Le sac de l'entreprise Réveillon

Aller en bas

Le sac de l'entreprise Réveillon

Message par Mme de Sabran le Mar 11 Mar 2014 - 15:12





L'affaire Réveillon est une révolte populaire, qui eut lieu du 26 avril au 28 avril 1789 au faubourg Saint-Antoine, à Paris, en France. C'est un signe avant-coureur de la prise de la Bastille, le 14 juillet 1789.


Historique

Jean-Baptiste Réveillon est un fabricant de papier employant 300 travailleurs à la Folie-Titon, où s'élève la première montgolfière, le 19 octobre 1783, et qui se situe sur l'actuelle rue de Montreuil, près de la station de métro Faidherbe Chaligny, à Paris.



Panneau de papier peint

Dans le style de la manufacture Réveillon
Paris, vers 1788
Plusieurs feuilles de vélin collées en rouleaux collées puis imprimées
Inv. 29540
© Les Arts Décoratifs




À partir de 1784 la France connait une grave crise agricole. Après un hiver particulièrement rigoureux, le prix du pain augmente fortement dans les premiers mois de 1789. Le 23 avril, Réveillon suggère de faire baisser ce prix, mesure qui selon lui permettrait une baisse des salaires et donc du coût des produits manufacturés. L'idée est reprise par un autre patron, Henriot, fabricant de salpêtre.

Le 26 avril ont lieu des heurts entre ouvriers et bourgeois lors de la rédaction de cahiers dans la fabrique. Les effigies de Réveillon et Henriot sont portées jusqu’à la place de Grève où elles sont brûlées. Tout au long de la nuit les émeutiers crient dans la ville.

La foule et des ouvriers de la manufacture des glaces de Saint-Gobain située à proximité de la rue de Reuilly à l’emplacement de l'actuelle caserne Reuilly-Diderot, forcent les ouvriers de la fabrique à partir, assiègent puis pillent celle-ci. Une médaille décernée par le roi, pour « services rendus à l’art de la papeterie » disparaît.

Le 28 avril, la foule lance des pierres sur les troupes, ainsi que des tuiles et des meubles depuis les toits des maisons. Les troupes tirent. Du côté des soldats, 12 tués et 80 blessés ; de celui des insurgés, 200 tués et 300 blessés.



Les ouvriers transportent les corps des civils tués dans les rues.

Quelques jours plus tard, entre 500 et 600 hommes, après s’être réunis à Villejuif, tentent de forcer la prison de Bicêtre.


Merci WIKI !


Plaque commémorative :

avatar
Mme de Sabran

Messages : 35241
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sac de l'entreprise Réveillon

Message par Invité le Mar 11 Mar 2014 - 15:20

C'est un épisode pré-révolutionnaire trop souvent ignoré mais pourtant d'importance.
Surtout si l'on compare avec notre situation actuelle : la baisse des salaires pour une meilleure productivité...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sac de l'entreprise Réveillon

Message par Mme de Sabran le Mar 11 Mar 2014 - 15:22



Trois journées pour détruire la monarchie: 14 juillet 1789, 6 octobre 1789 ...
Par Noëlle Destremau



_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 35241
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sac de l'entreprise Réveillon

Message par Mme de Sabran le Mar 11 Mar 2014 - 15:32



Où il est question de l'affaire Réveillon .   
Conversation que Marmontel rapporte dans ses mémoires avoir eue avec Chamfort :

Ce dernier lui dit que la Nation est un grand troupeau qui ne pense qu'à paître et, qu'avec de bons chiens, les bergers mènent à leur gré .
Chamfort lui prédit la chute de la Monarchie, l'affaiblissement du Clergé, en précisant que les difficultés étaient prévues et les moyens calculés .
Comme suit :

Pour ameuter le Tiers Etat, on a les plus puissants mobiles, la disette, la faim, l'argent, des bruits d'alarme et d'épouvante, et le délire de frayeur et de rage dont on frappera ses esprits. Vous n'avez entendu parmi la bourgeoisie que d'élégants parleurs . Sachez que tous les orateurs de tribune ne sont rien en comparaison des Démosthènes à un écu par tête qui, dans les cabarets, dans les places publiques, dans les jardins, sur les quais, annoncent des ravages, des incendies, des villages saccagés, inondés de sang, des complots d'assiéger et d'affamer Paris.
C'est là ce que j'appelle des hommes éloquents . L'argent surtout et l'espoir du pillage sont tout puissants parmi ce peuple. Nous venons d'en faire l'essai au faubourg Saint-Antoine ( cette conversation a lieu quelques jours après le sac de l'entreprise du papetier Réveillon ); et vous ne sauriez croire combien peu il en a coûté au duc d'Orléans pour faire saccager la manufacture de cet honnête Réveillon qui, dans ce même peuple, faisait subsister cent familles.
Mirabeau soutient plaisamment qu'avec un millier de louis, on peut faire une jolie sédition. ( ... ) Les gens de bien sont faibles, personnels et timides; il n'y a que les vauriens qui soient déterminés. L'avantage du peuple, dans les révolutions, est de n'avoir point de morale. ( ... ) Tout ce qui est nécessaire à la Révolution, tout ce qui lui est utile est juste : C'est là un grand principe .
--- C'est peut-être celui d'Orléans, répliqua Marmontel, mais je ne vois que lui pour chef à ce peuple en insurrection et je n'ai pas, je vous l'avoue, grande opinion de son courage .
--- Vous avez raison, et Mirabeau qui le connaît bien dit que ce serait bâtir sur de la boue que de compter sur lui. Mais il s'est montré populaire, il porte un nom qui en impose, il a des millions à répandre; il déteste le Roi, il déteste encore plus la Reine; et si le courage lui manque, on lui en donnera .


.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 35241
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sac de l'entreprise Réveillon

Message par Mme de Sabran le Mar 11 Mar 2014 - 15:33

Reinette a écrit:C'est un épisode pré-révolutionnaire trop souvent ignoré mais pourtant d'importance.
Surtout si l'on compare avec notre situation actuelle : la baisse des salaires pour une meilleure productivité...

C'est l'étincelle qui a mis le feu aux poudres .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 35241
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sac de l'entreprise Réveillon

Message par Invité le Mar 11 Mar 2014 - 15:49

Moi ce qui me fait peur, c'est  que nous pouvons très bien aujourd'hui vivre la même chose...
Il y a déjà eu beaucoup de chefs d'entreprise qui ont baissé le salaire de leurs employés pour sauver leurs emplois. C'est en général accepté. En serrant les dents mais bon, tout plutôt que le chômage. Je pense que pour les petites boîtes, c'est un moindre mal.
Par contre quand cela concerne des grands entreprises aux bénéfices élevés, où les actionnaires s'en mettent plein les poches et qu'on demande aux pauvres ouvriers d'une fois de plus se sacrifier, il ne serait pas étonnant d'en arriver à de telles extrémités... Surtout quand c'est judicieusement attisé...

Enfin bref, peu de différence entre 1789 et 2014... Smileàè-è\':

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sac de l'entreprise Réveillon

Message par Mme de Sabran le Mar 11 Mar 2014 - 15:57



27-28 avril 1789
Pillage de la manufacture Réveillon

Paris, 28 avril 1789. Dans le faubourg Saint-Antoine, à l’ombre de la Bastille, des ouvriers et des désoeuvrés investissent la fabrique de papiers peints Réveillon et la mettent au pillage. La troupe intervient et réprime la manifestation dans le sang. Une semaine plus tard, les états généraux se réunissent à Versailles. La Révolution française commence...
André Larané
Libéralisme prématuré

Jean-Baptiste Réveillon dirige une grande manufacture de papiers peints dans la rue de Montreuil, la Folie-Titon. Il fournit ainsi de l'emploi à trois cents ouvriers. Obligé par la conjoncture de réduire ses effectifs, il a octroyé une allocation chômage à ceux dont il a dû se séparer. Cette initiative originale témoigne de ses idées progressistes.

Justement, quelques jours plus tôt, le 23 avril 1789, il a suggéré au gouvernement du roi Louis XVI de supprimer les octrois, taxes prélevées sur les marchandises à l’entrée dans la capitale. Cette mesure devrait faire baisser les prix des biens de consommation courante. Et si les prix baissent, il deviendra loisible aux employeurs de baisser aussi les salaires de leurs ouvriers. CQFD. La proposition a été reprise par un fabricant de salpêtre, Henriot.

Mais cet argumentaire libéral d’avant-garde, diffusé dans les faubourgs Saint-Antoine et Saint-Marcel, où travaillent une quarantaine de milliers d'ouvriers, artisans et compagnons, n’a pas l’heur de plaire à la population laborieuse qui n'en retient que la menace d'une baisse de salaire.




Le pillage de la manufacture Réveillon (28 avril 1789), gravure du XIXe siècleCe petit peuple est irrité par ailleurs de n'avoir pas été autorisé à participer aux élections aux états généraux, qui doivent se réunir à Versailles au début mai.

Des manifestations spontanées se forment ça et là. Les effigies de Réveillon et Henriot sont brûlées dans la nuit du 26 au 27 avril en place de Grève, devant l'Hôtel de ville, aux cris de «Mort aux accapareurs ! Le pain à deux sous !». La maison de Réveillon est pillée.

Le lendemain, plusieurs milliers de personnes investissent la manufacture Réveillon, sous la surveillance de quelques troupes, gardes françaises, gendarmes à cheval, cavaliers du Royal Cravates. En soirée, comme les troupes doivent s'écarter pour faire de la place au carrosse du duc d'Orléans ( * ), la foule en profite pour entrer dans la manufacture et la mettre au pillage. Tout est saccagé et brûlé.

Là-dessus intervient la troupe. C’est l’affrontement. Avec douze morts parmi les forces de l’ordre et au moins une centaine parmi les émeutiers, la journée s’avère plus meurtrière que toutes celles qui suivront (si l’on met à part les exécutions de masse à Paris et en province pendant la Grande Terreur).
Violence populaire, violence d'État

Le pillage sanglant de la manufacture Réveillon constitue un prélude à la Révolution. Moins de trois mois plus tard, les habitants du quartier, encore échaudés par son souvenir, s’en prendront de la même façon à la Bastille…


27-28 avril 1789 - Pillage de la manufacture Réveillon - Herodote.net
www.herodote.net/27_28_avril_1789-evenement-17890427.php‎



( * ) : Ce n'est pas le duc d'Orléans qui est dans son carrosse mais son épouse Marie-Adélaïde . Elle est acclamée par les émeutiers .

.

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 35241
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sac de l'entreprise Réveillon

Message par Mme de Sabran le Mar 11 Mar 2014 - 15:59



avatar
Mme de Sabran

Messages : 35241
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sac de l'entreprise Réveillon

Message par Mme de Sabran le Mar 11 Mar 2014 - 16:11




De toute évidence cela chauffait déjà drôlement, dix jours plus tôt, faubourg Saint-Antoine !!!    




... ou bien y a-t-il erreur sur la date, dans la légende de cette gravure ???  scratch 

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 35241
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sac de l'entreprise Réveillon

Message par Mme de Sabran le Mar 11 Mar 2014 - 17:24

Mme de Sabran a écrit:


...   ou bien y a-t-il erreur sur la date, dans la légende de cette gravure ???    scratch 

.

J'ai cherché ...
Oui, il y a bien erreur, d'après l'Almanach de la Révolution Française !
C'est tout de même curieux !










avatar
Mme de Sabran

Messages : 35241
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sac de l'entreprise Réveillon

Message par Mme de Sabran le Mar 11 Mar 2014 - 17:45



Eh bien, ce n'est pas l'iconographie qui manque !   

avatar
Mme de Sabran

Messages : 35241
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sac de l'entreprise Réveillon

Message par Invité le Mer 12 Mar 2014 - 10:25

La violence amène à la haine...
C'est terrible de lire cela, les gens exaspérés, c'est comme un volcan...
Ils sont calmes puis explosent sans qu'on puisse tout arrêter.
La Révolution était inévitable, on ne peut que regretter finalement que cela soit tombé sur Louis XVI qui est arrivé beaucoup trop tôt.
Après la Révolution, il aurait été un très bon roi de restauration, il était bloqué face cette haine. Lui le pacifique !!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sac de l'entreprise Réveillon

Message par MARIE ANTOINETTE le Jeu 13 Mar 2014 - 16:24


si vous ne les connaissez point, je vous conseille vivement de dévorer les 3 tomes des DAMES DU FAUBOURG de JEAN DIWO - faciles à trouver en édition originale, retirage ou livre de poche.

ce récit évoque l'histoire du FAUBOURG SAINT ANTOINE depuis la fondation de l'ABBAYE et l'installation des ébénistes dans le quartier sous sa protection avec des noms prestigieux qui sont souvent proches de la Famille Royale - dans le premier tome vous aurez l'histoire de REVEILLON, avec le premier ballon et l'attaque de la manufacture.

bonne lecture
MARIE ANTOINETTE  

La couverture de l'édition originale est amusante car elle représente MADAME LOUISE fille de LOUIS XV dans le réchauffoir du CARMEL DE SAINT DENIS - elle porte encore la robe de cour de son entrée dans le couvent ,
robe rose avec laquelle elle tentera de rendre le "cul noir" d'une énorme marmite dans son état d'origine !!!!!


avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 3096
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 72
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sac de l'entreprise Réveillon

Message par Mme de Sabran le Jeu 13 Mar 2014 - 16:37

marie antoinette a écrit: l'histoire de REVEILLON, avec le premier ballon et l'attaque de la manufacture.




YES !!!   :n,,;::::!!!: 


La montgolfière partie de la Muette, premier vol libre habité, avait été construite par Réveillon .
Voir notre sujet sur les ballons !     Very Happy 




avatar
Mme de Sabran

Messages : 35241
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sac de l'entreprise Réveillon

Message par Gouverneur Morris le Jeu 13 Mar 2014 - 16:41

Trouvée sur le Net, une version plus récente (2007) du sac de Réveillon :

http://p3.storage.canalblog.com/35/60/499964/33995571.jpg

avatar
Gouverneur Morris

Messages : 4423
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sac de l'entreprise Réveillon

Message par Mme de Sabran le Jeu 13 Mar 2014 - 17:11

Gouverneur Morris a écrit:Trouvée sur le Net, une version plus récente (2007) du sac de Réveillon :



..............


 Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing
avatar
Mme de Sabran

Messages : 35241
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sac de l'entreprise Réveillon

Message par Gouverneur Morris le Jeu 13 Mar 2014 - 17:19



boudoi26
avatar
Gouverneur Morris

Messages : 4423
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sac de l'entreprise Réveillon

Message par Mme de Sabran le Jeu 13 Mar 2014 - 17:31



Nope ! Don't !!!  :n,,;::::!!!: 
avatar
Mme de Sabran

Messages : 35241
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sac de l'entreprise Réveillon

Message par Comtesse Diane le Jeu 13 Mar 2014 - 17:55

Restez Maumau ! ... Je surveille le sac !  :n,,;::::!!!:  :

_________________
avatar
Comtesse Diane

Messages : 7316
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : TOURAINE

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum