La salle-à-manger et l'art à table au XVIIIe siècle

Page 13 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13

Aller en bas

Re: La salle-à-manger et l'art à table au XVIIIe siècle

Message par La nuit, la neige le Mar 22 Mai 2018, 20:46

Quelles belles photos, avec cette charmante lumière (on se croirait dans Barry Lyndon Very Happy ) !

Vous êtes magnifiques !
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11540
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La salle-à-manger et l'art à table au XVIIIe siècle

Message par Gouverneur Morris le Mar 22 Mai 2018, 20:55

Tellement Barry Lyndon que, rien que pour toi, Clio et Lucius vont recréer ta scène favorite de la partie de pharaon Hop!
avatar
Gouverneur Morris

Messages : 4365
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La salle-à-manger et l'art à table au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran le Sam 09 Juin 2018, 13:00


J'aurais pu la poster dans " Blagounettes " , celle-là !
Elle est bien bonne !!! Eventaille

Le cuisinier de Mesdames fait avaler à deux prêtres le serment civique dans de petits billets, qu’il enferme dans de petits pâtés.

( Les Goncourt : Nouveau Paris. Vol. II. )
.

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 34742
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La salle-à-manger et l'art à table au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran le Sam 07 Juil 2018, 12:20



Salles XVIIIème du Louvre, en bien agréable forumesque compagnie !   Wink
Service de table de Georges III









Né à Mons en 1723, Robert-Joseph Auguste est reçu maître à Paris en 1757 et porte à partir de 1777 le titre d’orfèvre ordinaire du roi. Logé aux galeries du Louvre en 1784, il cède son commerce à son fils Henry l’année suivante. Rien ne nous étant parvenu de ses fournitures pour la Couronne, son œuvre est mieux connu par les pièces d’orfèvrerie et les services entiers qu’il réalisa pour les cours de Lisbonne, Londres, Copenhague, Saint-Pétersbourg et Stockholm.

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 34742
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La salle-à-manger et l'art à table au XVIIIe siècle

Message par La nuit, la neige le Mar 04 Sep 2018, 14:02

Idea Un charmant petit meuble, proposé prochainement en vente aux enchères, dont je copie ici quelques extraits de la note de présentation :

RAFRAICHISSOIR ROYAL D'EPOQUE TRANSITION
ESTAMPILLE DE GASPARD FRANCOIS TEUNE, LIVRE EN 1775 AU COMTE D'ARTOIS POUR LE CHATEAU DE VERSAILLES

En placage de bois de rose, ornementation de bronze ciselé et doré, le dessus piriforme présentant trois rafraichissoirs amovibles (...)
estampillé sous le plateau F.G.TEUNE et JME, avec la marque au feu CDT couronné (...)

Provenance
Livré en 1775 pour la salle à manger du comte d'Artois, château de Versailles (...)


Photo : Christie's

Note au catalogue (extraits) :

François-Gaspard Teuné débute sa carrière dans l’atelier de son oncle : Jean-Baptiste Popsel, ouvrier libre du Faubourg Saint Antoine passé maître en 1755. Prenant le même chemin, Teuné exerce d’abord comme ouvrier libre dès 1757 et accède à la maîtrise en 1766.
(...)
La préciosité de ses œuvres lui vaut de collaborer avec l’ébéniste du Roi Oeben et de répondre à de prestigieux commanditaires.

Ce rafraichissoir en est un parfait exemple : d’une série de quatre, il fut livré à Versailles en 1775 pour meubler la salle à manger du comte d’Artois.
Les archives nationales conservent le document attestant du remboursement fait « Aux Valets de chambre tapissiers de Monseigneur pour l’Ameublement d’une salle à manger à Versailles consistant en […] quatre tables dites servantes de bois de rose avec fontes dorées et argentées […] (A.N. R/1/310).
(...)


Photo : Christie's

A la multiplication et à la spécialisation croissante des pièces au XVIIIème siècle répond celle des meubles ; et pour la salle à manger, nouvelle venue de la distribution des appartements français, un mobilier adéquat apparaît.

Le rafraichissoir permettait notamment un service de table sans domestique et plus intime.
(...)

Arrow Source et infos complémentaire : Christie's - Vente collection Juan de Beistegui
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11540
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La salle-à-manger et l'art à table au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran le Jeu 06 Sep 2018, 11:52

Vicq d Azir a écrit:

Définition de l’ambigu :
«  Repas généralement froid, où l’on présente en même temps tous les mets ».


Il semble que cette ancienne  ( mais toujours d'actualité  Very Happy  ) formule de repas nous vienne du Sud Ouest .
...   le gourmand Sud Ouest !  
Elle est mentionnée dans cet ouvrage  
de Philippe Meyzie .




_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 34742
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La salle-à-manger et l'art à table au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran le Jeu 06 Sep 2018, 11:53


Tant que j'y suis Very Happy , j'ajoute...
LE MOT D'AMAZON :

Les cuisines régionales suscitent aujourd'hui un intérêt croissant et le Sud-Ouest est bien souvent présenté- comme un pays de cocagne, symbole de la bonne chère. Le livre de Philippe Meyzie se propose d'analyser et de comprendre les fondements historiques de cette gastronomie provinciale qui émerge entre 1700 et 1850. Grâce à une histoire globale des goûts et des consommations issue du croisement permanent entre récits des voyages, inventaires des batteries de cuisine, dépenses de bouche, recettes, menus et littérature culinaire, l'historien peut apporter sa contribution à une analyse des cultures alimentaires régionales, entre réalités, imaginaire et représentations.
Ce livre dresse le portrait d'une table du Sud-Ouest caractérisée par une diversité sociale des goûts qui contribue à son originalité. De la table luxueuse et raffinée des magistrats bordelais du XVIIIe siècle à la modeste pitance des paysans landais sous la Restauration, la variété des consommations confirme que l'alimentation reste un facteur essentiel de distinction sociale, même si la diffusion des nouvelles habitudes alimentaires montre qu'il existe aussi des goûts communs et partagés à l'intérieur de cette province.
La table du Sud-Ouest apparaît comme un lieu de convivialité et de pouvoir, un mélange complexe d'enracinement et d'ouverture, une synthèse entre d'une part les horizons alimentaires lointains qui s'élargissent au siècle des Lumières grâce au commerce colonial bordelais et d'autre part les produits du " terroir ", ressources variées de l'agriculture et des paysages aquitains.
La consommation de châtaignes, de cuisses d'oie confites et de maïs, le goût du vin, de l'ail et du petit gibier, la diffusion du café et de la morue ou la maîtrise de savoir-faire comme les salaisons et les confits sont les indices .probants de l'existence d'une culture alimentaire originale. Les métiers de-bouche (traiteurs, hôteliers), les élites sociales, le clergé et les voyageurs de passage sont présentés dans cet ouvrage comme des acteurs essentiels de la construction de cette gastronomie du Sud-Ouest symbolisée par des ambassadeurs renommés comme les volailles truffées du Périgord, les vins du Bordelais ou le chocolat de Bayonne qui font encore de nos jours sa réputation.

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 34742
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La salle-à-manger et l'art à table au XVIIIe siècle

Message par Gouverneur Morris le Jeu 06 Sep 2018, 12:01

Et voilà où nous avions déjà parlé de l'ambigu chère Eléo :

http://marie-antoinette.forumactif.org/t2175-marc-antoine-careme-inventeur-de-la-piece-montee

Hop! Hop! Hop! 


(tu découvrais déjà cette appellation comme nous autres alors Eventaille)
avatar
Gouverneur Morris

Messages : 4365
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La salle-à-manger et l'art à table au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran le Jeu 06 Sep 2018, 12:04


... un petit trou de souris, vite ! où me fourrer ... Eventaille

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 34742
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La salle-à-manger et l'art à table au XVIIIe siècle

Message par La nuit, la neige le Jeu 06 Sep 2018, 19:21

Mme de Sabran a écrit:
...   un petit trou de souris, vite ! où me fourrer ...
Fais-moi une place à tes côtés, car j'avais aussi totalement oublié cette désignation... Eventaille

A employer désormais avec nos invités !
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11540
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La salle-à-manger et l'art à table au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran le Ven 07 Sep 2018, 18:33


Viens, viens ! Nous ne sommes pas gros, tous les deux ...  Eventaille

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 34742
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La salle-à-manger et l'art à table au XVIIIe siècle

Message par Gouverneur Morris le Lun 10 Sep 2018, 19:44

La nuit, la neige a écrit:Idea Un charmant petit meuble, proposé prochainement en vente aux enchères, dont je copie ici quelques extraits de la note de présentation :

RAFRAICHISSOIR ROYAL D'EPOQUE TRANSITION
ESTAMPILLE DE GASPARD FRANCOIS TEUNE, LIVRE EN 1775 AU COMTE D'ARTOIS POUR LE CHATEAU DE VERSAILLES

En placage de bois de rose, ornementation de bronze ciselé et doré, le dessus piriforme présentant trois rafraichissoirs amovibles (...)
estampillé sous le plateau F.G.TEUNE et JME, avec la marque au feu CDT couronné (...)

Provenance
Livré en 1775 pour la salle à manger du comte d'Artois, château de Versailles (...)


Photo : Christie's

Note au catalogue (extraits) :

François-Gaspard Teuné débute sa carrière dans l’atelier de son oncle : Jean-Baptiste Popsel, ouvrier libre du Faubourg Saint Antoine passé maître en 1755. Prenant le même chemin, Teuné exerce d’abord comme ouvrier libre dès 1757 et accède à la maîtrise en 1766.
(...)
La préciosité de ses œuvres lui vaut de collaborer avec l’ébéniste du Roi Oeben et de répondre à de prestigieux commanditaires.

Ce rafraichissoir en est un parfait exemple : d’une série de quatre, il fut livré à Versailles en 1775 pour meubler la salle à manger du comte d’Artois.
Les archives nationales conservent le document attestant du remboursement fait « Aux Valets de chambre tapissiers de Monseigneur pour l’Ameublement d’une salle à manger à Versailles consistant en […] quatre tables dites servantes de bois de rose avec fontes dorées et argentées […] (A.N. R/1/310).
(...)


Photo : Christie's

A la multiplication et à la spécialisation croissante des pièces au XVIIIème siècle répond celle des meubles ; et pour la salle à manger, nouvelle venue de la distribution des appartements français, un mobilier adéquat apparaît.

Le rafraichissoir permettait notamment un service de table sans domestique et plus intime.
(...)

 Arrow Source et infos complémentaire : Christie's - Vente collection Juan de Beistegui

Sa préemption par Versailles vient d'être annoncée sur CDV Wink
avatar
Gouverneur Morris

Messages : 4365
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La salle-à-manger et l'art à table au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran le Lun 10 Sep 2018, 20:32

Quelle bonne nouvelle !!! cheers
... une aussi originale petite merveille !
Merci, mon cher Momo . Very Happy
Je sens que je ne vais pas être la seule à me réjouir .

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 34742
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La salle-à-manger et l'art à table au XVIIIe siècle

Message par La nuit, la neige le Lun 10 Sep 2018, 22:41

Ah ! Très bien...Merci pour l'info.
Pour une fois, je suis content : je l'aimais bien ce petit meuble ! Smile
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11540
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 13 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum