Le Deal du moment : -43%
Souris Gaming sans fil Logitech G903 LIGHTSPEED
Voir le deal
84.99 €

Henriette Campan

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Henriette Campan - Page 3 Empty Re: Henriette Campan

Message par Gouverneur Morris le Mar 17 Jan 2017, 15:42

André Castelot, cité par LNLN, a écrit:" [...]l'Intérieur d'une cuisine, toile de Martin Drolling qui fut accrochée au Louvre jusqu'en 1959 et qui se trouve aujourd'hui au musée de Strasbourg..."

Elle est de nouveau accrochée au Louvre :

Henriette Campan - Page 3 Img_2010
cliché perso


Je milite pour l'accrochage de cette œuvre dans la crypte de Saint-Denis Hop!
Gouverneur Morris
Gouverneur Morris

Messages : 7473
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Henriette Campan - Page 3 Empty Re: Henriette Campan

Message par La nuit, la neige le Mer 18 Jan 2017, 13:55

Gouverneur Morris a écrit:
Je milite pour l'accrochage de cette œuvre dans la crypte de Saint-Denis

Et avec, des décennies de débats et controverses sur l'origine du vrai/faux cœur utilisé ?   Henriette Campan - Page 3 3826491292
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 14538
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Henriette Campan - Page 3 Empty Re: Henriette Campan

Message par Gouverneur Morris le Mer 18 Jan 2017, 16:41

:Henriette Campan - Page 3 2028181902 Hop!
Gouverneur Morris
Gouverneur Morris

Messages : 7473
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Henriette Campan - Page 3 Empty Re: Henriette Campan

Message par Mr de Talaru le Jeu 19 Jan 2017, 09:28

Je signe aussi ta pétition ! :Henriette Campan - Page 3 2028181902

_________________
Un verre d'eau pour la Reine.
Mr de Talaru
Mr de Talaru

Messages : 2896
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 61
Localisation : près des Cordeliers...

Revenir en haut Aller en bas

Henriette Campan - Page 3 Empty Re: Henriette Campan

Message par Gouverneur Morris le Jeu 19 Jan 2017, 13:20

Ce qui est amusant, c'est de constater que si le cœur de Monsieur a terminé dans l'Intérieur d'une cuisine, l'inscription tumulaire du cercueil de son auguste frère a fini, elle... en casserole !

Henriette Campan - Page 3 Ab802610
Henriette Campan - Page 3 Fd052010
clichés personnels
Gouverneur Morris
Gouverneur Morris

Messages : 7473
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Henriette Campan - Page 3 Empty Re: Henriette Campan

Message par Mme de Sabran le Jeu 19 Jan 2017, 18:31

... aucun respect ! Henriette Campan - Page 3 3826491292 ( :Henriette Campan - Page 3 2028181902 )

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 44652
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Henriette Campan - Page 3 Empty Re: Henriette Campan

Message par MARIE ANTOINETTE le Mar 07 Fév 2017, 17:32

je viens de trouver sur le catalogue COUTEAU BEGARIE - vente du 22 Février prochain que la boite à couture avec les images de VIENNE, qui lorsqu'elle est retournée fait écritoire ,donnée par la REINE à MADAME CAMPAN est à vendre pour une estimation de 8000 à 10000 euros.

je suis surprise d'une part de la modeste estimation de cet objet historique, car MARIE THERESE avait offert cet objet à sa fille, lors de son départ vers VERSAILLES - la REINE l'avait conservé jusqu'aux mauvais jours........... pour la valeur historique je viens d'envoyer un courriel à ALEXANDRE MARAL et aux AMIS DE VERSAILLES pour tenter lors des enchères de l'acquérir pour le CHATEAU.

MARIE ANTOINETTE :Henriette Campan - Page 3 2028181902

PS nous avions présenté cet objet en photo il y a quelques mois.
MARIE ANTOINETTE
MARIE ANTOINETTE

Messages : 3623
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 74
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Henriette Campan - Page 3 Empty Re: Henriette Campan

Message par MARIE ANTOINETTE le Mar 07 Fév 2017, 17:38

Henriette Campan - Page 3 Ycrito10
Henriette Campan - Page 3 Ecrito11

Photos provenant du catalogue de l'exposition MADAME CAMPAN à LA MALMAISON il y a de nombreuses années.
La paire de petites binocles seraient celles de la REINE !!!!! car n'oublions que comme le Roi elle était myope.

MARIE ANTOINETTE Henriette Campan - Page 3 2523452716
MARIE ANTOINETTE
MARIE ANTOINETTE

Messages : 3623
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 74
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Henriette Campan - Page 3 Empty Portrait de Mme Campan

Message par La nuit, la neige le Dim 03 Juin 2018, 09:42

Pour une fois que nous retrouvons là une Mme Campan séduisante et souriante, autrement représentée qu'avec ses austères tenues de l'Empire et de la Restauration... Henriette Campan - Page 3 4099329125

Cette très belle miniature de Dumont, qui sera présentée en vente aux enchères, le 4 juillet 2018, chez Christie's Londres :


François Dumont (French, 1751-1831)
Madame Campan, née Jeanne Louise Henriette Genet (1752-1822)


In white dress and gold belt set with a belt buckle depicting the profiles of King Louis XVI, Marie-Antoinette and the Dauphin
Signed ‘Dumont.’ (mid-right)
On ivory - Oval, 82 mm. high, silver and silver-gilt frame

Henriette Campan - Page 3 Portra50
Photo : Christie's

Note au catalogue (extraits) :

The sitter was a French educator, writer and lady-in-waiting to Queen Marie Antoinette. She was the daughter of Edme-Jacques Genet (1726-1781), the highest ranking clerk in the foreign ministry.
Having received a literary education, she was fluent in English and Italian by the age of 15.
Her academic accomplishments earned her the appointment of reader to the daughters of King Louis XV in 1768 and a few years later she was elevated to Femme de chambre, a role which put her in charge of Queen Marie Antoinette's treasury and guardian of her jewellery.

Henriette Campan - Page 3 Captu114

In 1774 she married Pierre-Dominique-François Berthollet Campan (1749-1797), but they separated in 1790.
She waited on the Queen until the storming of the Tuileries Palace in 1792, during which she was forcibly separated from her.
Her own home was pillaged and burned in the early days of the Revolution and she fled to the countryside. Although she survived the Reign of Terror, it left her financially ruined.

She decided to support herself by establishing a school in Saint-Germain-en-Laye.
The school was a success and it included as its pupils Hortense de Beauharnais, daughter of Empress Josephine.
She was later appointed superintendent of the academy founded by Napoleon for the education of the orphaned daughters of members of the Legion of Honour and she held this post until the school was abolished upon the Bourbon Restoration in 1814.

Henriette Campan - Page 3 Captu115

She retired to Mantes where she died in 1822, leaving to posterity her Memoirs of the Private Life of Marie Antoinette, a valuable historical source of information about life at court during the reign of Louis XVI, and a treatise on the education of women, posthumously published in 1824.
(...)
This is probably the portrait of Madame Campan listed in the artist’s second fee book, Paris, Bibliothèque Jacques Doucet, Ms 104, folio 15, for the end of 1791.
He also painted her in 1789 but the artist did not charge the sitter for her portraits.



* Source et infos complémentaires : Christie's - Treasured Portraits from the Collection of Ernst Holzscheiter
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 14538
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Henriette Campan - Page 3 Empty Re: Henriette Campan

Message par Comte d'Hézècques le Lun 04 Juin 2018, 10:11

Ah oui, ça c'est autre chose que la vieille Mme Campan avec son bonnet et son col en dentelles Empire et Restauration.
Elle avait meilleure mine avant la Révolution Henriette Campan - Page 3 4099329125

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
Comte d'Hézècques
Comte d'Hézècques

Messages : 3530
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 40
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Henriette Campan - Page 3 Empty Portrait Mme Campan, par Joseph Boze

Message par La nuit, la neige le Lun 04 Juin 2018, 15:05

Mais oui... Hop!

Henriette Campan - Page 3 Mme_ca10
Jeanne-Louise-Henriette Genest, Mme Campan
Par Joseph Boze
Pastel, 1786
Commandé par Mme Campan en 1786

Historique : En 1786, elle accéda à la charge de première femme de chambre de la garde-robe de la reine et, fière de cette nouvelle fonction, elle commanda son portrait au pastel par Joseph Boze. Cette charge lui imposait notamment d’assister à la toilette de la reine, rituel très codifié et complètement intégré au rythme de la vie de cour.
Photo : Château de Versailles, Dist. RMN / Jean-Marc Manaï
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 14538
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Henriette Campan - Page 3 Empty Re: Henriette Campan

Message par Monsieur de Coco le Sam 04 Mai 2019, 15:26


Je me suis procuré le petit catalogue de l'expo sur Madame Campan à la Malmaison en 1972.
Intéressant mais on regrette le peu de photos sur les objets.

Henriette Campan - Page 3 51g3oh10

_________________
"Le 7 de septembre, le roi a été heureusement purgé d'humeurs fort âcres, et de beaucoup d'excréments fermentés, en dix selles."
Journal de santé de Louis XIV
Monsieur de Coco
Monsieur de Coco

Messages : 1016
Date d'inscription : 12/03/2014

https://guiligui.wixsite.com/lenotre400ans

Revenir en haut Aller en bas

Henriette Campan - Page 3 Empty Re: Henriette Campan

Message par Monsieur de Coco le Mar 28 Mai 2019, 14:58

En 1795, l’ancienne lectrice des filles de Louis XV et Première femme de chambre de Marie-Antoinette, Jeanne Louise Genet Campan (1752-1822) réussit à fonder malgré le manque de ressources financières, un Institut National d’éducation de jeunes filles de toutes origines à Saint-Germain-en-Laye, visant à leur donner une bonne éducation. Initialement situé rue de Poissy, l’institution connait un succès croissant ; les demandes d’inscription sont tellement nombreuses qu’elle déménage et s’installe à l’Hôtel de Rohan au 42 rue des Ursulines.  Madame Campan y accueille plus de cent élèves et baptise sa maison “Institut National de Saint-Germain”.

Henriette Campan - Page 3 Hotel-11


Pour être initiées au bon goût, au dessin, à la danse, à la musique, les nouvelles grandes dames s’empressent de venir à Saint-Germain quand Joséphine de Beauharnais découvre l’école et lui confie sa fille Hortense. De nombreuses femmes illustres y sont formées : Désirée Clary, future reine de Suède et de Norvège, Caroline Bonaparte, future reine de Naples,… A la même époque, une maison d’éducation pour jeunes gens est créée par M. Mac Dhermott dans l’un des bâtiments de l’ancien couvent des Ursulines. En août 1796, ayant achevé les bâtiments de l’ancien prieuré des Loges, il y crée un second établissement dans un environnement exceptionnel.

En 1807, Napoléon nomme Madame Campan surintendante de la Maison de la Légion d’Honneur d’Ecouen qu’il vient de créer pour assurer l’éducation des orphelines de ses Légionnaires. Il fonde celle de Saint-Germain-en-Laye le 21 septembre 1810 dans les locaux des Loges qu’il a racheté… elle ouvrira en 1811. Ultérieurement, les bâtiments seront remis en état et transformés par l’architecte François-Timoléon Coulon, et une chapelle rajoutée à l’édifice sous Napoléon III. Aujourd’hui encore, la Maison d’éducation des Loges poursuit sa mission d’éducation sur le site de Saint-Germain. Elle ouvre exceptionnellement ses portes chaque année lors des Journées Européennes du Patrimoine.


Source: ville-imperiale.com

_________________
"Le 7 de septembre, le roi a été heureusement purgé d'humeurs fort âcres, et de beaucoup d'excréments fermentés, en dix selles."
Journal de santé de Louis XIV
Monsieur de Coco
Monsieur de Coco

Messages : 1016
Date d'inscription : 12/03/2014

https://guiligui.wixsite.com/lenotre400ans

Revenir en haut Aller en bas

Henriette Campan - Page 3 Empty Re: Henriette Campan

Message par Calonne le Mar 28 Mai 2019, 17:35

"Une pépinière d'épouses" d'après un contemporain de Napoléon.
Ses élèves, ayant souvent fait un bon mariage grâce à son institut sauront lui renvoyer l'ascenseur : son fils, emprisonné pendant les Cent Jours, sortît de prison grâce à l'intervention des filles de Gérard de Lally-Tollendal, anciennes pensionnaires. Et à la fin de sa vie, elle se réfugia auprès d'une autre de ses anciennes élèves, mademoiselle Crouzet.
Le peintre Isabey fût l'un des professeurs de dessin du fameux institut.
Calonne
Calonne

Messages : 679
Date d'inscription : 01/01/2014
Age : 48
Localisation : Un manoir anglais

Revenir en haut Aller en bas

Henriette Campan - Page 3 Empty Re: Henriette Campan

Message par Monsieur de Coco le Mer 29 Mai 2019, 16:21

Henriette Campan - Page 3 Dc7j_q10

Henriette Campan - Page 3 Dc7kaw10

_________________
"Le 7 de septembre, le roi a été heureusement purgé d'humeurs fort âcres, et de beaucoup d'excréments fermentés, en dix selles."
Journal de santé de Louis XIV
Monsieur de Coco
Monsieur de Coco

Messages : 1016
Date d'inscription : 12/03/2014

https://guiligui.wixsite.com/lenotre400ans

Revenir en haut Aller en bas

Henriette Campan - Page 3 Empty Re: Henriette Campan

Message par Monsieur de Coco le Mer 29 Mai 2019, 17:46


A Mantes, Madame Campan habita le N°9 de la rue Tellerie.

Henriette Campan - Page 3 104d8a10

Petite parenthèse, au n°61 de la rue nationale, se trouvait l'ancien hôtel du "Grand Cerf" qui reçut Axel de Fersen!

_________________
"Le 7 de septembre, le roi a été heureusement purgé d'humeurs fort âcres, et de beaucoup d'excréments fermentés, en dix selles."
Journal de santé de Louis XIV
Monsieur de Coco
Monsieur de Coco

Messages : 1016
Date d'inscription : 12/03/2014

https://guiligui.wixsite.com/lenotre400ans

Revenir en haut Aller en bas

Henriette Campan - Page 3 Empty Re: Henriette Campan

Message par Mme de Sabran le Mer 29 Mai 2019, 19:34

Monsieur de Coco a écrit:
Petite parenthèse, au n°61 de la rue nationale, se trouvait l'ancien hôtel du "Grand Cerf" qui reçut Axel de Fersen !

N° 61, ancien hôtel du Grand-Cerf.
Cet important établissement, construit, de 1778 à 1780, sur une portion de la place de Rosny, occupait toute la partie comprise entre cette place et les rues Nationale, Gambetta et Henri-Rivière. Quelques voyageurs illustres et des personnages de marque s’arrêtèrent dans cette maison, parmi les principaux :
- le comte Axel de Fersen,
- Laborde, ancien premier valet de chambre de Louis XV, puis gouverneur du Louvre et Fermier Général,
- la duchesse d’Angoulême, qui se rendait chez la duchesse de Berry, sa belle-sœur, à Rosny, s’y fit servir une collation...

http://mantes.histoire.free.fr/items/fichiers/1300.pdf

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 44652
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Henriette Campan - Page 3 Empty Re: Henriette Campan

Message par La nuit, la neige le Dim 16 Juin 2019, 22:08

Un petit "mémo" intéressant, présenté prochainement en vente aux enchères, qui nous rappelle quelques-unes de nos discussions ici ou là... Smile
Malheureusement, une seule page est photographiée (sur les 11), et tout n'est pas retranscrit.

- Important manuscrit justifiant sa conduite pendant la Révolution, proclamant sa fidélité à Marie-Antoinette, et en appelant au témoignage de Madame Royale.
Cahier in-fol. de 11 pages et demie liées d'un ruban rose
Manuscrit autographe, [1816 ?]

Jeanne-Louise-Henriette Genet, Madame Campan (1752-1822) lectrice de Mesdames filles de Louis XV, secrétaire et confidente de Marie-Antoinette, institutrice et pédagogue, elle dirigea la Maison d'éducation de la Légion d'Honneur d'Ecouen.

Henriette Campan - Page 3 1560714958-capture-d-ecran-2019-06-16-a-19-39-13

" Avant la Révolution, ma famille étoit comblée des bienfaits de la Reine, ces bienfaits m'avoient attiré des ennemis ", qui l'ont calomniée.

" Le voyage de Varennes, est l'époque sur laquelle on s'est attaché à noircir ma conduite " ; or elle n'était pas à Paris " lors de ce funeste départ. Avant que je m'absentasse, la Reine m'avoit prévenue du projet, Elle vouloit prendre des mesures, pour trouver dans les Pays-Bas, divers objets ".
Elle fit donc faire secrètement " un trousseau complet " qu'elle fit sortir de France par sa tante Mme Cardon.

" J'emballai seule avec la Reine, les diamants qu'elle vouloit faire passer à l'étranger ", et qui furent portés par le duc de Choiseul à Bruxelles, où Mme Campan fit aussi passer le nécessaire de la Reine.

Puis la Reine fit partir Mme Campan près de son beau-père en Auvergne : " elle pensoit qu'en Auvergne j'aurois plus de facilité pour sortir de France, [...] avec l'ordre formel de la rejoindre dès que j'aurois appris, quel étoit le lieu de son séjour en pays étranger ".

Avant de partir, elle confia le portefeuille de la Reine à Mme Vallayer-Coster, " peintre en fleurs " (elle l'en retira en septembre 1791 pour le remettre à la Reine).

" Je partis de Paris le 1er juin, j'appris au Mont d'or l'arrestation de la famille Royale. Mon beau père se mouroit, et nous ne revînmes qu'à la moitié du mois d'août ", où elle reçut de la Reine un " accueil à la fois sensible et déchirant "...

Mme Campan évoque alors les trahisons de la Rochereuil, femme de garde-robe, qui dénonça l'envoi des diamants et du nécessaire.

Elle ne quitta point la Reine jusqu'au 10 août.

" La Reine se rendoit souvent dans mon appartement pour y donner des audiances, loin des yeux qui épioient ses moindres démarches. Chaque jour Sa Majesté, me chargeoit des comissions les plus importantes, la nuit je consolois ses veilles, et j'essuyois ses larmes ".
Déjà on la calomniait, en la traitant de " constitutionnelle " à cause de son frère Genet ; mais elle rapporte les paroles de Louis XVI lui confirmant sa confiance...

Au début de juillet 1792, le Roi lui confia " un énorme portefeuille [...] La Reine me dit, que si l'Assemblée étoit assés criminelle pour oser faire un procès au Roi, ce portefeuille renfermoit des pièces, qui révolutionairement parlant lui seroient funestes, mais que cependant, il y avoit dans ce même portefeuille une pièce qui dans le même cas pouvoit être utile : c'étoit un procès verbal d'un conseil où Sa Majesté avoit opiné contre la déclaration de guerre "...

Elle raconte ensuite le pillage de sa maison au 10 août, et comment elle échappa à l'emprisonnement en se déguisant en servante.
Elle se rendit aux Feuillants pour servir Marie-Antoinette, qui l'incita (puis le regretta) à aller faire une déclaration au Comité concernant le pillage de ses papiers, démarche qui lui fut reprochée au retour des Bourbons.

Elle raconte ensuite sa démarche auprès de Pétion (et les propos cruels de ce dernier) pour " demander la permission de m'enfermer au Temple avec la Reine ", qui lui fut refusée...

Avertie que sa maison allait subir une visite domiciliaire, elle tira du portefeuille le procès-verbal qui pouvait être utile au Roi, et brûla les autres papiers :

" Ces papiers détruits étoient : Les correspondances de Monsieur, de Monsieur le comte d'Artois avec le Roi, celle de Mesdames, des rapports, projets, et correspondances de plusieurs personnes attachées à la cause Royale ; toutes les pièces touchant les relations de Mirabeau avec la Cour, un plan de départ de la famille royale de la main de Mirabeau.
Les anciens sceaux de l'Etat se trouvoient dans le portefeuille, je les fis jeter dans la rivière
". Shocked

Elle fit remettre à Malesherbes " le papier qui pouvoit servir " et l'avis que tout le reste avait été détruit, ce dont Louis XVI la fit remercier...

" Après l'époque de la terreur, je me vouai à l'instruction publique. Douze cents françoises successivement confiées à mes soins ont appris de moi à reverer les vertus de Louis Seize, et de Marie Antoinette ".

Elle proteste contre les calomnies portées contre elle notamment par les émigrés, invoquant plusieurs témoignages en sa faveur, et " la publicité que sous tous les gouvernemens, je n'ai pas craint de donner à mes sentimens pour la Reine "...

Elle manifeste une certaine amertume face au silence du Roi, et demande à Madame de " faire disparoitre ces soupçons injustes et offensans "...

* Source et infos complémentaires : Ader MDV - Vente Lettres et manuscrits du 21 juin 2019
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 14538
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Henriette Campan - Page 3 Empty Re: Henriette Campan

Message par Vicq d Azir le Dim 16 Juin 2019, 22:44

Merci et bravo, cher LNLN pour ce document.
J’ai toujours pensé que la Campan n’etait pas franche du collier, et qu’elle avait des choses à se faire pardonner... Mais soyons indulgent, dans ces périodes troublées chacun fait ce qu’il peut, et nous ne savons pas ce que nous aurions fait nous-mêmes, n’est-ce pas ?
Et puis, comme tout le monde, je pioche à l’envi dans ses mémoires, car je crois que l’essentiel est juste ...
A noter enfin qu’à propos de Varennes, elle évoque à plusieurs reprises le projet de la Reine de se rendre à l’étranger...
Vicq d Azir
Vicq d Azir

Messages : 3196
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 72
Localisation : Paris x

Revenir en haut Aller en bas

Henriette Campan - Page 3 Empty Re: Henriette Campan

Message par La nuit, la neige le Lun 17 Juin 2019, 10:14

Je n'ai jamais trop compris pourquoi ces critiques à l'encontre de Madame Campan ?  scratch
Pour ma part, je les trouve injustifiés, mais bon...

________________

Ce manuscrit présenté aux enchères est un résumé de ce que nous retrouvons développés dans ses Mémoires (publiés après sa mort, rappelons-le) :

Idea Ainsi donc, concernant le trousseau que Marie-Antoinette désire absolument, malgré les remarques de sa femme de chambre :

Henriette Campan - Page 3 Trouss10

Idea Au sujet du (des) fameux nécessaire(s) de voyage, voir aussi notre sujet :

Arrow Les nécessaires de voyage de Marie-Antoinette

Idea De même qu'elle évoque cette traîtresse, dont elle cite le nom dans le document présenté aux enchères : Madame de Rochereuil.

Henriette Campan - Page 3 Necess10

Henriette Campan - Page 3 Necess11

Henriette Campan - Page 3 318

Idea La complicité de l'artiste peintre Anne Vallayer Coster, chef du Cabinet de peinture de Marie-Antoinette, qui reçoit en dépôt le précieux "portefeuille"...

Henriette Campan - Page 3 415

Henriette Campan - Page 3 5_prod10

...produiraient pas l'effet espéré. (...)


Idea Enfin, au terme de ses Mémoires, elles revient longuement sur les évènements de l'après 10 août 1792 ; et tout particulièrement au sujet du second portefeuille dont elle est la dépositaire.
Cette fois-ci, il s'agit donc des précieux documents du roi, qu'elle est contrainte de détruire en très grande partie, avec la complicité de M. Gougenot, maître d'hôtel du roi, qui balancera notamment les Sceaux de l'Etat dans la Seine !  Henriette Campan - Page 3 3622972399  

Henriette Campan - Page 3 Content?id=kGDiSMvx9BAC&hl=fr&pg=PA263&img=1&zoom=3&sig=ACfU3U0f1t7p8xX8N-8sjFq7gk3t6ahhIg&ci=22%2C1327%2C927%2C258&edge=0
Henriette Campan - Page 3 Content?id=kGDiSMvx9BAC&hl=fr&pg=PA264&img=1&zoom=3&sig=ACfU3U1f9QL-ZsxDvWV9VFTDrmgT0DOxpQ&ci=26%2C217%2C945%2C1346&edge=0

Henriette Campan - Page 3 Content?id=kGDiSMvx9BAC&hl=fr&pg=PA265&img=1&zoom=3&sig=ACfU3U2q1NhhduDM0d8eqQJjZ64URuGhZw&ci=20%2C220%2C915%2C1372&edge=0

Henriette Campan - Page 3 Content?id=kGDiSMvx9BAC&hl=fr&pg=PA266&img=1&zoom=3&sig=ACfU3U19Kvn06HTJmcRZaEi96ptN9vSe2g&ci=37%2C228%2C915%2C1368&edge=0

Henriette Campan - Page 3 Content?id=kGDiSMvx9BAC&hl=fr&pg=PA267&img=1&zoom=3&sig=ACfU3U1zTfkyFFJBzyDCtCD24H2FbHEYFA&ci=22%2C210%2C918%2C1431&edge=0

Henriette Campan - Page 3 Content?id=kGDiSMvx9BAC&hl=fr&pg=PA268&img=1&zoom=3&sig=ACfU3U3iI0Leu4QPjCF3E6ZlWt-n9Z1XzQ&ci=26%2C219%2C917%2C1419&edge=0

Henriette Campan - Page 3 Content?id=kGDiSMvx9BAC&hl=fr&pg=PA269&img=1&zoom=3&sig=ACfU3U3fCQCehvjd8AJrPl_AbRc8RPSxhA&ci=25%2C209%2C928%2C1330&edge=0

Henriette Campan - Page 3 Content?id=kGDiSMvx9BAC&hl=fr&pg=PA270&img=1&zoom=3&sig=ACfU3U1T0p1vk8zBc2hjrEEZ44tREgl4zg&ci=38%2C231%2C920%2C1404&edge=0
Henriette Campan - Page 3 Content?id=kGDiSMvx9BAC&hl=fr&pg=PA271&img=1&zoom=3&sig=ACfU3U1Cn8aHIIFwXV2L9lXaJ-greMX1Zg&ci=31%2C223%2C920%2C111&edge=0
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 14538
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Henriette Campan - Page 3 Empty Re: Henriette Campan

Message par Mme de Sabran le Lun 17 Juin 2019, 15:19

La nuit, la neige a écrit:
Je n'ai jamais trop compris pourquoi ces critiques à l'encontre de Madame Campan ?  scratch
Pour ma part, je les trouve injustifiés, mais bon...


Eh bien écoute, moi de même .  Henriette Campan - Page 3 4099329125

La postérité en a voulu à Henriette de quelques confusions bien excusables  ( comme en font absolument tous les mémorialistes ), et certains lui gardent un chien de leur chienne parce qu'elle a parlé  ( même pas écrit, parlé )  de Coigny et Fersen .
Peut-être lui en veut-on aussi inconsciemment d'avoir survécu, de s'être si bien reconvertie et adaptée au régime nouveau ( au lieu d'être guillotinée comme tant d'autres ) ???

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 44652
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Henriette Campan - Page 3 Empty Re: Henriette Campan

Message par Marie-Jeanne le Lun 17 Juin 2019, 16:08

Comme d'autres rédacteurs de mémoires à la restauration, Madame Campan avait à faire oublier sa "collaboration" avec l'Empire.

Ce qui explique sa mémoire sélective comme les enjolivements flagrants de son histoire auprès de la reine. Cela ne remet pas nécessairement en question sa sincérité mais a déplu à certains de ses contemporains. Smile
Marie-Jeanne
Marie-Jeanne

Messages : 1082
Date d'inscription : 16/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Henriette Campan - Page 3 Empty Re: Henriette Campan

Message par Mr ventier le Jeu 19 Nov 2020, 13:36

Un grand débat sur MD Campan qui fut fort intéressant. Pour ma part je mets en balance les jours troublés de la chute de la monarchie. Je conçois qu'elle a fait ce qu'elle a pu pour s'en sortir. Car sous la terreur être étiquetée 1ere dame de chambre de la Reine, ne faisait pas de vous une gagnante pour l'avenir. C'est peu de le dire. On peut même dire que cela fait courir pour votre vie future avec un sacré handicap. Quand à l'empire elle a rebondi. Peut on lui reprocher ? J'ai plus de grisaille et d'amertume pour la fille de Marie Antoinette, la duchesse d'Angoulême qui à la restauration s' est toujours entourée d'ultras qui par leur dogme politique, ont empêché le seul rôle qui lui était dû : Être reine de France. Mais ayant connu la révolution pouvait elle avoir un autre état d'esprit politique ? 
Madame Campan dans ses mémoires raconte bien les non dit de la cour, les jalousies et les haines, l'entourage de la Reine pas toujours de bons conseils comme son abbé. Et surtout elle dit à la fin de ses mémoires un texte qui résume tout mais vraiment tout.
(de mémoire pardonnez moi)
A la cour il suffisait que le roi vous parle au détour d'un couloir et aussitôt la machine à détruire se mettait en marche. On adulait très vite l'heureux  homme. On s'en méfiait Puis tout aussi tôt on y mettait toute l'énergie pour le surveiller. Et à la moindre pécadille, ou si le roi s'en détournait n'est ce qu'un instant, on se faisait un malin plaisir à le moquer pour le disgracier définitivement.
Puis on attendait le suivant. Seul ceux qui avait un accès journalier au Roi ou à la Reine y échappaient.


Voilà qui est bien vu car la politique et bien des relations humaines actuellement sont régies par ce texte de Md Campan. Elle n'échappa pas à son écrit. Car beaucoup lui appliquèrent.....la vie est ainsi faite.
Un fait manquant pourtant, où est le bel officier Fersen ?
 Il est à noter que sa nièce aurait corrigé ses mémoires et effacer les écrits sur Fersen.... A t'elle retouché beaucoup plus nul ne sait.
Mr ventier
Mr ventier

Messages : 56
Date d'inscription : 18/11/2020
Age : 54
Localisation : Rouen normandie

Revenir en haut Aller en bas

Henriette Campan - Page 3 Empty Re: Henriette Campan

Message par Mme de Sabran le Jeu 19 Nov 2020, 15:28

Cher Monsieur, je vous répondais ailleurs où je supprime mon message, car vous me donnez l'occasion de le placer dans le sujet adéquat. 
Or donc, sur le sujet délicat de Fersen Mme Campan s'est, elle-même,  censurée    Henriette Campan - Page 3 4285876884
comme nombre des contemporains, dirais-je, car la reine n'affichait pas son amour, même si, en fin de compte, c'était un secret de Polichinelle.
 Je vous cite donc un extrait de la remarquable biographie que Mme Haroche-Bouzinac a consacrée à la première femme de chambre de la reine . 
Voici :

Penser qu'Henriette a eu connaissance de la réalité de la relation entre la reine et le bel envoyé du roi de Suède, Fersen, est vraisemblable . (  ... ) Croire que la reine ait pu cacher une relation aussi importante à celle qui a accès à sa vie intime est difficile. En 1785, Fersen lui fait des "visites secrètes".   Dès 1787, en effet, Marie-Antoinette a fait aménager ses cabinets particuliers, "en haut", où le Suédois loge clandestinement. La preuve en est qu'Henriette a éliminé elle-même de ses papiers tout document relatif à ce sujet. Dans ses documents privés, sur une chemise vide, figurent ces mots de sa main : " ... rien qui puisse compromettre le nom de la reine relativement au comte de Fersen - on en sait et après - et trop dans cette liaison et moi je ne dois en rien dire. "
Comme Mme de Tourzel, qui prendra la succession de la comtesse Jules comme gouvernante des Enfants de France, le rappelle, elle sut " toujours garder le plus profond secret sur ce que cette princesse lui avait confié sans jamais chercher à s'en prévaloir. "


Geneviève Haroche-Bouzinac, La vie mouvementée d'Henriette Campan ) 

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 44652
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Henriette Campan - Page 3 Empty Re: Henriette Campan

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum