Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Aller en bas

 Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 Empty Re: Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII

Message par Gouverneur Morris le Lun 22 Juil 2019, 19:11

Mme de Sabran a écrit:
Gouverneur Morris a écrit: Elle signait ses lettres "Cucu"...

Tu imagines si elle avait épousé le duc de Praslin !   Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 1123740815


 Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 340670520  Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 340670520  Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 340670520  Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 340670520
Gouverneur Morris
Gouverneur Morris

Messages : 5721
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

 Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 Empty Re: Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII

Message par Mme de Sabran le Mer 07 Aoû 2019, 17:52

Par cette nouvelle lettre, nous apprenons que Louis XVIII accordait à Madame Royale une petite somme afin qu'elle ne soit pas entièrement à la charge de l'empereur.   Il écrit à sa nièce qu'il ne peut encore décider de la date de son mariage avec le duc d'Angoulême .

Je supporte de moins en moins son affectation de se poser en père, de l'appeler sa fille.    Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 1123740815   Lui qui a versé des larmes de crocodile en janvier 93, et qui s'arroge enfin le titre de roi,   c'est comme s'il voulait de surcroît supplanter dans le coeur de sa fille le pauvre Louis XVI  ( déjà supplanté de son vivant dans celui de sa femme )  !

Il semble qu'il lui faille tout vivre par procuration : l'illusion d'être un vrai mâle ( avec Mmes du Cayla et de Balbi ), et maintenant celle d'être père ...    Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 3236493444


 Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 Dsc_1554
Archives de Vienne
Photo Evelyn Farr


Flashlanden à l'Evêque de Nancy
par la Poste

Vérone 18 février 1796

J'ai reçu hier, Monseigneur, la lettre que vous m'avez fait l'honneur de m'écrire le 6, et j'ai remis au Roi la lettre de Madame Thérèse .
C'est effectivement pour les raisons que vous avez devinées, quoique vous ne fussiez pas instruit du fait que le Roi avait mis 300 louis à la disposition de Madame Sa Nièce pour qu'elle ne fût pas à charge à l'Empereur dans les petites générosités que son coeur pourrait lui dicter.  Cela ne pouvait pas avoir d'autre objet et le Roi serait affligé de faire quelque chose qui pût déplaire à S.M.I. , et il est reconnaissant de l'avis que Madame de Chanclos a bien voulu lui faire donner . Nous n'avons rien du tout ici de nouveau, et il y a toute apparence que la stagnation durera quelques temps encore .

Voilà une lettre pour Madame Thérèse.

Le Roi de France à Madame Royale
Vérone le 18 février 1796

J'ai reçu, ma chère nièce ! un peu tard comme vous le voyez, votre lettre du 30 janvier, et je regrette de n'avoir pas eu plus tôt ce plaisir, car elle m'en a causé un bien vrai. Je suis touché jusqu'au fond du coeur de ce que vous me dites de personnel, mais je vous aime trop véritablement pour n'être pas encore plus satisfait du développement de votre belle âme qui se peint de plus en plus dans chacune de vos lettres . Je vous regarde comme l'ange que Dieu a suscité pour adoucir les maux dont la providence a permis que nous fussions accablés et je suis sûr que ce sera l'effet de votre union avec mon neveu  qui de son côté, j'en réponds, mérite le bonheur qui lui est destiné.   Le suffrage de l'Empereur me fait plaisir mais il ne m'étonne pas : ce prince est trop éclairé pour blâmer une union si naturelle, et vous avez vu, comme vous l'observez vous-même, par ma lettre du 9 janvier, le peu de foi que j'ajoutais à des calomnies inventées sans doute par vos perfides ennemis.
Quant au moment du mariage, je ne sais sur quoi l'Empereur fonde son opinion, mais je ne puis moi-même choisir encore ce moment : j'attends très incessamment des nouvelles qui me détermineront sur la décision que je dois donner à mon Neveu.  Tout ce que je sais , c'est que le bonheur de mes enfants est la plus douce de mes occupations, et que je le hâterai le plus que je pourrai.
Je serai charmé de recevoir le dessin que vous m'annoncez. Il me sera cher parce qu'il sera votre ouvrage et qu'il me prouvera que si je m'occupe du bonheur de ma fille, elle s'occupe aussi de moi.  Votre portrait fait ma consolation en attendant le bonheur de vous revoir.   Je n'ai pu me refuser un plaisir de la montrer au peu de Français qui habitent cette ville, et je voudrais que vous eussiez pu être témoin de l'effet qu'il a produit sur eux : vous auriez vu combien vous en êtes connue, c'est à dire aimée et respectée . Ma tendresse paternelle en a bien joui, je vous l'assure.
Adieu, ma chère enfant !  J'attends avec impatience la lettre dont vous me parlez, et je vous embrasse aussi tendrement que je vous aime .


 Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 Dsc_1555

 Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 Dsc_1556
Archives de Vienne
Photos Evelyn Farr

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 40085
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

 Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 Empty Re: Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII

Message par Gouverneur Morris le Mer 07 Aoû 2019, 18:35

Le style et le contenu de ces lettres, écrites sachant qu'elles pourront être lues par tous sans contrôle, me rappellent ceux de mes emails au bureau  Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 1123740815  Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 3318396864
Gouverneur Morris
Gouverneur Morris

Messages : 5721
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

 Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 Empty Re: Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII

Message par Mme de Sabran le Mer 07 Aoû 2019, 19:50

Gouverneur Morris a écrit: ... écrites sachant qu'elles pourront être lues par tous sans contrôle

... et par la postérité, donc !  Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 1123740815
Louis XVIII peaufine son image .

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 40085
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

 Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 Empty Re: Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII

Message par Mme de Sabran le Mar 20 Aoû 2019, 19:53


Nouvelle lettre de Louis XVIII à Madame Royale.    Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 1123740815
Ce sont toujours mêmes protestations de tendresse et assurance que son frère Artois et le duc d'Angoulême partagent même empressement vis-à-vis de la princesse . Mais les festivités pascales sont passées et le départ de Vienne ne se profile toujours pas à l'horizon .
Au chapitre des petites misères : le roi souffre de la goutte .

 Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 Dsc_1618
Archives de Vienne
Photo Evelyn Farr


Le Roi à la Princesse de France
sous couvert de l'Evêque de Nancy.
par la poste

Vérone le 7 avril 1796

J'ai reçu hier tout à la fois, ma chère Nièce, vos deux lettres du Lundi Saint et du jour de Pâques. Je vous peindrais bien mal combien cette dernière m'a touché, oui, assurément, ma chère fille, je vous aime.  Le prix que vous y mettez augmente encore ma tendresse pour vous, et quand vous ne seriez pas tout ce qui me reste de ceux que je pleurerai toute ma vie, quand nos affreux malheurs ne vous auraient pas réduite à  n'avoir plus d'autre père que moi, je vous aimerais pour vous même, pour vos excellentes qualités. Je vous ai écrit deux fois depuis l'époque dont vous me parlez, mais vous vous n'aviez encore pu recevoir ni l'une ni l'autre de mes lettres lorsque vous m'avez écrit le jour de Pâques .     De mon côté, je n'ai pas encore reçu ni ce porte-feuilles que j'attends avec tant d'impatience, ni la lettre explicative dont vous me parlez, mais je n'en suis pas très inquiet parce que je sais qu'il est parti de Vienne le 12 passé quelqu'un qui me porte un paquet où j'espère les trouver.   Il ne se presse pas d'arriver comme vous le voyez, mais je lui pardonnerai s'il m'apporte ce que je désire.    Je sais des nouvelles de mon frère, de mon neveu, dont vous me parlez.   Je sais que celui qui me les apporte a été obligé, pour mon service,  de s'arrêter en chemin, mais aussitôt que je les aurai je vous les ferai passer.
En attendant, je suis fort aise que vous ayez écrit à mon frère et je vous réponds qu'il ne sera pas le seul à Edimbourg qui sera au comble de la joie d'y voir arriver de vos nouvelles directes .   J'ai pris vis-à-vis d'eux, en qualité de votre père, un engagement qui m'oblige à leur donner votre portrait, et ce même engagement fait que vous ne pouvez pas le leur envoyer vous-même.  Je vous prie donc de m'envoyer 2 copies de celui que vous m'avez donné faites par le même peintre.
Les fêtes de Pâques sont passées, la Quasimodo est passée, jugez de l'impatience avec laquelle je compte les moments, mais cette impatience a plus d'un motif et comme je ne doute pas que vous n'ayez actuellement reçu ma lettre du 14 mars, vous devez m'entendre sans que j'aie besoin de m'expliquer davantage .
Ma santé, dont vous me demandez des nouvelles, est bonne quand au fond, mais j'ai dans ce moment-ci une petite attaque de goutte.   C'est un ennemi avec lequel il faut bien savoir vivre .

 Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 Dsc_1619
Archives de Vienne
Photo Evelyn Farr

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 40085
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

 Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 Empty Re: Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII

Message par Gouverneur Morris le Dim 08 Sep 2019, 19:56

Vue aujourd’hui au Louvre, présentée face au nécéssaire de ML :

 Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 68aac510

 Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 3e739810

 Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 3902ed10

Clichés personnels
Gouverneur Morris
Gouverneur Morris

Messages : 5721
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

 Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 Empty Re: Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII

Message par Dominique Poulin le Dim 08 Sep 2019, 20:52


Les amis, il savait tirer l'épée, Provence ? Bon, il a appris comme ses frères, jeune... A mon avis, il n'aimait pas cela, il n'aimait pas se dépenser, je crois qu'il était paresseux comme une couleuvre, même pour marcher.
Je suis mauvaise langue là du coup...   Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 1238861238
Dominique Poulin
Dominique Poulin

Messages : 3811
Date d'inscription : 02/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

 Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 Empty Re: Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII

Message par Lucius le Dim 08 Sep 2019, 22:17

Un peu oui Eventaille

Son état lui imposait le port de l'épée, que cela lui plaise ou non.
Lucius
Lucius

Messages : 8851
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

 Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 Empty Re: Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII

Message par La nuit, la neige le Lun 09 Sep 2019, 10:35

Merci Gouv' !

Etonnant, tout de même, que la poignée de cette épée ne fut apparemment pas réalisée par un orfèvre français... Suspect
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 13430
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

 Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 Empty Re: Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII

Message par Mme de Sabran le Lun 09 Sep 2019, 11:11


Très très joli, cette association or et chrysoprase !   ( qui me rappelle la couleur du céladon )    Very Happy
Provence était-il superstitieux comme Alexandre ? Wink

Albertus Magnus nous rapporte qu'Alexandre le Grand portait toujours une pierre de chrysoprase à la ceinture lors de ses batailles, et ce bien sûr en vue de s’assurer succès et victoires militaires. Il croyait en effet qu’elle stimulait sa clairvoyance et qu’elle l’aidait notamment à prendre les bonnes décisions, lors des campagnes stratégiques importantes. Ce jusqu’au jour où, voulant traverser une rivière, un serpent venu de nulle part mordit la selle d’Alexandre : dans l’action, l’amulette si utile tomba dans l’eau toute proche. On devine la suite de l’histoire : l’aventure malencontreuse fut synonyme de mauvais présage pour lui, qui, ne pouvant retrouver la pierre malgré ses recherches, ne put plus jamais gagner la moindre bataille…

Longtemps plus tard, au Moyen-âge, on croyait qu’elle avait le pouvoir de nous rendre invisible : il fallait pour cela la placer dans sa bouche. D’autres encore, lui voyait des vertus salvatrices contre le poison par exemple : ainsi, lorsque la pierre perdait ses couleurs, c’était pour indiquer la présence d’un poison non loin de soi. Il était par ailleurs de notoriété publique que la fameuse pierre verte avait le pouvoir de soulager certains maux comme la goutte.

Bien entendu, Alexandre ne fut pas le seul à porter un intérêt tout particulier à la pierre chrysoprase : Frédéric II de Prusse l’aimait tant qu’il a voulu l’utiliser pour la décoration de son palais : sans doute la pierre semi-précieuse devait-elle être particulièrement dans les codes esthétiques de son époque, puisque même certaines pièces de son mobilier en étaient serties.

https://www.france-mineraux.fr/vertus-des-pierres/pierre-chrysoprase/

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 40085
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

 Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 Empty Re: Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII

Message par Gouverneur Morris le Lun 16 Sep 2019, 13:32

Les collections du marquis de Breteuil recèlent quelques beaux portraits du prince comme du souverain.

De (ou d'après ?) Maurice Quentin de la Tour (l'original est au Louvre) :

 Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 9a8d0e10

Et d'autres, en majesté, notamment d'après Gérard pour les deux premiers :

 Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 563d0f10

 Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 129e4710

 Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 0f188710

Rappelons qu'est également exposé à Breteuil l'authentique fauteuil à roulette utilisé par le royal podagre aux Tuileries, et que l'on reconnaît sur ce tableau bien connu de Jean-Baptiste Thomas conservé au château de Versailles :

 Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 Bea1c910

 Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 866b1110

 Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 B5d1ab10

Clichés personnels

 Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 689227?t=_b471PAHNFvbDH0VcTpWiQ
(C) Château de Versailles, Dist. RMN-Grand Palais / Christophe Fouin
Gouverneur Morris
Gouverneur Morris

Messages : 5721
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

 Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 Empty Re: Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII

Message par Mme de Sabran le Lun 16 Sep 2019, 13:42

En effet, Louis XVIII souffrait de plus en plus de terribles crises de goutte qui l'empêchaient de marcher. Il s'appelait lui-même le « roi fauteuil ». Ce fauteuil roulant fut légué par le roi en personne, en 1824, à Charles cinquième marquis de Breteuil.

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 40085
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

 Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 Empty Re: Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII

Message par La nuit, la neige le Lun 16 Sep 2019, 13:50

Gouverneur Morris a écrit:
Rappelons qu'est également exposé à Breteuil l'authentique fauteuil à roulette utilisé par le royal podagre aux Tuileries,

Je plains les pauvres bougres qui devaient déplacer ce fauteuil qui semble déjà bien lourd à vide.  Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 3177668066
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 13430
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

 Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 Empty Re: Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII

Message par Mme de Sabran le Lun 16 Sep 2019, 13:54

La nuit, la neige a écrit:

Je plains les pauvres bougres qui devaient déplacer ce fauteuil qui semble déjà bien lourd à vide.  Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 3177668066

D'autant que Louis XVIII, à la fin de sa pendable vie, ne pesait pas moins de cent-trente kilos !!!  Hop!

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 40085
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

 Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 Empty Re: Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII

Message par Mme de Sabran le Lun 16 Sep 2019, 16:15

Gouverneur Morris a écrit:

Rappelons qu'est également exposé à Breteuil l'authentique fauteuil à roulette utilisé par le royal podagre aux Tuileries, et que l'on reconnaît sur ce tableau bien connu de Jean-Baptiste Thomas conservé au château de Versailles :


Merci, mon cher Momo . Very Happy
Dans cette scénette, Louis XVIII est en présence du marquis Charles de Breteuil, préfet de Chartres puis de Bordeaux, et de Élie Louis Decazes, ce petit chouchou du roi qui l'appelait " mon fils ". ( et qu'il aimait de toutes ses " paternelles entrailles " ! Eventaille )

« Se fait-il dans le cœur des monarques isolés, un vide qu’ils remplissent avec le premier objet qu’ils trouvent ? Est-ce sympathie, affinité d’une nature analogue à la leur ? Est-ce une amitié qui leur tombe du ciel pour consoler leur grandeur ? Est-ce un penchant pour un esclave qui se donne corps et âme, devant lequel on ne se cache de rien, esclave qui devient un vêtement, un jouet, une idée fixe, liée à tous sentiments, à tous les goûts, à tous les caprices de celui qu’elle a soumis et qu’elle tient sous l’empire d’une fascination invincible ? Plus le favori est bas et intime, moins on le peut renvoyer, parce qu’il est en possession de secrets qui feraient rougir s’ils étaient divulgués. »

Chateaubriand, les Mémoires d'outre-tombe

http://encreviolette.unblog.fr/2017/04/26/il-etait-une-fois-le-chateau-de-breteuil/

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 40085
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

 Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 Empty Re: Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII

Message par Dominique Poulin le Lun 16 Sep 2019, 16:52

Selon l'historien anglais Philip Mansel qui a consacré une biographie remarquée de Louis XVIII vers 1980, c'est en Angleterre que le roi aurait pris ce poids impressionnant en devenant perclus et impotent à moins de soixante ans.
Dominique Poulin
Dominique Poulin

Messages : 3811
Date d'inscription : 02/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

 Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 Empty Re: Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII

Message par La nuit, la neige le Lun 16 Sep 2019, 18:30

Ouh ! Terrible ce passage des Mémoires de Chateaubriand, je ne m'en souvenais plus.
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 13430
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

 Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 Empty Re: Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII

Message par Marie-Jeanne le Lun 16 Sep 2019, 18:40

Il me semble me souvenir que Louis XVIII était diabétique.
Marie-Jeanne
Marie-Jeanne

Messages : 530
Date d'inscription : 16/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

 Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 Empty Re: Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII

Message par Mme de Sabran le Lun 16 Sep 2019, 18:44

Il était diabétique, en effet. L'obésité surcharge le pancréas et aggrave, ou révèle, le diabète .

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 40085
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

 Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 Empty Re: Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII

Message par Gouverneur Morris le Lun 16 Sep 2019, 21:10

C'est d'ailleurs aujourd'hui le 195ème anniversaire de sa mort  Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 1551232019
Gouverneur Morris
Gouverneur Morris

Messages : 5721
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

 Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 Empty Re: Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII

Message par Duc d'Ostrogothie le Lun 16 Sep 2019, 21:22

Toutes mes condoléances pour la 195ème fois. Hop!
Duc d'Ostrogothie
Duc d'Ostrogothie

Messages : 2199
Date d'inscription : 04/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

 Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII - Page 8 Empty Re: Louis-Stanislas, comte de Provence & Louis XVIII

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum