Le comte Alexandre de Tilly

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Le comte Alexandre de Tilly

Message par Invité le Mar 09 Sep 2014, 15:07

Je te retrouverai ça ce soir et le posterai dans le sujet idoine.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte Alexandre de Tilly

Message par Invité le Mar 09 Sep 2014, 15:09

Moi qui n'avais pas un regard si critique envers ces mémoires... j'aurais donc dû
Il faudra que j'y rejette un oeil plus sévère alors...
En tout cas cette déconfiture de Weber la fout très mal

Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte Alexandre de Tilly

Message par Mme de Sabran le Mar 09 Sep 2014, 15:15

Cosmo a écrit:Je te retrouverai ça ce soir et le posterai dans le sujet idoine.

Super ! Very Happy
avatar
Mme de Sabran

Messages : 33520
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte Alexandre de Tilly

Message par Invité le Mar 09 Sep 2014, 20:18

Je suis déçue. J'avais bien aimé ces mémoires. D'autant qu'elles sont dédiées au prince de Ligne. Qui l'aurait aidé dans la carrière littéraire. C'est à ne plus rien comprendre ! Shocked

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte Alexandre de Tilly

Message par La nuit, la neige le Mar 09 Sep 2014, 22:17

Reinette a écrit:Je suis déçue. J'avais bien aimé ces mémoires. D'autant qu'elles sont dédiées au prince de Ligne. Qui l'aurait aidé dans la carrière littéraire. C'est à ne plus rien comprendre !
Tu retrouveras un explication dans la notice « Bibliographie » de l’édition de ces Mémoires au Mercure de France si c’est celle que tu possèdes : l’on parle plutôt de « retouches » et de remise en formes de papiers trouvés en vrac, ce qui est assez fréquent.
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11081
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comte Alexandre de Tilly

Message par Invité le Mar 09 Sep 2014, 22:33

Oui c'est bien ce dont je me souvenais. Or là, on croirait qu'il a à peine pris la plume, la laissant à d'autres. S'il demande à Ligne de lire ses textes, c'est bien qu'il les a écrits, non ?
Alors après, évidemment après un suicide, on peut imaginer des papiers épars, des bribes, des idées juste notées en vrac, de réels passages entièrement composés. Et des écrivans du XIXème siècle de remettre tout cela en ordre.

Mon Tilly est dans la chambre d'Eugénie, je ne vais pas la réveiller. Il faudrait que je relise le début des mémoires.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum