Le théâtre de la Reine

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le théâtre de la Reine

Message par Invité le Lun 10 Nov 2014, 11:41

Suite du petit prologue de l'inauguration

-"Descendre la cour, lever le jardin...
Est-ce que tu ne m'entends pas ?
- Eh si fait, je vous entends bien, mais je ne vous comprends pas" ( scène III )

Descendre "la Cour" comme pour renoncer à la "tradition" ou plutôt la tradition musicale qui a baigné et qui baignera tout le XVIIIème. La seule référence musicale étant celle du Roi, on ne touchera pas une note, on ne modifiera pas non plus une seule phrase. La musique de Lully traverse tout le siècle comme depuis son arrivée.
Le jardin anglais qui va profondément marqué son temps par sa nouveauté s'accompagnera désormais par la musique : ce qui va profondément choquer la Cour très conservatrice.
La venue de Gluck offre à M.A, l'occasion de s'imposer comme arbitre du goût musical.
La Cour entend mais ne comprend pas.

L'Orphée allemand, souhaitait parachever une consécration parisienne, la gloire que l'Europe germanique lui accordait unanimement. Sur un livret en français tiré de l'Iphigénie de Racine, il avait composé un opéra qu'il avait proposé à l'Académie royale de musique. Ses rivaux en place, redoutant sa concurrence, s'ingéniaient à prolonger les pourparlers, expliquant qu'un tel ouvrage était fait pour tuer tous les anciens opéras français"

"Lorsque Gluck se permis de composer à son tour une "Armide" Ô scandale ! Elle dut payer de sa personne deux fois de suite pour imposer le silence aux huées et aux sifflets d'une cohorte de Lullistes bien décidés à en découdre. Mais son amitié pour le vieil ami de toujours ne l'empêche pas de soutenir à l'occasion son rival Piccini.
Elle se montre accueillante à tous les musiciens, pourvu qu'ils soient modernes, en accord avec la sensibilité du temps, qui est aussi la sienne.
Jusqu'à la veille même de la révolution, M.A poursuivra sa politique de créations à Versailles ou à Fontainebleau
."

(sc III) "Attends, attends, je vais monter, je me ferai comprendre..."
C'est bien en choisissant de faire monter tous les musiciens modernes sur les planches du Petit Trianon, que Marie-Antoinette fera comprendre, au combien, il est impératif de faire évoluer la musique. ( Comme pour les esprits, du reste, à bon entendeur Laughing  )
[/u]

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le théâtre de la Reine

Message par Invité le Lun 08 Déc 2014, 11:03






Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le théâtre de la Reine

Message par Invité le Lun 08 Déc 2014, 11:12

Merci pour ce documentaire aux témoignages passionnants Very Happy

Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le théâtre de la Reine

Message par CLIOXVIII le Lun 12 Jan 2015, 16:23

Pour ceux que les théâtres passionnent , le lien du colloque :
"Les 23 et 24 octobre dernier, vous avez assisté au colloque « Conserver et restaurer les théâtres historiques (XVIIIe – XIXe) : pour qui, pour quoi ? » organisé par l’Institut national du patrimoine en partenariat avec le Centre de recherche du château de Versailles.

Les 23 et 24 octobre dernier, vous avez assisté au colloque « Conserver et restaurer les théâtres historiques (XVIIIe – XIXe) : pour qui, pour quoi ? » organisé par l’Institut national du patrimoine en partenariat avec le Centre de recherche du château de Versailles."



J’ai le plaisir de vous annoncer que les enregistrements audio ont été mis en ligne. Vous pouvez les retrouver dès aujourd’hui sur la médiathèque numérique de l’Inp : http://mediatheque-numerique.inp.fr/Colloques/Conserver-et-restaurer-les-theatres-historiques-XVIIIe-XIXe-siecles-pour-qui-pour-quoi
avatar
CLIOXVIII

Messages : 2407
Date d'inscription : 22/12/2013
Localisation : Paris, Venise, Bath....

http://lesmenus-plaisirs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le théâtre de la Reine

Message par MARIE ANTOINETTE le Lun 12 Jan 2015, 18:20

merci CLIO, j'ai reçu aussi l'information, mais maintenant il faut résoudre le problème de prendre les passages intéressants pour les copier sur papier ???? mon cerveau est en ébullition.

MARIE ANTOINETTE Smileàè-è\':
avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 2776
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 72
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le théâtre de la Reine

Message par Invité le Mar 13 Jan 2015, 17:25

Merci ma chère Clio !!! Very Happy Very Happy Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le théâtre de la Reine

Message par Invité le Mer 14 Jan 2015, 15:44

Un grand merci à tous ! vous êtes bourrés de talent..... :\\\\\\\\:
C'est fascinant, émouvant et passionnant.......

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le théâtre de la Reine

Message par Invité le Mer 25 Fév 2015, 11:59

Entrée du Petit Théâtre de la Reine :


La beauté du décor en carton-pâte du théâtre boudoi30  :


Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le théâtre de la Reine

Message par Invité le Mer 25 Fév 2015, 12:21

C'est beau ! plein de magie....... Shocked boudoi30 :c^ùù!!:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le théâtre de la Reine

Message par Invité le Mer 25 Fév 2015, 13:04

Sache, Louise-Adélaïde , que j'ai pensé à toi particulièrement en postant cette image Wink

Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le théâtre de la Reine

Message par Invité le Mer 25 Fév 2015, 14:21

:;\':;\':; merci, merci ! Majesté, t'es trop gentil......

Comme beaucoup d'entre vous, j'ai la sensation assez forte d'une certaine familiarité....... Shocked COMME SI JE CONNAISSAIS........



Serions-nous des habitués de l'espace-temps ? des anciens familiers ( simples valets ou soubrettes, hein ? ) de Marie-Antoinette ? Shocked


Je suis un peu "rare" là, je prépare - lentement- j'ai beaucoup de travail, un 'tit reportage sur Toulouse et ses environs au XVIIIème; j'ai découvert des choses étranges ........ Shocked

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le théâtre de la Reine

Message par Invité le Mer 25 Fév 2015, 14:24

Louise-Adélaïde a écrit:Je suis un peu "rare" là, je prépare - lentement- j'ai beaucoup de travail, un 'tit reportage sur Toulouse et ses environs au XVIIIème; j'ai découvert des choses     étranges  ........ Shocked

Voilà qui m'intéresse... n'hésite pas à nous en faire si le coeur t'en dit Wink

Bien à toi .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le théâtre de la Reine

Message par Mme de Sabran le Mer 25 Fév 2015, 14:38



Mais oui ! Vous piquez notre curiosité ! :n,,;::::!!! :n,,;::::!!!:
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28861
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le théâtre de la Reine

Message par Invité le Mer 25 Fév 2015, 14:39

Promis !!

En effet, je me languis devant vos connaissances ( vous êtes de vrais érudits !!! ) vos splendides objets, vos sublimes photos......Et les multiples possibilités de visites, etc ( "languis" sans jalousie, hein ? Very Happy ) et donc, du coup, quoique j'y ai été toujours sensible, j'ai regardé d'un oeil neuf mon 'tit patrimoine du coin.....Où, ma foi, il y a des choses intéressantes.....


à suivre.......

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le théâtre de la Reine

Message par Invité le Mer 27 Mai 2015, 14:56

La Correpondance secrète, 30 septembre 1780 :


Je ne comprends pas l'expression danser sur la corde. scratch

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le théâtre de la Reine

Message par MARIE ANTOINETTE le Mer 27 Mai 2015, 16:24

le COMTE D'ARTOIS prenait des cours avec un artiste parisien afin d'appendre à danser sur une corde tendue entre deux piquets, on dit aussi "danser sur un fil"
il travaillait assidument afin de montrer ses talents, par surprise, aux membres de la Famille Royale lors d'une fête à TRIANON .

MARIE ANTOINETTE Smileàè-è\':
avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 2776
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 72
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le théâtre de la Reine

Message par CLIOXVIII le Mer 27 Mai 2015, 16:27

Peut être bien au sens propre

_________________
L'Histoire n'est pas le passé ! (Jean d'Ormesson)
avatar
CLIOXVIII

Messages : 2407
Date d'inscription : 22/12/2013
Localisation : Paris, Venise, Bath....

http://lesmenus-plaisirs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le théâtre de la Reine

Message par CLIOXVIII le Mer 27 Mai 2015, 16:28

Nous avons répondu ensemble Very Happy

_________________
L'Histoire n'est pas le passé ! (Jean d'Ormesson)
avatar
CLIOXVIII

Messages : 2407
Date d'inscription : 22/12/2013
Localisation : Paris, Venise, Bath....

http://lesmenus-plaisirs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le théâtre de la Reine

Message par Invité le Mer 27 Mai 2015, 17:51

C'est donc une expression à prendre au sens propre ?Very Happy

J'ignorais complètement cette pratique du XVIIIème siècle, merci. :n,,;::::!!!:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le théâtre de la Reine

Message par Comtesse Diane le Jeu 04 Juin 2015, 15:56

Une jeune cousine vient de me faire part de cet article du Figaro du 20 Janvier 1884 qu'elle a trouvé en surfant !  

30e Année. 3e Série. - Numéro 20

Le Numéro : i5 cent, à Paris, 20 cent, dans les Départements

Dimanche 20 Janvier

FRANCIS MA-GNA-RD
Rédacteur en chef

A- PÉRIVIER

Secrétaire de la Rédaction

RÉDACTION
De midi' à minuit, rue Drouot, 2S

Les manuscrite ne sont pas rendus

BUREAUX
26, rue Drouot, 26

LE FIGARO

H. DE VILLEMESSANT

Fondateur

FERNAND DE RODAYS

Administrateur

ABONNEMENTS
Départements : Trois mois . . . . I S fr. 50
Paiis : Trois mois . - !6«".

De 1780 à 1787, le goût de la comédie
remplit les loisirs-de Trianon. La reine
présidait elle-même à l'arrangement des
décors et des costumes.

On a conservé le premier programme
de ces représentations.

Le voici :

La Gageure imprévue

La marquise de Clainval Comtesse D. de Polignac
 
Mlle Adélaïde                Mme Elisabeth

Gotte                           La Reine

Le marquis de Clainval    M. d'Adhémar

La Fleur                        M. le comte d'Artois

Le Roi et le Fermier

Jenny                           La Reine

Betzy                           Duchesse de Guiche

La mère Richard             Comtesse Diane de Polignac

Le Roi                          M. d'Adhémar

Richard                         Comte de Vaudreuil

Rustaud                        Comte d'Artois





Ce qu'on fait aujourd'hui reste bien loin cependant de la fameuse représentation de Henri III en 1862.

Personne ne joue comme Mme Abeille, comme la princesse de Beauvau, et il faudra chercher longtemps avant de retrouver l'éblouissant visage de Mme de Pourtalès.

_________________
avatar
Comtesse Diane

Messages : 6130
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : TOURAINE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le théâtre de la Reine

Message par Mme de Sabran le Jeu 04 Juin 2015, 16:18

... rustaud, comte d'Artois : ça lui va comme des guêtres à une langouste ! :
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28861
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le théâtre de la Reine

Message par Invité le Mar 12 Jan 2016, 15:53



Bien à vous. boudoi30

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le théâtre de la Reine

Message par Invité le Sam 14 Mai 2016, 11:27

Le théâtre de Marie-Antoinette en contre-plongée Very Happy



Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le théâtre de la Reine

Message par Invité le Sam 14 Mai 2016, 14:20

SUPERBE....... :\\\\\\\\:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le théâtre de la Reine

Message par Invité le Sam 14 Mai 2016, 15:25

Magnifique ! boudoi30

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le théâtre de la Reine

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum