Saint-Hubert, château royal délaissé par Louis XVI

Aller en bas

Saint-Hubert, château royal délaissé par Louis XVI Empty Saint-Hubert, château royal délaissé par Louis XVI

Message par La nuit, la neige le Sam 30 Nov - 16:02

Ce sont deux vues de ce château prochainement présentées aux enchères, qui me donnent l'occasion d'ouvrir un sujet dédié à ce château, déjà évoqué dans nos conversations ici ou là sur le forum.

Vue du château de Saint-Hubert du côté de l'entrée
Thomas Compignie

Le fond est aquarellé, à décor polychrome et doré. Elle présente l'arrivée d'un personnage dans un carrosse avec des cavaliers.
XVIIIe siècle
(petites usures)
Elle est décorée d'un encadrement polychrome et doré, présentant des écoinçons dans les angles et de rinceaux feuillagés
Cadre style Louis XVI en bois doré, orné de rais de coeur
Dimensions du cadre : H : 31,5 cm L : 39,4 cm ; Dimensions du tableau :H : 23 cm L : 31 cm
Saint-Hubert, château royal délaissé par Louis XVI Capt1634
Saint-Hubert, château royal délaissé par Louis XVI Capt1635


Vue du Château de Saint-Hubert vu de l'Etang
Thomas Compignie

De forme rectangulaire à décor polychrome, doré et argenté. Elle présente au premier plan une chasse aux cerfs et des cavaliers.
XVIIIe siècle
(quelques usures et pliures)
Cadre style Louis XVI en bois doré. Encadrement polychrome argenté, décoré de volutes feuillagées, avec des feuillas d’acanthe dans les écoinçons.
Dimensions du cadre : H : 31,5 cm L : 39,5 cm
Dimensions du tableau : H : 23 cm L : 31 cm
Saint-Hubert, château royal délaissé par Louis XVI Chaate11
Saint-Hubert, château royal délaissé par Louis XVI Capt1636

Note au catalogue :

Il porte deux anciennes étiquettes au revers avec des mentions : « Chateau de Saint-Hubert Tablettier du Roy... Vue prise de l’entrée du château opposée aux Etangs de Pourras » pour l’une et pour l’autre : « Louis XV qui aimait à chasser dans la « foret Yveline » fit construire la Château de St Hubert le long des Etangs de Pourras devant le refus du Comte de Toulouse de vendre Rambouillet.
Ce grand rendez-vous de chasse où vinrent Mme de Pompadour et Mme du Barry disparut après la mort de Louis XV lorsque Louis XVI put acquérir le Château de Rambouillet.
Il ne subsiste de St Hubert que les substructures sur l’Etang de Pourras, la blanchisserie de l’autre côté de l’Etang, et la magnifique grille transportée au Château des Mesnils, situé à peu de distance de St Hubert.
Les seuls documents concernant St Hubert sont les rares « étains » de Compigné, qui executa de nombreux hallalis de cerfs aux étangs de Pourras » ...

* Source et infos complémentaires : Auction Art Rémy Le Fur & Associés - Vente du 4 décembre 2019

_____________________


Idea L'artiste a reproduit de nombreuses fois ces compositions. L'une d'entre-elles, anciennement présentée aux enchères nous apporte quelques informations complémentaires sur son histoire :

« Vue du Château de Saint Hubert »
Au revers annoté: « Vue du château de Saint Hubert du côté de l'entrée exécutée sur le tour par Compigné, tabletier du Roy ».
Hauteur: 17 cm - Largeur: 24,5 cm

Saint-Hubert, château royal délaissé par Louis XVI 16910

Thomas Compigné

Peintre et tabletier du Roi Louis XV, Compigné était spécialisé dans la fabrication de peintures en relief sur étain d'une qualité exceptionnelle.
Venu d'Italie, Compigné s'installe à Paris à l'enseigne du Roi David rue Greneta et se spécialise dans les boîtes, les jeux de tric-trac, de dames et d'échecs, les tabatières et poignées de canne en écaille blonde incrustées d'or.
Sa technique, qui reste mystérieuse consiste à placer sur un support d'écaille ou de métal, une feuille d'étain préalablement estampée sur une matrice qu'il décore ensuite à la gouache, à l'or et argent avec un vernis coloré.
Ses thèmes d'inspiration étaient les vues de châteaux, des vues de Paris et de nombreuses scènes de genre et pastorales ainsi que des reprises de tableaux de peintres connus.

Le château de Saint-Hubert était un château royal bâti par Ange-Jacques Gabriel, Premier architecte du roi sur ordre de Louis XV au Perray-en-Yvelines (actuel département des Yvelines). Il fut démoli en 1855. Il n'en subsiste rien aujourd'hui.

* Source : Catalogue Drouot

Idea Un tabletier ? Ou fabricant de menus objets

La tabletterie est un art qui embrasse une foule de petits ouvrages qui rentrent, sous plusieurs rapports, dans ceux de l’ébéniste, du marqueteur et du tourneur.

« Les maîtres tabletiers ne font qu'un corps avec les peigniers. Leurs ouvrages particuliers sont des tabliers pour jouer aux échecs, au trictrac, aux dames, au renard avec les pièces nécessaires pour y jouer, des billes et billards, des crucifix de buis ou d'ivoire, d'où ils sont appelés tailleurs d'images d'ivoire enfin toutes sortes d'ouvrages de curiosité de tour tels que sont les bâtons à se soutenir, les montures de cannes, de lorgnettes et de lunettes, les tabatières, ce qu'on appelle des cuisines, des boites à savonnettes, & où ils emploient l'ivoire et toutes espèces de bois rares qui viennent des pays étrangers comme buis, ébène, brésil, noyer, merisier, olivier. Le domaine du tabletier est la tabletterie. »

Le tabletier fait des pièces de tour délicates et une infinité de petits ouvrages en bois, en or, en écaille, en concordataire avec des billes de toutes taille, en corne, en nacre et en ivoire ; les dames pour le jeu de dames, les pièces pour le jeu d’échecs, les dominos ; des peignes, des bijoux, des étuis, boîtes, éventails, etc.

Aux XVIIIe et XIXe siècles, plus particulièrement sous le Premier Empire, la tabletterie connaît un âge d'or grâce à la vogue des nécessaires de voyage, coffrets où s'agencent minutieusement un grand nombre d'objets issus de la production des tabletiers. Le représentant le plus célèbre de cet artisanat est Martin-Guillaume Biennais, fournisseur de l'Empereur et des cours européennes de l'époque.


* Source (extrait) : Wikipedia - Tabletier


Idea Bref, venons-en au château de Saint-Hubert, dont je cite la présentation du site Wikipedia :

LE CHÂTEAU DE SAINT-HUBERT (Le Perray-en-Yvelines)

Le château de Saint-Hubert était un château royal bâti par Ange-Jacques Gabriel, Premier architecte du roi, sur ordre de Louis XV au Perray-en-Yvelines (actuel département des Yvelines). Il fut démoli en 1855. Il n'en subsiste à peu près rien aujourd'hui.

Histoire

Louis XV, qui aimait à chasser en forêt d'Yveline, décida d'y faire construire un pavillon de chasse auprès des étangs de Pourras, créés sous Louis XIV afin d'alimenter en eaux le parc de Versailles. Confiés à Ange-Jacques Gabriel, les travaux se déroulèrent de 1755 à 1758.

Saint-Hubert, château royal délaissé par Louis XVI 13-50114
Tabatière
Petit côté : château de Saint-Hubert
Orfèvre : Barrière Jean-Joseph
Peintre miniaturiste  : Van Blarenberghe Louis-Nicolas (Attr.)
Rigaud Jacques (d'après)
Photo : Musée du Louvre, Dist. RMN-Grand Palais / Martine Beck-Coppola
Voir notre sujet : Les maisons royales de France illustrées sur une tabatière


À l'origine, Saint-Hubert était un simple rendez-vous de chasse destiné à permettre au roi de s'abriter sans avoir à solliciter l'hospitalité de son cousin le duc de Penthièvre, seigneur du lieu. Mais, dès 1756, alors que les travaux n'étaient pas terminés, des agrandissements furent décidés qui firent de Saint-Hubert une véritable résidence royale.
Saint-Hubert, château royal délaissé par Louis XVI Image354
Pièce de toilette provenant du service des Communs du château de Saint-Hubert.
Plat à barbe
Faïence de Rouen, décor de grand feu, 1755 - 1774
Image : Château de Versailles, Dist. RMN / Christophe Fouin



Le château fut ensuite sans cesse agrandi de 1761 à 1772 pour y loger la Cour : il compta jusqu'à plus de cent cinquante appartements.
Saint-Hubert, château royal délaissé par Louis XVI Image352
Bergère
Foliot, Nicolas-Quinibert (menuisier)
Babel, Pierre-Edmé (sculpteur)
Capin, Claude-François (tapissier)
1771
Image : Château de Versailles, Dist. RMN / Jean-Marc Manaï
Historique : D'un meuble commandé en 1770 et livré en 1771 par le tapissier Capin pour le Cabinet intérieur de la comtesse Du Barry, au château de Saint-Hubert ; remployé pour la princesse de Lamballe, au château de Fontainebleau ; aliéné à la Révolution.

Saint-Hubert, château royal délaissé par Louis XVI Image353
Ecran de cheminée
Foliot, Nicolas-Quinibert (menuisier)
Babel, Pierre-Edmé (sculpteur)
Capin, Claude-François (tapissier)
1771
Image : Château de Versailles, Dist. RMN / Jean-Marc Manaï
Historique : Sculpté par Babel sur des bois de Foliot, cet écran a été réalisé en 1771 pour le cabinet intérieur de Madame Du Barry au château de Saint-Hubert. Il fut ensuite employé dans l'appartement de la princesse de Lamballe au château de Fontainebleau ; aliéné à la Révolution



Outre un corps de logis pouvant accueillir 25 invités de marque, il comprenait deux grands bâtiments de communs de part et d'autre d'une cour fermée par deux pavillons d'entrée joints par une grille.
Saint-Hubert, château royal délaissé par Louis XVI Capt1638
Vue du château de Saint Hubert du côté de l'entrée
Estampe, par Dubois (graveur)
XVIIIe siècle
Image : Château de Versailles, Dist. RMN-Grand Palais / Christophe Fouin


Saint-Hubert, château royal délaissé par Louis XVI Chaate12
Saint-Hubert, en vue d'oiseau, prise du côté de l'étang
Estampe, par Dubois (graveur)
XVIIIe siècle
Image :Château de Versailles, Dist. RMN-Grand Palais / Christophe Fouin


Seul le salon, traité en hors œuvre sur l'étang, présentait un décor élaboré de stucs peints réalisés par le sculpteur italien Clerici et de bras de lumière à trophées de chasse ciselés par Caffieri. Le décor avait été complété par les sculpteurs Slodtz, Rousseau, Pigalle, Falconet, Coustou et les peintres Bachelier et Carle Van Loo.
Saint-Hubert, château royal délaissé par Louis XVI Capt1640
"Vue du Château de St Hubert du côté de l'Etang"
Compigné
Tableautin de forme rectangulaire en étain estampé, gaufré, doré et gouaché.
Signé "Exécuté sur le Tour par Compigné Tablettier du Roy".
XVIIIe siècle.
Image : Pescheteau Badin SVV

Saint-Hubert, château royal délaissé par Louis XVI Capt1639
Vue du château de Saint-Hubert du coté de l'entrée.
Situé et signé en bas , Exécuté sur le tour par Compigné tabletier du Roy.
Epoque Transition
Image : Brissonneau SVV


Louis XV ne cessa de bâtir à Saint-Hubert jusqu'à sa mort mais Louis XVI, trouvant le château trop exigu, le délaissa et finit par acheter, en décembre 1783, le château de Rambouillet à son cousin le duc de Penthièvre.

Saint-Hubert fut alors démeublé et abandonné et tomba peu à peu en ruines. Dès 1785, on démolit les ailes des communs de l'avant-cour. Le château lui-même fut démoli en 1855.
Il n'en reste aujourd'hui qu'une terrasse à décrochement sur l'étang de Pourras.
Saint-Hubert, château royal délaissé par Louis XVI Capt1641
Localisation de l'emplacement du château sur : Google Map / Commune Les Essarts le roi

Il est possible que la grille du château des Mesnuls, dans le voisinage, mise en place en 1795, provienne de Saint-Hubert.
Dans l'église Saint-Lubin-et-Saint-Jean de Rambouillet, se trouve un tableau provenant de Saint-Hubert : La conversion de Saint-Hubert de Carle Van Loo, commandé en 1758 pour la chapelle du château.

Louis XV avait envisagé d'établir à Saint-Hubert une petite ville. Les maisons du village, d'un type uniforme, portent témoignage de ce projet qui ne fut pas mené à son terme.
Saint-Hubert, château royal délaissé par Louis XVI Large12
Carte postale ancienne
Source : Geneanet


* Source texte (extraits) et infos complémentaires : Wikipedia - Château de Saint-Hubert


Dernière édition par La nuit, la neige le Sam 30 Nov - 18:53, édité 2 fois
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 13773
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Saint-Hubert, château royal délaissé par Louis XVI Empty Re: Saint-Hubert, château royal délaissé par Louis XVI

Message par Mme de Sabran le Sam 30 Nov - 16:56


Merci, cher la nuit, la neige, pour cette visite de Saint-Hubert !  Very Happy  
Je suis ébahie car  je croyais qu'il ne s'agissait là que d'un petit château, simple et même rustique relais de chasse.  
Et que vois-je ?!  C'est royal.  Saint-Hubert, château royal délaissé par Louis XVI 3231074342

C'est l'occasion aussi de placer une anecdote qui a trait à Yolande et Marie-Antoinette .
Elle nous est contée par l'abbé de Véri, très réprobateur comme toujours .

Novembre 1779,
Cette princesse
 ( Marie-Antoinette ) acquiert tous les jours du crédit sur son mari (…) quoiqu’elle paraisse faire le contraire de ce qui devrait le lui assurer. On ne peut pas, en effet , montrer en public moins d’égards pour son mari. On sait d’ailleurs qu’il y a fort peu d’empressement pour la voir comme femme (sans que ce soit pour des maîtresses) et qu’il la voit rarement sur ce pied-là.
Dans le mois dernier, elle devait aller souper à Saint-Huber
[rendez-vous de chasse à cinq lieues de Versailles]. Le Roi avait même dit, le matin, avec son ton de gaieté maussade : « ce soir, nous aurons des dames à souper ». En conséquence, les relais avaient été placés sur la route et les gardes du corps avaient été mis en marche pour relever ceux qui accompagneraient la Reine au sortir de Versailles.

Dans la journée, elle apprit que la comtesse Jules de Polignac, sa favorite encore dominante, était arrivée à Paris de son voyage des eaux. Le désir de la voir prévalut sur toute autre considération. On lui représenta vainement que les relais de garde et de chevaux ne pouvaient plus se transporter sur la route de Paris. « J’irai, dit-elle, sans relais et sans gardes ». Personne n’osa lui dire ce que la décense lui dictait par rapport au Roi et ce motif ne l’arrêta nullement. Elle oublia tout pour sa favorite et ne fut pas à Saint-Hubert

Ce petit trait n’a place ici que comme échantillon d’une conduite assez habituelle envers son mari qui ne paraît pas s’en apercevoir et qui n’en a pas moins de déférence pour elle. Les soupçons que le public avait eux sur des goûts supposés pour quelque amant sont maintenant dissipés, on est désabusé à cet égard. La malignité sait toutefois se retourner : on lui attribue des goûts du même genre pour des personnes de son sexe.

Les esprits enclins à tout croire sur ce fait de galanterie trouvent des vraisemblances à ces suppositions, mais les esprits plus judicieux sur de pareilles calomnies trouvent des raisons plausibles pour les rejeter toutes.»

Joseph-Alphonse, abbé de Véri, Journal, 1776 et novembre 1779.

—-

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 41000
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Saint-Hubert, château royal délaissé par Louis XVI Empty Chasses de Louis XVI et Marie-Antoinette au château de Saint-Hubert

Message par La nuit, la neige le Sam 30 Nov - 18:50

Mme de Sabran a écrit:
Je suis ébahie car  je croyais qu'il ne s'agissait là que d'un petit château, simple et même rustique relais de chasse.  
Et que vois-je ?!  C'est royal.

Ce château-relais  Saint-Hubert, château royal délaissé par Louis XVI 4099329125 était situé sur la zone dite des Etangs de Hollande.

Une série d'étangs artificiels créés sous Louis XIV, à la fin du XVIIe siècle, pour capter l'eau du plateau de Rambouillet et contribuer à alimenter les fontaines du parc de Versailles.
Saint-Hubert, château royal délaissé par Louis XVI Eatang10
Vue aérienne partielle des étangs de Hollande vers le Nord-Est : étangs de Corbet, de Pourras, et de Saint-Hubert
Image : Coyau / Wikimedia Commons


Un " Holande Relais " était déjà mentionné sur la Carte des chasses de Henri IV au château de Fontainebleau, dans la Galerie des Cerfs (réalisées entre 1601 et 1608 par Louis Poisson, refaites sous Napoléon III).

Saint-Hubert, château royal délaissé par Louis XVI Dmr0hk10
Edifiée sous le règne d’Henri IV, la galerie est ornée vers 1602 de vues cavalières des principales maisons royales et de leurs forêts, peintes à l’huile sur plâtre par Louis Poisson. On découvre par exemple les domaines de Chambord, de Saint-Germain en Laye, d’Amboise, de Fontainebleau – à l’une des extrêmités de la galerie –, le château de Madrid aujourd’hui disparu ou encore le grand projet d’Henri IV pour relier le Louvre au palais des Tuileries.
Entre chaque panneau, délimité par un cadre feint, est placé un trophée : la tête de cerf, réalisée en plâtre peint, porte des bois véritables.

Saint-Hubert, château royal délaissé par Louis XVI 1280px39
Les étangs de Hollande sur la carte des chasses de la Galerie des Cerfs de Henri IV Château de Fontainebleau
Image :  Legrosschmoll / Commons Wikimedia



La localisation du site des Etangs de Hollande non loin donc du château de Rambouillet :
Saint-Hubert, château royal délaissé par Louis XVI Ob_18d10
Plan général des étangs et rigolles de Versailles de 1812 expliquant une partie de l'hydraulique du parc du château de Versailles
Laboratoire photographique des Archives départementales des Yvelines — Archives départementale des Yvelines
Image : Wikipedia



Idea Et concernant les chasses de Louis XVI et, dirons-nous, les " rendez-vous " de la cour en ce lieu, je vous renvoie à la lecture de ces quelques pages intéressantes (quoiqu'en dise son auteur  Eventaille).

Les venues de Marie-Antoinette y sont notamment mentionnées  Wink, de même que l'aménagement du château et son triste sort dès la fin des années 1780.
Saint-Hubert, château royal délaissé par Louis XVI Marie_30
Marie-Antoinette, reine de France, à cheval
Louis-Auguste Brun, dit Brun de Versoix
Huile sur toile, 1783
Image : Château de Versailles, Dist. RMN / Christophe Fouin


Saint-Hubert, château royal délaissé par Louis XVI Le_cha11

Saint-Hubert, château royal délaissé par Louis XVI 1_le_c10

Saint-Hubert, château royal délaissé par Louis XVI 2_le_c10

Saint-Hubert, château royal délaissé par Louis XVI 3_le_c10

Saint-Hubert, château royal délaissé par Louis XVI 4_le_c10

Saint-Hubert, château royal délaissé par Louis XVI 5_le_c10


Idea Pages extraites de ce petit livre (80 pages), à lire si vous souhaitez approfondir quelques connaissances de ce château, ici :

Arrow Le château royal de Saint-Hubert. De J. Maillard, Impr. Aubert 1905
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 13773
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Saint-Hubert, château royal délaissé par Louis XVI Empty Re: Saint-Hubert, château royal délaissé par Louis XVI

Message par Gouverneur Morris le Sam 30 Nov - 20:41


Merci LNLN ! Chaque page que tu touches sur ce forum devient celle d’un livre d’art et d’histoire. C’est splendide et érudit. Merci pour ce long travail, patient et soigné !
Gouverneur Morris
Gouverneur Morris

Messages : 6087
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Saint-Hubert, château royal délaissé par Louis XVI Empty Re: Saint-Hubert, château royal délaissé par Louis XVI

Message par Leos le Sam 30 Nov - 21:29

Merci aussi de ma part.Leos




Leos
Leos

Messages : 447
Date d'inscription : 29/12/2013
Age : 50
Localisation : Zlin, Tcheque

Revenir en haut Aller en bas

Saint-Hubert, château royal délaissé par Louis XVI Empty Re: Saint-Hubert, château royal délaissé par Louis XVI

Message par Mme de Sabran le Sam 30 Nov - 22:42


Rien de plus vrai que ce cri du coeur de Momo !  cheers
Sans la nuit, la neige notre Forum n'existerait pas .......


.

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 41000
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Saint-Hubert, château royal délaissé par Louis XVI Empty Re: Saint-Hubert, château royal délaissé par Louis XVI

Message par La nuit, la neige le Dim 1 Déc - 8:48

Allons ! Shocked
Ce ne sont que des copiés / collés... Saint-Hubert, château royal délaissé par Louis XVI 3236493444 Eventaille
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 13773
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Saint-Hubert, château royal délaissé par Louis XVI Empty Re: Saint-Hubert, château royal délaissé par Louis XVI

Message par Mme de Sabran le Dim 1 Déc - 8:58


... taratata !  Wink

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 41000
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Saint-Hubert, château royal délaissé par Louis XVI Empty Re: Saint-Hubert, château royal délaissé par Louis XVI

Message par Marie-Jeanne le Dim 1 Déc - 20:02

Gouverneur Morris a écrit: C’est splendide et érudit.
Mille merci LNLN, j'adore vos sujets.I love you
Marie-Jeanne
Marie-Jeanne

Messages : 622
Date d'inscription : 16/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Saint-Hubert, château royal délaissé par Louis XVI Empty Re: Saint-Hubert, château royal délaissé par Louis XVI

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum