François-Michel Gagné, rebaptisé Armand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

François-Michel Gagné, rebaptisé Armand

Message par Majesté le Dim 23 Mar 2014, 20:47


Portrait du petit Armand par le chevalier Desfossés

En 1776, la Reine rencontre un petit garçon, François Michel Gagné. L'anecdote est bien connue: le carrosse de la reine manque de renverser l'enfant, Marie Antoinette s'émeut, le console, le couvre de cajoleries et finit par l'emmener, bien que l'enfant ait beaucoup de peine à quitter sa grand-mère qui l'élève.
Pendant tout le trajet, le petit garçon donne des coups de pieds. Qu'à cela ne tienne, la reine l'habille comme un prince, le fait dîner à sa table, l'adopte et le rebaptise Armand. (Remarquons au passage que c'est le nom du fils aîné de Madame de Polignac...).


La protection royale va s'étendre à toute la fratrie. Le frère d'Armand, Denis, qui manifeste des dons pour la musique, aura ainsi la faculté de suivre un bon enseignement, et deviendra en 1787 violoncelliste du roi. La reine l'aidera jusqu'à la limite de ses possibilités : en 1792 encore, elle lui envoie de l'argent pour l'assister dans sa carrière.

Les deux autres enfants de la famille, Louis Marie et Marie Madeleine Gagné, jouiront eux aussi de la prévenance de la reine. C'est ainsi que, lorsque Marie Madeleine se marie, son contrat stipule à son actif 3000 livres provenant des bienfaits qui lui ont été faits par la défunte, alors femme de Louis Capet, qui a pris soin de son entretien jusqu'à la révolution du 10 août.

Toutes ces attentions n'empêcheront pas François Michel Gagné de s'engager dans les rangs des révolutionnaires où, dans son zèle à faire oublier le patronage dont il bénéficia dans son enfance, il se montrera, nous dit Madame Campan, le terroriste les plus sanguinaire de Versailles.

Il tombera à la bataille de Jemappes en novembre 1792.

Triste histoire... On peut se demander pourquoi ce garçon a épousé avec tant de hargne les idées de la révolution. S'était-il senti humilié, en dépit des bienfaits dont il fut couvert ? Ou peut-être, justement, à cause de ces faveurs ? Fut-il opportuniste et lâche, comme tant de gens en ces temps troublés ? Toujours est-il que la reine honnie n'abandonna pas la famille de son ancien protégé...

Bien à vous.

_________________
"Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié."
Mademoiselle Bertin
avatar
Majesté

Messages : 11514
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 40
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: François-Michel Gagné, rebaptisé Armand

Message par Mme de Sabran le Dim 23 Mar 2014, 20:57

Majesté a écrit:

Triste histoire... On peut se demander pourquoi ce garçon a épousé avec tant de hargne les idées de la révolution. S'était-il senti humilié, en dépit des bienfaits dont il fut couvert ? Ou peut-être, justement, à cause de ces faveurs ? Fut-il opportuniste et lâche, comme tant de gens en ces temps troublés ? Toujours est-il que la reine honnie n'abandonna pas la famille de son ancien protégé...

.

Oui .   boudoi32 
 Il a moins d'excuses pour tant d'ingratitude que Zamor dont nous parlions hier .

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 25682
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: François-Michel Gagné, rebaptisé Armand

Message par attachboy le Dim 23 Mar 2014, 21:34

L'explication est peut être toute autre : quand on voit tomber les têtes des autres, on craint d'avantage pour la sienne.

Comment expliquer, par exemple, autrement que par la peur, toutes les cruautés dont les représentants de la Convention se sont rendus coupables dans toute la France ?

En tant qu'ancien protégé de la Reine, il devait bien évidemment être plus que tout autre sur la sellette ! Est-ce pour cela, qu'il devint ce qu'il fut ?

_________________
"Je sais que l'on vient de Paris pour demander ma tête ! Mais j'ai appris de ma mère à ne pas craindre la mort, et je l'attendrai avec fermeté !"
Marie Antoinette
avatar
attachboy

Messages : 1280
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: François-Michel Gagné, rebaptisé Armand

Message par Reinette le Lun 24 Mar 2014, 09:54

Ce que je trouve d'autant plus surprenant c'est que Marie-Antoinette a continué jusqu'au bout, jusqu'au 10 août, à s'occuper des frères et sœurs. Alors qu'Armand avait déjà visiblement tourner casaque.
Nous ne saurons certainement jamais ce qu'il s'est passé entre la reine et cet enfant. A-t-il mal vécu l'arrivée des vrais enfants de Marie-Antoinette ? L'a-t-elle plus ou moins négligé à ce moment-là ? Où vivait-il ? Qui s'en occupait au quotidien ? Quand la reine le voyait -il ? S'est-il cru véritablement prince dans sa petite enfance pour découvrir en grandissant qu'il n'était qu'un petit paysan à qui on avait fait la charité ? Lui comme Zamor ayant eu accès à une éducation privilégiée s'est-il fait des réflexions sur l'injustice de son sort, rejetant vivement au contraire la chance incroyable qu'il a connue ?
Nous ne saurons jamais et c'est bien frustrant...
avatar
Reinette

Messages : 8091
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: François-Michel Gagné, rebaptisé Armand

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum