Tribulations de saintes reliques offertes par Pie VI à Madame Royale

Aller en bas

Tribulations de saintes reliques offertes par Pie VI à Madame Royale Empty Tribulations de saintes reliques offertes par Pie VI à Madame Royale

Message par Mme de Sabran le Mar 13 Aoû 2019, 15:51


Voici une lettre curieuse annonçant un don de pieuses reliques à Madame Royale, de la part du pape  . Tribulations de saintes reliques offertes par Pie VI à Madame Royale 0105
Nous retrouvons cet internonce du pape, Salamon, que nous avions déjà croisé dans les geôles de la Terreur, et vu libéré par miracle ( c'est le cas le dire )  par Hérault de Séchelles  .
https://fr.wikipedia.org/wiki/Louis-Siffrein-Joseph_de_Salamon
Plus inattendu dans ces tribulations des reliques destinées à Madame Royale est notre Guy le Gentil de Paroy ( fils )  ( cousin de Vaudreuil et de Mme de Polignac ) et dont je comprends mal le rôle en l'occurrence ... scratch
http://marie-antoinette.forumactif.org/t3767-dans-la-famille-le-gentil-de-paroy-nous-demandons?highlight=paroy
Enfin, voilà :

Tribulations de saintes reliques offertes par Pie VI à Madame Royale Dsc_1613
Archives de Vienne
Photo Evelyn Farr

L'Epine à Hüe
par la poste

Saint Maurice en Valais  Suisse
le 26 février 1796

Mon ami Salamon, de Paris, m'envoie cette lettre pour vous et me charge de vous la faire passer. Je dois vous prévenir qu'il faut faire chauffer le papier en le passant sur la braise pour faire ressortir l'écriture mystérieuse qui est dessous.  Je dois vous dire de la part de Salamon de m'adresser votre réponse pour lui. Elle lui parviendra sans périls par la tournure que nous prenons. Je dois encore vous prévenir que j'avais reçu de Rome, du Cardinal ... du Pape, une petite boite Relique de la Vraie Croix et des 12 Apôtres, que S.E. m'envoyait pour Madame Royale. Je me hâtai de l'envoyer en France pour que Salamon la remit à votre Auguste Princesse.  Mais ce fut 4 jours trop tard qu'elle arriva. On vient de me la renvoyer. Si je l'avais eue à temps, j'aurais été moi-même à Bâsle la présenter à la Princesse.  Veuillez me dire si S.A. souhaite que je le lui fasse parvenir à Vienne .   Agréez en même temps, comme ami de Mgr Salamon, que je pris de présenter à S.A.R. l'hommage d'un Français inconnu qui n'en est pas moins dévoué au sang de ses Rois.    J'étais, comme Salamon, chargé de quelques affaires du Pape en France, et j'ai été obligé de fuire depuis longtemps.
Je fais passer cette lettre par l'Evêque de Nancy pour qu'elle ne se perde pas, au cas où vous ayez été obligé de vous séparer de la Princesse, comme les nouvelles publiques le disent .

Salamon idem

Paris, le 16 février

en clair

C'est avec empressement que je saisis l'occasion qu'on me procure  de vous faire parvenir mon compliment de félicitations sur l'accomplissement de vos désirs. Votre constance et votre attachement après tant d'épreuves sont couronnées.  Vous voilà dans le bonheur, jouissez-en.   Pour moi, après avoir essuyé bien des dangers, bien des malheurs, je suis encore au milieu de la tempête. J'aurai toujours grade obligation à mes compagnes d'infortune, les Dames de Be x x  ( ?  ) de m'avoir procuré l'occasion d'être connu de vous.  Dans le brillant tourbillon où vous êtes lancé à nouveau, rappelez-vous de vos amies et des innocents plaisirs que nous avons goûtés avec elles successivement au Roule, à Passy et à Chaillot.  Nous parlons souvent de vous et pourrait-on vous oublier quand on a eu une fois le bonheur de vous connaître ?  Quoique toute correspondance soit interdite avec ce qu'on appelle Emigrés, je ne dois pas vous regarder comme tel, puisque vous êtes parti sous les auspices et avec l'agrément du gouvernement . D'après cela je vous offre bien volontiers mes faibles services. Vous êtes parti si rapidement qu'il serait très possible que vous eussiez fait des oublis.
Donnez-moi de vos nouvelles.

Votre cher concitoyen
L'hermite de Passy

Sous l'écriture mystérieuse

Vous vous rappelez sans doute de moi et le plaisir que j'ai toujours eu à vous voir chez Mme de Courville, et je prends le plus vif intérêt à ce qui peut vous arriver d'heureux.    Je prends la liberté de vous écrire pour un objet important et que je vous prie d'arranger :  M. de Paroy que vous connaissez, l'artiste, m'avait demandé pour la Princesse des Reliques; il m'avait fait entendre que c'était vous qui me les faisiez demander de sa part. J'en instruisis aussitôt le Pape qui, depuis le départ du Nonce, m'honore de sa confiance et pour lequel j'ai beaucoup souffert.   Sa Sainteté, pleine de tendresse pour Madame, et d'intérêt pour ses malheurs, s'est empressée de me les envoyer.  Elles sont arrivées quelques jours après votre départ quelque diligence qu'on ait faite.  Il y en a de la vraie Croix et des Saints Apôtres. Mon envie était de vous en parler avant. Je n'en trouvai pas l'occasion.   J'en ai parlé à M. de Paroy; il n'a pas voulu me dire de quelle part il avait cette demande; il a paru embarrassé .  J'ai renvoyé les reliques à Luzerne, certainement elles seront envoyées au Nonce du Pape à Vienne qui aura ordre de les présenter à Madame. Je vous prie de la prévenir et de l'engager à ne montrer nulle surprise.  Elle ne doit voir que l'empressement du Pape et mon zèle pour son service.  Dites-lui bien que sa Sainte Tante m'honorait de ses bontés, que je n'étais point inconnu à son Auguste et malheureux père et l'ami intime de feu M. de Malesherbes .
Assure-la bien que Sa Sainteté a toujours pris le plus vif intérêt à Elle et qu'Elle lui en fasse ses remerciements ainsi que de son empressement à lui envoyer des Reliques.   Envoyez vos réponses à mon homme en Suisse . Il est sûr.
Je suis ici à vos ordres.

Salamon

Tribulations de saintes reliques offertes par Pie VI à Madame Royale Dsc_1614Tribulations de saintes reliques offertes par Pie VI à Madame Royale Dsc_1615Tribulations de saintes reliques offertes par Pie VI à Madame Royale Dsc_1616Tribulations de saintes reliques offertes par Pie VI à Madame Royale Dsc_1617
Archives de Vienne
Photos Evelyn Farr

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 39763
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Tribulations de saintes reliques offertes par Pie VI à Madame Royale Empty Re: Tribulations de saintes reliques offertes par Pie VI à Madame Royale

Message par Gouverneur Morris le Mar 13 Aoû 2019, 16:06

Mme de Sabran a écrit:les Dames de Be x x ( ? )

Serait-ce l'équivalent manuscrit de "les dames de Be*** ?
Gouverneur Morris
Gouverneur Morris

Messages : 5596
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Tribulations de saintes reliques offertes par Pie VI à Madame Royale Empty l'internonce du Pape : Louis-Siffrein-Joseph Foncrose de Salamon

Message par Mme de Sabran le Mar 13 Aoû 2019, 16:26

Oui très certainement.   Tribulations de saintes reliques offertes par Pie VI à Madame Royale 1123740815
Il s'agit de ne pas compromettre ces dames.
Salamon écrit dans un laps de liberté; il va à nouveau être incarcéré dans le courant de 1796.
Tribulations de saintes reliques offertes par Pie VI à Madame Royale Captu450
https://www.persee.fr/doc/mefr_0223-4874_1898_num_18_1_8183

Louis-Siffrein-Joseph Foncrose de Salamon est né le 22 octobre 1759, à Carpentras .
Il est mort en juin 1829, à 69 ans.

L'abbé de Salamon, d'abord doyen d'Avignon, conseiller-clerc au Parlement de Paris et internonce du pape Pie VI en France, est emprisonné à Paris pendant la Terreur, et rendu à la liberté in extremis par Hérault de Séchelles.   Il relate les Massacres de Septembre 1792, dans leurs détails terribles, dans ses Mémoires inédits de l'Internonce à Paris pendant la Révolution, 1790-1801.
Par la suite, il vit dans la clandestinité, caché dans les environs de Paris ou habitant aux environs du bois de Boulogne.

Il est :
- en 1800, sous le Consulat, administrateur apostolique de Rouen, Évreux, Lisieux, Bayeux et Coutances.
-  en 1806  appelé à Rome par le pape Pie VII et  nommé évêque titulaire d' Orthosia in partibus.
-  en 1816, préconisé auditeur au Tribunal de la Rote romaine par le roi Louis XVIII, mais il n'est pas agréé par le Pape, car ce poste était déjà occupé par un autre Français, Mgr d'Isoard.
-  en 1817, par contre,  nommé  évêque de Belley,
-  en 1820 évêque de Saint-Flour.

Durant son Internonciature, il a été en correspondance secrète avec le cardinal de Zelada, secrétaire d'État du pape Pie VI, où, au péril de sa vie, il informait, jour après jour, le Saint-Siège au sujet de la situation politique en France et notamment sous la Terreur.

Tribulations de saintes reliques offertes par Pie VI à Madame Royale 760

Cette correspondance, longtemps préservées dans les Archives Secrètes Vaticanes, a été publiée pour la première fois en 1890 par les soins du vicomte Louis-Gustave de Richemont, avec l'autorisation du Saint-Siège, sous le titre de "Correspondance secrète de l'Abbé de Salamon, chargé des affaires du Saint-Siège pendant la Révolution, avec le Cardinal de Zelada (1791-1792)". Elle comporte également les réponses du cardinal de Zelada à l'internonce apostolique, lui transmettant des instructions et les encouragements personnels du Pape pour qu'il poursuive sa dangereuse mission diplomatique, notamment de liaison secrète avec les évêques français aux prises avec la tourmente révolutionnaire.

Mgr de Salamon a également laissé d'importants "Mémoires inédits de l'Internonce à Paris pendant la Révolution, 1790-1800", publiés par les soins de l'abbé Arthur Bridier en 1890. Mgr de Salamon, alors jeune abbé, y relate la persécution antichrétienne (notamment les massacres collectifs de Septembre, qui se déroulèrent directement sous ses yeux, à l'abbaye de l'abbaye de Saint-Germain-des-Prés, auxquels il échappa de manière providentielle), sa vie cachée puis ses incarcérations successives sous la Terreur, et son procès politique sous le Directoire.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Louis-Siffrein-Joseph_de_Salamon

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 39763
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Tribulations de saintes reliques offertes par Pie VI à Madame Royale Empty Re: Tribulations de saintes reliques offertes par Pie VI à Madame Royale

Message par MARIE ANTOINETTE le Mer 14 Aoû 2019, 14:07

Mgr de SALAMON a été emprisonné à la CONCIERGERIE dans le cachot de la Reine, il rapporte dans ses mémoires qu'il recevait la visite d'un chien qui aurait été à la Reine, qui venait le voir et montait sur le lit, le reniflant puis partait.

MARIE ANTOINETTE Tribulations de saintes reliques offertes par Pie VI à Madame Royale 3177668066
MARIE ANTOINETTE
MARIE ANTOINETTE

Messages : 3321
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 73
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Tribulations de saintes reliques offertes par Pie VI à Madame Royale Empty Re: Tribulations de saintes reliques offertes par Pie VI à Madame Royale

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum