La famille du Barry

Page 12 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La famille du Barry

Message par Majesté le Ven 11 Juil 2014, 15:50

Elle est superbe dis donc !
On dirait un décor tant elle semble flambant neuve ! Very Happy

Bien à vous.

_________________
"Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié."
Mademoiselle Bertin
avatar
Majesté

Messages : 11856
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 40
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: La famille du Barry

Message par Mme de Sabran le Ven 11 Juil 2014, 15:56

Majesté a écrit:Elle est superbe dis donc !
.

Oui, n'est-ce pas !  ...   un charme très méridional !  Very Happy 


Dans l'extrême dénuement où les voilà tombés, il ne reste plus aux du Barry, après avoir imploré la liberté à la République, qu'à lui demander l'aumône .

C'est ce que ne se prive pas de faire Marie-Anne de Rabaudy-Montoussin, oui, oui, vous savez bien : la seconde épouse de Jean-Baptiste !
Tiens, nous l'avions perdu de vue, celle-là ?!!  
Eh bien oui, parce que nous avons suivi son mari qu'elle avait au contraire carrément abandonné depuis quelques lurettes, peu encline à manger de la vache enragée avec l'ancien comme elle l'appelait dédaigneusement .  Elle se cachait à Narbonne dont elle ressurgit, en veuve joyeuse, pour réclamer ses droits héréditaires et ses apports dotaux suspendus pendant la Terreur.
Elle revendique, en toute simplicité, le bel hôtel de la place Saint-Raymond, la maison de Lévignac et le domaine de Cères .

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27890
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La famille du Barry

Message par Mme de Sabran le Ven 11 Juil 2014, 17:34



Pour faire court, je dirais que, ayant obtenu gain de cause à force de procédures, et l'héritage s'avérant obéré par une montagne de dettes de feu le Roué, Marie-Anne s'empresse d'y renoncer esquivant ainsi les créanciers ... et la voilà qui se porte elle-même créancière du montant de sa dot et se fait rendre la collection de tableaux de Jean du Barry qui avaient été déposés au Muséum de Toulouse .
Elle revend, disperse le tout, et empoche onze mille cinq cent sept livres . Seul en réchappe l'Enlèvement des Sabines que j'ai posté en amont du sujet.

Pendant ce temps, Guillaume et Madeleine ont pu récupérer leur joli Reynerie . Le vieux comte traverse sans tracas le Directoire, le Consulat, l'Empire, penché sur ses coquilles d'escargots et peu soucieux de la marche du monde dont il a assez soupé comme ça !
Leur fils Alexandre avait épousé pendant la captivité de ses parents Jeanne-Marie Dubiau, la fille d'un imprimeur .

A Lévignac, Chon et Bitschi vivent chichement avec deux servantes, et vieillissent très occupées de prières et de charités . Elles meurent en odeur de sainteté . Leurs portraits à l'Hôtel-Dieu de Toulouse, dans la grande salle d'honneur, témoignent du respect de leurs concitoyens pour ces deux bienfaitrices des pauvres ...

Guilllaume laisse moins de traces ( aucun portrait ne nous est parvenu ) quand il expire paisiblement, à Reynerie, le 28 novembre 1811, dans les bras de sa fidèle Madeleine, à presque quatre-vingt ans .

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27890
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La famille du Barry

Message par La nuit, la neige le Ven 11 Juil 2014, 19:40

Mme de Sabran a écrit:

Voilà à quoi elle ressemble, aujourd'hui :


J’aime bien... Surprised
avatar
La nuit, la neige

Messages : 9091
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La famille du Barry

Message par Reinette le Ven 11 Juil 2014, 21:27

Il y a un air avec les villas de la Côte d'Azur. Very Happy 
avatar
Reinette

Messages : 8431
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La famille du Barry

Message par Reinette le Ven 11 Juil 2014, 21:32

Mme de Sabran a écrit:



Pendant ce temps, Guillaume et Madeleine ont pu récupérer leur joli Reynerie .  

.

Quand on connaît le quartier aujourd'hui, le terme de joli n'est certainement pas adapté.  : La seule fois où j'ai dû y prendre le métro (après dix-huit heures l'hiver), j'ai été bien contente de me faire accompagner par un brave gars du coin inquiet pour ma personne.  Very Happy 
avatar
Reinette

Messages : 8431
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La famille du Barry

Message par Mme de Sabran le Ven 11 Juil 2014, 22:59

Reinette a écrit:
Mme de Sabran a écrit:



Pendant ce temps, Guillaume et Madeleine ont pu récupérer leur joli Reynerie .  

.

Quand on connaît le quartier aujourd'hui, le terme de joli n'est certainement pas adapté.  : La seule fois où j'ai dû y prendre le métro (après dix-huit heures l'hiver), j'ai été bien contente de me faire accompagner par un brave gars du coin inquiet pour ma personne.  Very Happy 

Je ne parle pas de ta station de métro mais du château de Reynerie de Guillaume ! Tiens, pardi !  : 

avatar
Mme de Sabran

Messages : 27890
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La famille du Barry

Message par Mme de Sabran le Ven 11 Juil 2014, 23:02




Gaaasp, les amis ! Mais c'est que je n'ai pas tout à fait épuisé ma fratrie !

Dans la famille du Barry, je demande le frère puîné, Elie " l'honnête homme" .

avatar
Mme de Sabran

Messages : 27890
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La famille du Barry

Message par Mme de Sabran le Ven 11 Juil 2014, 23:17




Neuf ans après les obsèques de Guillaume, en pleine Restauration, c'est derrière le corbillard d'Elie-Nicolas du Barry que le tout Toulouse éponge ses larmes .
...   un si " honnête homme ! "    

Il avait su traverser tous les régimes, toutes les tempêtes, sans se départir de sa sérénité . Cela lui avait valu beaucoup de considération . Veuf de sa première épouse née de Fumel, comme ses frères il avait convolé en secondes noces avec un tendron, Mlle de Chalvet dont il eut une fille, la seule descendante directe de la famille .
Mon petit Lulu, à tes papyrus !!!

Elie avait fourni belle et honorable carrière. Et quand arrivèrent les jours troublés de 1814, ce fut un vieillard vénérable que l'on vint chercher pour l'envoyer en délégation avec quelques notables au-devant de Monseigneur le duc d'Angoulême, ce fut à ce maréchal de camp de l'Ancien Régime que l'on confia le commandement de la Garde nationale ...

Ainsi finit la saga du Barry .
That's all, Folks !!!   :n,,;::::!!!: :n,,;::::!!!: :n,,;::::!!!: 



.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27890
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La famille du Barry

Message par Majesté le Ven 11 Juil 2014, 23:54



Bien à vous.  : 

_________________
"Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié."
Mademoiselle Bertin
avatar
Majesté

Messages : 11856
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 40
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: La famille du Barry

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 12 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum