8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

 8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra - Page 2 Empty Re: 8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra

Message par Mme de Sabran le Jeu 23 Juil 2015, 23:19

.

Votre connaissance des lieux ( ici et ailleurs ) m'époustoufle, les amis, chapeau !!! cheers
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 41492
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

 8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra - Page 2 Empty Re: 8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra

Message par Lucius le Jeu 23 Juil 2015, 23:22

Je n'ai pas de mérite, j'ai particulièrement étudié ce point-ci dans mes différentes recherches.
Lucius
Lucius

Messages : 9146
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

 8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra - Page 2 Empty Re: 8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra

Message par Mme de Sabran le Jeu 23 Juil 2015, 23:29

N'importe ! Bravo tout de même, mon petit Lulu ! cheers
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 41492
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

 8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra - Page 2 Empty Re: 8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra

Message par Vicq d Azir le Ven 24 Juil 2015, 00:31

Merci beaucoup, cher Lucius: votre démonstration est très claire...
J'ai coutume de dire que la rue St. Honoré est, encore aujourd'hui, un livre (d'histoire) ouvert: tellement de témoignages architecturaux toujours présents, tellement de lieux chargés d'histoire...
Vicq d Azir
Vicq d Azir

Messages : 2779
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 71
Localisation : Paris x

Revenir en haut Aller en bas

 8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra - Page 2 Empty Re: 8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra

Message par Lucius le Ven 24 Juil 2015, 01:12

J'aime aussi cette rue, évitant toujours Rivoli, moderne, encombré, morne ....
Lucius
Lucius

Messages : 9146
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

 8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra - Page 2 Empty Re: 8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra

Message par MARIE ANTOINETTE le Ven 24 Juil 2015, 15:52

Cher LUCIUS pour des amateurs du vieux PARIS et particulièrement du XVIII° siècle, passer par la RUE SAINT HONORE s'impose car c'était la rue "royale" par laquelle les entrées officielles se faisaient et en poursuivant la rue jusqu'à son bout, c'est à dire les HALLES, pour parvenir jusqu'à la BASTILLE  - on trouvait la rue des LOMBARDS, la RUE DE LA VERRERIE et la RUE DU ROI DE SICILE en rejoignant la RUE SAINT ANTOINE , ladite rue du ROI DE SICILE étant fermée par LA FORCE.

La rue de RIVOLI n'existant pas , la rue SAINT HONORE avait du charme que la grosse trouée n'a point.

MARIE ANTOINETTE  8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra - Page 2 2523452716
MARIE ANTOINETTE
MARIE ANTOINETTE

Messages : 3487
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 74
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

 8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra - Page 2 Empty Re: 8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra

Message par Lucius le Ven 24 Juil 2015, 16:17

Je m'amuse souvent lorsque je dois faire ce trajet, à reprendre cet itinéraire, en oubliant les rues ouvertes depuis.
Lucius
Lucius

Messages : 9146
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

 8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra - Page 2 Empty Re: 8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra

Message par Mme de Sabran le Sam 25 Juil 2015, 16:12

Nos balades dans Paris tiennent du parcours initiatique ! : 8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra - Page 2 2028181902 : 8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra - Page 2 2028181902 : 8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra - Page 2 2028181902
Cela décuple le plaisir . :n,,;::::!!!:
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 41492
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

 8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra - Page 2 Empty Le Théâtre du Palais-Royal (1641–1781)

Message par Mme de Sabran le Lun 12 Fév 2018, 20:04



Le Théâtre du Palais-Royal (1641–1781)


Vue du Palais-Royal, en 1679. Le théâtre était dans l'aile Est, à droite.

 8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra - Page 2 1615


Plan du Palais-Royal en 1679, avec l'emplacement du premier théâtre en bleu.
(48° 51′ 46″ N, 2° 20′ 14″ E)

 8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra - Page 2 1616



Le Théâtre du Palais-Royal (ou Salle du Palais-Royal) sur la rue Saint-Honoré à Paris, était le théâtre situé dans l'aile Est du Palais-Royal, inauguré le 14 janvier 1641, avec une tragi-comédie de Jean Desmarets, Mirame.


 8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra - Page 2 1726


Premier théâtre

Le Palais-Royal est connu à l'origine comme le Palais-Cardinal, puisque construit dans les années 1630, comme résidence principale du Cardinal de Richelieu. En 1637, Richelieu demande à son architecte Jacques Lemercier d'y faire aménager une salle de spectacle, qui sera inaugurée en 1641 et connue pendant quelques années sous le nom de Grand Hall du Palais-Cardinal.
En mourant, en 1642, Richelieu lègue le palais au roi Louis XIII.
Il prend alors le nom de Palais-Royal, bien que le nom de Palais-Cardinal continue parfois à être utilisé.

La troupe de Molière et la troupe des Italiens présentent leurs spectacles sur le grand théâtre du Palais, entre janvier 1661 et Pâques 1673. Les plus célèbres comédies de Molière y sont créées, notamment L'École des femmes (représentée pour la première fois le 26 décembre 1662), Le Tartuffe (5 février 1669), Le Festin de Pierre (15 février 1665), Le Misanthrope (4 juin 1666), L'Avare (9 septembre 1668), Le Bourgeois gentilhomme (le 23 novembre 1670) et Le Malade imaginaire (le 10 février 1673)4.


Opéra de Paris

À la mort de Molière, Lully, nommé en mars 16725, se voit octroyer la salle pour y créer ses opéras, dans le cadre de l'Académie royale de musique — nom de l'Opéra de Paris à l'époque — fondée en 1669 à l'instigation de Colbert.
Il y fait réaliser de grands travaux, afin de permettre l'installation d'une nouvelle machinerie, conçue par Carlo Vigarani, capable de soutenir l'imposante série des opéras ultérieurs, qui y seront joués. Ce système remplace les anciennes machines conçues par Giacomo Torelli en 1645.
Après les modifications de Vigarani, le théâtre permet d'accueillir près de 1 270 spectateurs : un parterre de 600 places debout, un amphithéâtre de 120 sièges et des loges avec balcon pouvant accueillir encore 550 fauteuils. La dimension de la scène est de 9,4 mètres sur 17 de profondeur, avec un espace à l'avant pour l'orchestre de 7,6 mètres et 3 mètres de profondeur. Les spectateurs s'y trouvaient « à l'étroit et la scène petite ».
Les visiteurs étrangers rapportent leurs impressions : « Les décorations du Théâtre de l'Opéra sont belles, mais elles ne peuvent pas se comparer à celles d'Italie, parce que la petitesse du Théâtre ne permet pas de les faire aussi grandes & aussi étendues que dans les vastes Théâtres de Venise, Milan, etc. ».


 8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra - Page 2 549

Armide de Lully, présenté dans la première Salle du Palais-Royal, dans la reprise de 1761.



Plusieurs opéras de Lully (tragédies en musique) sont créés au Palais-Royal, notamment Alceste (19 janvier 1674), Amadis (18 janvier 1684) et Armide (15 février 1686). Au XVIIIème siècle, Alcyone de Marin Marais y est créé (18 février 1706), comme beaucoup d'œuvres de Rameau : Hippolyte et Aricie (1er octobre 1733), Les Indes galantes (23 août 1735), Castor et Pollux (24 octobre 1737), Dardanus (19 novembre 1739) et Zoroastre (5 décembre 1749)8.

Le premier théâtre de l'Opéra est détruit par un incendie, le 6 avril 1763.

- Incendie de la première salle de l'Opéra au Palais Royal le 6 avril 1763

 8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra - Page 2 545


Second théâtre

La ville de Paris, qui est responsable de la maison de l'opéra, décide de construire un nouveau théâtre, sur un site un peu plus à l'Est (où se trouve aujourd'hui la rue de Valois). Dans l'intervalle, l'Académie se produit dans la Salle des Machines du Palais des Tuileries, réduite à une taille plus approprié pour l'opéra, tout d'abord, par l'architecte Jacques-Germain Soufflot.
Le nouveau théâtre du Palais-Royal est conçu par l'architecte Pierre-Louis Moreau Desproux et est le premier opéra spécialement construit à Paris. La salle a une capacité de plus de 2 000 spectateurs.


 8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra - Page 2 550

Plan du Palais-Royal en 1780 avec le théâtre de l'opéra de Moreau, dans le quadran inférieur droit.



Le nouveau théâtre est inauguré le 20 janvier 1770, avec un spectacle de Rameau, Zoroastre. Il est particulièrement intéressant de noter que c'est le théâtre où la plupart des opéras français de Christoph Willibald Gluck ont d'abord été créés, notamment Iphigénie en Aulide (19 avril 1774), Orphée et Eurydice ( version française d’Orfeo ed Euridice ; 2 août 1774), la version révisée d’Alceste (23 avril 1776), Armide (23 septembre 1777), Iphigénie en Tauride (18 mai 1779) et Echo et Narcisse (24 septembre 1779). Parmi les nombreuses autres œuvres créées : Atys de Piccinni (22 février 1780), l’Andromaque de Grétry (6 juin 1780), Persée de Philidor (27 octobre 1780) et l'Iphigénie en Tauride de Piccinni (23 janvier 1781)15.

Le théâtre est utilisé par l'Opéra, jusqu'au 8 juin 1781, date à laquelle il est détruit par le feu et jamais reconstruit.


 8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra - Page 2 548



 8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra - Page 2 544



 8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra - Page 2 546


 8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra - Page 2 547


 8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra - Page 2 552


Le Théâtre de la Porte Saint-Martin, beaucoup plus au nord sur le Boulevard Saint-Martin, a été construit à la hâte en deux mois pour le remplacer.
Notre sujet : https://marie-antoinette.forumactif.org/t3723-lopera-de-la-porte-saint-martin#116892

Dans l'intervalle, la compagnie d'opéra se produit dans la Salle des Menus-Plaisirs, rue Bergère.

 8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra - Page 2 551

Merci WIKI !  8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra - Page 2 693620883

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 41492
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

 8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra - Page 2 Empty Re: 8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra

Message par La nuit, la neige le Lun 12 Fév 2018, 22:19

Merci pour ce petit exposé... Very Happy

Idea Je le confonds avec cet autre, du même nom, qui existe toujours, et qui est l'un de mes préférés à Paris : https://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9%C3%A2tre_du_Palais-Royal


Dernière édition par La nuit, la neige le Mar 13 Fév 2018, 09:45, édité 1 fois
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 13955
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

 8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra - Page 2 Empty Re: 8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra

Message par Mme de Sabran le Lun 12 Fév 2018, 22:40


C'est justement ce que WIKI précise qu'il ne faut pas faire ! Eventaille  8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra - Page 2 1123740815 geek

Théâtre du Palais-Royal
Ne doit pas être confondu avec Théâtre du Palais-Royal (1641–1781).

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 41492
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

 8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra - Page 2 Empty Re: 8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra

Message par La nuit, la neige le Mar 13 Fév 2018, 09:56

Idea Nous évoquions le théâtre de l'Opéra, de même que celui de la Porte Saint-Martin ici :
https://marie-antoinette.forumactif.org/t2019-8-juin-1781-incendie-de-l-opera?highlight=opera

On s'y perd...  8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra - Page 2 3177668066  Eventaille
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 13955
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

 8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra - Page 2 Empty Re: 8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra

Message par Mme de Sabran le Lun 21 Mai 2018, 19:18


... petite bouture printanière, les amis !  8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra - Page 2 0016

MARIE-ANTOINETTE a écrit:

Encore une légende concernant les interventions de MARIE ANTOINETTE !!!!!! la nouvelle salle de l'opéra (après incendie) sise sur les grands boulevards ou le THÉÂTRE DE LA PORTE SAINT MARTIN !!!!

SAMSON NICOLAS LE NOIR ou LENOIR né à PARIS en 1726, décédé à PARIS en 1810 architecte de son état construisit de nombreux bâtiments à PARIS pour des occupations différentes - couvent de St Antoine en 1770 - la Halle aux Veaux 1773/1774 - le Marché Beauvau au Fg st Antoine 1779 - entre autres !!!!!

La légende dit qu'il aurait pris l'engagement vis à vis de la Reine, sous peine de 24.000 livres de dédit, de construire en trois mois une salle complète d'opéra et de la livrer le 30 octobre suivant !!!!

Cette construction n'était qu'une affaire de spéculateurs officiels : LENOIR associé à son beau-père RIBOUTTE, au banquier KORNMANN et, dans la coulisse, PAPILLON DE LA FERTE, lui-même qui était intéressé dans leurs affaires pour 48.000 livres.
On avait proposé de construire un théâtre pour la Comédie Italienne et un marché sur une terrain sis entre les deux faubourgs Montmartre et Poissonnière appartenant au domaine royal et ce dès 1781.... projet abandonné faute de finances - guerre d'Amérique -
passons dans le privé - dès le lendemain de l'incendie du Palais Royal, proposition non acceptée d'élever une salle au boulevard St MARTIN - 45.000 livres - MAUREPAS refuse effrayé !!!!

La compagnie LENOIR-RIBOUTTE était propriétaire d'un terrain entre le boulevard et la rue de Bondy, ayant servi de magasin à la Ville et de cimetière des protestants étrangers pour un prix de 250.344 livres payé à la Ville.
Le 13 juin visite de PAPILLON et AMELOT approbation de MAUREPAS et JOLY DE FLEURY.

LENOIR réduisait ses prétentions de 367.000 à 200.00 livres - Puis recevoir un loyer de 18.000 livres pendant 5 ans - et après jouir du privilège d'exploiter pendant dix ans le théâtre "provisoire".
Les trois ministres donnent leur accord le 19 Juin - rapport au Roi par AMELOT le 22 qui l'accepta.

Voilà à quoi se réduisait la promesse faite à la Reine qui n'était nullement intervenue dans toutes ces transactions, et n'eut, par conséquent, à promettre à LENOIR ni brevet, ni pension, ni décoration.

Les travaux jour et nuit se poursuivirent 96 JOURS et non pas 65 comme le dit la légende .... commencés le 2 Aout , ils étaient terminés le 27 Octobre, quatre jours après la naissance du dauphin.
Une représentation gratuite - afin que le peuple éprouvât, à ses risques et périls, la solidité de la nouvelle construction - célébra ce joyeux événement -
Plus de 6.000 personnes vinrent voir plutôt qu'écouter ADÈLE DE PONTHIEU, remise en musique par PICCINI.

ce texte a été tiré en le réduisant d'un livre de PROD'HOMME et CRAUZAT - LES MENUS PLAISIRS DU ROI - 1929 -
il complète les mémoires de PAPILLON DE LA FERTE ainsi qu'un petit livre sur l'Histoire du THÉÂTRE DE LA PORTE SAINT MARTIN

Bonne lecture et bonne journée MARIE ANTOINETTE Eventaille Eventaille

 8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra - Page 2 1345

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 41492
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

 8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra - Page 2 Empty Re: 8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra

Message par Mme de Sabran le Jeu 24 Jan 2019, 14:13


Mme de Bombelles, dans l'une de ses lettres à son mari, raconte ce grave événement :
« M. de Maurepas a pensé être brûlé à l'Opéra  avant-hier; un instant après qu'il en était sorti, la toile s'est allumée par un lampion, le feu a gagné aux décorations et au reste du théâtre avec une si grande promptitude qu'au bout de vingt-cinq minutes la voûte est tombée avec un fracas épouvantable. Heureusement l'Opéra était fini quand l'accident a commencé, tout le monde était parti; néanmoins, il y a eu neuf personnes de brûlées. On a bien vite coupé toute communication, de sorte que tout ce qui environne l'Opéra n'est pas endommagé.  Le feu était si fort que mes gens l'ont vu d'ici en soupant. On pouvait lire sur le pont de Sèvres; ainsi tu peux juger de la clarté que cela donnait à tout Paris.»

Et, deux jours après :
«... Le feu de l'Opéra dure encore, il brûle dans les souterrains où étaient les machines; mais on a grand'peur qu'il ne gagne les caves du Palais Royal où il y a trois cents toises de bois, beaucoup d'huile et d'eau-de-vie. On n'ose toucher à rien et on craint une explosion qui ferait peut-être sauter le Palais Royal, cela serait effroyable. Ce qu'il y a de certain, c'est que, si j'y avais un appartement, rien dans le monde ne m'y ferait rester

Le 14 juin :
«... Le feu de l'Opéra dure toujours. Mme la duchesse de Chartres a quitté prudemment le Palais Royal et est établie à Saint-Cloud

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 41492
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

 8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra - Page 2 Empty Re: 8 juin 1781 : Incendie de l'Opéra

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum