La reine Marie-Caroline de Naples

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Re: La reine Marie-Caroline de Naples

Message par Mme de Sabran le Mar 11 Aoû 2015, 23:18



A vrai dire, machiavélisme ne me paraît guère plus aimable que perfidie .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 36012
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La reine Marie-Caroline de Naples

Message par Invité le Mar 11 Aoû 2015, 23:21

Disons qu'il y a un aspect politique qui n'existe pas forcément dans le mot perfidie.
Mais c'est vrai qu'il ne s'agit pas d'un compliment non plus. :
Marie-Antoinette se dépatouillait alors comme elle pouvait. Smileàè-è\':

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La reine Marie-Caroline de Naples

Message par Mme de Sabran le Mar 11 Aoû 2015, 23:27



Exactement ! Very Happy
avatar
Mme de Sabran

Messages : 36012
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

XXX

Message par Invité le Lun 14 Sep 2015, 18:58

Pareil pour le beau portrait de Marie-Caroline, Reine de Naples boudoi30  :




Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La reine Marie-Caroline de Naples

Message par Invité le Jeu 08 Oct 2015, 00:18

Je ne savais pas que Ferdinand Ier avait été fiancé non seulement à Marie-Jeanne (1750-1762) mais aussi à Marie-Josèphe (1751-1767) avant d'épouser finalement Marie-Caroline (1752-1814)... Shocked ...encore un peu et c'est Marie-Antoinette qu'il épousait...


Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La reine Marie-Caroline de Naples

Message par Mme de Sabran le Lun 07 Mar 2016, 09:15

;
...   Fersen, au sujet de Marie-Caroline :

La reine a de l'esprit; elle est aimable et prévenante comme toute la maison d'Autriche, et comme eux, elle aime à gouverner et gouverne ; elle parle peut-être un peu trop .

( Alma Söderjhelm : Fersen et Marie-Antoinette )

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 36012
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La reine Marie-Caroline de Naples

Message par Invité le Lun 07 Mar 2016, 10:24

Cela m'amuse d'imaginer Marie-Caroline très bavarde... Elle ne peut pas être aussi terrible que certains témoignages le rapportent... :


Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La reine Marie-Caroline de Naples

Message par Mme de Sabran le Mer 16 Mar 2016, 23:11

LETTRES INÉDITES
de
MARIE-CAROLINE
REINE DES DEUX-SICILES
au marquis de GRALLO

(1789-1806)

Sinistre constat d'un règne dramatique :

Naples, le 28 mai 1796.


Je vous écris encore ces lignes pour vous annoncer la situation de nos troupes, qui est une chose qui peut vous intéresser, et comme ces coquins se trouvent sur le chemin, je n'ose l'envoyer ouverte. La recrutation avance infiniment et avec succès : il y a un bien bon esprit pour cela; mais on tâche de le détruire et de dégoûter les gens ; mais j'espère que grâce à Dieu cela ne leur réussira point et que de cette fatale abominable crise nous en sortirons avec honneur. Après je ne désire que trois grâces du Roi, dont une je suis sûre, car je l'y ai persuadé : c'est le testament pour ses enfants qu'il doit faire.
L'autre est pour moi : quelques avantages pécuniaires pour ne lui ni à personne êlre jamais plus à charge et vivre tranquillement  le reste de mes jours.
Rempli cela, je donne adieu aux affaires à jamais. J'y ai passé 19 années et y ai eu une abominable, scélérate intrigue espagnole pour détruire tout mon bonheur domestique et qui m'a causé des chagrins inouïs ; un tremblement de terre qui a mis à la misère deux provinces des plus florissantes et tué près de 50.000 personnes ; deux éruptions affreuses du Vésuve, dont une a ruiné un des plus riches pays; deux fois la famine, les banques à la faillite près et très près ; une conspiration de principes non encore ni éteinte ni toute connue, une attaque de mer menacée au moment du bombardement, mèche en main ; une opération sur la monnaie très-dangereuse, mais de toute nécessité; actuellement une invasion de terre menacée qui n'est point encore évanouie, et avec tout cela aucune énergie, amour de la Patrie; un révoltant égoïsme, commodité : voilà mon cas.

Pour ne dire pire, je laisse à part chagrins de famille, perte de mes enfants, la santé ruinée, une contradiction continuelle pour laquelle il paraît que le Ciel m'a destinée. Vous conviendrez qu'il y en a assez et que j'ai éprouvé plus de maux, chagrins qu'un siècle peut procurer. Aussi suis-je ruinée, perdue et il ne me faut plus calculer entre les êtres vivants.
Quand le soir arrive, je ne résiste plus à ma fatigue et je ne suis plus bonne à rien.
Ce moment-ci est une crise telle que par devoir, obligation, j'y tiendrai, ferai ce que je pourrai ou en mourrai, mais ne m'éloignerai de rien, même du plus dangereux; mais à paix faite, aucune considération, égards, ni puissance me retiendront. Je veux vivre, respirer un peu pour moi-même et mettre un intervalle, si Dieu veut, entre la vie et la mort
.

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 36012
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La reine Marie-Caroline de Naples

Message par La nuit, la neige le Jeu 17 Mar 2016, 10:18

Merci pour cette lettre.

Mme de Sabran a écrit:Vous conviendrez qu'il y en a assez et que j'ai éprouvé plus de maux, chagrins qu'un siècle peut procurer. Aussi suis-je ruinée, perdue et il ne me faut plus calculer entre les êtres vivants.

1796 ? Oups ! Elle ignore qu'elle sera bientôt confrontée à bien pire encore...
avatar
La nuit, la neige

Messages : 12034
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La reine Marie-Caroline de Naples

Message par Invité le Jeu 17 Mar 2016, 10:22

Oh lala c'est vrai... Pauvre Marie-Caroline... Éléonore nous retrouvera-t-elle un courrier d'elle pendant son exil?


Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La reine Marie-Caroline de Naples

Message par La nuit, la neige le Jeu 17 Mar 2016, 10:26

Nous avons retenu le mot : la "recrutation". :
avatar
La nuit, la neige

Messages : 12034
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La reine Marie-Caroline de Naples

Message par Mme de Sabran le Jeu 17 Mar 2016, 10:45

La nuit, la neige a écrit:Nous avons retenu le mot : la "recrutation". :

Oui ! Elle ne nous a pas fait la " recrutitude " ! :
C'est bien la seule drôlerie de cette lettre terrible ...

Les lettres inédites au marquis de Gallo s'étalent entre 1789 et 1806, mais je n'en trouve qu'à partir de 1796 .
C'est intéressant et curieux, tellement vivant ! Il arrive à Marie-Caroline de signer " Charlotte " ( comme nous le savions ) . Dans l'une de ces lettres, elle annonce l'arrivée de Mesdames Tantes .

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 36012
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La reine Marie-Caroline de Naples

Message par La nuit, la neige le Jeu 17 Mar 2016, 10:48

Majesté a écrit:Oh lala c'est vrai... Pauvre Marie-Caroline... Éléonore nous retrouvera-t-elle un courrier d'elle pendant son exil?

Entrée de l'armée française commandée par le général Championnet à Naples, le 21 janvier 1799.
Par Jean-Jacques-François Taurel



Marie-Caroline, son époux, et ses plus jeunes enfants avaient pris la fuite sur le bateau de Nelson.
En compagnie, bien évidemment, de Lord et Lady Hamilton.
L'un de ses fils mourra lors du terrible voyage vers la Sicile (au coeur d'une tempête).



Dernière édition par La nuit, la neige le Ven 18 Mar 2016, 22:41, édité 1 fois
avatar
La nuit, la neige

Messages : 12034
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La reine Marie-Caroline de Naples

Message par La nuit, la neige le Jeu 17 Mar 2016, 10:52

Mme de Sabran a écrit:
Les lettres inédites au marquis de Gallo s'étalent entre 1789 et 1806, mais je n'en trouve qu'à partir de 1796 .  
C'est intéressant et curieux, tellement vivant !  
Ah ? Intéressant... Very Happy

Mme de Sabran a écrit:Dans l'une de ces lettres, elle annonce l'arrivée de Mesdames Tantes .
C'est vrai. Elles aussi plantées là en pleine tourmente...
avatar
La nuit, la neige

Messages : 12034
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La reine Marie-Caroline de Naples

Message par La nuit, la neige le Ven 18 Mar 2016, 23:07

La nuit, la neige a écrit:
Marie-Caroline, son époux, et ses plus jeunes enfants avaient pris la fuite sur le bateau de Nelson.
En compagnie, bien évidemment, de Lord et Lady Hamilton.
L'un de ses fils mourra lors du terrible voyage vers la Sicile (au coeur d'une tempête).

Ce sont plus de 600 personnes qui quittent Naples à bord des bateaux de l'escadre britannique et de de deux navires napolitains.



Le Vauguard est le bateau de Nelson sur lequel la famille royale embarque lors de sa fuite de Naples, le 21 décembre 1798.
Mais la flotte ne peut prendre le large que deux jours plus tard.



Marie-Caroline préfère s'en remettre à Nelson, plutôt que d'embarquer sur le navire de Francesco Caracciolo, l'amiral napolitain.
Erreur ! La navire de Caracciolo résistera mieux à la tempête que celui de Nelson.
Et il s'en est fallu de peu que le Vauguard sombre au fond de la Méditerrannée, et avec à son bord toute la famille royale (à l'exception du prince héritier), ainsi que Lord et Emma Hamilton.

Le plus jeune fils de Marie-Caroline, le prince Alberto, âgé de 6 ans, ne résistera pas à cette terrible épreuve : il décède dans les bras de Lady Hamilton, le jour de Noël.



Dernière édition par La nuit, la neige le Ven 18 Mar 2016, 23:18, édité 1 fois
avatar
La nuit, la neige

Messages : 12034
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La reine Marie-Caroline de Naples

Message par Mme de Sabran le Ven 18 Mar 2016, 23:13

98, quelle année à marquer d'une pierre noire pour Marie-Caroline !

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 36012
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La reine Marie-Caroline de Naples

Message par Invité le Sam 19 Mar 2016, 08:39

Pauvre femme !Sad
De quoi renforcer sa haine des Français et des révolutionnaires...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La reine Marie-Caroline de Naples

Message par MARIE ANTOINETTE le Mar 25 Oct 2016, 15:40

[/ur



voici, en vente sur EBAY, ce document contenant en bas de page quelques lignes de la main de MARIE CAROLINE avec sa signature "CHARLOTTE".... J'ai rencontré dans des livres la concernant l'indication qu'elle utilisait le prénom de CHARLOTTE au lieu de MARIE CAROLINE...... ledit document est intéressant mais son prix + de 500 euros est trop élevé à mon goût.

MARIE ANTOINETTE
avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 3133
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 73
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: La reine Marie-Caroline de Naples

Message par Invité le Mar 25 Oct 2016, 15:59

Vous semblez découvrir ce surnom de Charlotte, il m'est familier depuis longtemps.
Il était même le pseudo d'une des nôtres jadis... drunken


Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La reine Marie-Caroline de Naples

Message par MARIE ANTOINETTE le Mar 25 Oct 2016, 16:04

Je connaissais l'utilisation de ce prénom, qui n'est pas un surnom car CAROLINE peut se traduire par CHARLOTTE qui était employé depuis son enfance à VIENNE, mais je n'avais jamais vu la signature avec son écriture personnelle.

MARIE ANTOINETTE Smileàè-è\':
avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 3133
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 73
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: La reine Marie-Caroline de Naples

Message par Mme de Sabran le Mar 25 Oct 2016, 16:45

MARIE ANTOINETTE a écrit:Je connaissais l'utilisation de ce prénom, qui n'est pas un surnom car CAROLINE peut se traduire par CHARLOTTE

C'est pourtant vrai ! Very Happy Je ne m'en étais jamais avisée ...

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 36012
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La reine Marie-Caroline de Naples

Message par La nuit, la neige le Mar 25 Oct 2016, 19:27

Idea Nous avions présenté d'autres lettres de Marie-Caroline, et notamment une lettre envoyée à la duchesse de Polignac.

Passée aux enchères en salle des ventes en 2014, elle fut adjugée....3800 €.  :
Sans doute parce qu'elle est émouvante, et traite d'un évènement historique d'importance (l'échec de Varenne).

Arrow Voir notre sujet ici : http://marie-antoinette.forumactif.org/t1384-lettre-de-la-reine-marie-caroline-a-la-duchesse-de-polignac-juillet-1791?highlight=caroline

Désolé, je ne parviens pas à insérer à nouveau l'image ici... Smileàè-è\':
avatar
La nuit, la neige

Messages : 12034
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La reine Marie-Caroline de Naples

Message par La nuit, la neige le Mer 26 Oct 2016, 09:44

Bon ! Cela marche ce matin... :
Voici l'image de la lettre que j'évoquais précédemment :



Voir notre sujet ici : http://marie-antoinette.forumactif.org/t1384-lettre-de-la-reine-marie-caroline-a-la-duchesse-de-polignac-juillet-1791?highlight=caroline
avatar
La nuit, la neige

Messages : 12034
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La reine Marie-Caroline de Naples

Message par Mme de Sabran le Mer 26 Oct 2016, 17:32

Tu nous donnais la transcription avec son orthographe originale   Very Happy  :

«Ma chere Amie, notre consolation a été de bien courte durée, et le chagrin que nous ressentons ne s'efacera jamais depuis que je sais la fatale arestation l'exécrable entrée a Paris de ma chère et si malheureuse sœur. Je ne puis me remettre, j'ai d'abord pensé a vous et a la part que vous y prendrez; Grand Dieux comment ces malheurs arivent-ils! Comment apres avoir, durant une année entière, que trop parlé de cette évasion est-elle si mall concerté exécuté et sans une persone ferme et sure pour les faire passer coute que coute. Une blessure et j'ose dire la mort même étoit préférable à cet avilissant et douloureux retour. Je crois de sur que ma si malheureuse sœur n'y survivra point, surtout depuis qu'on lui a enlevé son précieux et cher enfant [Louis XVII], qui seul la soutenoit en vie; si je ne vous savois point aussy attachée a sa persone, je ne vous ecrirois point, car j'avoue j'abhore tout ce qui porte le nom françois, voyant que persone ne les a aidés, pourquoi nous at-on flatté de cette fable des prodiges de Mr de Bouillé? J'avoue j'enviois cet home je l'adorois et aurois desiré etre lui, durant les cinque jours, que cette illusion si cruellement detruite a duré. Je souhaite vivement et crains d'en recevoire des nouvelles. Quel état que celui de ma malheureuse sœur elle n'y survivra point et il est a lui desirer la fin de ses soufrances presentes et encore pires futures. Si vous en savez des nouvelles vous m'obligerez infiniment de m'en donner. Car yci par tous ces papiers publiques on sait mille sorte de contradictions. Mon cher mary est penetré de ces horreurs envers son cousin et belle sœur, et de ce manque de tous égard envers la Souveraineté; il est resolue et déterminé et en a fait part au vertueux Chef l'Empereur de prendre tous les moyens et le suivre s'unir a lui en tout pour venger reparer et s'il se peut sauver les malheureux Princes»...

Elle termine avec des compliments à ses enfants et se réjouit: «Heureusement le duc de Guiche [gendre de Mme de Polignac], qu'on avoit nomé, n'etoit point entre ces trois victimes, mais l'avoir nomé prouve qu'on rend justice aux sentimens qu'il a si bien temoigné»...Archives Yolande de Polignac (1er février 1877, n° 20); puis collection Marcel Plantevignes (Versailles, 8 mars 1977, n° 23).

http://www.ader-paris.fr/html/fiche.jsp?id=4386291&np=1&lng=fr&npp=10000&ordre=&aff=&r=

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 36012
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La reine Marie-Caroline de Naples

Message par La nuit, la neige le Mer 26 Oct 2016, 18:30

Oui, je me souviens. Je ne comprends toujours pas pourquoi écrit-elle "depuis qu'on lui a enlevé son précieux et cher enfant" à cette date ? scratch
avatar
La nuit, la neige

Messages : 12034
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum