Règlement de Trianon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Règlement de Trianon

Message par Majesté le Dim 02 Mar 2014, 18:17

PAR ORDRE DE LA REINE
REGLEMENT POUR TRIANON

Article premier.
Toutes les fois que Sa Majesté sera à Trianon, les ordres relatifs aux circonstances seront donnés aux Suisses, frotteurs et autres personnes nécessaires à son service par Bonnefoy , concierge dudit Château.

Art. 2
Lorsque la Reine donnera repas, spectacle , concert ou autres fêtes, Sa Majesté voulant que le Château et jardins ne soient ouverts qu'aux personnes dont elle aura donné la liste à son concierge, ordonne que le service de la Cuisine-Bouche n'aura dorénavant aucune communication par l'intérieur avec les tables qui seront servies dans le bâtiment adhérent à la salle du spectacle.

Duchemin, contrôleur ordinaire de la Bouche de Sa Majesté, et quelques personnes désignées sur les consignes , s'il est nécessaire au service , seront les seuls de la Bouche qui pourront passer ,soit par la porte du perron de la Chapelle, soit par le Château, et communiquer aus dites tables par la porte de derrière le Théâtre. Il est ordonné à tous les autres de faire le tour par les dehors.

Art. 3
Le concierge sera seul chargé de faire exécuter les ordres de Sa Majesté dans ce qui regarde la police du Château , jardins, salle du spectacle, théâtre, et à cet effet lui seul donnera des consignes aux Suisses , leur donnera les postes et fera poser des cadenas , par le serrurier du Gouvernement, aux portes qu'il jugera convenables .

Art.4
La porte du perron de la Chapelle et celle de derrière le Théâtre seront les seules par où passeront les personnes auxquelles Sa Majesté permet l'entrée de ses jardins.

Art. 5
Les ouvriers des Bâtiments dénommés sur les consignes passeront par la porte du perron de la Chapelle et celle de la Ménagerie , s'il est nécessaire ; ceux du théâtre entreront par la ruelle près de la porte du jardinier.

Art.6
Le jardinier fera entrer ses ouvriers par sa porte , et à 7 heures du soir la clef en sera remise au factionnaire, qui n'y laissera passer que ceux qui szeront nécessaires, dont le jardinier aura précédemment donné les noms au concierge pour qu'ils soient insérés sur la consigne du suisse.

Art.7
Les officiers des Bâtiments nommés sur les consignes auront leur entrée par la porte du perron de la Chapelle et celle de la Ménagerie, ainsi que par celle donnant sur le tHéâtre et par celle du château.

Art.8
Les jours de spectacle, le service du théâtre et orchestre arrivera par la ruelle près de la porte du jardinnier.

Art.9
Les Suisses employés toute l'année à la garde du jardin de Trianon n'y laisseront promener que ceux qui , étant entrés par le Château avec permission , seront accompagnés d'un frotteur ; Sa Majesté permettant néanmoins, pendant son absence , que les chefs attachés chacun dans leur partie au service de sa Maison puissent promener personnellement dans les jardins des gens convenables, défendant que toutes personnes subalternes dans le service y introduise qui que ce soit.

Art.10
Sa Majesté se référant pour le surplus aux ordres qu'elle a déjà donnés à son concierge, enjoint aux Suisses du Roy et autres chargés des consignes de les exécuter de point en point , leur ordonne de s'assurer des personnes qui par supercherie ou autrement voudroient les enfreindre , défendant à toutes personnes autre qu'à celles désignées par Bonnefoy de se mêler d'éteindre ou d'enlever les lumières du théâtre ou ailleurs; Sa Majesté vouklant qy'il luy soit rendu compte de ce qui pourrait se passer contraire à ses volontés.

Donné à Versailles , le 13 juin 1789.

Marie-Antoinette


Bien à vous.

_________________
"Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié."
Mademoiselle Bertin
avatar
Majesté

Messages : 11535
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 40
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Règlement de Trianon

Message par Reinette le Dim 02 Mar 2014, 18:32

Très intéressant ! La date n'est pas anodine. 
Quel fut ce règlement avant  1789 ?

Je sais qu'au printemps, elle avait accepté l'entrée de ses jardins aux députés des États-Généraux. Or dès le 13 juin, il semble que l'entrée fut désormais beaucoup plus restrictive. 
Est-ce à cause d'abus de la part des visiteurs ? 
De la peur, de l'inquiétude, si ce n'est de la paranoïa, d'où ce surcroît de sécurité à un moment où il apparaît qu'il ne peut y avoir de rapprochement entre la monarchie et les États-Généraux ?
Volonté de renfermement durant un deuil particulièrement douloureux ?

En tout cas, c'est passionnant !  :n,,;::::!!!:
avatar
Reinette

Messages : 8091
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Règlement de Trianon

Message par Mme de Sabran le Dim 02 Mar 2014, 18:51





Quelle excellente idée, cher Majesté, que d'avoir posté le Règlement de Trianon !!!  :n,,;::::!!!:   :n,,;::::!!!:  :n,,;::::!!!: 


Je trouve sur Google images, apparemment posté sur C.D.V. par notre amie Nikko, ceci :



avatar
Mme de Sabran

Messages : 25813
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Règlement de Trianon

Message par Majesté le Dim 02 Mar 2014, 18:53

Le 25 septembre 2008 , un article nous renseignait sur les avancements de la restauration de Trianon :

Le Petit Trianon renaît au temps de Marie-Antoinette

D’importants travaux de rénovation ont restauré les décors du XVIIIe siècle et triplé les surfaces ouvertes aux visiteurs de ce bijou néoclassique, conçu par Gabriel

Après un an de fermeture, le
Petit Trianon rouvre ses portes à Versailles, dans le décor restauré de Marie-Antoinette, à la fin du XVIIIe siècle. Les 250 artisans mobilisés pour les travaux ne se sont pas contentés d’embellir ce qui se visitait jusqu’alors – le seul étage noble –, mais ont restauré à destination du public la totalité des espaces intérieurs, du rez-de-chaussée jusqu’à l’attique, sans oublier les jardins et le « Pavillon français » tout proche.

Édifié entre 1762 et 1768, sur les plans de Gabriel, le
Petit Trianon est un chef-d’œuvre de l’architecture et du décor néoclassique français. Un édifice « moderne, qui le sera encore pour Marie-Antoinette comme il le restera pour la famille d’Orléans », souligne Jean-Jacques Aillagon, président du domaine national de Versailles.

Louis XV rêvait d’un
petit  domaine lui permettant de se dépayser non loin du château, et sans mobiliser le lourd appareil de la Cour. Destiné à la marquise de Pompadour qui décédera avant la fin des travaux, habité par Mme Du Barry jusqu’à la mort de Louis XV, le Petit Trianon porte surtout l’empreinte de la reine Marie-Antoinette qui se le fit offrir par Louis XVI, dès son accession au trône.

Le lieu se visite grilles fermées, comme si la reine venait juste de quitter les lieux
Son architecture extérieure est novatrice et son organisation intérieure fonctionnelle, puisqu’un jeu de couloirs permet au roi, installé à l’attique, et à la reine, logée à l’étage noble, de ne jamais croiser le personnel de service, affecté au rez-de-chaussée.

La restauration a pris soin de conserver cette disposition, tout comme elle a veillé à présenter un lieu vivant. Le
Petit Trianon se visite grilles fermées, comme si la reine venait juste de quitter les lieux, le 6 octobre 1789, alors qu’elle ignore qu’elle ne reviendra jamais à Trianon.

Rendue possible grâce au mécénat des Montres Breguet et à la passion de leur PDG, Nicolas Hayek, qui y ont investi 5,3 millions d’euros, la rénovation a consisté à restaurer ou rétablir les décors d’origine, dont les tapisseries avec leur décor de fleurs et de fruits ou la bibliothèque de la reine avec ses livres, à regarnir les appartements avec certains de leurs meubles d’origine (de Louis XV à Napoléon III), à mettre l’installation technique aux nouvelles normes de sécurité.

Cette restauration s’inscrit dans la dynamique du Grand Versailles, vaste campagne de modernisation et d’aménagement du château et des jardins, et présente le
Petit Trianon comme l’un des joyaux du domaine.


Pascale TESSIER


Bien à vous.

_________________
"Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié."
Mademoiselle Bertin
avatar
Majesté

Messages : 11535
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 40
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Règlement de Trianon

Message par Majesté le Dim 02 Mar 2014, 19:02

Encore un article intéressant :

http://www.lefigaro.fr/culture/2008/09/25/03004-20080925ARTFIG00384--versailles-la-resurrection-du-petit-trianon-.php


À Versailles, la résurrection du Petit Trianon
Claire Bommelaer


La chambre de Marie-Antoinette et son extraordinaire mobilier dit « aux épis », signé Georges Jacob.
La chambre de Marie-Antoinette et son extraordinaire mobilier dit « aux épis », signé Georges Jacob. Crédits photo : AFP
La totalité des espaces intérieurs est désormais restaurée et remeublée dans l'ambiance de l'époque de Marie-Antoinette.

Après un an de fermeture, le
Petit Trianon de Versailles ouvrira à nouveau ses portes le 2 octobre. Une date toute symbolique, puisqu'elle est à trois jours près la date anniversaire du départ de Marie-Antoinette, en 1789 : « Quand les émeutiers arrivent à la grille, la reine se promène, un valet l'informe qu'il faut rentrer, puis partir », rappelle Pierre-André Lablaude, architecte en chef des Monuments historiques. « Nous avons voulu arrêter l'histoire à ce moment-là, comme si on disait aux visiteurs : la reine n'est pas là, profitons-en. » Pour la première fois, la totalité des espaces intérieurs du bâtiment, du jardin et du Pavillon français est accessible. Il était possible jusqu'alors de visiter les appartements de la reine, à « l'étage noble », ainsi que certaines pièces de l'étage du roi, sur rendez-vous.

Grâce au concours d'un mécène, les montres Breguet - déjà horloger de la cour, et fournisseur de Marie-Antoinette -, le Petit Trianon, ainsi que le Pavillon français situé à quelques mètres, ont été entièrement recouverts.

L'ensemble des décors, des peintures ou des papiers peints a été restauré, les différents appartements remeublés avec des mobiliers d'origine. L'escalier d'honneur et sa rampe en fer forgé ont été remis à neuf. « Ce bâtiment, très novateur à l'époque, n'a été habité que par des femmes. Nous avons essayé de retrouver l'atmosphère de confort et d'intimité qui y régnait » , explique Pierre-André Lablaude. Construit à l'origine par Louis XV pour M me de Pompadour - laquelle est décédée avant d'avoir pu y loger -, le Petit Trianon a d'abord accueilli Mme du Barry. Après Marie-Antoinette, il est vidé, puis mis en location. Napoléon y logera sa sœur Pauline Borghèse, puis l'impératrice Marie-Louise. La duchesse d'Orléans s'y installera en 1836. Mais Marie-Antoinette reste la figure emblématique de ce lieu, dont elle a fait sa retraite privée, loin des bruits de la cour.

Un engouement pour la reine martyre

Au rez-de-chaussée, désormais tel qu'il était à la fin de l'Ancien Régime, on trouve la salle de garde, la salle de billard, un réchauffoir avec son fourneau, et la salle dite de l'argenterie, où l'on peut voir deux ensembles de la manufacture de Sèvres, dont celui « à perles et barbeaux », commandé par Marie-Antoinette en 1781.

Dans les étages, c'est surtout la chambre de la reine ainsi qu'un petit cabinet « des glaces mouvantes » - permettant de masquer les fenêtres afin de créer une intimité totale - qui attirent l'œil. Les travaux ont permis de refaire à l'identique la bibliothèque de la reine, marquée d'un PT (« Petit Trianon »). Au fil du temps, Versailles s'est efforcé de retrouver des meubles d'époque, disparus ou vendus pendant la Révolution, afin de faire du Trianon un espace « habité ». La restauration de nombreux petits cabinets de toilette renforce cette impression.

Ce sont des artisans français dont l'Atelier Mériguet-Carrère pour les peintures, Aubert Labansat pour les parquets, Garnier pour les bronzes et serrures qui ont travaillé à la renaissance du petit palais. Les couleurs d'origine ou les copies de papiers peints d'époque ont été travaillés à partir de lambeaux découverts lors des travaux. Les appartements de la reine regorgent ainsi de décorations de fleurs et de fruits, rappelant les jardins. Les fenêtres d'origine, avec des grands carreaux, ont été rétablies.

Dans l'attique, aux côtés des pièces de Louis XIV - qui n'y a de fait jamais dormi -, on peut désormais voir les chambres de Mme Royale, de l'impératrice Marie-Louise ou le boudoir de la duchesse d'Orléans. Une pièce est réservée « au petit musée » de l'impératrice Eugénie, qui s'était entichée de Marie-Antoinette. La plupart des objets exposés n'ont de fait pas appartenu à la reine. Mais on doit à l'impératrice Eugénie d'avoir lancé un engouement pour la reine martyre qui, depuis, n'a pas cessé.

» Une restauration exceptionnelle financée par l'horloger Breguet

» L'ANALYSE d'Adrien Goetz, chroniqueur art au Figaro








Ils ont parlé des pièces Louis XIV...mais il faut entendre Louis XV

Bien à vous.

_________________
"Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié."
Mademoiselle Bertin
avatar
Majesté

Messages : 11535
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 40
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Règlement de Trianon

Message par attachboy le Lun 03 Mar 2014, 07:55

"comme au temps de la reine..."

Ouais!  boudoi29 

La visite "grilles fermés" comme ils disent leur permet surtout de faire payer l’entrée des jardins, alors qu'avant, l'accès était gratuit !  :::!!!ùùù^^^^: 

Je trouve ça lamentable !  :::!!!ùùù^^^^: 

_________________
"Je sais que l'on vient de Paris pour demander ma tête ! Mais j'ai appris de ma mère à ne pas craindre la mort, et je l'attendrai avec fermeté !"
Marie Antoinette
avatar
attachboy

Messages : 1281
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Règlement de Trianon

Message par Invité le Lun 03 Mar 2014, 10:11

attachboy a écrit:"comme au temps de la reine..."

Ouais!  boudoi29 

La visite "grilles fermés" comme ils disent leur permet surtout de faire payer l’entrée des jardins, alors qu'avant, l'accès était gratuit !  :::!!!ùùù^^^^: 
 

Certes je comprends ta réaction, mais en discutant avec des responsables du site, tu as de drôles histoires. Ceux qui prenaient les jardins pour un terrain de foot, certains sont rentrés dedans avec des motos. Il y a un moment où il faut faire des choix. Et le plus radical étant de tout fermer et de faire payer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Règlement de Trianon

Message par Reinette le Lun 03 Mar 2014, 10:15

Mon père y campait avec ses copains la nuit quand il était jeune... C'était son terrain de jeu préféré. Certes, c'est une preuve de bon goût et je l'enviais terriblement plus jeune d'avoir pu s'éclater en un tel lieu, mais il n'empêche que c'est un manque de respect évident !
avatar
Reinette

Messages : 8091
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Règlement de Trianon

Message par MARIE ANTOINETTE le Lun 03 Mar 2014, 16:02

Je viens d'éditer le règlement de TRIANON daté du 13 Juin 1789 pour le comparer avec l'exemplaire fourni par Monsieur PIERRE DE NOLHAC, en tiré à part, portant dans la marge l'acception de la reine aux propositions de BONNEFOY , ledit règlement présenté à la Reine lors de sa prise de pouvoirs.

Suite demain
MARIE ANTOINETTE Smileàè-è\': 
avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 2558
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 71
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Règlement de Trianon

Message par Reinette le Mar 04 Mar 2014, 09:28

Merci ! Je serai ravie de pouvoir comparer le règlement de 1774 et celui de 1789. :n,,;::::!!!: 
avatar
Reinette

Messages : 8091
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Règlement de Trianon

Message par MARIE ANTOINETTE le Mar 04 Mar 2014, 14:48

le document proposé par MAJESTE daté du 13 Juin 1789 porte une date INEXACTE............il s'agit de l'impression du règlement daté du 13 JUIN 1780 !!!!!! un n'œuf de trop !!!!

PIERRE DE NOLHAC donne dans sa plaquette "les consignes de MARIE ANTOINETTE au Petit Trianon" les explications suivantes :

"j'ai retrouvé celles qui portent la date de 1780, mais il y en avait eu
de plus anciennes données dès 1776 et contemporaines, par conséquent, de la prise de possession du PEIT TRIANON.
Elles sont révélées par un document que soumit à la Reine BONNEFOY DU PLAN, concierge du château. Le concierge tenait à faire confirmer, par écrit, les ordres verbaux qu'il avait reçus, afin de pouvoir répondre aux sollicitations indiscrètes.
MARIE ANTOINETTE a répondu de sa main, au crayon, par OUI ou par NON aux questions qui lui étaient posées ; puis elle a signé l'ensemble de la pièce.
Ces consignes furent-elle ensuite rédigées sous forme d'affiche placée aux entrées ? on ne peut que le supposer. En tout cas, la nature et le détail des ordres donnés par MARIE ANTOINETTE y sont exactement indiqués. On y voit fort bien comment cette Reine de 20 ans entendait être tout à fait chez elle dans "sa maison de campagne" de TRIANON.


avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 2558
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 71
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Règlement de Trianon

Message par MARIE ANTOINETTE le Mar 04 Mar 2014, 15:04

1776 DE PAR LA REINE
votre Majesté est suppliée de vouloir bien manifester ici ses intentions d'après les ordres verbals qu'elle a donnés à BONNEFOY

.. Il est défendu par ordre de Sa Majesté , que son château et jardins soient publics, et pour cet effet on n'y entre que par la grille du château et conduit par le suisse de garde du jardin.
OUI
.. Votre Majesté permet-elle que les personnes attachées à son service à Trianon puisse faire entrer dans les jardins leurs parents ou amis, quand elle y vient dîner seule ou avec la Famille Royale ?
N O N
.. Leur permet-elle, en son absence, de les y introduire sans les accompagner ou en prévenir le Suisse ?
N O N
.. Les jours où Votre Majesté reçoit la Cour et donne spectacle, BELLEVILLE, le jardinier, demande qu'on ne mette pas de cadenats à la porte entre les deux grilles et que, pour plus de facilité pour lui,
on y mette un suisse qui veillera à ce que, de toutes les personnes
qui ont des clefs, il n'y ait que lui qui en fasse usage.
N O N
.. Jusqu'ici il avoit été assujetti par vos ordres, ainsi que MM les officiers des bâtiments, à entrer dans les jardins à leur choix par la grille du Château ou par la porte de la Bouche et perron de la chapelle ou par la porte de RICHARD.
Les jours de spectacle (les spectacles à cette époque se donnaient dans l'orangerie sur une scène provisoire)
il y a un cadenat à la grille de la Ménagerie dont le suisse de la cour des acteurs a la clef, avec ordre de n'ouvrir qu'à Monsieur et Madame BARBIER, leurs enfants et domestiques.
O U I
.. Votre Majesté approuve t'elle les consignes des suisses pour les jours de spectacle, dont Elle a pris lecture ?
O U I
.. Les jours de spectacle, il n'y a de billets d'entrée de jardin que pour les officiers de la Bouche, les acteurs et musiciens ; la suite d'accord avec plusieurs d'entre eux, en font des abus qu'on ne peut
éviter qu'en faisant sortir des jardins et rentrer dans les foyers toutes les personnes qui seront trouvées dans les jardins sans leur billet. Votre Majesté l'ordonne-t'elle ?
O U I
.. Pendant l'absence de Votre MAJESTE, ordonnera-t'elle à BONNEFOY de permettre l'entrée du château et jardins sous la conduite du suisse aux personnes honnêtes et connues qui lui demanderont ?
O U I
MARIE ANTOINETTE

L'orthographe du document a été respecté
avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 2558
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 71
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Règlement de Trianon

Message par MARIE ANTOINETTE le Mar 04 Mar 2014, 15:15

le texte des consignes de 1780, signé aussi de la main de la Reine, est conservé dans le même cartons des A.N.
La forme en est plus précise et semble avoir été définitive.
Il y a eu, entre les deux documents de très grands changements à TRIANON, qui justifient la rédaction et l'affichage de ces nouveaux ordres.
C'est en 1779, en effet que MARIE ANTOINETTE a fait son premier séjour au petit château à l'occasion de la convalescence de sa fameuse rougeole.
C'est en 1779 qu'elle fait construire le théatre, inauguré le 1er juin1780.
C'est en 1780, le Ier août qu'elle a paru pour la première fois comme actrice sur la scène , les répétitions de la noble troupe avaient eu lieu au cours du mois de juillet.

voici le texte modifiant le règlement !!!

PAR ORDRE DE LA REINE REGLEMENT POUR TRIANON
La Reine ayant remarqué que ses ordres n'avoient pas été entièrement exécutés dans son château de TRIANON, le Ier juin 1780 , Sa Majesté a résolu de faire le présent règlement qu'elle a signé de sa main et qu'elle a ordonné à son concierge de faire imprimer et afficher dans ledit château, partout où besoin sera, afin que personne n'ignore de ses volontés et s'y conforme.

.... reprendre le texte donné en haut de cette conversation par MAJESTE sous la date du 13 juin 1 7 8 0

bonne lecture
MARIE ANTOINETTE queen  queen  queen 
avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 2558
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 71
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Règlement de Trianon

Message par Reinette le Mar 04 Mar 2014, 18:40

Ah voilà je comprends mieux pour l'année 1780.  cheers Puisqu'en effet, nous savons qu'en 1789, Marie-Antoinette ouvre ses jardins aux députés. C'est là qu'ils seront étonnés de ne pas trouver des murs de diamants... boudoi29  Je trouvais curieux que dès juin, l'entrée fut devenue si restrictive. Pas très politique...
avatar
Reinette

Messages : 8091
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Règlement de Trianon

Message par Lucius le Mar 04 Mar 2014, 21:34

J'ai surtout l'impression que le nouveau règlement tend à interdire aux domestiques de faire entrer du monde, comme si la Reine craignait qu'on vienne l'observer, qu'on s'introduise pour chercher matière aux ragots, aux calomnies, ainsi qu'une plus grande séparation du service et de l'entourage de la reine, comme si elle ne voulait pas être observée, seule chez elle.
Ce règlement n'est pas plus restrictif, du moins en ai-je l'impression, quant aux entrées des gens convenables ...
avatar
Lucius

Messages : 5694
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: Règlement de Trianon

Message par Mme de Sabran le Sam 08 Mar 2014, 12:39




C'est tout à fait mon impression aussi .
D'ailleurs, si je ne m'abuse, l'on ne venait à Trianon que sur invitation de la reine .
Je pense notamment aux beaux frères et belles soeurs .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 25813
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Règlement de Trianon

Message par Mikha89 le Dim 22 Juin 2014, 21:16

Très intéressant ! Merci pour ces explications  
avatar
Mikha89

Messages : 51
Date d'inscription : 22/06/2014
Age : 31
Localisation : Migennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Règlement de Trianon

Message par Mme de Sabran le Dim 22 Juin 2014, 22:45



Bonjour, Mikha, et bienvenue parmi nous !  Very Happy 
avatar
Mme de Sabran

Messages : 25813
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Règlement de Trianon

Message par Mikha89 le Dim 22 Juin 2014, 23:20

Merci Mme de Sabran
avatar
Mikha89

Messages : 51
Date d'inscription : 22/06/2014
Age : 31
Localisation : Migennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Règlement de Trianon

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum