L'éducation des enfants

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'éducation des enfants

Message par Mme de Sabran le Mer 18 Juin - 20:03



J'aime beaucoup la deuxième !  boudoi30 
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28492
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éducation des enfants

Message par Invité le Mer 18 Juin - 20:04

Reinette a écrit:
Emilie du Châtelet a écrit:Mais sait on vraiment pourquoi elle n'a pas survécu?

C'est un peu compliqué. Je te conseille de voir cette vidéo.  Very Happy 

La voici, la voilà, la vidéo de la conférence de Mr Delorme !!!  Very Happy  Very Happy  Very Happy 

http://maria-antonia.justgoo.com/t4436p60-conference-de-philippe-delorme-association-louis-xvi?highlight=philippe+delorme

[...]

Vous imaginez bien que depuis un moment je ne cesse de lire tout ce qui se rapporte à la puériculture, aux premiers jours du bébé, etc.

Une nouvelle grande mode est arrivée des Etats-Unis, qui connut une large publicité à la naissance du petit prince George.
C'est le grand retour de l'emmaillotage ! Shocked 

http://www.doctissimo.fr/html/grossesse/bebe/puericulture/articles/12859-emmailloter-bebe.htm

Alors après quelques discussions avec des sages-femmes, des futures ou toutes nouvelles mères, il s'avère qu'il y aurait bien un côté positif. Nos arrières-grands-mères n'étaient pas plus bêtes que les femmes modernes du XXème siècle. Argument de poids, je dois bien l'admettre.
En effet : le bébé à sa naissance est tout d'un coup surpris de sa grande liberté de mouvements, lui si longtemps comprimé dans le cocon du ventre de la maman. Pouvoir balancer ses bras ou ses jambes peut lui être une source d'angoisse, notamment au coucher. La peur du vide...

Bon, bon d'accord... Shocked 

Mais moi voilà, je ne peux pas !!! Smileàè-è\': 
J'ai une formation d'historienne spécialisée dans l'éducation des enfants, et tout particulièrement au XVIIIème siècle, moment-clé de changement radical de ce domaine. Ce qui fait justement partie de ce qui me plaît en ce siècle !

Les premiers bénéficiaires furent l'élite de l'aristocratie et de la haute-bourgeoisie du XVIIIème siècle pour arriver dans le monde prolétaire seulement au cours d'un XXème siècle déjà bien avancé. Comme l'hygiène.
Et encore que j'ai connu certain village où je ne suis pas sûre que cette "révolution" soit tout à fait arrivée. Shocked 

Je n'ai jamais lu l'Emile. Je n'ai jamais eu le courage devant le pavé qui est pourtant bien dans ma bibliothèque et puis d'ailleurs, passés les enthousiasmes de la Terminale comme beaucoup d'ados puis d'étudiants touchés par ce retour à la Nature, Rousseau ne me paraît pas des plus sympathiques et sa récupération au cours de la Révolution aurait de quoi plutôt me faire vomir. Smileàè-è\': 

Non : ce n'est pas Rousseau qui est à la base de mes principes d'éducation.

Alors devinez qui cela peut être ?  Laughing 


.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éducation des enfants

Message par Invité le Mer 18 Juin - 20:07

Eléonore a écrit :

Tu nous poses une colle ! Wink Laughing


Reinette a écrit :


La réponse est évidente.  boudoi30   : 

Depuis que je suis toute jeune, je connais ce passage qui depuis quelques mois et toujours crescendo me touche encore plus, ce que je ne croyais pas possible !

Versailles 12 juin 1778
[...] Je grossis beaucoup. J'ai eu l'enfance de me mesurer, j'ai déjà augmenté de quatre pouces et demi. Ma chère maman est bien bonne de vouloir s'inquiéter pour ce petit enfant futur. J'ose l'assurer que j'en aurai le plus grand soin. A la manière dont on les élève à cette heure, ils sont bien moins gênés ; on ne les emmaillote pas, ils sont toujours dans une barcelonnette ou sur les bras, et du moment qu'ils peuvent être à l'air, on les y accoutume petit à petit, et ils finissent par y être presque toujours. Je crois que c'est la manière la plus saine et la meilleure de les élever. Le mien logera en bas, avec une petite grille qui le séparera du reste de la terrasse, ce qui même pourra lui apprendr eplus tôt à marcher que sur les parquets. [...]

N'est-ce pas des plus émouvants ?
Je me dis, la pauvre, qu'entre ses désirs de femme enceinte et la réalité de la cour, quelles initiatives lui furent finalement accordées dans l'éducation de sa fille ?
Elle se rattrapera un peu plus tard, quand l'enfant aura déjà quatre ans et que les dégâts de sa première éducation avaient de quoi terriblement effrayer la mère. Sad
Et surtout quand Louis XVI et Marie-Antoinette auront enfin le choix de la gouvernante...

.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éducation des enfants

Message par Invité le Mer 18 Juin - 20:09

Cosmo a écrit :

Le pire sans doute, ce sont tous ces gens qui tournaient autour des enfants royaux et leur refilaient tout plein de microbes... notamment la tuberculose, dont Louis-Joseph et Louis-Charles sont morts.

Reinette a conclu :

Tout à fait.
A la lecture d'un autre passage de la Correspondance concernant sa première grossesse, nous ne pouvons que constater que Marie-Antoinette s'est fait voler ses maternités.

Mais tout mon message a disparu... Sad

.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éducation des enfants

Message par Emilie du Châtelet le Dim 13 Juil - 17:21

Toujours dans ma lecture du livre d'Anne Bernet sur Elisabeth (je sais ce livre me traumatise, on l'a dit hier au pique-nique ! boudoi26 )
Je viens de tomber sur un passage encore étonnant, il est dit que Marie-Antoinette après la naissance de Louis-Joseph, elle ne voulait plus d'enfant, elle n'aimerait pas être enceinte !
Ce ne serait que lorsqu'on lui annonça que la santé du Dauphin est fragile qu'elle se décida à enfanter de nouveau !
C'est étrange, peut-être est-ce à cause de la façon dont l'affaire est présentée, mais je n'avais pas lu cela ailleurs!
Qu'en pensez vous?
avatar
Emilie du Châtelet

Messages : 259
Date d'inscription : 11/01/2014
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éducation des enfants

Message par Invité le Dim 13 Juil - 20:34

J'avais déjà lu que Marie-Antoinette, si Elle aimait le fait d'être enceinte , n'en aimait pas l'état. Mais je ne me souviens plus si c'est dès la naissance de Louis-Joseph qu'Elle aurait déclaré la chose que tu rapportes ...

Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éducation des enfants

Message par Invité le Dim 13 Juil - 20:40

Marie-Antoinette a tout de même attendu trois ans entre sa première et deuxième maternité. Le fait d'avoir fait une fille n'a pas été suffisant semble-t-il pour la pousser à retomber enceinte. Il est vrai que son premier accouchement a dû certainement la refroidir. Ensuite, elle a eu une fausse couche en novembre 1783, ce qui a pu la traumatiser.
Par contre, entre Louis-Charles et Sophie, il n'y a qu'un an et là nous savons de source sûre que cette nouvelle grossesse l'enquiquinait fortement.
Mais si l'on compte entre le dauphin et Sophie, elle est enceinte en 81, en 83, en 84-85 et en 85-86. Cela reste assez régulier.
S'il y a trou et refus de grossesse, c'est bien avant Marie-Thérèse et entre celle-ci et le dauphin. Si après, elle ne voulait peut-être pas, les chiffres montrent clairement qu'elle n'a pas eu le choix.
Par contre après Sophie, plus rien. Elle a certainement réussi à obtenir gain de cause. Deux garçons devaient appraître comme suffisant...

Deux facteurs me semblent essentiels à comprendre cette volonté de limiter ses grossesses : d'une part, elle n'avait aucun goût pour son mari, donc évidemment, elle n'était pas emballée à le recevoir pour assumer son devoir conjugal et d'autre part je suis sûre que d'avoir été n°15 sur 16 enfants ne motive peut-être pas spécialement à vouloir une grande famille. Elle voulait incontestablement s'occuper de ses enfants, les considérer comme de véritables individus. Pas de se retrouver avec un troupeau dont les membres ne prennent de l'intérêt qu'en fonction des alliances européennes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éducation des enfants

Message par Emilie du Châtelet le Dim 13 Juil - 20:49

Dans le livre, il est dit aussi qu'elle aurait eu plusieurs fausses couches à partir de 83, qui, d'après le livre, l'aurait plutôt réjouie !!! 
avatar
Emilie du Châtelet

Messages : 259
Date d'inscription : 11/01/2014
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éducation des enfants

Message par Invité le Dim 13 Juil - 21:16

La fausse couche de 1783 due à une chute de cheval (qui provoquera un érysipèle -de la jambe gauche?- dont Elle gardera des séquelles toute Sa vie...Elle parlera de Sa mauvaise jambe ) a plutôt été une source de mélancolie...

Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éducation des enfants

Message par Emilie du Châtelet le Dim 13 Juil - 21:18

Oui je me doute bien, décidément cette historienne tient des propos assez surprenants sur la reine !
avatar
Emilie du Châtelet

Messages : 259
Date d'inscription : 11/01/2014
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éducation des enfants

Message par Invité le Dim 13 Juil - 21:23

Elle semble aussi attribuer à Elisabeth ses propres sentiments envers la Reine... Est-ce bien être historien, ça?   

Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éducation des enfants

Message par Emilie du Châtelet le Dim 13 Juil - 21:29

Moui :roll: , je suis déçue...Je vais lire la suite quand même mais bon...
avatar
Emilie du Châtelet

Messages : 259
Date d'inscription : 11/01/2014
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éducation des enfants

Message par Lucius le Mar 21 Juil - 22:23

avatar
Lucius

Messages : 6655
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éducation des enfants

Message par Mme de Sabran le Ven 29 Jan - 17:41

.

Voici une représentation de Marie-Antoinette dans son rôle de mère . Very Happy
J'ignore lequel de ses enfants est là sur ses genoux ?


_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28492
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éducation des enfants

Message par Invité le Ven 29 Jan - 19:31

Ce doit être Madame Royale : un des Dauphins aurait porté le cordon du Saint-Esprit Wink


Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éducation des enfants

Message par Mme de Sabran le Ven 29 Jan - 19:48

... ou la petite Sophie, dans ce cas ! Very Happy

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28492
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éducation des enfants

Message par Invité le Ven 29 Jan - 20:15

Certes, mais cette enfant me semble plus âgée que neuf mois... non? Smileàè-è\':


Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éducation des enfants

Message par Mme de Sabran le Ven 29 Jan - 20:46

C'est déjà grand un petit enfant de neuf mois .
Je suis sans avis sur le choix de Mousseline ou Sophie ...

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28492
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éducation des enfants

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum