Le prince et la princesse de Guéménée

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le prince et la princesse de Guéménée

Message par Lucius le Dim 23 Mar 2014 - 23:02

Les Guéménéefréquentent évidement l'hôtel du duc de Montbazon, le père du prince, place Royale, et l’hôtel de Soubise qui dès les années 1780 appartient à la princesse, cédé par son père, mais ils vivent et reçoivent surtout dans l'appartement de la Gouvernante aux Tuileries. Le prince y donne des soirées où brille son talent de violoniste.
avatar
Lucius

Messages : 6470
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince et la princesse de Guéménée

Message par Reinette le Lun 24 Mar 2014 - 10:05

Je me souviens d'une anecdote de Bombelles qui raconte que son appartement donnait juste en-dessous de celui du fils du couple Guéménée, quatorze ans. Et le jeune seigneur par l'ardeur de son âge, empêchait le pauvre Marc de dormir.  :
Cela montre aussi que selon le rang, très élevé pour un Rohan-Guéménée, on pouvait se voir attribuer un appartement indépendant de ses parents très jeune !  Shocked 
avatar
Reinette

Messages : 8405
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince et la princesse de Guéménée

Message par Reinette le Lun 24 Mar 2014 - 10:06

Cher Lucius, pourquoi retrouvons-nous les armes de la Navarre chez les Guéménée ? Je les croyais d'origine bretonne.  Shocked
avatar
Reinette

Messages : 8405
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince et la princesse de Guéménée

Message par Mme de Sabran le Mar 25 Mar 2014 - 10:33



L'attachement de M. de Guéménée pour Mme Dillon était extrême; il ne vivait que pour elle et ne la quittait pas; il a duré douze ans sans se démentir un instant et la mort seule a mis un terme à ses soins . Nos gens à sentiments ont voulu établir que jamais M. de Guéménée n'en avait rien obtenu, et que sa passion était purement platonique . Pour moi, j'avoue que je suis un peu trop matériel pour croire à cette sublimité de sentiments .

( Mémoires de Besenval )

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27793
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince et la princesse de Guéménée

Message par Invité le Mar 25 Mar 2014 - 11:39

Mme de Sabran a écrit:Mon cher ami, tu n'as rien de mieux à faire, dans ta triste position, que de venir à Beloeil. Il faut vivre avec ses semblables; d'ailleurs, comme à l'imitation de ta femme j'ai pris le goût des jardins anglais, je ne puis élever une plus belle ruine dans le mien que mon cher ami Guéménée .



.

J'adore cette citation! Je l'ai utilisé en 'Before the Deluge'. Ligne aurait tenu parole, aussi – c'est un offre généreux du cœur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince et la princesse de Guéménée

Message par Invité le Mar 25 Mar 2014 - 11:42

Reinette a écrit:Je me souviens d'une anecdote de Bombelles qui raconte que son appartement donnait juste en-dessous de celui du fils du couple Guéménée, quatorze ans. Et le jeune seigneur par l'ardeur de son âge, empêchait le pauvre Marc de dormir.  :
Cela montre aussi que selon le rang, très élevé pour un Rohan-Guéménée, on pouvait se voir attribuer un appartement indépendant de ses parents très jeune !  Shocked 

 : : : :


Dernière édition par evelynfarr le Mar 25 Mar 2014 - 13:03, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince et la princesse de Guéménée

Message par Mme de Sabran le Mar 25 Mar 2014 - 12:53




Eh bien justement, en parlant de Bombelles :

M. le prince de Guéménée vivait publiquement avec Mme Dillon, depuis plusieurs années, et, dès que Mme de Guéménée a su la mort de Mme Dillon et la douleur excessive qu'elle causait à M. de Guéménée, elle est partie de Trianon pour l'aller consoler . Ce n'est pas tout : le prince Charles, sa fille, et la princesse de Montbazon vont en Touraine, à la suite de leur père et beau-père, sécher les pleurs de cet amant désolé . Il ne manque plus que de voir M. Dillon revenir de l'île de Saint-Christophe , où il commande, pour consoler l'amant de sa femme .
On appelle cela du procédé .
 Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing 

( Journal de Bombelles )

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27793
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince et la princesse de Guéménée

Message par Reinette le Mar 25 Mar 2014 - 13:26

C'est ce qu'on appelle l'esprit de famille !  Laughing 
avatar
Reinette

Messages : 8405
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince et la princesse de Guéménée

Message par Mme de Sabran le Mar 25 Mar 2014 - 15:19



Lorsqu'il perd Mme de Dillon, le prince de Guéménée n'est qu'au commencement de ses malheurs .
Suivent, dans la foulée, sa banqueroute phénoménale, la honte et le déshonneur .

A Strasbourg comme à Paris, on ne s'occupe que de la faillite du prince de Guéménée. C'est la chose la plus douloureuse du monde; on se demande comment un Rohan a pu se laisser amener à une position semblable et à finir ainsi . Il y a clameur de haro dans le peuple; les gens les plus atteints sont les domestiques, de petits marchands, des portiers, qui portaient leur épargne au prince . Il avait tout reçu, tout demandé, même des sommes folles, et il a tout dissipé, tout perdu. Parmi les gens du cardinal-archevêque, il s'en trouve plusieurs de complètement ruinés , le prince Louis leur a rendu sur le champ ce qu'un prince de sa maison leur enlevait. Il a été en cela très noble et très généreux.
Tout sera payé, ou presque tout, les usures exceptées. Les Rohan se sont réunis pour cela. Mme de Guéménée a été sublime, elle a donné sur le champ sa fortune entière et ses diamants . Cependant pour être juste, ajoutons que, si elle cherche à réparer la faute, si elle supporte noblement l'infortune, elle y contribua aussi . Les prodigalités inouïes du prince de Géménée, la somptuosité de sa maison, l'éclat de ses fêtes et les dépenses de sa femme ont amené cette faillite qui ne s'élève pas à moins de trente-cinq millions .
La princesse de Marsan ( qui est une Rohan-Soubise ) veut se mettre au couvent et consacrer sa fortune à sauver l'honneur des Rohan .
Mme la princesse de Guéménée a rendu sa charge de gouvernante des Enfant de France, dont sa volonté seule pouvait la dépouiller, puisque c'est une des grandes charges de la Couronne . La Reine a reçu sa démission, profondément touchée .

( Mémoires
de la baronne d'Oberkirch )

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27793
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince et la princesse de Guéménée

Message par Reinette le Mar 25 Mar 2014 - 15:35

J'imagine que toute cette tribu va émigrer. Mais vivront-ils pour autant dans le dénuement ?
avatar
Reinette

Messages : 8405
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince et la princesse de Guéménée

Message par Mme de Sabran le Mar 25 Mar 2014 - 16:10




C'en est fait, mon coeur, Mme de Guéménée a donné hier sa démission. Le matin, elle a voulu se faire exiler, mais son père lui a persuadé que cela n'avait pas le sens commun. Elle a écrit à la Reine une lettre fort touchante dans laquelle elle lui recommande ses enfants
, écrit Madame Elisabeth à Angélique de Bombelles .

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27793
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince et la princesse de Guéménée

Message par Lucius le Mar 25 Mar 2014 - 22:27

Reinette a écrit:Cher Lucius, pourquoi retrouvons-nous les armes de la Navarre chez les Guéménée ? Je les croyais d'origine bretonne.  Shocked

La branche de Guéméné est issue du mariage de Jean vicomte de Rohan et de Jeanne princesse de Navarre, issue de la branche des comtes d'Evreux, commencée par le second frère de Philippe le Bel.
Charles de Rohan, seinguer de Guéméné, en tant que cas, brise ses armes en les écartelant avec celles de sa mère, au combien prestigieuses.
Puis lors que la branche ainée s'éteint, ils conservent ces armes si prestigieuses, mais qui n'est plus alors un brisure, mais un simple rappel d'une ascendance illustre.

Il est d'ailleurs à souligner qu'après un autre mariage, les héritiers du royaume de Navarre, avant la naissance de Louis XIII, étaient les Rohan !
avatar
Lucius

Messages : 6470
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince et la princesse de Guéménée

Message par Invité le Mer 26 Mar 2014 - 8:00

Mme de Sabran a écrit:


Eh bien justement, en parlant de Bombelles :

M. le prince de Guéménée vivait publiquement avec Mme Dillon, depuis plusieurs années, et, dès que Mme de Guéménée a su la mort de Mme Dillon et la douleur excessive qu'elle causait à M. de Guéménée, elle est partie de Trianon pour l'aller consoler . Ce n'est pas tout : le prince Charles, sa fille, et la princesse de Montbazon vont en Touraine, à la suite de leur père et beau-père, sécher les pleurs de cet amant désolé . Il ne manque plus que de voir M. Dillon revenir de l'île de Saint-Christophe , où il commande, pour consoler l'amant de sa femme .
On appelle cela du procédé .
  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing 

( Journal de Bombelles )

.

La comtesse de Boigne fait également état, dans ses souvenirs, de cette liaison entre le prince de Guéméné et Mme Dillon. Elle les voyait à Hautefontaine, chez l'archevêque de Narbonne : "Madame Dillon... gardait dans le désordre de si bonnes manières que ma mère m'a souvent dit : 'En arrivant à Hautefontaire, on était sûr qu'elle était la maîtresse du prince de Guéméné, et, lorsqu'on y avait passé six mois, on en doutait'.  :  En tout dans cette société, les gestes étaient aussi chastes que les paroles l'étaient peu. Un homme qui aurait posé sa main sur le dos d'un fauteuil occupé par une femme aurait paru grossièrement insolent. Il fallait une très grande intimité pour se donner le bras à la promenade et cela n'arrivait guère, même à la campagne. Jamais on ne donnait ni le bras ni la main pour aller dîner ; jamais un homme ne se serait assis sur le même sopha, mais, en revanche, les paroles étaient libres jusqu'à la licence "

A Hautefontaine, le ton était "si libre" que la marquise d'Osmond, mère de la future comtesse de Boigne, en était "embarrassée jusqu'à en pleurer". Quelle chochotte, je vous jure !  boudoi32 Quelqu'un dit un jour à la marquise "... Ne vous affligez pas, vous êtes bien jolie et c'est déjà un tort ; on vous le pardonnera pourtant. Mais, si vous voulez vivre tranquille ici, cachez mieux votre amour pour votre mari ; l'amour conjugal est le seul qu'on n'y tolère pas."  : 

Extrait des mémoires de la comtesse de Boigne :



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince et la princesse de Guéménée

Message par Invité le Mer 26 Mar 2014 - 8:11

Mme de Sabran a écrit:

Mercy à Marie-Thérèse, le 15 juin 1777.

Le 28, l'empereur revint le matin, et en descendant de voiture, il daigna entrer dans mon appartement . S.M. m'apprit que la veille, pour céder au désir de la reine, il l'avait accompagnée dans la soirée chez la princesse de Guéménée, qu'il avait été choqué du mauvais ton de l'assemblage des gens, et de l'air de licence qui régnait chez cette dame. S.M. y avait vu jouer au pharaon. farao Elle avait entendu elle-même des espèces de reproches faits en présence de la reine à Mme de Guéménée sur sa façon suspecte de jouer. L'empereur était indigné de cette indécence : : ; il avait dit nettement à la reine que cette maison était un vrai tripot.  La reine avait cherché à pallier cette vérité; boudoi32 elle était même retournée après minuit chez ladite princesse sous prétexte qu'elle le lui avait promis . boudoi32 L'empereur en était mortifié et en concluait une obstination décourageante . J'observai à S.M. que, comme il s'agissait de ramener la reine de fort loin, il n'était pas possible d'effectuer ce changement tout d'un coup, qu'il fallait avec patience tâcher de gagner du terrain peu à peu . S.M. daigna écouter avec bonté quelques moyens que je proposai et qui, quelques jours après, eurent beaucoup d'effet . S.M. alla voit exercer le régiment des gardes suisses. Elle revint le soir un peu indisposée de fatigue et se coucha avant huit heures .

.

J'adore cette lettre !  :n,,;::::!!!: 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince et la princesse de Guéménée

Message par Mme de Sabran le Mer 26 Mar 2014 - 9:58

Cosmo a écrit: Quelqu'un dit un jour à la marquise "... Ne vous affligez pas, vous êtes bien jolie et c'est déjà un tort ;  on vous le pardonnera pourtant. Mais, si vous voulez vivre tranquille ici, cachez mieux votre amour pour votre mari ; l'amour conjugal est le seul qu'on n'y tolère pas."  : 


Un homme était en deuil de la tête aux pieds: grandes pleureuses, perruque noire, figure allongée. Un de ses amis l'aborde tristement: «Eh! bon Dieu! qui est-ce donc que vous avez perdu?—Moi, dit-il, je n'ai rien perdu; c'est que je suis veuf.»

( Chamfort )

 : 

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27793
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince et la princesse de Guéménée

Message par Mme de Sabran le Mer 26 Mar 2014 - 17:20




Redevenons sérieux  Wink  :

avatar
Mme de Sabran

Messages : 27793
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince et la princesse de Guéménée

Message par Reinette le Mer 26 Mar 2014 - 18:07

Il est tellement agréable de se retrouver ainsi dans l'intimité des Polignac ! boudoi30 
avatar
Reinette

Messages : 8405
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince et la princesse de Guéménée

Message par Mme de Sabran le Mer 26 Mar 2014 - 18:51





Solidarité toujours du chevalier de l'Isle, avec les déboires des Guéménée :






( Je m'en bats l'oeil !!!  :  )

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27793
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince et la princesse de Guéménée

Message par Mme de Sabran le Mer 26 Mar 2014 - 19:21




... mais pas de Chamfort !

Dans un pays où tout le monde cherche à paraître, beaucoup de gens doivent croire, et croient en effet, qu'il vaut mieux être banqueroutier que de n'être rien
.

( Chamfort )

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27793
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince et la princesse de Guéménée

Message par Reinette le Mer 26 Mar 2014 - 19:47

Je ne pensais pas que l'expression je m'en bats l'œil était usitée au XVIIIème siècle ! Shocked 
avatar
Reinette

Messages : 8405
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince et la princesse de Guéménée

Message par Mme de Sabran le Mer 26 Mar 2014 - 19:49




Je ne te dis pas ma stupéfaction aussi !
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27793
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince et la princesse de Guéménée

Message par Mme de Sabran le Mer 26 Mar 2014 - 19:56

evelynfarr a écrit:
Mme de Sabran a écrit:


Mon cher ami, tu n'as rien de mieux à faire, dans ta triste position, que de venir à Beloeil. Il faut vivre avec ses semblables; d'ailleurs, comme à l'imitation de ta femme j'ai pris le goût des jardins anglais, je ne puis élever une plus belle ruine dans le mien que mon cher ami Guéménée .



.

J'adore cette citation! Je l'ai utilisé en 'Before the Deluge'. Ligne aurait tenu parole, aussi – c'est une offre généreuse du cœur.

Mon cher ami, tu n'as rien de mieux à faire, dans ta triste position, que de venir à Beloeil. Il faut vivre avec ses semblables; d'ailleurs, comme à l'imitation de ta femme j'ai pris le goût des jardins anglais, je ne puis élever une plus belle ruine dans le mien que mon cher ami Guéménée .



avatar
Mme de Sabran

Messages : 27793
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince et la princesse de Guéménée

Message par Reinette le Mer 26 Mar 2014 - 20:57

Le prince de Ligne était aimé, admiré de tous !  boudoi30
Cet extrait est d'autant plus agréable à lire qu'il est écrit par un homme que j'aime beaucoup.  Very Happy
avatar
Reinette

Messages : 8405
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince et la princesse de Guéménée

Message par Invité le Jeu 27 Mar 2014 - 9:02

Mme de Sabran a écrit:



Solidarité toujours du chevalier de l'Isle, avec les déboires des Guéménée :






( Je m'en bats l'oeil  !!!   :  )

.

La comtesse Diane avait des mirliflors ?  : Qu'est-ce à dire ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince et la princesse de Guéménée

Message par Invité le Jeu 27 Mar 2014 - 9:04

Mme de Sabran a écrit:



Il m'est très sympathique ce prince de Ligne.  Very Happy Spirituel, intelligent, bien habillé  Hop! , fidèle en amitié... et pas lèche-bottes pour un sou.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prince et la princesse de Guéménée

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum