Moderne Maharajah, un mécène des années 30 au Musée des Arts Décoratifs

Aller en bas

Moderne Maharajah, un mécène des années 30 au Musée des Arts Décoratifs Empty Moderne Maharajah, un mécène des années 30 au Musée des Arts Décoratifs

Message par Mme de Sabran le Dim 29 Sep 2019, 12:52



Pour varier les plaisirs, les amis, et changer de style   Very Happy , que diriez-vous d'une visite du Musée des Arts Décoratifs qui nous propose, à partir d'aujourd'hui,  un grand saut en avant, vers le début du  XXème siècle, et la découverte d'un homme étonnant à la vie politique bien remplie, Maharajadhiraj Raj Rajeshwar Sawai Shri Yeshwant Rao II Holkar XIV Bahadur ( à vos souhaits ! Eventaille  )

Yeshwant Rao  ( Faisons simple ! Wink  ) signe l'acte d'union d'Indore à l'Inde le 11 août 1947. L'État d'Indore est rattaché à l'Union du Madhya Bharat le 28 mai 1947, nouvel État dans lequel il exerce les fonctions de second Rajpramukh (gouverneur) jusqu'au 31 octobre 1956.
Puis il travaille pour les Nations unies.


Sa vie amoureuse n'est pas moins tumultueuse   :

En 1924, Yeshwant Rao épouse la Maharani Shrimant Akhand Sahib Soubhagyavati Sanyogita Bai Holkar, alors âgée de 9 ans et qui a droit, chose rare pour l'époque, à une éducation en Angleterre. En 1937, de retour du couronnement du roi anglais Georges VI, elle tombe malade et meurt à l'âge de 21 ans. À 29 ans, il se fait construire une maison au sud de Los Angeles et se remarie avec la nurse de sa fille, Margaret Lawler, citoyenne américaine et divorcée. Ils se séparent en juillet 1943 et il se remarie avec Euphemia Crâne, avec qui il a un fils.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Yeshwant_Rao_Holkar_II

Moderne Maharajah, un mécène des années 30 au Musée des Arts Décoratifs Captu484


Moderne Maharajah, un mécène des années 30 au Musée des Arts Décoratifs


Moderne Maharajah, un mécène des années 30 au Musée des Arts Décoratifs 143
Man Ray, Le maharajah et la maharani d’Indore, vers 1927-1930 :copyright: Man Ray 2015 Trust / Adagp, Paris, 2019


26 SEPTEMBRE 2019 | PAR LOU BAUDILLON

Dès aujourd’hui et jusqu’au 12 janvier prochain, le Musée des Arts Décoratifs de Paris vous invite à découvrir l’histoire extraordinaire du maharajah d’Indore, prince passionné d’avant-gardes à l’origine de constructions et de collections résolument modernes.

Yeshwant Rao Holkar II nait en 1908 et devient maharajah d’Indore après des études à Oxford où il se met à fréquenter le milieu culturel européen et rencontre intellectuels, artistes, conseillers grâce auxquels il créera son univers. Après avoir voyagé et visité de nombreuses expositions, salons et ateliers d’artistes, il rentre en Inde dans l’idée de faire ériger, pour sa femme et lui, un palais avec l’aide de l’architecte Eckart Muthesius. Ce palais, résolument moderne, va accueillir peu à peu une collection de mobilier et d’oeuvres que le prince commande à de grands noms de l’avant-garde européenne.

Moderne Maharajah, un mécène des années 30 au Musée des Arts Décoratifs 1425
Bernard Boutet de Monvel — S. A. le maharajah d’Indore (costume traditionnel) 1933-1934


Par une scénographie s’accordant aux ambiances de chaque pièce de la demeure, l’exposition tente de reconstituer au plus près l’univers extraordinaire qu’avait imaginé le maharajah pour son palais. Par une présentation de la personnalité si particulière de celui-ci, une contextualisation et une présentation des prémices à cette construction, on entre peu à peu dans le coeur de ce que fût la vie du prince et de sa femme. Ainsi, on se retrouve à admirer des pièces de mobilier des plus grands créateurs des années 30 tels que Eileen Gray, Sognot et Alix ou encore Da Silva Bruhns qui furent acquises pour meubler le palais. L’exposition présente également des oeuvres picturales, tels que des portraits et consacre un espace aux sublimes et intimes photographies du prince et de son épouse par Man Ray, alors à son apogée expérimentale. On retrouve au fil du chemin une multitude d’objets d’une grande richesse : services à vaisselle, luminaires, bijoux de grands créateurs parisiens et oeuvres d’art dont un plâtre de l’Oiseau dans l’espace de Brancusi dont le souverain détenait trois exemplaires.  

Moderne Maharajah, un mécène des années 30 au Musée des Arts Décoratifs 1427
Man Ray — Le maharajah d’Indore en tenue de soirée vers 1927-1930 :copyright:️ Man Ray 2015 Trust / Adagp, Paris, 2019 Photo :copyright:️ Centre Pompidou, MNAM-CCI, Dist. RMN-Grand Palais / Guy Carrard



Moderne Maharajah, un mécène des années 30 au Musée des Arts Décoratifs 144
Eckart Muthesius — Hall d’entrée vers 1933 © Collection Vera Muthesius / Adagp, Paris, 2019



Au delà d’une occasion idéale d’admirer des créations uniques d’art et de design dans un contexte d’oeuvre totale que fût le palais imaginé par le souverain, l’exposition Moderne Maharajah, un mécène des années 30 met en lumière la figure méconnue d’un immense amateur d’art et mécène et son désir d’apporter la modernité dans son Inde traditionnelle. Par ce biais, c’est un nouveau regard sur cette période de l’avant-garde européenne qui s’offre à nous. L’exposition est à découvrir du 26 septembre 2019 au 12 janvier 2020 au Musées des Arts Décoratifs de Paris.
https://toutelaculture.com/arts/expositions/moderne-maharajah-un-mecene-des-annees-30-au-musee-des-arts-decoratifs/#gallery-3

Moderne Maharajah, un mécène des années 30 au Musée des Arts Décoratifs 1426

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 40867
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Moderne Maharajah, un mécène des années 30 au Musée des Arts Décoratifs Empty Re: Moderne Maharajah, un mécène des années 30 au Musée des Arts Décoratifs

Message par Gouverneur Morris le Dim 29 Sep 2019, 13:32

Merci Eléonore !

J’avais pu faire connaissance avec lui au Grand Palais, lors de l’exposition de la collection Al Thani :

http://marie-antoinette.forumactif.org/t996p50-l-ambassade-de-tippoo-sahib-tipu-sahib-a-versailles?highlight=Sahib

On y voyait notamment son anneau fétiche, serti du e énorme émeraude, et que l’on distingue sur les deux derniers portraits que tu as posté :

Moderne Maharajah, un mécène des années 30 au Musée des Arts Décoratifs 9b019510

Moderne Maharajah, un mécène des années 30 au Musée des Arts Décoratifs D3478510

Clichés pourris personnels
Gouverneur Morris
Gouverneur Morris

Messages : 6058
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum