, in the course of recording Voltaire's features for the revered writer's portrait bust, Houdon seems to have made a quick sketch of the old man informally seated in the sculptor's studio.
Later that year, Voltaire's niece, Mme Denis, commissioned a lifesize marble statue based on the sketch, which had been much admired by visitors who saw it in Houdon's studio.
The marble (Comédie-Française, Paris) was completed in 1781, but a small gilt-bronze example of the maquette version, destined for the collection of Catherine the Great, was shown in the Salon of 1779.
The Russian empress also commissioned a marble version, still in Saint Petersburg.
Houdon's studio went on to produce numerous replicas of this sketch model, of which the Museum's example, which features the sculptor's atelier seal on its back, is one.



Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Voltai10
Voltaire Seated
Jean-Antoine Houdon
Terra-cota, 1781
Image : Musée Frabre, Montpellier - Web Gallery of Art


Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Seated10
Voltaire Seated
Jean-Antoine Houdon
c. 1779-95
Plaster, with vestiges of paint and terracotta slip, with metal supports; on modern painted wood base
Image : Los Angeles County Museum of Art / Wikipedia


Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Image268
François-Marie Arouet, dit Voltaire
Jean-Antoine Houdon
Marbre, 1782
Image : RMN-Grand Palais (Château de Versailles) / René-Gabriel Ojéda / Thierry Le Mage



Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Capt1193
Bust of the comtesse de Sabran
Attibuted to Jean-Antoine Houdon
Tinted to resemble terracotta, c. 1785
Photo : Christie's


Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Ma-15010
Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Ma-15011
Portrait of Giuseppe Balsamo (called Count Alessandro Cagliostro)
Jean-Antoine Houdon
Plaster, circa 1786
Images : Los Angeles County Museum of Art / Museum Associates


Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Buste_15
Bust of Pierre André de Suffren de Saint-Tropez
Jean-Antoine Houdon
Marble, 1786-87
Image : Rijksmuseum, Amsterdam
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 13162
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Empty Re: Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières

Message par Marie-Jeanne le Jeu 13 Juin 2019, 23:24

Superbe galerie. Merci.
Marie-Jeanne
Marie-Jeanne

Messages : 462
Date d'inscription : 16/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières Empty Re: Jean-Antoine Houdon, le sculpteur des Lumières

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum