La famille du Barry

Page 11 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La famille du Barry

Message par Mme de Sabran le Mer 09 Juil 2014, 10:01



Le Tribunal révolutionnaire n'est mis en place et ne fonctionne que depuis vingt-quatre heures, que l'administration départementale communique le matin du 26 nivôse un choix de huit lettres trouvées dans les papiers de Jean-Baptiste à l'accusateur publique .
Jean-Pierre Capelle, avocat raté que la Révolution a miraculeusement porté au premier plan, ne perd pas un instant : Le jour même, un huissier escorté de deux gardes du prétoire se présentent au guichet de la Visitation et réclament le citoyen du Barry.
Il doit être transféré sur l'heure à la Conciergerie du Capitole .

Si vieilli, fatigué, usé, que fût cet homme, qui avait vécu outrancièrement, il envisagea d'un oeil tranquille le destin qui l'attendait . Brusquement, l'approche du danger le grandissait . Il fit ses adieux à son frère avec un courage dont nul ne l'aurait cru capable, prit congé de son partenaire habituel et de ses compagnons de captivité, veilla à l'expédition de sa literie et de ses hardes.
--- Allons, dit-il en considérant les exempts, un peu plus tôt, un peu plus tard, ils vont me délivrer de mes infirmités .


( D'Aldeguier, Histoire de Toulouse )

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27794
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La famille du Barry

Message par Mme de Sabran le Mer 09 Juil 2014, 14:28



Le 28 nivôse, à neuf heures du matin, du Barry est conduit au Château-Narbonnais, appelé à comparaître devant trois juges emplumés flanqués, à leur droite, du greffier Blanchard, à leur gauche, de Capelle, ardemment désireux de prouver sa servilité à la faction jacobine, et prêt à se montrer, par faiblesse, aussi féroce que ses patrons .
Jean-Baptiste ne s'est pas départi de sa fermeté . Il décline nettement ses noms prénoms et qualité.   On lui permet de s'assoir pour entendre lecture de l'acte d'accusation :

... examen fait de toutes pièces, il résulte que Dubarry est un ennemi de la chose publique, que non content d'avoir poussé l'infamie et le déshonneur jusques à faire épouser à son frère une prostituée qui était sa maîtresse et qu'il avait procurée à l'avant-dernier de nos despotes, après avoir contribué à dilapider  les finances de l'Etat, en abusant de la faiblesse du tyran pour puiser à pleines mains dans les coffres de la nation, afin d'enrichir sa famille et combler l'abîme de ses dettes, il a tramé sourdement contre la sûreté de la République.

QUE LA PREUVE DE CES FAITS RESULTE D'UNE LETTRE ECRITE DE TURIN, LE 23 FEVRIER 1792, PAR LE CHEVALIER DE FRAMOND A DUBARRY.

Voici la lettre qui va envoyer Jean-Baptiste du Barry tout droit à la guillotine :



Evidemment c'est une lettre du chevalier de Framond, émigré, mais il faut une imagination échevelée pour discerner dans ce bavardage anodin l'ombre d'une once de début de commencement de soupçon de conspiration ...

Pourtant Capelle en conclut sans sourciller :

D'après l'exposé ci-dessus, l'accusateur public a dressé la présente accusation contre Jean-Baptiste Dubarry pour avoir méchamment et à dessein entretenu des correspondances et des intelligences avec des émigrés ennemis de la France .


.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27794
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La famille du Barry

Message par Mme de Sabran le Mer 09 Juil 2014, 14:54



Invité à présenter sa défense, Jean du Barry rappelle simplement les larges sacrifices consentis par lui à la cause de la Révolution . Pour les libéralités de Louis XV, il s'entête à les prétendre toutes naturelles ...    cela avec une grande modération .
Le vieux roué, dont la prison, la ruine, les infirmités avaient singulièrement modifié les capacités combatives finit par hausser les épaules :
--- A quoi bon vous disputer le peu de jours qui me restent à vivre ? ... ( remarque d'une dédaigneuse sérénité )

Il est convaincu d'intelligences tendant soit à faciliter l'entrée des émigrés sur le territoire de la République, soit à ébranler la fidélité des officiers, soldats et autres citoyens envers la nation française, la lettre du chevalier de Framond en fait foi !!!
La peine de mort est prononcée .

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27794
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La famille du Barry

Message par Invité le Mer 09 Juil 2014, 21:51

Mme de Sabran a écrit:
A son habitude, il récrimine, il braille son mécontentement, il étale sa fureur, et use tellement les nerfs de ses geôliers qu'il obtient un lit de plume, des fauteuils, une toilette d'argent massif, et tous les accessoires nécessaires pour soigner ses infirmités .
.

... je suppose qu'il a également dépensé quelques sous pour pouvoir se retrouver à la pistole.  cat 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La famille du Barry

Message par Mme de Sabran le Mer 09 Juil 2014, 22:02

Cosmo a écrit:

... je suppose qu'il a également dépensé quelques sous pour pouvoir se retrouver à la pistole.  cat 

Que signifie se retrouver à la pistole ?   
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27794
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La famille du Barry

Message par Invité le Mer 09 Juil 2014, 22:08

La pistole est une cellule un peu meilleure que celle des pailleux .

Les pailleux n'ont droit qu'à la paille mêlée d'urine et d'excréments, et aux rats, avec un quignon de pain rassis (bon appétit !  clown  ).

Alors que les prisonniers qui ont de quoi payer, peuvent se retrouver dans des cellules un peu meilleures : il s'agit de la pistole.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La famille du Barry

Message par Mme de Sabran le Mer 09 Juil 2014, 22:13

Cosmo a écrit:La pistole est une cellule un peu meilleure que celle des pailleux .
.

Ah merci ! La pistole assure un meilleur standing, euh ! si l'on peut dire ...  boudoi32 
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27794
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La famille du Barry

Message par Invité le Jeu 10 Juil 2014, 09:00

Mme de Sabran a écrit:
--- A quoi bon vous disputer le peu de jours qui me restent à vivre ? ...  (  remarque d'une dédaigneuse sérénité  )
.

C'est pas super comme stratégie de défense.  boudoi32 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La famille du Barry

Message par Mme de Sabran le Jeu 10 Juil 2014, 09:13



Il sait bien que les dés en sont jetés et qu'il ne s'en sortira pas . Il a la dignité de ne pas pleurnicher sur son sort . Il serre les dents .
Quelques jours plus tard, le jeune M. d'Escalonne luttera frénétiquement contre le bourreau sur l'échafaud même .

Du Barry, qui avait toujours vécu dans la bassesse, au contraire meurt en beauté .
D'ailleurs, il juche même un postiche sur le haut de son crâne ce qui lui inspire une ultime galéjade :
--- Celui-ci ( Varenne, le bourreau ) sera bien attrapé, lorsqu'il va me prendre par les cheveux : mon toupet lui restera dans la main !

( Mémoires de Mallet du Pan )

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27794
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La famille du Barry

Message par Mme de Sabran le Jeu 10 Juil 2014, 16:11






Pauvre vieux Roué, cela m'émeut presque de le voir au pied de la guillotine ...   


.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27794
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La famille du Barry

Message par Mme de Sabran le Jeu 10 Juil 2014, 16:28




D'après le récit d'Adam Moulis, le geôlier de la Visitation , Jean du Barry s'arrêta un instant au pied de l'échafaud . On s'aperçut qu'il pleurait. Au sommet des marches, il se ressaisit, salua la populace disant :

--- Adieu, mes amis ! Adieu, mes chers concitoyens !

Silence complet. Aucune invective. Au contraire.  Beaucoup montraient franchement leur émotion . Si bien que, pour éviter un mouvement en faveur du condamné, le commandant de la garde ordonna un roulement de tambours.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27794
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La famille du Barry

Message par Mme de Sabran le Jeu 10 Juil 2014, 17:20




A l'entrée de la nuit, le poste fut renforcé par une troupe nombreuse, sous le vain prétexte que certains habitans avoient vu de mauvais oeil cette exécution et qu'ils se disposoient à venir rompre les chaînes du ci-devant comte Guillaume, son frère.
Sans doute que les créanciers de ce malheureux durent être affectés de la justice de sa condamnation, que les gens de bien ne virent dans ce jugement que les premiers essais de l'iniquité et de la tyrannie dont ils redoutoient les progrès, les suites et les conséquences .


( Marquis de Pescayre )
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27794
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La famille du Barry

Message par Mme de Sabran le Jeu 10 Juil 2014, 19:26



Quand arrive à Toulouse, le 16 thermidor, la nouvelle de la chute de Robespierre, Chon, Bitschi et Guillaume n'ont pas encore été jugés . Ils sont terrifiés, traqués, dépouillés, ruinés, mais toujours vivants !
L'espoir renaît.
Enfin, le 22 fructidor, François-René-Auguste Mallarmé, député de la Meurthe, débarque à Toulouse avec des ordres précis et fait cette proclamation :
La volonté de la République est de rendre leur liberté aux citoyens qui n'ont commis que des erreurs .

Guillaume sort de son apathie coutumière pour adresser à Mallarmé une requête fortement motivée . Il y expose la longue liste de ses malheurs à laquelle est venue s'ajouter la mort de son fils cadet, et son désir d'enfin régler honorablement leur situation, à Madeleine et lui, par un légitime mariage en bonne et due forme .
Elle a trente-neuf ans, lui touche à la soixantaine, ils sont rendus à la liberté et se marient, le 7 thermidor de l'an III.

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27794
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La famille du Barry

Message par Mme de Sabran le Jeu 10 Juil 2014, 20:39



Chon et Bitschi avaient appris avec joie la libération de Guillaume et Madeleine .   La leur ne pouvait pas manquer de suivre dans les meilleurs délais . Mais leur première demande d'élargissement s'était opposée à un refus !!!
Elles réitèrent, le 21 brumaire et nous devinons que c'est Chon qui tient la plume :

Citoyen représentant,
L'espoir renaît dans nos âmes, puisque tu es rendu à nos voeux .  C'est de toi que nous attendons une prompte justice, nos malheurs te sont déjà connus, l'injustice nous a persécutées, nous gémissons depuis quatorze mois dans l'oppression la plus dure, n'ayant eu d'autre secours que ceux de l'estimable citoyenne qui te remettra ma pétition, et de notre ancien cuisinier, qui ont épuisé l'un et l'autre le fruit de leurs services passés . Tu vas, nous l'espérons, nous rendre une liberté que nous méritons par notre soumission aux lois et notre amour pour la République.
Nous en avons déjà mis les preuves sous tes yeux .
Salut et fraternité .


Dubarry énée ( sic ) , Dubarry cadette.

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27794
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La famille du Barry

Message par Invité le Ven 11 Juil 2014, 00:35

Mme de Sabran a écrit:

Quand arrive à Toulouse, le 16 thermidor, la nouvelle de la chute de Robespierre, Chon, Bitschi et Guillaume n'ont pas encore été jugés .

.

Ouf ! C'était vraiment barry golo comme situation.  Wink 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La famille du Barry

Message par Mme de Sabran le Ven 11 Juil 2014, 09:29




 Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing 

Certes la situation n'est barry ante .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27794
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La famille du Barry

Message par Mme de Sabran le Ven 11 Juil 2014, 10:03


La requête des deux soeurs va-t-elle encore être repoussée ?!!
Non ! pas cette fois .
Et ceci grâce à l'officier municipal Couderc qui déclare sur l'honneur :

Je viens remplir la promesse que je vous fis hier de vous faire part de mon opinion sur la conduite politique des citoyennes Dubarry, depuis leur arrivée de Paris à Toulouse . J'affirme sur mon honneur que les citoyennes Dubarry se sont comportées avec décence et honnêteté, que leur société n'était composée que de ce que nous appelons de braves gens, elles ont toujours été très populaires et très charitables pour les pauvres . Comme leur voisin, j'ai souvent été témoin de leurs actes de bienfaisance et elles ont même versé des sommes entre mes mains pour les distribuer aux pauvres : voilà la vérité que je certifie .


Les deux vieilles demoiselles sont libres, enfin ! ... mais bien affaiblies par la prison, et sur le pavé !
Leur maison de la rue de Pomme a été confisquée dès leur incarcération .  
Que faire ?   Où aller ?
...   à la demeure familiale de Lévignac bien-sûr, où Guillaume et Madeleine sont déjà installés .

Retour aux sources . ( Cosmo dirait " à la case Départ, sans toucher 20 000 francs "  :  )

.


Dernière édition par Mme de Sabran le Ven 11 Juil 2014, 10:06, édité 1 fois

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27794
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La famille du Barry

Message par Majesté le Ven 11 Juil 2014, 10:03

C'est ça la vie Barry zienne !  : 

Bien à vous.

_________________
"Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié."
Mademoiselle Bertin
avatar
Majesté

Messages : 11846
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 40
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: La famille du Barry

Message par Reinette le Ven 11 Juil 2014, 10:10

Le seul qui méritait réellement son sort était le Roué (un peu de prison pour ce vieillard suffisait largement, il ne méritait pas non plus la peine de mort boudoi29 ).
Les autres, sœurs ou Guillaume ne sont que des profiteurs "indirects". D'ailleurs, pour ce dernier, lui a-t-on laissé le choix d'épouser la favorite ?  Shocked
avatar
Reinette

Messages : 8405
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La famille du Barry

Message par Mme de Sabran le Ven 11 Juil 2014, 10:11

Majesté a écrit:C'est ça la vie Barry zienne !  : 

Bien à vous.

Bah! rry ra bien qui rira le dernier ...

 boudoi26 

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27794
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La famille du Barry

Message par Mme de Sabran le Ven 11 Juil 2014, 10:14

Reinette a écrit:Le seul qui méritait réellement son sort était le Roué (un peu de prison pour ce vieillard suffisait largement, il ne méritait pas non plus la peine de mort boudoi29 ).
Les autres, sœurs ou Guillaume ne sont que des profiteurs "indirects". D'ailleurs, pour ce dernier, lui a-t-on laissé le choix d'épouser la favorite ?  Shocked

Non en effet, pas vraiment .
Il était sous la coupe de son aîné .
Mais aussi, cela ne lui demandait pas grand effort : sa signature au bas du parchemin ( comme dirait Brassens ), c'est tout, et en échange de quoi il obtenait la Lune !!!

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27794
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La famille du Barry

Message par Mme de Sabran le Ven 11 Juil 2014, 11:41







Lévignac-sur-Save

La maison du Barry est bien désolée  ...  Tout y a été pillé et vendu, jusqu'aux lits !
Les vastes pièces sont toujours somptueusement décorées mais complètement vides .
Guillaume et Madeleine y grelottent de froid .






Réfugiés dans quelque coin, autour d'un feu de bois vert, que l'on imagine ces rescapés, se retrouvant vingt-six ans après, au sortir de leur fabuleuse aventure, plus pauvres qu'au soir de juillet où leur frère était venu les convier à plonger leurs mains incrédules dans le Trésor du Roi !

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27794
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La famille du Barry

Message par Reinette le Ven 11 Juil 2014, 14:10

Mme de Sabran a écrit:
Reinette a écrit:Le seul qui méritait réellement son sort était le Roué (un peu de prison pour ce vieillard suffisait largement, il ne méritait pas non plus la peine de mort boudoi29 ).
Les autres, sœurs ou Guillaume ne sont que des profiteurs "indirects". D'ailleurs, pour ce dernier, lui a-t-on laissé le choix d'épouser la favorite ?  Shocked

Non en effet, pas vraiment .
Il était sous la coupe de son aîné .
Mais aussi, cela ne lui demandait pas grand effort : sa signature au bas du parchemin ( comme dirait Brassens ), c'est tout, et en échange de quoi il obtenait la Lune !!!

.

Certes tout en devenant le cocu le plus célèbre de France si ce n'est d'Europe... Il n'a même pas eu droit à un câlin de la plus belle femme du royaume qui pourtant était légalement la sienne comme récompense ! : 
avatar
Reinette

Messages : 8405
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La famille du Barry

Message par Lucius le Ven 11 Juil 2014, 14:16

La demeure de Lévignac a conservé de beaux décors !
avatar
Lucius

Messages : 6470
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: La famille du Barry

Message par Mme de Sabran le Ven 11 Juil 2014, 15:29

Lucius a écrit:La demeure de Lévignac a conservé de beaux décors  !

Voilà à quoi elle ressemble, aujourd'hui :

avatar
Mme de Sabran

Messages : 27794
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La famille du Barry

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 11 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum