Jean-François marquis de Saint-Lambert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jean-François marquis de Saint-Lambert

Message par Gouverneur Morris le Lun 17 Mar 2014, 15:54

Son buste, fin XIXème, ornant l'entrée de l'ancienne Université de Nancy, aujourd'hui Faculté de Droit :

avatar
Gouverneur Morris

Messages : 2715
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-François marquis de Saint-Lambert

Message par Mme de Sabran le Lun 17 Mar 2014, 16:07



SAINT-LAMBERT JEAN-FRANÇOIS DE (1716-1803)

Né à Nancy d'une famille noble mais pauvre et sans illustration, Saint-Lambert ne prendra le titre de marquis qu'à l'époque de ses succès littéraires. Il est élevé par les jésuites, dont il a très bien défini la tolérance un peu mondaine :

  Apôtres pleins d'urbanités,
  Aux charmes touchants du bréviaire
  Vous entremêlez prudemment
  Et du Virgile et du Voltaire.


Après ses études, il vit à la cour de Lunéville où il connaît Voltaire et la marquise du Châtelet. La belle Émilie se prend pour lui d'un amour passionné. On dit qu'il était assez beau — et beaucoup plus jeune qu'elle. Mais cette liaison finit tragiquement, car Mme du Châtelet expire en donnant le jour à l'enfant de Saint-Lambert (1749). Voltaire, cruellement atteint, est sans rancune et se constitue même le protecteur de Saint-Lambert. Celui-ci se rend alors à Paris, il voit Mme d'Houdetot, belle-sœur de Mme d'Épinay, et contracte avec elle une liaison qui durera jusqu'à sa mort. Après une brève carrière militaire, il se consacre exclusivement aux lettres. Il est lié aux encyclopédistes, fréquente Diderot, Duclos, d'Holbach, Grimm, Mme d'Épinay. Rousseau parle de lui dans les Confessions lorsqu'il raconte (liv. IX) comment il s'éprit lui-même de Mme d'Houdetot, amante de Saint-Lambert, et rend hommage à l'attitude de ce dernier : « Pour Saint-Lambert, il se conduisit en honnête homme et judicieux. »

En 1764, il écrit deux charmantes poésies, Le Matin et Le Soir, mais c'est surtout son poème Les Saisons (1769) qui lui vaut le succès et l'entrée à l'Académie française (1770). Cette œuvre, imitée d'un poème anglais de Thomson (1700-1748), suscita un grand enthousiasme. C'est un poème descriptif et didactique. Voltaire écrit à propos des Saisons (1773) : « Soyez persuadé que c'est le seul ouvrage de notre siècle qui passera à la postérité. » Grimm et Diderot ont des opinions plus mitigées. Grimm reproche à cette poésie philosophique et scientifique son aridité. Pendant la Révolution, Saint-Lambert se retire à Eaubonne, auprès de Mme d'Houdetot. Marmontel l'avait surnommé : « le Sage d'Eaubonne ».

Denise BRAHIMI

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28952
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-François marquis de Saint-Lambert

Message par Mme de Sabran le Lun 17 Mar 2014, 16:08

Gouverneur Morris a écrit:Son buste, fin XIXème, ornant l'entrée de l'ancienne Université de Nancy, aujourd'hui Faculté de Droit :


Merci, cher Maurice !  Very Happy 
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28952
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-François marquis de Saint-Lambert

Message par Gouverneur Morris le Lun 17 Mar 2014, 16:08

J'ai trouvé également cette autre représentation :


Apparemment il est enterré au Père LaChaise...but d'un prochain pélerinage (en passant d'abord chez Jim Morrison :3895:) ?

http://www.findagrave.com/cgi-bin/fg.cgi?page=gr&GRid=64449942
avatar
Gouverneur Morris

Messages : 2715
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-François marquis de Saint-Lambert

Message par Mme de Sabran le Lun 17 Mar 2014, 16:20

Gouverneur Morris a écrit:

Apparemment il est enterré au Père LaChaise...but d'un prochain pélerinage (en passant d'abord chez Jim Morrison :3895:) ?


Il est en bonne compagnie pour passer une agréable éternité, dans la 11ème division: à côté de la Harpe !
Entre gens de lettres, on a des affinités ...   study 

une simple plaque herbeuse :



Pour peu que Jim Morrison (  boudoi30  ) entonne de temps en temps Light my fire ... chouette Au-Delà, moi je vous le dis !!!  Very Happy 

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28952
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-François marquis de Saint-Lambert

Message par Invité le Lun 17 Mar 2014, 17:17

Mme de Sabran a écrit:

C'est un poème descriptif et didactique. Voltaire écrit à propos des Saisons (1773) : « Soyez persuadé que c'est le seul ouvrage de notre siècle qui passera à la postérité. »

.

Raté !!! Hop! : 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-François marquis de Saint-Lambert

Message par Mme de Sabran le Lun 17 Mar 2014, 17:23



Comme tu dis !   
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28952
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-François marquis de Saint-Lambert

Message par Gouverneur Morris le Lun 17 Mar 2014, 17:29

Reinette a écrit:
Mme de Sabran a écrit:

C'est un poème descriptif et didactique. Voltaire écrit à propos des Saisons (1773) : « Soyez persuadé que c'est le seul ouvrage de notre siècle qui passera à la postérité. »

.

Raté !!! Hop! : 

Voltaire croyait bien aussi que lui-même passerait à la postérité pour son oeuvre dramatique :

Enfin Saint-Lambert restera au moins dans les annales de la Littérature pour être le type qui s'est tapé à la fois l'égérie de Voltaire et celle de Rousseau : c'est déjà pas si mal Hop! 
avatar
Gouverneur Morris

Messages : 2715
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-François marquis de Saint-Lambert

Message par Mme de Sabran le Lun 17 Mar 2014, 17:35

.................................



.................................

.................................

.

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28952
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-François marquis de Saint-Lambert

Message par Invité le Lun 17 Mar 2014, 17:42

Gouverneur Morris a écrit:
Reinette a écrit:
Mme de Sabran a écrit:

C'est un poème descriptif et didactique. Voltaire écrit à propos des Saisons (1773) : « Soyez persuadé que c'est le seul ouvrage de notre siècle qui passera à la postérité. »

.

Raté !!! Hop! : 

Voltaire croyait bien aussi que lui-même passerait à la postérité pour son oeuvre dramatique :

Enfin Saint-Lambert restera au moins dans les annales de la Littérature pour être le type qui s'est tapé à la fois l'égérie de Voltaire et celle de Rousseau : c'est déjà pas si mal Hop! 

Oui je le connais surtout pour avoir fait tourner la tête à cette pourtant très cérébrale Émilie du Châtelet, emportée par une passion tardive et qui en mourra... Smileàè-è\': 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-François marquis de Saint-Lambert

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum