Le château de Champs-sur-Marne

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le château de Champs-sur-Marne

Message par Invité le Dim 01 Juin 2014, 20:51


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le château de Champs-sur-Marne

Message par Invité le Dim 01 Juin 2014, 20:55

CLIOXVIII a écrit:
peu de ressemblance avec la mémé...

C'est ce que tu dis. Nous non.  :;\':;\':; :;\':;\':; 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le château de Champs-sur-Marne

Message par Invité le Dim 01 Juin 2014, 21:06






Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le château de Champs-sur-Marne

Message par Invité le Dim 01 Juin 2014, 21:07


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le château de Champs-sur-Marne

Message par Invité le Dim 01 Juin 2014, 22:10

Mme de Sabran a écrit:
le comte axel a écrit:Je reprends le reportage fait l'année dernière lors de la réouverture du château

Ah, chic alors !!!  :n,,;::::!!!: :n,,;::::!!!: :n,,;::::!!!: 

Superbes photos, comme d'hab ! Merci, mon cher comte.  Very Happy 
D'ailleurs, ça serait pas mal que tu rapatries tes photos de Versailles et du Trianon, à l'occasion.  Hop! 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le château de Champs-sur-Marne

Message par La nuit, la neige le Dim 01 Juin 2014, 22:35

Merci pour ces belles photos cher comte ! cheers 


le comte axel a écrit:
CLIOXVIII a écrit:
peu de ressemblance avec la mémé...
C'est ce que tu dis. Nous non.  

Absolument !
Clio : tu es superbe !  :;\':;\':;
avatar
La nuit, la neige

Messages : 8519
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le château de Champs-sur-Marne

Message par Invité le Dim 01 Juin 2014, 22:37

Sujet déplacé ici ("Divers autres lieux").  Very Happy 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le château de Champs-sur-Marne

Message par Invité le Dim 01 Juin 2014, 22:59

Cosmo a écrit:
D'ailleurs, ça serait pas mal que tu rapatries tes photos de Versailles et du Trianon, à l'occasion.  Hop! 

 Wink 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le château de Champs-sur-Marne

Message par Comtesse Diane le Mer 30 Juil 2014, 09:56

Bon ! Je passe derrière le comte Axel !  : 
 
En octobre 2011, j'étais à Champs chez ma soeur qui y habite, pas dans le château mais à côté !
Je vous livre ces quelques photos que j'avais donc prises à l'époque; il était encore en restauration donc je n'ai que le jardin !
 

 

 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

_________________
avatar
Comtesse Diane

Messages : 4995
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : TOURAINE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le château de Champs-sur-Marne

Message par Invité le Mer 30 Juil 2014, 10:00

Sympa ces photos d'automne.  Very Happy 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le château de Champs-sur-Marne

Message par Invité le Mer 30 Juil 2014, 10:00

Tout celà à voir en octobre!  boudoi30 boudoi30 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le château de Champs-sur-Marne

Message par La nuit, la neige le Mer 30 Juil 2014, 10:02

Merci, comtesse, pour ces quelques photos.   

Le bleu du ciel est...magnifique !  drunken 
avatar
La nuit, la neige

Messages : 8519
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le château de Champs-sur-Marne

Message par Comtesse Diane le Mer 30 Juil 2014, 10:19


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 


Petit tour des jardins terminé !

_________________
avatar
Comtesse Diane

Messages : 4995
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : TOURAINE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le château de Champs-sur-Marne

Message par Invité le Mer 30 Juil 2014, 10:29

Ravissant ! Certaines vues, nous rappellent incontestablement les jardins de Versailles.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le château de Champs-sur-Marne

Message par Comtesse Diane le Mer 30 Juil 2014, 16:52

Merci l'Amour toujours !  : 
Versailles est décidément partout !!!  boudoi30

_________________
avatar
Comtesse Diane

Messages : 4995
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : TOURAINE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le château de Champs-sur-Marne

Message par Invité le Mer 30 Juil 2014, 17:32

J'ai hâte de vous retrouver pour cette visite !!!  Very Happy Very Happy Very Happy 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le château de Champs sur Marne ...

Message par Mme de Sabran le Jeu 09 Oct 2014, 15:28










J'écrivais, le mardi 11 Juin - 14:21 à la Conciergerie:

Je l'ai vu, hier soir, aux infos de la 2 !!! :n,,;::::!!!: :n,,;::::!!!: :n,,;::::!!!:
Qu'il est beau ! Que c'est tentant !!! Me voilà toute émoustillée !!!

Je rappelle que ce château appartenait à la belle-famille de mon petit Gaston de Lévis ( Mosquito pour l'autre Enflure ) . Il le mentionne à plusieurs reprise dans sa correspondance avec sa femme .


Malgré une image de parc classique, dans la tradition du « jardin à la française » du début du XVIII° siècle, les jardins de Champs sont l'un des plus beaux exemples de l'influence de l'évolution des styles dans l'histoire de l'art des jardins. Acheté en 1703 par Monsieur de Bourvallais, homme d'affaire fortuné proche de la cour de Louis XIV, le château et le parc, dont on ne connaît pas la forme antérieure, sont entièrement reconstruits.



L'architecte Bullet de Chamblain construit le Château et pour les jardins, Bourvallais s'adresse à Claude Desgots, petit neveu et collaborateur d'André Le Notre, qui crée un parc dont les bosquets s'articulent, comme à Versailles, à partir du château et autour d'une grande perspective qui descend vers la vallée de la Marne.






En 1739, le domaine étant devenu la propriété des ducs de La Vallière, Garnier d'Isle, gendre de Claude Desgots, modifie le tracé des jardins. Il simplifie la perspective et retravaille le dessin des bosquets.
Pendant la Révolution une partie du parc est mise en culture, l'entretien de ce qui en reste est abandonné.
En 1801, quand le duc de Lévis hérite du domaine, les jardins sont en friche et d'importants travaux de remise en état sont indispensables. Egalement propriétaire du parc voisin de Noisiel, le duc de Lévis réuni les deux parcs en un seul domaine complètement redessiné dans le style qui prévaut à cette époque. Les parterres et les bosquets au tracé régulier font place aux prairies, parsemées de bouquets d'arbres et traversées d'allées sinueuses.
Quand le comte Louis Cahen d'Anvers, en 1895, rachète le domaine, le jardin régulier a disparu depuis près d'un siècle. Il fait appel aux architectes Henri et Achille Duchêne pour réordonner les jardins et restituer un cadre plus classique au château.


CLIOXVIII


Eu le bonheur de le visiter de la cave au grenier lors de prises de photos


Lucius :

Je viens de visiter pour la première fois ce château. Impressions mitigée entre la beauté de certaines œuvres et des boiseries, et le petit regret de se dire que le XIXème est passé par là, et a laissé sa trace beaucoup trop visible et encombrante.

Le parc, même recréé par Duchêne, ressemble beaucoup au parc XVIIIème, fort beau.

Les surveillants, uniquement là pour l'été, ne savaient presque rien. Mais lors de mon second passage, je suis tombé sur une dame, sûrement conservatrice, que je n'ai pas lâchée, que j'ai ensevelie sous les questions (c'était la fermeture, donc il y avait moins de monde).
La pauvre .... n’empêche, j'ai appris plein de choses, qui ont confirmées mes impressions, mais aussi rectifiées quelques a-priori.

L'architecture intérieure originale, des premières années du XVIIIème, ne fut quasiment pas touchée jusqu'à nos jours (la grande restauration de ces dernières années a obligé à décaisser des niveaux, créer des rampes, pour l'accès handicapé, et les toilettes), à l'exception du "lanternon" de la cage d'escalier, créé par l’architecte décorateur Destailleur au XIXème.

La plupart des boiseries sont du XVIIIème, un très grand nombre ayant été installées par les duc de La Vallière, vers 1740, avant de louer à Mme de Pompadour. Mais les couleurs .... ! Du gris tristoune partout, tout ça XIXème. On voit, dans l'une des chambres, un petit morceau de peinture détachée, qui laisse voir un bleu soutenu dessous !

Les dorures du salon des Huet est de 1970 ! Et vernie, donc elle restera aussi clinquante pour longtemps.

Un plan du parc au début XVIIIème, que l'on voit dans un couloir du premier étage indique la présence d'une glacière, qui existe encore aujourd'hui, m'a indiqué cette dame, mais n'est pas visible dans les taillis.


Kiki :

Le château est bordé par le centre-ville du village, donc en effet, à quelques pas des grilles. Mais sincèrement, le plus gros du chemin est une allée piétonne, plantée, donc plutôt une promenade.

Si vous avez encore des jambes, nous pourrions aussi faire un petit pèlerinage, de l'autre coté des grilles, dans le parc de Noisiel, qui appartenait à la mère de notre cher Gaston de Lévis, puis à celui-ci après la révolution. Chateaubriand y fit un long séjour qui l'enchanta ...

Moi :

Les châteaux de Champs et de Noisiel, reliés par deux parcs limitrophes, avaient appartenu à Gabriel-Michel de Tharon . A la mort de celui-ci, le premier était allé à sa fille Henriette-Françoise, marquise de Marbeuf, et le second à son autre fille Augustine-Gabrielle, marquise de Lévis, la mère du Vicomte .
Gaston les mentionne fréquemment dans ses lettres à Pauline, son épouse .


Les deux soeurs, Henriette Françoise, née en 1738, mariée en 1757 à Jacques Auger, marquis de Marbeuf, et Gabrielle Augustine, née en 1744, mariée en 1762 à François Gaston de Lévis, maréchal de France, duc de Lévis, furent toutes deux guillotinées en 1794 .


Ce n'est plus Paris que j'aime, ce n'est pas Champs ( quoique je me sois senti bien du goût pour lui ces jours derniers ), c'est tout bonnement ma Pauline . Quel aveu ! Croyez-vous que je le fisse si je n'étais pas sûr de votre coeur, je vous aimerai toujours ( cela dépend-t-il de nous ? ) mais je n'aurai pas le même plaisir à vous le dire . La seule chose qui me fâche dans notre union est que depuis quinze mois bientôt, j'en ai passé neuf sans vous voir du tout et six à Versailles . Pas un pauvre petit mois, pas une quinzaine à se voir de suite. On croirait que nous allons être plus ensemble, ne faudra-t-il pas courir à Champs, à Brunnoy, à Versailles, à Arras ? Il y a des moments où je voudrais être cul de jatte et c'est toujours quand je suis auprès de vous, pour ne plus vous quitter .



( Gaston de Lévis, à Pauline )

Gaston recevra Noisel à la fin de la révolution, et rachètera Champs qui aurait dû lui revenir par héritage.
Il y vivra jusqu'à la fin de sa vie, et avait uni les deux parcs à l'anglaise. (Il n'a jamais connu le jardin à la française de Le Nôtre, disparu, ni l'actuel jardin, dû à Duchêne selon les plans de Le Nôtre).


Kiki :

Oui, c'est cela . Car le château d'Ennery ( héritage de Pauline, et leur résidence la plus habituelle proche de Paris ), à la Révolution, est confisqué et décrété de vente, comme presque tous les biens du ménage .


Moi :

Les parcs des châteaux de Champs et de Noisiel se touchaient donc . Autant dire que Gaston vadrouillait joyeusement de l'un à l'autre, de chez sa mère chez sa tante Henriette-Françoise !

Le château de Noisiel était lui-même fort beau !
Voyez plutôt !




En 1825, Gaston possédait toujours Champs qu'il avait racheté pour la somme de 200 000 livres. Very Happy Son fils était propriétaire de Noisiel .
M. de Pellapra, son épouse et leur fille Emilie, venaient séjourner à Noisiel les mois d'été et l'automne pour les chasses .
Emilie, 15 ans, raconte les visites en voisin de notre Gaston :

Ce spirituel vieillard, noble comme le Roi et mis comme un chiffonnier, était le type du vieux voltigeur de Louis XV . Que de fois il est venu déjeuner avec nous avec des bas troués et un appétit d'émigré !


( .... cher Gaston ! boudoi30 )

.

M. de Brigode, pair de France, demanda la main d'Emilie pour son fils Arthur qui mourut, hélas, peu de temps après lors d'un voyage en Italie .
Qu'à cela ne tienne ! M. de Brigode poursuivant son idée de mariage décidément épousa lui-même Emilie . Elle avait seize ans, lui quarante-huit .

Elle fit une ravissante jeune veuve de dix-sept ans, quitta Noisiel, et alla convoler en secondes noces dans le Loir-et-Cher avec le fils de Teresa Cabarrus, ex-madame Tallien devenue princesse de Chimay . Very Happy


Comme cela se trouve ! cheers Nous restons en terrain de connaissance !

Lucius :

En 1879, Noisiel sera racheté par Emile-Justin Menier au comte de Nicolay, neveu de Gaston de Lévis .

La photo que vous postez du château montre l'état meunier, avec de nombreux ajouts XIXème sur le bâtiment néo-classique du XVIIIème.

La façade face à la Marne, au tout début XIXème, dans l'état ancien.



Vous remarquez le toit terrasse, typique du goût néo-classique et italien de la fin du XVIIIème siècle, et début XIXème.
Le château avait aussi été transformé pour avoir un toit terrasse, qui existe encore, mais sous le toit en mansarde qui fut remis, dans le goût XVIIIème, par l’architecte Destailleur pour les Cahen d'Anvers.
Peut être était-ce la marquise de Marboeuf, ou bien son neveu, Gaston, qui "harmonisa" la toiture de Champs avec celle de Noisiel ?

Il est amusant de remarquer qu'ensuite les deux recevront une toiture, Noisiel étant harmonisé au goût XIXème !

Moi :

Merci, mon cher Lucius ! Very Happy
Oui, oui, c'est très intéressant . Peut-être peux-tu creuser la question ?

Au cours de plusieurs générations les vies de ces deux châteaux ont été intimement liées . C'est émouvant ...
Après l'horreur des supplices de Mesdames de Lévis et de Marboeuf, le temps a fait son oeuvre et pansé les plaies .

La description de Gaston, noble comme le Roi et mis comme un chiffonnier, n'est pas sans me rappeler le prince de Ligne .

La maison bourgeoise d'Emile-Justin Menier, appelée aussi petit château, avec parc, source, serres, jardin d'hiver, écuries, étable, volière, était mitoyenne du parc de M. de Nicolay . Après l'achat du château de Noisiel, le mur de séparation est abattu et les deux propriétés ne firent qu'une .

Voici le petit château, où mourut Emile-Justin Menier, le 15 février 1881
( date à partir de laquelle la cloche de l'usine de chocolat ne retentit plus jamais ) :




Lucius :


Emile-Justin Menier n'avait pas eu le temps de mettre en oeuvre les transformations dont il rêvait .
Ce sont sa femme et ses deux fils qui entreprennent des agrandissements et aménagements intérieurs sous la houlette de l'architecte Henri Parent, en 1882 et 1883.

L'usine de chocolat prend possession des lieux .




La conservation m'informe que la toit terrasse fut créé en 1830, c'est à dire juste après la mort de Gaston. Le projet serait donc mis en place par son fils, peu avant d'être vendu en 1831 à M. Grosjean.
Noisiel restera encore quelques temps dans les mains de la famille.

Moi :

Bravo et merci pour avoir mené cette petite enquête, cher Lucius ! :n,,;::::!!!:


Mon petit Lulu :


Serviteur, Madame .

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 25781
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le château de Champs-sur-Marne

Message par Mme de Sabran le Jeu 09 Oct 2014, 15:34



Champs sur Marne, un écrin pour ce bijou cinématographique :n,,;::::!!!: :




avatar
Mme de Sabran

Messages : 25781
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le château de Champs-sur-Marne

Message par Mme de Sabran le Jeu 09 Oct 2014, 15:37




 ...    ses fantomatiques apparitions surgies d'une autre époque ...



avatar
Mme de Sabran

Messages : 25781
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le château de Champs-sur-Marne

Message par Majesté le Jeu 09 Oct 2014, 15:38




Oh! Je l'ignorais... quelle mise en bouche attrayante ! drunken

Bien à vous.

_________________
"Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié."
Mademoiselle Bertin
avatar
Majesté

Messages : 11534
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 40
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le château de Champs-sur-Marne

Message par Lucius le Jeu 09 Oct 2014, 18:22

Scène aussi du Montechristo de 1998 !
avatar
Lucius

Messages : 5691
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le château de Champs-sur-Marne

Message par Mme de Sabran le Jeu 09 Oct 2014, 18:36



Gaston de Lévis à sa Pauline :

Il y a des moments où je voudrais être cul de jatte et c'est toujours quand je suis auprès de vous, pour ne plus vous quitter .


avatar
Mme de Sabran

Messages : 25781
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le château de Champs-sur-Marne

Message par Princesse Zelda le Jeu 09 Oct 2014, 19:38

Merci Éléonore et Lucius! Cela fait envie!! Vivement vivement! :n,,;::::!!!:
avatar
Princesse Zelda

Messages : 120
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 24
Localisation : Tournai

http://www.victoriabudan.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le château de Champs-sur-Marne

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum