Wolfgang Amadeus Mozart

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Wolfgang Amadeus Mozart

Message par Majesté le Sam 21 Déc 2013, 14:05

En compagnie de sa soeur ainée Nannerl et de ses parents , le petit prodige, Amadeus Mozart (1756-1791) est invité à jouer devant l'Impératrice Marie-Thérèse à Schönbrunn, en 1762. On raconte qu'il aurait glissé sur le parquet en saluant le public.A une fillette de six ans qui l'aide à se relever , il témoigne sa reconnaissance en ajoutant qu'il compte bien L'épouser quand ils seront grands. C'est l'Archiduchesse Antonia, son aînée de quelques mois.
Mozart est donc la première conquête de notre Antoinette Wink
Voilà l'étoffe des belles légendes.
Aussi peu intimidé devant Marie-Thérèse que devant sa fille, le jeune Wolfgangaurait sauté sur les genoux impériaux et couvert de baisers la mère.
La famille impériale apprécie le jeu des petits Mozart qui sont gratifiés de 100 ducats et d'anciens habits des Archiducs.
Les enfants se rendent ensuite en France où ils sont bien accueillis à la Cour , la Reine Marie Leszczynska leur servant d'interprète lors du grand couvert du premier janvier 1764, et les Menus Plaisirs versant 1200 livres à Leopold Mozart qui a fait exécuter de la musique par ses enfants devant la famille royale.Le petit Mozart dédie d'ailleurs à Madame Victoire l'une de ses premières œuvres publiées.
Lors de son retour en Autriche avec les siens, il est à nouveau reçu par Marie-Thérèse et Joseph II, en présence de Marie-Antoinette , le 19 janvier 1768 à Schönbrunn.
En 1770, pour le mariage entre l'Archiduchesse et le Dauphin, Mozart et son père sont invités par l'ambassadeur de France aux festivités organisées à Naples , dont la Reine , Marie-Caroline est la sœur de la nouvelle épouse.
Marie-Thérèse commande au compositeur une oeuvre pour célébrer les noces de l'Archiduc Ferdinand en 1771. Il s'agit de la sérénade Asciano K.111, sur un livret de Parini.
Malgré Son patronage des musiciens, devenue Reine, Marie-Antoinette ne rencontre pas Son compatriote lors de son séjour à Paris en 1778; il y sert cependant de maître de musique pour la fille du Comtye de Guines.
En dépit des souhaits de son père, qui y voit la porte ouverte aux relations avec le trône , il refuse un poste à la Cour, celui d'organiste de la chapelle.Même si Couperin en a été titulaire , il le juge peu prestigieux et insuffisamment rémunateur_le titulaire touche 2000 livres pour six mois de présence annuelle à Versailles.
Mozart repart dans l'est de la France.
La souveraine et le compositeur goûtent tous deux les pièces de Beaumarchais, qu'Elle fait jouer et dont il tira Les Noces de Figaro .

Bien à vous.
avatar
Majesté

Messages : 11846
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 40
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wolfgang Amadeus Mozart

Message par Majesté le Sam 20 Fév 2016, 10:18


Une «précieuse» composition de Mozart et Salieri retrouvée


Deux siècles après la disparition des compositeurs, un morceau composé à quatre mains a été redécouvert. Le livret mis en musique par les deux créateurs sera «officiellement présenté et exécuté mardi.»


C'est une composition extrêmement «précieuse» qui a été découverte en République Tchèque. Longtemps cru perdu, un morceau écrit en commun par le compositeur autrichien Wolfgang Amadeus Mozart et le musicien italien Antonio Salieri, à qui une sinistre légende attribue la responsabilité de la mort de Mozart, a été retrouvé à Prague.

«C'est une composition commune de Mozart et Salieri, un livret de Lorenzo Da Ponte mis en musique», a indiqué la porte-parole du Musée national de la musique, Sarka Dockalova.

«Elle a été découverte dans les réserves du Musée de la musique, c'est un imprimé vraiment précieux», a-t-elle déclaré. Le morceau «longtemps cru perdu», sera «présenté officiellement» au cours d'une conférence de presse prévue mardi 16 février, et «exécuté à cette occasion».
Une légende noire

Le célèbre virtuose et créateur de La flûte enchantée, Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) a séjourné à plusieurs reprises à Prague, les pays tchèques ayant fait à l'époque partie de l'empire autrichien. Le 29 octobre 1787, quelques mois après la mort du père de Mozart, Prague a chaleureusement applaudi la première mondiale de son célèbre opéra Don Giovanni inspiré du mythe de Don Juan.

Mozart est décédé le 5 décembre 1791 à l'âge de 35 ans, laissant derrière lui une oeuvre de plus 600 compositions, dont le fameux Requiem en ré mineur inachevé. Une rumeur, rejetée par les spécialistes, selon laquelle Salieri aurait orchestré la mort de Mozart dont il jalousait le génie, est due à la nouvelle Mozart et Salieri du poète et romancier russe Alexandre Pouchkine.


Le film Amadeus de Miloš Forman, sorti en 1984 a notamment contribué à populariser cette légende noire au cinéma, en présentant Salieri comme un homme rongé par la folie prêt à tout pour évincer l'un des plus grands compositeurs de tous les temps.


Bien à vous.

_________________
"Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié."
Mademoiselle Bertin
avatar
Majesté

Messages : 11846
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 40
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wolfgang Amadeus Mozart

Message par Comtesse Diane le Mar 23 Fév 2016, 19:43

J'aime bien me faire des films ... et dire que :
j'ai l'intuition que Salieri et Mozart n'étaient pas autant rivaux, ennemis qu'on veut bien le dire. 
L'achèvement du Requiem ne pouvait être "entendu" que par Salieri; et je pense bien que c'est lui et lui seul qui l'a achevé.

_________________
avatar
Comtesse Diane

Messages : 5658
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : TOURAINE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wolfgang Amadeus Mozart

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum