La Laiterie de propreté du hameau de Trianon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Laiterie de propreté du hameau de Trianon

Message par Mme de Sabran le Dim 02 Mar 2014, 19:09

Les saveurs de la Ferme  ...  



Marie-Antoinette confie à son architecte Richard Mique la réalisation d’un Hameau rustique, très à la mode en ce dernier quart du XVIIIe siècle. Sans doute inspiré par les théories du retour à la nature de Jean-Jacques Rousseau, ce petit village de douze maisons de style normand aux intérieurs soignés s’organise autour d'un lac et est complété d'une petite exploitation agricole où l'on cultivait, labourait, pêchait, etc… "Le plaisir de parcourir toutes ces fabriques du hameau, de voir traire les vaches, pêcher dans le lac, enchantait la Reine", écrivait alors Madame Campan, première femme de chambre de Marie-Antoinette.

La Laiterie de propreté, l’une des douze « fabriques » du Hameau, servait à la Reine de lieu de dégustation des produits de sa ferme. L’intérieur est composé d’une grande salle qui offre un décor peint en trompe-l’œil. Un mobilier de marbre achève cet ensemble intérieur de très belle qualité.
Le mauvais état de conservation appelle aujourd’hui une restauration qui portera aussi bien sur les décors que les éléments structurels.





Petit Trianon : laiterie, Hameau de la Reine, vue intérieure de la laiterie de Marie-Antoinette: présentant le décor mis en place en 1811: tablettes et consoles, niches avec vasques, 1 table, carrelage de marbre .


.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 25781
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Laiterie de propreté du hameau de Trianon

Message par Majesté le Dim 02 Mar 2014, 19:30

Le hameau de Marie-Antoinette était déjà d'actualité avec le Salon de l'agriculture qui se termine ce week-end à Paris !!!  : 

Bien à vous.

_________________
"Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié."
Mademoiselle Bertin
avatar
Majesté

Messages : 11534
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 40
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Laiterie de propreté du hameau de Trianon

Message par Mme de Sabran le Dim 02 Mar 2014, 19:38

Marie-Antoinette a écrit:
Ven 5 Nov 2010 - 16:07


Sur les 15 tables qui garnissaient la laiterie du hameau (voir les photos récentes sur le sujet) il y avait 78 pièces de porcelaine décorée.....
12 terrines à lait
6 plateaux à fromages
6 tasses
2 beurriers
8 brocs
6 assiettes
2 bat-beurre
pour une somme de 6.372 livres plus tar'd on ajouta un sucrier
fabriquées à la MANUFACTURE DE LA REINE - RUE THIROUX à PARIS - marque A surmonté d'une couronne fermée direction Monsieur André-Marie LEBEUF qui fit briser les moules.

une note postérieure au mois d'aout 1789 - conservée dans le dossier des dépenses de la reine aux Archives Nationales dit :
"tout ce que Sa Majesté a de porcelaine à son chateau de TRIANON et dans ses petits appartements des tuileries a été fabriqué à sa manufacture".

Le bol sein posé sur un trépied à tête de béliers n'aurait jamais été dans la laiterie de TRIANON, mais bien dans la laiterie de RAMBOUILLET

( ce texte est tiré de DESJARDINS - Le petit trianon .... il faut compléter avec le texte de Monsieur BAULEZ paru en 2009).

je place une photo d'une petite tinette à l'origine totalement blanche qui aurait été conservée à SEVRES dans les greniers pour être reparée en cas de casse !!!!!! il y avait donc dans les greniers des réserves d'objets dits en blanc !!!!!
cet objet a été peint et doré pour L'IMPERATRICE MARIE LOUISE lors de sa venue à VERSAILLES ( cette recherche a été faite lors d'un prêt pour une exposition) mais appartenait à la collection réservée à la Reine !!!!!!!!
un souci était-il réservé pour RAMBOUILLET ou pour TRIANON ?????????








En attendant la suite, bonne soirée Amicalement MARIE ANTOINETTE
avatar
Mme de Sabran

Messages : 25781
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Laiterie de propreté du hameau de Trianon

Message par Mme de Sabran le Dim 02 Mar 2014, 20:20




A quoi notre Marie-Antoinette ajoutait dans la foulée, avec son zèle habituel Very Happy :

Marie-Antoinette a écrit:
Sam 6 Nov 2010 - 17:42


J'ai volontairement évoqué les sortes de vaisselle et leurs lieux de service, afin de ne pas les mélanger et dans certains écrits le bol sein était présenté comme étant au HAMEAU !!!!! je continue les détails de cette vaisselle en reprenant le texte de Monsieur BAULEZ dans son livre de 2007 -"Versailles deux siècles d'histoire de l'art"

la commande a été faite par RICHARD MIQUE, architecte de la Reine et aux Archives Nationales il y a une copie de l'extrait de la livraison du 28 novembre 1786

LEBEUF tardant à être payé refit une demande trois ans plus tard, donc en 1789 - attestation de fourniture confirmée le 3 novembre 1789 par HENRY, inspecteur des bâtiments et jardins de la Reine , le règlement du mémoire a été fait par RICHARD MIQUE, sans déduction de prix le 12 janvier 1790
la manufacture attendait toujours son paiement le 20 septembre 1791.
on constate un certain désordre du côté de l'administration , mais la manufacture n'était pas sans reproches car la livraison ne correspondait à la commande, ni en quantités, ni en dimensions
il y avait quatre fromagers de trop , les huit brocs étaient trop grands, il en aurait fallu deux plus petits..... il manquait un sucrier .
LEBEUF se défendit promettant le sucrier et conseillant de garder le surplus pour deux raisons
"la première c'est que si on lui en demandait par la suite, il serait très difficile de les faire pareils, ce qui occasionnerait une difformité dans les formes et le dessin de la laiterie,
"la seconde, c'est que ces objets ayant été faits pour Sa Majesté, ils deviendraient en pure perte pour la fabrique"

il termine par une demande " Tout ce que Sa Majesté a de porcelaine à son château de Trianon et dans ses petites appartements des Tuileries ont été fabriqués à sa Manufacture . Monsieur MIQUE est prié si l'on a besoin de quelques chose à ST CLOUD de vouloir bien donner ses ordres.

En 1785 la princesse de CHIMAY faisait état de 5.454 livres de fourniture pour Trianon et les Tuileries
En 1786 ....................................................de 1.568 livres............................................................
En 1788 BONNEFOY DU PLAN, concierge garde-meuble de la Reine attesta un mémoire de 471 livres pour la nouvelle garde robe des bains de l'appartement neuf sur la cour de marbre

le 17 novembre 1793 le citoyen BERTON l'ainé se fit adjuger pour 510 livres 1 sol un lot composé de
44 terrines, deux fromagers et leurs soucoupes, quatre petits brocs, une baratte


" -texte BAULEZ- terrine était le nom sous lequel on désignait les jattes circulaires, avec ou sans bec verseur.
On ne peut évoquer celles de Trianon sans se référer aux porcelaines de Sèvres exécutées sur les dessins de LAGRENEE pour la laiterie de RAMBOUILLET. (dessins ci-dessus)
Des terrines y figurent aussi en deux dimensions, hautes et basses, à pied circulaire ou à pied de vache."" sans oublier le bol sein !!!!!!!


bonne soirée MARIE ANTOINETTE
avatar
Mme de Sabran

Messages : 25781
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Laiterie de propreté du hameau de Trianon

Message par Majesté le Ven 23 Déc 2016, 11:21


La laiterie de propreté et la Tour de Malborough


Entrée





















Bien à vous. flower


_________________
"Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié."
Mademoiselle Bertin
avatar
Majesté

Messages : 11534
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 40
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Laiterie de propreté du hameau de Trianon

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum