8 août 1786 : première ascension du Mont-Blanc, Jacques Balmat

Aller en bas

8 août 1786 : première ascension du Mont-Blanc, Jacques Balmat Empty 8 août 1786 : première ascension du Mont-Blanc, Jacques Balmat

Message par Mme de Sabran le Jeu 08 Aoû 2019, 22:13


Aujourd'hui, 8 août, c'est l'anniversaire de la toute première ascension du Mont Blanc .  Very Happy
Paris était alors sens-dessus-dessous pour une histoire de Collier ...  

Mais là-bas, loin du tumulte de la capitale, « le Mont Blanc, la vallée de Chamonix, la mer de Glace et toutes les merveilles de ce merveilleux endroit sont au-dessus et au-delà des espoirs les plus insensés. Je ne puis rien imaginer dans la nature de plus stupéfiant et de plus sublime », écrivait Charles Dickens, en 1846.

Le Genevois Horace-Bénédicte de Saussure 8 août 1786 : première ascension du Mont-Blanc, Jacques Balmat 5_jfif17
 ...   se rend au pied du massif, en 1760.  8 août 1786 : première ascension du Mont-Blanc, Jacques Balmat 5_jfif15
Il est captivé par ce sommet, qu’il aperçoit depuis sa résidence de Genthod.
«Je brûlais du désir de voir de près les hautes Alpes».
Il se rend seul et à pied « visiter les glaciers de Chamouni, peu fréquentés alors, et dont l’accès passait même pour difficile et dangereux », relate-t-il dans son Voyage dans les Alpes.



JACQUES BALMAT


8 août 1786 : première ascension du Mont-Blanc, Jacques Balmat 2183
Jacques Balmat à l'ascension du mont Blanc,
peinture de Bacler d'albe en 1787.
Photo fiche WIKI



Jacques Balmat est né en 17622,  au pied du glacier des Pélerins. La vallée de Chamonix appartient à cette époque au duché de Savoie, c'est à dire au royaume de Sardaigne.
Balmat acquiert une grande robustesse et une parfaite connaissance de la montagne en pratiquant la chasse aux chamois et la recherche de cristaux, avant de devenir l'un des compétiteurs lancés à la conquête du mont Blanc. Cette compétition était de plus motivée par une promesse de forte récompense, faite dès 1760 par Horace-Bénédict de Saussure, au premier qui atteindrait le sommet.
Balmat entreprend une infructueuse tentative solitaire début juillet 1786 et apprend à son retour que cinq guides sont partis en direction du sommet. Il repart presque aussitôt et les rattrape à hauteur des Grands Mulets. Au col du Dôme, alors que ses compagnons renoncent, il poursuit seul et après un bivouac improvisé, il redescend à son tour, persuadé que la cime du mont Blanc ainsi que la récompense sont désormais à portée.
Il cherche immédiatement un compagnon d'ascension qui puisse ensuite témoigner en cas de réussite.

Pour sa troisième tentative, Balmat sollicite le docteur Paccard 8 août 1786 : première ascension du Mont-Blanc, Jacques Balmat 4 , médecin à Chamonix et bon alpiniste qui avait pris part lui aussi à plusieurs tentatives. Les deux hommes partent discrètement le 7 août 1786 et bivouaquent avant de se lancer à l'assaut du sommet le 8 août à l'aube, sans cordes, sans piolets ni crampons, par un itinéraire dangereux qui sera abandonné en 1820. Ils parviennent au sommet à 18 h 23. Paccard est rendu aveugle par la réverbération de la neige et fait toute la descente les yeux rouges et fermés. En arrivant dans la vallée, les deux hommes apprennent que Judith, la dernière fille de Jacques Balmat nouvellement née et soignée par le docteur Paccard, est décédée. Balmat se rend ensuite à Genève pour rendre compte à M. de Saussure de son succès.

8 août 1786 : première ascension du Mont-Blanc, Jacques Balmat 2182
Photo fiche WIKI

À la suite de cette réussite, le roi de Sardaigne, souverain du Piémont et de la Savoie, autorise Balmat à s'appeler Balmat du Mont Blanc.
Balmat répète l'ascension du Mont Blanc
-   le 5 juillet 1787 en compagnie de deux autres guides
-   et le 3 août de la même année il conduit Horace-Bénédict de Saussure au sommet ; la cordée comporte alors 17 autres guides ainsi qu'un domestique. Horace-Bénédict de Saussure procède alors au premier calcul de l'altitude du mont Blanc : il trouve comme altitude 2 450 toises, soit 4 775 mètres, au lieu de 4 809 ; l'erreur est infime pour l'époque.
-   En juillet 1811, lors de la dixième ascension, il est accompagné de Marie Paradis  8 août 1786 : première ascension du Mont-Blanc, Jacques Balmat 2184
qui devient la première femme à atteindre le sommet enneigé.
-   Balmat gravit une dernière fois le mont Blanc le 4 août 1817.

Le guide disparaît en 1834 à l'âge de 72 ans en tombant dans une crevasse dans le Grand Mont Ruan (massif du Giffre) alors qu'il cherche un filon d'or.
Son corps n'a pas été retrouvé.

Pourquoi cette montagne fascine-t-elle à ce point, parmi tant d’autres sommets de l’arc alpin? Parce qu’elle est le toit de l’Europe et, de ce fait, elle incite au défi. Parce qu’on la repère à des kilomètres à la ronde, de Genève et de Courmayeur, de Grenoble et des hauteurs de Lyon.
Quand les neiges fondent de tous côtés, elle se démarque toujours par sa stature massive et sa blancheur éclatante.
 La voici, ce soir,  de la fenêtre de ma chambre .   Very Happy   ( very big zoom  8 août 1786 : première ascension du Mont-Blanc, Jacques Balmat 1123740815  )

8 août 1786 : première ascension du Mont-Blanc, Jacques Balmat Imgp1050


https://lecourrier.ch/2019/07/28/le-phenomene-mont-blanc/
https://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Balmat

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 39764
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

8 août 1786 : première ascension du Mont-Blanc, Jacques Balmat Empty Re: 8 août 1786 : première ascension du Mont-Blanc, Jacques Balmat

Message par Vicq d Azir le Jeu 08 Aoû 2019, 22:20

Magnifique !
Vicq d Azir
Vicq d Azir

Messages : 2500
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 71
Localisation : Paris x

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum