Le Trianon de Porcelaine

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Trianon de Porcelaine

Message par Mme de Sabran le Lun 03 Mar 2014, 12:19



Il m'a toujours fait rêver ...   drunken  drunken  drunken 

Le Trianon de porcelaine.

Le Trianon de porcelaine est le premier édifice construit, en 1670, sur ordre de Louis XIV, sur l'emplacement du village de Trianon.

À mi-chemin entre un château et une fabrique de jardin, l'édifice est un ensemble de constructions légères, à ossature de bois, revêtues de carreaux de céramique (d'où le nom de « Trianon de porcelaine »), qui sont consacrées aux collations du roi.

Cette construction éphémère ne résiste pas aux intempéries et est détruite en 1687 pour être remplacée par le Grand Trianon.


Historique


Alors que Versailles est devenu un haut lieu du Royaume de France, Louis XIV nourrit le désir de créer un endroit réservé à sa détente et à ses plaisirs. Dans ce but, le Roi achète, entre 1662 et 1665, les fiefs et les fermes du village de Trianon, situé au nord-ouest du domaine de Versailles, en vue d'annexer ces terres au domaine royal. L'église et les chaumières sont détruites en 1668 et les terres du cimetière sont transférées dans celui de Choisy-aux-Bœufs en 16701.

Plan du Trianon de Porcelaine.



Le chantier, qui se déroule en 1670-1671, est confié au premier architecte du roi Louis Le Vau. Sur les plans dressés par celui-ci, François d'Orbay bâtit une série de cinq pavillons aux façades recouvertes de carreaux de faïence bleue et blanche dite « à la chinoise ». La mode est en effet inspirée des narrations des missionnaires de Chine et d'Inde sur la fameuse tour de Nankin, qui passe alors pour la huitième merveille du monde. À défaut de porcelaine, on fait produire des carreaux de faïence dans les manufactures de Hollande, de Rouen, de Nevers, de Lisieux ou de Saint-Clément, comme plus tard les cache-pots du Hameau de la Reine. Quelques carreaux jaune pâle ou vert clair animent le décor et des vases en faïence, décorés d'épis dorés, d'amours chassant ou d'oiseaux, garnissent le faîtage du bâtiment. Ces ornements sont d'ailleurs issus d'une seconde phase de décoration entre 1672 et 1674.


Vue perspective de Trianon de Porcelaine du côté du jardin.



Avec cette décoration et ces jardins, Louis XIV fait aussi un acte politique, en exposant sa rivalité envers le monopole des Provinces-Unies dans le domaine floral.

À partir de septembre 1671, le lieu change de vocation. Il est dès lors destiné à abriter les amours du Roi et de Madame de Montespan. Mais dès 1687, Louis XIV ordonne la destruction du Trianon de porcelaine. En effet, son magnifique décor de faïence résiste mal au temps et des fissures apparaissent rapidement sur les murs. Cette destruction suit de quelques années la disgrâce de Madame de Montespan, pour laquelle celui-ci a été construit. L'édifice ennuie le Roi qui veut désormais des palais.

Le chantier du nouveau Trianon, ou « Trianon de Marbre », est confié à Jules Hardouin-Mansart.

Du premier Trianon, il ne reste aujourd'hui que le tracé du jardin. Le mobilier a presque entièrement disparu, à l'exception d'une commode, de quelques panneaux de stuc et de plusieurs vases.

Description du lieu:

Le Trianon de Porcelaine est un lieu réservé aux collations et est composé de cinq pavillons. Le pavillon central est destiné à la détente du roi, les quatre autres pavillons, qui entourent la cour, sont affectés à la préparation des plaisirs culinaires du roi. Un dispositif, que nous appellerions aujourd'hui barbecue, a été installé dans l'une des cours.

Le château est meublé à la "Chinoise".
Le pavillon du roi




La décoration intérieure du Trianon de Porcelaine est assez peu connue. On sait cependant que les plafonds sont décorés par François Francart, peintre des Gobelins, et son frère Gilbert. Le sol est pavé de faïence. Le pavillon du roi, d'un seul étage simplement surmonté de combles très élevés, est composé d'un salon central, de vingt-deux pieds de long par dix-neuf de large, donnant sur deux appartements : l'« Appartement de Diane » et l'« Appartement des Amours ». Chacun d'eux avait une chambre avec une cheminée ainsi qu'un cabinet. Un petit escalier disposé dans ces derniers permettait l'existence d'un entresol.

La totalité des décors, des stucs, des boiseries et du mobilier est peinte en bleu et blanc à la manière de la faïence qui orne les murs du pavillon. Un dessin des panneaux conservé au Nationalmuseum de Stockholm montre des bergers, des seigneurs et des oiseaux. Le sculpteur Pierre Mazeline a modelé des stucs qui furent ensuite peints par Francart. Les lits sont en bois sculpté et doré, puis incrustés de miroirs de Venise. L'Appartement des Amours abrite la « Chambre des Amours », réservée à l'intimité de Louis XIV et de Madame de Montespan, et dont le décor somptueux a inspiré de nombreux restaurateurs.

Dans la chambre de Diane, on voulut imiter les faïences extérieures, tables et guéridons étant peints en bleu et blanc tandis qu'un brocart de Chine ornait les murs du Cabinet. Les meubles furent livrés par le dénommé Pierre Gole, ébéniste hollandais.


Les quatre pavillons de la cour

La cour est entourée de quatre pavillons dédiés aux préparations culinaires destinées au Roi, à raison de deux de chaque côté de la cour. Le premier pour les entremets, le deuxième pour les confitures, le troisième pour les potages, les entrées et les hors-d'œuvre, et le quatrième pour dresser les fruits, la table des princes et des seigneurs, ainsi que pour les dessertes et les buffets.



Les jardins
Plan d'ensemble du Trianon de Porcelaine et de ses jardins.




Les jardins du Trianon de Porcelaine sont divisés en trois parties, qui perdurent encore aujourd'hui : la terrasse qui borde le pavillon central ; la pente douce qui descend vers le Grand canal et le Jardin bas.

Sur la terrasse sont dessinés deux grands parterres de fleurs ornés d'une fontaine décorée de faïences. Un astucieux système a été imaginé par le jardinier Michel II le Bouteux, petit-neveu par alliance d'André Le Nôtre pour permettre de présenter différentes compositions de parterres en un minimum de temps. Les fleurs sont plantées dans des pots et les pots enterrés dans le sol ce qui permet de changer les pots de place à volonté. Les compositions florales peuvent ainsi être modifiées au cours d'une même journée, offrant au roi et à ses invités un spectacle totalement renouvelé.

La pente qui descend vers le Grand canal, étant exposée plein Sud, permet la culture d'orangers.

Dans le Jardin bas, séparé de la terrasse par un mur orné de faïence, les fleurs et les arbres fruitiers sont protégés de l'hiver par un système de serres démontables. Il existe alors aussi un « Cabinet des parfums » (à l'emplacement de l'actuel Salon des jardins du Trianon de marbre) destiné à la collection d'essences rares des fleurs des jardins de Trianon.
La vie au Trianon de Porcelaine

Le château n'étant pas destiné à être occupé en permanence, il reçut toutefois des hôtes de marque comme les ambassadeurs du Siam ou encore le Doge de Gênes Francesco Maria Imperiale Lescari. L'endroit fut propice aux divertissements et aux fêtes. Le roi y donna un grand souper en l'honneur des fiançailles du duc de Bourbon et de Mademoiselle de Nantes, le 27 juillet 1685. Le 11 juillet 1674 on joua l'Églogue de Versailles à l'occasion de la conquête de la Franche-Comté .

Grand merci, WIKI !!!   :n,,;::::!!!: :n,,;::::!!!: :n,,;::::!!!: 

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26319
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Trianon de Porcelaine

Message par Mme de Sabran le Lun 03 Mar 2014, 12:30


Diphildor a écrit:

Lun 20 Juin 2011 - 17:43


Pardonnez-moi cette intrusion, chers amis.
En ce qui concerne le Trianon de Porcelaine, la plus complète des monographies disponibles relative à ce sujet a été publiée dans l'excellent livre du Conservateur chargé des Trianons :

Le Grand Trianon
Un palais privé à l'ombre de Versailles

par Jérémie Benoît
Editions du Gui

chapitre 1 pages 27 à 47.
.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26319
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Trianon de Porcelaine

Message par Mme de Sabran le Lun 03 Mar 2014, 12:36



Une représentation aquarelle du Trianon de Porcelaine trouvée sur le net.  Very Happy 



Le Trianon de Porcelaine à Versailles, vers 1675.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26319
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Trianon de Porcelaine

Message par Invité le Lun 03 Mar 2014, 12:58

Mme de Sabran a écrit:

Le pavillon du roi, d'un seul étage simplement surmonté de combles très élevés, est composé d'un salon central, de vingt-deux pieds de long par dix-neuf de large, donnant sur deux appartements : l'« Appartement de Diane » et l'« Appartement des Amours ». Chacun d'eux avait une chambre avec une cheminée ainsi qu'un cabinet. Un petit escalier disposé dans ces derniers permettait l'existence d'un entresol.

.

Décidément, Louis XIV aussi cherchait à échapper au château de Versailles pour s'isoler avec sa maîtresse... et Louis XV n'a fait qu'imiter son aïeul en faisant construire le Petit Trianon pour abriter ses amours avec Mme du Barry.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Trianon de Porcelaine

Message par Invité le Lun 03 Mar 2014, 12:59

Mme de Sabran a écrit:


Le pavillon du roi




.

Ce devait être somptueux...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Trianon de Porcelaine

Message par Mme de Sabran le Lun 03 Mar 2014, 13:53




Ne chinoisons pas : ce devait être sublime !!!   Very Happy

avatar
Mme de Sabran

Messages : 26319
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Trianon de Porcelaine

Message par Mme de Sabran le Lun 03 Mar 2014, 18:57




Le Trianon de Porcelaine, côté jardin, une réalisation de Hervé GREGOIRE qu'il présentait sur Passion Histoire, en mai 2012



http://lesarchitectesduroi.wifeo.com/im ... i-2012.jpg

Merci, Hervé !  Very Happy 

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26319
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Trianon de Porcelaine

Message par Mme de Sabran le Lun 03 Mar 2014, 19:05






L’alcôve est encadrée par deux colonnes. Le mobilier de la chambre est le plus somptueux qui soit. Il comprend un lit complet avec dais, deux fauteuils et leur carreau (coussin) et douze tabourets auxquels on a ajouté deux torchères en bois doré, quatre plaques de lumière en argent et deux tables en bois doré.

Le lit se doit d’être exceptionnel dans un appartement aussi extraordinaire : on a donc choisi de reproduire le lit de la chambre aux Amours, réalisé pour Louis XIV au Trianon de Porcelaine et dont le souvenir a été gardé par un dessin de Tessin.



Nicodème Tessin (1654-1728)
Architecte, collectionneur. - Fils de Nicodème Ier Tessin. - Reconstruisit le palais royal de Stockholm après l'incendie de 1697. - Auteur du palais Tessin (1703) dans la même ville .

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26319
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Trianon de Porcelaine

Message par Mme de Sabran le Lun 03 Mar 2014, 19:13




Madame de Montespan in 1674 within the Trianon de Porcelaine.jpg
No higher resolution available.

Roooh, ben yes !  C'est le cas de le dire ...  



...  par Pierre Mignard ( 1612  .  1695 )



Il y avait bien du monde ce jour-là, dans le Pavillon de Porcelaine !  :

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26319
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Trianon de Porcelaine

Message par Mme de Sabran le Lun 03 Mar 2014, 19:24




Détail de cette toiture extraordinaire !!!  :n,,;::::!!!: :n,,;::::!!!: :n,,;::::!!!: 




Ah, si cette merveille existait encore, j'imagine les photos non moins extraordinaires
que nous ferait notre Comte !!!

Et je rêverais d'une maquette de mon cher JAG !!!    drunken  drunken  drunken 

 Very Happy 


.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26319
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Trianon de Porcelaine

Message par Mme de Sabran le Lun 03 Mar 2014, 19:33





R. Danis :
Élévation du principal corps de logis du côté de la Cour & Vue du jardin, La Première Maison Royale de Trianon, 1670-1687, Institut National d'Histoire et de l'Art, 1927.


avatar
Mme de Sabran

Messages : 26319
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Trianon de Porcelaine

Message par Mme de Sabran le Lun 03 Mar 2014, 19:50






... d'après une estampe ancienne  Very Happy  :

avatar
Mme de Sabran

Messages : 26319
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Trianon de Porcelaine

Message par Mme de Sabran le Lun 03 Mar 2014, 20:04




Ce palais fut d'abord regardé de tout le monde comme un enchantement, car, n'ayant été commencé qu'à la fin de l'hiver, il se trouva fait au printemps, comme s'il fût sorti de terre avec les fleurs des jardins qui l'accompagnent et qui en même temps parurent disposés tels qu'ils sont aujourd'hui remplis de toutes sortes de fleurs, d'orangers et d'arbrisseaux verts.
L'on pourrait dire de Trianon que les Grâces et les Amours qui forment ce qu'il y a de plus parfait dans les plus beaux et plus magnifiques ouvrages de l'art, et même qui donnent l'accomplissement à ceux de la nature, ont été les seuls architectes de ce lieu et qu'ils ont voulu en faire leur demeure ,
s'émerveille Félibien ...




André Félibien, historien d'art (Chartres, 1619 - Paris, 1695)

avatar
Mme de Sabran

Messages : 26319
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Trianon de Porcelaine

Message par attachboy le Lun 03 Mar 2014, 20:24



Quel dommage que tout cela n'existe plus !  Very Happy

_________________
"Je sais que l'on vient de Paris pour demander ma tête ! Mais j'ai appris de ma mère à ne pas craindre la mort, et je l'attendrai avec fermeté !"
Marie Antoinette
avatar
attachboy

Messages : 1288
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Trianon de Porcelaine

Message par hastur le Mar 04 Mar 2014, 09:13

J'avais lu que les ornements de la toiture étaient en plomb peint à l'imitation de la porcelaine bleu et blanche , et non en faïence .
Ce petit palais devait être merveilleux ...
Merci Madame de Sabran Very Happy
avatar
hastur

Messages : 217
Date d'inscription : 22/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Trianon de Porcelaine

Message par Invité le Mar 04 Mar 2014, 09:22

Mme de Sabran a écrit:
Ah, si cette merveille existait encore, j'imagine les photos non moins extraordinaires
que nous ferait notre Comte !!!

Oui, quelle merveille. Mais celui-ci était beaucoup trop fragile pour notre climat.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Trianon de Porcelaine

Message par Invité le Mar 04 Mar 2014, 21:52

Voici le seul meuble connu du Trianon de porcelaine. Il est aujourd'hui conservé par le musée Ghetty de Los Angeles. Il s'agit d'une petite table en ivoire et lapis-lazuli attribuée à l'ébéniste Pierre Gole.



This table's unusual materials and coloring allow scholars to link it to a written source and a particular building. The posthumous inventory of the French king Louis XIV's possessions in 1720 describes the table in considerable detail. Although the inventory gives neither the name of the maker nor its original location, the table probably came from the Trianon de Porcelaine, a small house built for the King's mistress, Madame de Montespan, on the grounds of the Palace of Versailles. This table's marquetry of ivory and horn, painted blue underneath, would have followed the house's blue-and-white color scheme, imitating blue-and-white Chinese porcelain, a fashionable and highly prized material. Blue-and-white ceramic tiles decorated the house, and some of the furniture was also painted blue-and-white.

The table's top may be raised to form an angled reading or writing stand, while a drawer at the side is fitted for writing equipment.


http://www.getty.edu/art/gettyguide/artObjectDetails?artobj=6641

Pour la petite histoire, ce meuble avait été acheté par le célèbre antiquaire Bernard Steinitz dans les années 90 semble-t-il. Les autorités françaises ont délivré un certificat d'exportation sans s'apercevoir qu'il s'agissait d'un meuble de toute rareté, venant du Trianon de porcelaine.
B. Steinitz racontait l'anecdote dans le magazine "Connaissance des arts" il y a quelques années :


http://www.steinitz.fr/media/steinitzmedia/page%20de%20garde%20C.arts1655.pdf

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Trianon de Porcelaine

Message par Reinette le Mer 05 Mar 2014, 08:42

Ce meuble doit être merveilleux ! Et étonnamment moderne !  Very Happy 
avatar
Reinette

Messages : 8021
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Trianon de Porcelaine

Message par La nuit, la neige le Mer 05 Mar 2014, 10:35

Cosmo a écrit:Les autorités françaises ont délivré un certificat d'exportation sans s'apercevoir qu'il s'agissait d'un meuble de toute rareté, venant du Trianon de porcelaine.
Bravo !  boudoi29 : 
avatar
La nuit, la neige

Messages : 8757
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Trianon de Porcelaine

Message par Reinette le Mer 05 Mar 2014, 12:14

La nuit, la neige a écrit:
Cosmo a écrit:Les autorités françaises ont délivré un certificat d'exportation sans s'apercevoir qu'il s'agissait d'un meuble de toute rareté, venant du Trianon de porcelaine.
Bravo !  boudoi29 : 
 :::!!!ùùù^^^^: boudoi29

Et je reste polie...
avatar
Reinette

Messages : 8021
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Trianon de Porcelaine

Message par Invité le Mer 05 Mar 2014, 21:44

Selon B. Steinitz, ce meuble inestimable était considéré, par les experts, avant la délivrance du certificat d'exportation, comme un "travail portugais du 19ème siècle". Bravo la France ! ...   

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Trianon de Porcelaine

Message par Gouverneur Morris le Mer 05 Mar 2014, 21:50

Oui alors les Steinitz et leur expertise... On se rappellera la collection Tapie, qu'ils avaient évalué à 300 millions de francs (le vieux Bernard S. etait alors le conseiller en acquisitions du jeune Bernard T.), quand il n'en est sorti que 10 fois moins lors des évaluations judiciaires...


Dernière édition par Gouverneur Morris le Mer 05 Mar 2014, 22:10, édité 1 fois
avatar
Gouverneur Morris

Messages : 2079
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Trianon de Porcelaine

Message par Reinette le Mer 05 Mar 2014, 21:54

Les meubles de Louis XIV sont plus que rares, au mieux vendus à l'étranger, au pire détruits, et ceci depuis Louis XV. Et là pour une fois qu'on en tient un, et de toute beauté en plus, nos "experts" l'envoient à l'autre bout du monde. Et récemment pour rajouter au ridicule de la situation. Les Américains doivent se frotter les mains !

Allez, allez, ladies and gentlemen, la France continue à brader son patrimoine, n'hésitez pas à acheter ces merveilles pour une bouchée de pain !
avatar
Reinette

Messages : 8021
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Trianon de Porcelaine

Message par Reinette le Mer 05 Mar 2014, 21:54

Gouverneur Morris a écrit:Oui alors les Steinitz et leur expertise... On se rappellera la collection Tapie, qu'ils avaient évalué à 300 millions de francs (le vieux Bernard etait le conseiller en acquisitions du jeune Bernard), quand il n'en est sorti que 10 fois moins lors des évaluations judiciaires...

C'est ballot !  : 
avatar
Reinette

Messages : 8021
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Trianon de Porcelaine

Message par Gouverneur Morris le Mer 05 Mar 2014, 21:57

Soyons pragmatique, ce meuble est très bien au Getty aujourd'hui, mis en valeur comme il le mérite. Conservé à Trianon, il serait perdu au milieu d'appartements XIXème... dans lesquels semble-t-il on n'a jamais envisagé de présenter les commodes Boulle de Louis XIV en provenant alors...
avatar
Gouverneur Morris

Messages : 2079
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Trianon de Porcelaine

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum