Panorama Oct 2012/Déc 2013 des ventes aux enchères

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Panorama Oct 2012/Déc 2013 des ventes aux enchères

Message par Invité le Lun 24 Mar 2014, 01:08

Cosmo a écrit:En vente le 26 juin 2013 chez Millon, ces deux portraits du duc de Berry (futur Louis XVI) et du duc de Bourgogne, par Jean-Martial Fredou. Adjugés 9.000 EUR chacun (18.000 EUR au total). Acquis par le château de Versailles.



Lot n°35

Jean Martial FREDOU (Fontenay-le-Père 1711 - Versailles 1795)
Portrait du duc de Bourgogne, frère ainé du duc de Berry futur Louis XVI Toile 65 x 55 cm Inscription au revers Louis, Joseph, Xavier de France, Duc de Bourgogne, mort à Versailles le 22 mars 1761 âgé de 9 ans et demi.Donné par Mr le Dauphin à . Monsieur le Marquis de Sinety en 1768 peint par Fredou.



Lot n°36

Jean Martial FREDOU (Fontenay-le-Père 1711 - Versailles 1795)
Portrait du duc de Berry, futur Louis XVI Toile 64,5 x 53 cm .



Qu'ils sont mignons! Un tel changement du petit au roi de vingt ans me semble presque incroyable.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Panorama Oct 2012/Déc 2013 des ventes aux enchères

Message par Invité le Lun 24 Mar 2014, 01:13

evelynfarr a écrit:Et il avait seulement vingt ans, vingt-et-un ans sur ce portrait???   Au secours!
Rassurez-vous, Evelyn!
Il est connu que les portraitistes du jeune Roi l'ont engraissé et rendu plus mûr afin que Louis XVI puisse davantage apparaître comme le père de ses sujets. Un trop jeune homme eut paru bien fallot pour porter un tel poids sur ses épaules.
Et c'est ce vieillissement pictural qui a sans doute contribué à la légende selon laquelle Louis XVI était si gros...
Il était costaud...et grand : 1,93m !

Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Panorama Oct 2012/Déc 2013 des ventes aux enchères

Message par Invité le Lun 24 Mar 2014, 01:14

evelynfarr a écrit:
Qu'ils sont mignons! Un tel changement du petit au roi de vingt ans me semble presque incroyable.

Vous ne croyez pas si bien dire, ma chère Evelyn.

Voici un portrait de Louis XVI enfant, où il n'apparaît pas encore comme obèse.

En vente chez Artcurial le 4 octobre 2013, ce portrait présumé de Louis XVI enfant. Adjugé 4.800 EUR.



Notice du catalogue :

Ecole française vers 1770
Portrait présumé de Louis XVI enfant
Huile sur toile
62,50 x 52 cm (24,38 x 20,28 in.)
Commentaire : Notre portrait peut être rapproché d'un portrait du duc de Berry, futur Louis XVI, de Louis Michel Van Loo, daté de 1769 et conservé au musée du château de Versailles.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Panorama Oct 2012/Déc 2013 des ventes aux enchères

Message par Invité le Lun 24 Mar 2014, 01:19

Voici le lot "star" de l'année 2013.

En vente le 15 novembre 2013 chez Audap & Mirabaud, ce portrait de Guichette, alias  Wink  Aglaé de Gramont, née de Polignac, duchesse de Guiche (1768-1803) par Elisabeth Vigée-Lebrun. Adjugé 437 906 €.



Cette peinture, signée et datée « Vigée / Lebrun à / Vienne 1794 », a été exécutée pendant l’exil de la famille de Polignac, nous dit-on.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Panorama Oct 2012/Déc 2013 des ventes aux enchères

Message par Invité le Lun 24 Mar 2014, 01:22

En vente chez Coutau Bégarie le 30 octobre 2013, de nombreux objets intéressants, et notamment :

Un éventail ayant appartenu à Marie-Antoinette (lot n°106).




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Panorama Oct 2012/Déc 2013 des ventes aux enchères

Message par Invité le Lun 24 Mar 2014, 01:24

En vente chez Audap & Mirabaud le 15 novembre 2013, ce "portrait présumé de Marie-Antoinette"  Shocked  Shocked  , signé de Dominique Doncre, en 1784.



Voici la note de la maison de vente aux enchères :

DONCRE Dominique (1743-1820).
« Portrait présumé de Marie-Antoinette ».
Toile de forme ovale, signée et datée au centre à droite : « D. DONCRE/ pinxit 1784 ».
Haut. : 66 cm ; Larg. : 56 cm.

Estimation : 4.000 / 6.000 EUR.


Pour ma part, je dois dire que j'ai beaucoup de mal à y reconnaître notre héroïne.  : 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Panorama Oct 2012/Déc 2013 des ventes aux enchères

Message par Invité le Lun 24 Mar 2014, 01:24

Cosmo a écrit:
evelynfarr a écrit:
Qu'ils sont mignons! Un tel changement du petit au roi de vingt ans me semble presque incroyable.

Vous ne croyez pas si bien dire, ma chère Evelyn.

Voici un portrait de Louis XVI enfant, où il n'apparaît pas encore comme obèse.

En vente chez Artcurial le 4 octobre 2013, ce portrait présumé de Louis XVI enfant. Adjugé 4.800 EUR.




Plutôt un ado – 13/14 ans? Il a l'air maladif.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Panorama Oct 2012/Déc 2013 des ventes aux enchères

Message par Invité le Lun 24 Mar 2014, 01:25

Majesté a écrit:
evelynfarr a écrit:Et il avait seulement vingt ans, vingt-et-un ans sur ce portrait???   Au secours!
Rassurez-vous, Evelyn!
Il est connu que les portraitistes du jeune Roi l'ont engraissé et rendu plus mûr afin que Louis XVI puisse davantage apparaître comme le père de ses sujets. Un trop jeune homme eut paru bien fallot pour porter un tel poids sur ses épaules.
Et c'est ce vieillissement pictural qui a sans doute contribué à la légende selon laquelle Louis XVI était si gros...
Il était costaud...et grand : 1,93m !

Bien à vous.

Il semble que le roi aurait eu bien besoin d'un chargé de communication pour présenter une image cohérente et attirante. Ni le portrait 'maigre' ni le portrait 'gras' sont des portraits qui inspirent la confiance !!! Je préfère le buste de Boizot au Petit Trianon, il est beaucoup mieux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Panorama Oct 2012/Déc 2013 des ventes aux enchères

Message par Invité le Lun 24 Mar 2014, 01:28

evelynfarr a écrit:
Plutôt un ado – 13/14 ans? Il a l'air maladif.

Il a l'air un peu triste, oui.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Panorama Oct 2012/Déc 2013 des ventes aux enchères

Message par Invité le Lun 24 Mar 2014, 01:41

En vente le 26 novembre 2013 chez Christie's Paris, ce portrait de l'atelier de Mme Vigée-Lebrun. Adjugé 56.700 EUR.











Lot Description
ATELIER DE LOUISE ELISABETH VIGEE LEBRUN (PARIS, 1755-1842)
Portrait de Marie-Antoinette
huile sur toile
101 x 82 cm. (39¾ x 32¼ in.)
Provenance
Vente anonyme; Paris, Ader, Picard, Tajan, 26 juin 1990, lot 198.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Panorama Oct 2012/Déc 2013 des ventes aux enchères

Message par Invité le Lun 24 Mar 2014, 01:42

Cosmo a écrit:En vente chez Audap & Mirabaud le 15 novembre 2013, ce "portrait présumé de Marie-Antoinette"  Shocked  Shocked  , signé de Dominique Doncre, en 1784.
 

QUELLE HORREUR !!!
Et QUELLE ARNAQUE encore une fois !  Hop! 

Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Panorama Oct 2012/Déc 2013 des ventes aux enchères

Message par Invité le Lun 24 Mar 2014, 01:45

Majesté a écrit:
QUELLE HORREUR !!!

.

: 
J'attendais ta réaction avec impatience.  : 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Panorama Oct 2012/Déc 2013 des ventes aux enchères

Message par Invité le Lun 24 Mar 2014, 01:46

Cosmo, vous me ferez un pur régal avec les portraits d'après EVL – j'adore. Quant au portrait dit d'être de Marie-Antoinette --- HELP!!!!!.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Panorama Oct 2012/Déc 2013 des ventes aux enchères

Message par Invité le Lun 24 Mar 2014, 01:47

Je m'étais demandé si cette femme n'était pas Isabelle Claire de Gand de Nerode, comtesse de Montmorency ?

Voici un portrait de cette comtesse, attribué à Dominique Doncre et vendu chez William Doyle en 2001.





Le style moyennageux du vêtement ressemble pas mal au style de la femme "présumée" être Marie-Antoinette.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Panorama Oct 2012/Déc 2013 des ventes aux enchères

Message par Invité le Lun 24 Mar 2014, 01:52

On n'a qu'à voir la date du portrait – en 1784 Marie-Antoinette avait vingt-neuf ans le 2 novembre, et tout le monde la trouvait belle et fraîche encore (lisez Bombelles en 1783 -  il rend hommage à ses charmes). Cette dame est beaucoup plus âgée.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Panorama Oct 2012/Déc 2013 des ventes aux enchères

Message par Invité le Lun 24 Mar 2014, 01:54

En vente le 18 décembre 2013, chez Boisgirard, ces 5 dessins de Vivant-Denon, représentant (entre autres) Danton, Hébert, Fouquier-Tinville et Carrier. Adjugés 39.000 EUR (quelque peu éloigné de l'estimation, qui était de 2.000 / 3.000 EUR  boudoi32 ).











Bel ensemble de cinq dessins par
Dominique-Vivant DENON, dit VIVANT-DENON (Givry 1747 – Paris 1826)
Émigré à Venise, Vivant-Denon en fut chassé en 1793 après avoir été accusé d’espionnage pour le compte de la Convention.
De retour en France, il fut réhabilité grâce à la protection de David. D’un réel intérêt documentaire, ces portraits de condamnés politiques ont été croqués par Vivant-Denon sur le vif, au moment de leur jugement, ou sur la charrette les menant à l’échafaud.
Il a retravaillé plusieurs fois cet ensemble qu’il destinait probablement à la publication.
Une série de portraits similaires fut dispersée à Londres en 1961 (coll.
Lady Shelley-Rolls, Christie’s, 5 décembre 1961, n° 68-74) ; on les retrouve aujourd’hui au Metropolitan Museum et au Musée du Louvre.
Un autre ensemble fut vendu par la galerie Arnoldi-Livie à Munich en 1997. Au milieu du XIXe, Jules Porreau grava pour Vignères, sur des planches individuelles, les portraits de Dantan, Gobel, Hébert, Fouquier-Tinville, Chaumette, Carrier et enfin Cadoudal.
a. « Portraits de Gobel et Chaumette vus de profil gauche »
Plume et lavis brun sur papier chamois
Signé en bas à droite ‘V Denon’
19 x 19 cm
Annoté à la pierre noire en haut ‘Gobel. Archevêque de Paris’, en bas ‘Chaumette Procureur de la Commune - tous deux sur la charrette - Prairial an 2’
Cordeliers et procureur de la Commune, Pierre-Gaspard Chaumette (1763-1794) fut jugé aux côtés d’Hébert, et guillotiné le 12 avril 1794. Evêque constitutionnel de Paris à partir de 1791, Jean-Baptiste-Joseph Gobel (1727-1794) fut arrêté et guillotiné pour son implication aux côté d’Hébert et Chaumette.
Une autre version de ces portraits est conservée au Metropolitan Museum.
b. « Portrait de profil droit assis de Fouquier-Tinville »
Pierre noire et rehauts de blanc (piqûres) sur papier préparé chamois à la pierre noire
Annoté en bas ‘Fouquier-Tainville pendant son jugement’
18,8 x 12,3 cm
Antoine Fouquier-Tinville (1746-1795) fut l’un des plus charismatiques ‘accusateurs publics’ du Tribunal révolutionnaire. Après avoir requis la mort de plus de 2000 personnes (dont Danton, Hébert, mais aussi Marie-Antoinette ou Charlotte Corday), et au terme de quarante-cinq jours de procès, il fut exécuté le 7 mai 1795.
L’annotation sur la version du Louvre présente la même particularité orthographique : ‘Tainville’, au lieu de ‘Tinville’.
c. « Deux portraits de Carrier (l’un de profil droit et l’autre de face) »
Plume, lavis brun et rehauts de blanc sur papier préparé chamois
Annoté en bas à la pierre noire ‘Carrier pendant son procès’
12,5 x 18,3 cm
Impitoyable acteur de la Terreur à Nantes, le député du Cantal Jean-Baptiste Carrier proposait le 9 mars 1793 « l’établissement d’un tribunal révolutionnaire ».
Il y fut lui-même jugé, puis guillotiné en place de Grève le 26 Frimaire an III (16 décembre 1794).
La version conservée au Louvre présente également son portrait de face et de profil.
d. « Deux portraits de Georges Cadoudal vu de trois-quarts »
Plume et lavis brun, annoté en bas à la pierre noire ‘Georges Cadoudal’
13 x 18 cm
Fameux général chouan, Georges Cadoudal est ici associé aux figures des révolutionnaires. Après deux conspirations contre Bonaparte, il fut arrêté en mars 1804, et guillotiné le 12 juin de la même année. Vivant-Denon était alors directeur du Musée Napoléon.
Il représente Cadoudal au Tribunal, puis sur la charrette. Absent de la série anglaise, Cadoudal était représenté dans celle qui fut vendue à Munich chez Arnoldi-Livie.
e. « Portrait en buste de Danton vu de face et Hébert vu de profil »
18 x 12,3 cm
Pierre noire et encre brune (piqûres) sur papier préparé chamois
Annoté en bas à la pierre noire ‘Danton au tribunal révolutionnaire et Hébert ou le père Duchesne sur la charrette. Hébert pamphlétaire.’
« Soyons terrible pour dispenser le peuple de l’être », s’était exclamé Danton lors des débats entourant la création du Tribunal révolutionnaire.
Le 16 germinal an II (5 avril 1794), un an après son instauration, Danton lui-même y était condamné à mort. Révolutionnaire autrement plus radical, Hébert animait le virulent journal du Père Duchesne.
Il fut jugé entre le 21 et le 24 mars 1794, puis également guillotiné.
La version du Louvre présente Danton, Hébert, et un troisième personnage, ‘inconnu sur la même charrette’.
Beaux cadres en bois polychrome à décor de feuilles d’eau et perles de la fin du XVIIIe siècle

Les cinq : 2 000/3 000 €
Bibliographie :
- P. ROSEMBERG, M.-A. DUPUY-VACHEY, Dominique-Vivant Denon : L’œil de Napoléon, cat. d’exposition, Paris : Musée du Louvre, 20 octobre 1999 – 17 janvier 2000, Paris, 1999
- M.-A. DUPUY-VACHEY, « Quelques têtes de révolutionnaires par Denon (1747-1825) » in Revue du Louvre, Paris, 2003, voir pour comparaison pp. 53-59

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Panorama Oct 2012/Déc 2013 des ventes aux enchères

Message par Invité le Lun 24 Mar 2014, 01:56

evelynfarr a écrit:On n'a qu'à voir la date du portrait – en 1784 Marie-Antoinette avait vingt-neuf ans le 2 novembre, et tout le monde la trouvait belle et fraîche encore (lisez Bombelles en 1783 -  il rend hommage à ses charmes). Cette dame est beaucoup plus âgée.

Oui, tout à fait. Et puis, le style du vêtement n'est pas celui de Marie-Antoinette. Je ne l'ai jamais vue représentée en "style Moyen-Âge".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Panorama Oct 2012/Déc 2013 des ventes aux enchères

Message par Invité le Lun 24 Mar 2014, 02:01

Cosmo a écrit: En vente le 18 décembre 2013, chez Boisgirard, ces 5 dessins de Vivant-Denon, représentant (entre autres) Danton, Hébert, Fouquier-Tinville et Carrier. Adjugés 39.000 EUR (quelque peu éloigné de l'estimation, qui était de 2.000 / 3.000 EUR  boudoi32 ).

Et vous venez de poster ces horreurs pour m'aider à m'endormir????????

     boudoi26 boudoi26

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Panorama Oct 2012/Déc 2013 des ventes aux enchères

Message par Invité le Lun 24 Mar 2014, 02:02

Attention ! Le col fraisé est de style Renaissance... c'est sous Henri III (1574-1589) qu'il trouve son apogée à un point tel qu'on invente la fourchette pour parvenir transférer les mets de l'assiette à la bouche...  : 

Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Panorama Oct 2012/Déc 2013 des ventes aux enchères

Message par Invité le Lun 24 Mar 2014, 02:04

Oui, pardon, merci Majesté !   

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Panorama Oct 2012/Déc 2013 des ventes aux enchères

Message par Invité le Lun 24 Mar 2014, 02:07

evelynfarr a écrit:
Cosmo a écrit: En vente le 18 décembre 2013, chez Boisgirard, ces 5 dessins de Vivant-Denon, représentant (entre autres) Danton, Hébert, Fouquier-Tinville et Carrier. Adjugés 39.000 EUR (quelque peu éloigné de l'estimation, qui était de 2.000 / 3.000 EUR  boudoi32 ).

Et vous venez de poster ces horreurs pour m'aider à m'endormir????????

     boudoi26 boudoi26

Quoi, ils ne vous plaisent pas les petits Français? :   What a Face 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum