Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau ...
Voir le deal

Lits du XVIIIe siècle

+8
Marie-Jeanne
Lucius
CLIOXVIII
Gouverneur Morris
Comtesse Diane
La nuit, la neige
Trianon
Mr de Talaru
12 participants

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Empty Re: Lits du XVIIIe siècle

Message par Duc d'Ostrogothie Mar 21 Jan 2020, 00:14

Gouverneur avai émis l’hypothèse que le lit de la reine soit similaire à celui de Chippendale à Harewood House . Il est assez spectaculaire je dois dire .
Duc d'Ostrogothie
Duc d'Ostrogothie

Messages : 2917
Date d'inscription : 04/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Empty Re: Lits du XVIIIe siècle

Message par La nuit, la neige Mar 21 Jan 2020, 12:43

Duc d'Ostrogothie a écrit:Gouverneur avai émis l’hypothèse que le lit de la reine soit similaire à celui de Chippendale à Harewood House . Il est assez spectaculaire je dois dire .
Oui. C'est l'un de ceux que je présente en exemple. Mais disons que l'acajou ne se prête guère à toutes ces sculptures de la menuiserie.
C'est dommage qu'il n'existe pas ne serait-ce qu'un croquis d'archives de ce lit...
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 16177
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Empty Re: Lits du XVIIIe siècle

Message par Gouverneur Morris Mar 21 Jan 2020, 20:53

Effectivement ! Celui que tu as posté, conservé à Osterley, pourrait être aussi un bon exemple, d’autant plus que lui, est en partie en acajou, et franchement de goût étrusque !

Mais il y manque les archivoltes...

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 32770c10

Cliché personnel
Gouverneur Morris
Gouverneur Morris

Messages : 9727
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Empty Re: Lits du XVIIIe siècle

Message par Duc d'Ostrogothie Mar 21 Jan 2020, 21:34

Tous ces lits royaux qui ont disparu, c'est quand même incroyable non? Je me demande pourquoi les lits ont disparu et pas les fauteuils, les chaises, les bergères, les marquises ...
Duc d'Ostrogothie
Duc d'Ostrogothie

Messages : 2917
Date d'inscription : 04/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Empty Re: Lits du XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran Mar 21 Jan 2020, 21:43

Peut-être parce que les fauteuils, les chaises, les bergères, les marquises ... mobilier beaucoup plus léger, ont pu facilement être emportés, revendus ?
Et puis, ces lits monumentaux sont passés de mode dès la mi-XIXème . Les gens n'en ont plus voulu .

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 50458
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Empty Re: Lits du XVIIIe siècle

Message par La nuit, la neige Mer 22 Jan 2020, 09:57

Trianon a écrit:
Mais, me concernant, il me faut un lit américain (king size) pour bien me sentir au comble du confort dans les bras de Morphée, ou plutôt du Prince Charmant. Ou alors pourquoi ne pas conjuguer un king size américain avec le charme de ceux des XVII et XVIIIème siècles.
Je crois avoir trouvé ce qu'il vous faut, chère Trianon... Lits du XVIIIe siècle - Page 4 1123740815  Eventaille

J'achève cette présentation des différents types de lits (de nuit) avec...

LIT A COQUILLE

Le lit à coquille est un lit dont les rideaux sont retenus au plafond par une coquille en bois sculpté ou en cuivre estampé.
Ce type de lit fut à la mode à la fin du XVIIIe siècle et sous la Restauration.
(E)

Je ne suis pas certain d'avoir bien compris cette présentation. Cette "coquille" est-elle partie intégrante du décor du plafond ?  Suspect
Auquel cas, mais sans grande conviction, je suggère ces illustrations (en imaginant que l'on puisse suspendre des rideaux) :

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Dt116610
Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Dp248810
Bedroom from the Sagredo Palace
ca. 1720 or later
Stuccowork probably by Abbondio Stazio Italian
Image : Metropolitan Museum of Art


Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Ca_rez10
Ca' Rezzonico (Venice), alcova da palazzo carminati a san stae (Venice)
18th century
Image : Sailko / Commons Wikimedia



Ou bien faut il comprendre que cette "coquille" (comprends pas le mot Lits du XVIIIe siècle - Page 4 3236493444) était suspendue au plafond ?
Bref, le principe de la moustiquaire, quoi !
Eventaille
Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Capt1839
Détail du lit. Chambre à coucher de Mad. Récamier par Berthault Architecte./Pl.92
Pierre-Nicolas Ransonnette (Graveur)
Estampe
Image : Musée Carnavalet, Histoire de Paris


Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Juliet11
Madame Recamier's bedroom
Sketch by Robert Smirke in 'The Discovery of Paris' (1802)
Image : Twitter London SE4 / Wallace Collection


Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Louvre26

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 93-00622
Lit de Madame Récamier
Hôtel Récamier rue du Mont Blanc, Paris
Louis-Martin Berthault, Architecte
Maison Jacob Frères (non estampillé)
Vers 1799
Décoration de l'ancien Hôtel Necker acheté par Jacques Récamier en 1798 et confiée à Berthault
Images : RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 16177
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Empty Re: Lits du XVIIIe siècle

Message par Mr de Talaru Mer 22 Jan 2020, 11:43

Est ce que "la coquille" ne serait pas simplement l’alcôve ou est situé le lit ? Car si l'on prend le dessin de la chambre de Mme Récamier il n'y a pas de "coquille" à proprement parler, comme le premier lit présenté plus haut dans ton exposé.

_________________
Un verre d'eau pour la Reine.
Mr de Talaru
Mr de Talaru

Messages : 3057
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 63
Localisation : près des Cordeliers...

Revenir en haut Aller en bas

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Empty Re: Lits du XVIIIe siècle

Message par La nuit, la neige Mer 22 Jan 2020, 19:43

Mr de Talaru a écrit:Est ce que "la coquille" ne serait pas simplement l’alcôve ou est situé le lit ? Car si l'on prend le dessin de la chambre de Mme Récamier il n'y a pas de "coquille" à proprement parler, comme le premier lit présenté plus haut dans ton exposé.

Je ne comprends pas ce mot de "coquille". Lits du XVIIIe siècle - Page 4 3236493444 Eventaille Mais il ne peut pas s'agir de l'alcôve, puisqu'il est précisé que cette chose est en "bois sculpté ou en cuivre estampé".
Personnellement, j'imagine donc une demi-coquille (d'oeuf, et non pas Saint Jacques Lits du XVIIIe siècle - Page 4 4099329125) à même le plafond, telle que sur les premières photos que j'ai insérées.

_______________


De toutes les manières, à l'exception de quelques types de lits plus ou moins bien définis, tous ces autres noms donnés ici ou là ne sont pas fiables !
Raison pour laquelle les définitions que j'ai compilées sur différents sites internet ne se recoupent pas !!  Lits du XVIIIe siècle - Page 4 3236493444

Il faut dire que les sources du temps sont elles-mêmes trompeuses !  Lits du XVIIIe siècle - Page 4 826566454
Quand un article de l'Encyclopédie présente un lit dans l'article Tapisserie, les mémoires d'un fournisseur ou ceux d'un employé du Garde-Meuble, 20 ans plus tard, peuvent signaler un tout autre lit !  

C'est notamment ce qui est expliqué dans cet article très intéressant, dans lequel l'auteur tente, lui aussi, d'y voir plus clair et souligne cette disparité de vocabulaire des uns et des autres.
Rien que pour les mots "baldaquin", "ciel de lit" ou "impériale" ce n'est pas clair, déjà au XVIIIe siècle. C'est dire... Lits du XVIIIe siècle - Page 4 3236493444  Eventaille


LE VOCABULAIRE ET LES TYPOLOGIES DES LITS EN FRANCE AU XVIIIe SIECLE

Introduction

Période de rationalisation, des encyclopédies et des dictionnaires, le XVIIIe siècle n’a pourtant pas vu le vocabulaire lié aux lits complètement normalisé. D’anciens termes hérités des siècles précédents continuent d’être utilisés, tandis que de nouveaux voient le jour alors qu’artistes et artisans usent de leurs propres habitudes langagières.
À la lecture des sources (inventaires, mémoires des fournisseurs), la consultation des ouvrages de l’époque et l’observation des modèles des ornemanistes et des architectes, l’on constate la richesse mais aussi la fluctuance des termes employés par les différents métiers.

La désignation des parties du bâti, la terminologie des parties en étoffes et les typologies nouvelles de lit varient en fonction des personnes.
On ne peut que souligner les incertitudes des appellations liées à la forme des lits ou à la technique de confection des textiles. Pourtant, il demeure possible de proposer une lecture des dénominations rencontrées dans ces documents du XVIIIe siècle.

(...)

La suite est à lire, ici (avec beaucoup de concentration ! Eventaille) :

Arrow Les lits à la lumière des sources et des images. Le vocabulaire et les typologies des lits en France au XVIIIe siècle (Yves Carlier)
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 16177
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Empty Re: Lits du XVIIIe siècle

Message par Marie-Jeanne Sam 25 Jan 2020, 18:47

Bien que je n'ai pas encore tout assimilé  scratch, voici une modeste contribution à cette superbe enquête. Un extrait du Journal de la mode et du goût, où Amusements du salon et de la toilette du 15 aout 1790.

Le lit à impériale « à la fédération » dans le genre étrusque  

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Lit_aa10

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 030-0010
Lits du XVIIIe siècle - Page 4 030-0011

Images Bunka Gakuen Library

Où encore, dans le même journal le 23 février précédent, le descriptif d'un lit « à la Révolution », entre lit à la polonaise et lit en chaire à prêcher, lui aussi étrusque.

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Journa11

Image Gallica

Le journal de la mode et du goût, publié entre février 1790 et février 1792, était rédigé par un sympathisant du parti girondin.
Marie-Jeanne
Marie-Jeanne

Messages : 1353
Date d'inscription : 16/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Empty Re: Lits du XVIIIe siècle

Message par La nuit, la neige Sam 25 Jan 2020, 19:55

Marie-Jeanne a écrit:Bien que je n'ai pas encore tout assimilé, voici une modeste contribution à cette superbe enquête.
(...)
Le lit à impériale « à la fédération » dans le genre étrusque  

Merci Marie-Jeanne ! Very Happy

Votre contribution illustre justement ce que je disais tantôt, à savoir que les contemporains du XVIIIe siècle pondaient un nouveau nom ou usaient de termes descriptifs un peu comme bon leur semblaient.
Ce lit, baptisé "à la Fédération" (et on comprend pourquoi, bien sûr) reprend tout simplement la structure d'un lit dit "à la polonaise" quarante ans plus tôt.
Ornemanistes, menuisiers, tapissiers ou encore "rédacteurs de mode du temps" se voulaient être originaux... Wink
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 16177
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Empty Re: Lits du XVIIIe siècle

Message par Marie-Jeanne Sam 25 Jan 2020, 21:57

Oui c'est exactement çà, comme les redingotes dont Marie-Antoinette était si adeptes devinrent
« Nationales », et ainsi de suite...Wink
Marie-Jeanne
Marie-Jeanne

Messages : 1353
Date d'inscription : 16/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Empty Re: Lits du XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran Dim 26 Jan 2020, 00:53


Mais oui ! Very Happy comme si un nom nouveau remettait le vêtement au goût du jour , tel le caleçon devenu legging, etc ...


_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 50458
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Empty Re: Lits du XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran Lun 27 Jan 2020, 11:32


A Lyon, l'Exposition Internationale de 1914 présentait  le lit de Louis XVIII :  

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 2274
photo ebay.fr

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 50458
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Empty Re: Lits du XVIIIe siècle

Message par La nuit, la neige Lun 27 Jan 2020, 13:29

Eh bien, normalement, tu devrais pouvoir nous dire de quel type de lit s'agit-il ? Lits du XVIIIe siècle - Page 4 1123740815

A noter que le musée qui le conserve le décrit alternativement comme : un lit à impériale (certes), un lit de parade (certes), ou enfin un lit à la duchesse.
J'ajoute que SI, du temps du roi, la nuit venue, on ajoutait des colonnes de soutien aux quatre montants du lit (de peur que l'impériale se casse la g.... sur le roi), ce lit devenait, ainsi transformé : un lit à colonnes ou encore un lit à la française.
Bref... Lits du XVIIIe siècle - Page 4 3236493444  Eventaille

Idea Ce lit est actuellement exposé au Musée du Louvre qui ne le présente pas comme celui de Louis XVIII, mais comme celui de Charles X pour le château des Tuileries.
Ce dernier ayant refusé de dormir dans le lit dans lequel avait été exposée la dépouille de son frère.

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 675px-10
Image : Tangopasa / Commons Wikimedia

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Louvre28
Lit à impériale
Brion Pierre-Gaston (1767-1841), menuisier
1824
Modèle de Saint-Ange.
Provenance : chambre de Charles X au palais des Tuileries, agrandi pour Louis-Philippe
Image : RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet


Vous retrouverez la présentation complète de ce lit, ici :

Arrow Lit de Charles X - Musée du Louvre

Idea En revanche, les soieries du temps de Louis XVIII avait été réemployées (à noter que Louis XVIII avait, lui, récupérer le lit de Napoléon Ier aux Tuileries Lits du XVIIIe siècle - Page 4 4099329125).
La présentation de la garniture de lit (tenture en cinq panneaux) est décrite, ici :

Arrow Panneau de la chambre à coucher de Louis XVIII au Tuileries - Musée du Louvre
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 16177
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Empty Re: Lits du XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran Lun 27 Jan 2020, 14:30

La nuit, la neige a écrit:
Eh bien, normalement, tu devrais pouvoir nous dire de quel type de lit s'agit-il ? Lits du XVIIIe siècle - Page 4 1123740815

Ben voui, m'sieu .  Lits du XVIIIe siècle - Page 4 1110 C'est le lit à la duchesse !

La nuit, la neige a écrit:

Idea Ce lit est actuellement exposé au Musée du Louvre qui ne le présente pas comme celui de Louis XVIII, mais comme celui de Charles X pour le château des Tuileries.
Ce dernier ayant refusé de dormir dans le lit dans lequel avait été exposée la dépouille de son frère.


En effet, j'ai bien remarqué ce changement de soieries .  Very Happy

Louis XVIII a été exposé dans ce lit de parade, au palais des Tuileries.
Ce n'est d'ailleurs pas celui ( beaucoup plus simple, presque chiche ) dans lequel il avait rendu le dernier soupir .
...   puisque le voici :

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 1549


Lits du XVIIIe siècle - Page 4 2275

Louis XVIII est ensuite transporté et installé avec toute le pompe royale dans son lit de parade officiel, au beau milieu de la salle du trône des Tuileries, devenue chapelle ardente pour l'occasion, et qui peut accueillir toute la Cour .

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 2276
Chapelle ardente du roi Louis XVIII dans la salle du trône du palais des Tuileries, septembre 1824
Chasselat Charles Abraham (1782-1843)

https://www.photo.rmn.fr/archive/96-011969-2C6NU0HEF60H.html

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 50458
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Empty Re: Lits du XVIIIe siècle

Message par La nuit, la neige Mar 28 Jan 2020, 10:22

Mme de Sabran a écrit:
Ce n'est d'ailleurs pas celui ( beaucoup plus simple, presque chiche ) dans lequel il avait rendu le dernier soupir .
Très bonne illustration d'un " lit à double tombeau "... Lits du XVIIIe siècle - Page 4 4099329125
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 16177
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Empty Re: Lits du XVIIIe siècle

Message par Gouverneur Morris Mar 28 Jan 2020, 10:35

Eventaille
Gouverneur Morris
Gouverneur Morris

Messages : 9727
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Empty Re: Lits du XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran Mar 28 Jan 2020, 16:12

La nuit, la neige a écrit:
Très bonne illustration d'un " lit à double tombeau "... Lits du XVIIIe siècle - Page 4 4099329125

C'est le cas de le dire !   Eventaille
Tu vois une place pour le Yéti ?!   Lits du XVIIIe siècle - Page 4 3318396864


Retour à Harewood House  Very Happy

La nuit, la neige a écrit:

Mais celui-ci aussi est à colonnes, dans un tout autre genre... Eventaille
Lits du XVIIIe siècle - Page 4 New-st10

State Bed
Thomas Chippendale
Bed supplied in 1773
Image : Harewood House




C'est une exigence de l’époque: que d'aménager une chambre officielle – la state bedroom–, le pendant britannique de la chambre du roi dans les châteaux français. Celle de Harewood House ne servira que deux fois avant d’être convertie en salon: en 1816, pour le grand-duc Nicolas, le futur tsar Nicolas Ier, et en 1835, pour la princesse Victoria, future souveraine et impératrice des Indes. Shocked

Joyaux des lieux, le lit sculptural du XVIIIe siècle créé par l’ébéniste Thomas Chippendale,  propose une fantaisie architecturale en bois sculpté et doré, drapée d’un damassé de soie verte. Livré en 1773, le baldaquin coûta la bagatelle de 250 livres au commanditaire… auxquels s’ajoutèrent les 150 livres de matelas –trois en tout–, les draps et les polochons, ce qui en fait le meuble le plus cher jamais réalisé par l’artiste. Démonté, il fut totalement oublié dans les réserves avant d’être redécouvert dans les années 1970.

https://www.pointdevue.fr/art-de-vivre/univers-harewood-house-bienvenue-chez-la-princesse_12021.html

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 50458
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Empty Re: Lits du XVIIIe siècle

Message par Gouverneur Morris Mar 28 Jan 2020, 16:41

Merci Eleonore !  Lits du XVIIIe siècle - Page 4 2523452716

Nous montons donc à 400 livres sterling pour ce lit, ce qui était colossal pour l'époque (l'équivalent-or de 72 000 de nos euros).

Je ne comprends d'ailleurs pas qu'un historien ait pu dire chez Bern, qu'en ne laissant qu'une rente de 400 livres sterlings à Emma, Lord Hamilton ne lui avait pratiquement rien laissé Lits du XVIIIe siècle - Page 4 3236493444 C'est confondre livre sterling et tournois.
Gouverneur Morris
Gouverneur Morris

Messages : 9727
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Empty Re: Lits du XVIIIe siècle

Message par Gouverneur Morris Mar 28 Jan 2020, 16:56

Mme de Sabran a écrit:Louis XVIII est ensuite transporté et installé avec toute le pompe royale dans son lit de parade officiel

Et ce lit n'était autre que celui de Napoléon, transformé par le Garde-Meuble pour ce qui concerne les emblèmes dynastiques. Le Mobilier National conserve d'ailleurs encore le motif des deux aigles soutenant le motif central (disparu), et qui fut remplacé sous la Restauration par deux cornes d'abondance :

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 5c21e510

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 46b5b910

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 F001de10

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 1315c310

clichés personnels

Elargi sous Louis-Philippe pour servir de lit conjugal, il fut utilsé par la reine Marie-Amélie au Grand Trianon où il figure toujours dans la chambre des souveraines.
Gouverneur Morris
Gouverneur Morris

Messages : 9727
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Empty Re: Lits du XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran Mar 28 Jan 2020, 17:15

Gouverneur Morris a écrit:
Merci Eleonore !  Lits du XVIIIe siècle - Page 4 2523452716 .
Mais je t'en prie, c'est un plaisir ! Very Happy
Gouverneur Morris a écrit:
Nous montons donc à 400 livres sterling pour ce lit, ce qui était colossal pour l'époque (l'équivalent-or de 72 000 de nos euros). .
Fichtre ! Comment est-ce possible ?!!! Lits du XVIIIe siècle - Page 4 3595846

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 50458
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Empty Re: Lits du XVIIIe siècle

Message par Mr de Talaru Mer 29 Jan 2020, 10:14

Comme je suis fasciné par tous ces lits. Ton exposé est formidable, et avec toi l'on devient presque un expert.
C'est intéressant le prix des lits. J'imagine que de faire faire un lit à la polonaise pour les bourgeois était d'un moindre coût.
merci LNLN

_________________
Un verre d'eau pour la Reine.
Mr de Talaru
Mr de Talaru

Messages : 3057
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 63
Localisation : près des Cordeliers...

Revenir en haut Aller en bas

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Empty Re: Lits du XVIIIe siècle

Message par La nuit, la neige Mer 29 Jan 2020, 13:58

Marie-Jeanne a écrit:Bien que je n'ai pas encore tout assimilé  scratch, voici une modeste contribution à cette superbe enquête. Un extrait du Journal de la mode et du goût, où Amusements du salon et de la toilette du 15 aout 1790.

Le lit à impériale « à la fédération » dans le genre étrusque  

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Lit_aa10
Images : Bunka Gakuen Library

Idea De même allure, ce lit des " appartements du roi " au château de Windsor présente des colonnes de chevets d'un goût tout aussi "martiale"... Lits du XVIIIe siècle - Page 4 1238861238

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 26118110
Tester Bed
Attributed to Georges Jacob, c. 1775-1785
Four-poster tester bed carved and gilt with oval crown dome with plume of ostrich feathers on top, silk canopy and green and purple embroidered gold-fringed curtains; gilt wooden mounts of trophies and wreaths; ornate frieze; fluted Ionic columns at each corner with plumed helmet capitals.
Image : The Royal Collection Trust

Almost certainly supplied by Dominique Daguerre for George IV's bedroom at Carlton House in the late 1780s. Repaired and reupholstered in blue embroidered satin by Morel & Hughes, 16 June 1810. Sent with blue upholstery and a matching window-curtain to Morel & Seddon from the Pediment Stores, 2 December 1826 and delivered to Windsor Castle on 18 December 1827. The cleaning of the old brocade was done separately. It has been altered since and was reupholstered by J.G. Crace for the State Visit of Napoleon III in 1855.


Lits du XVIIIe siècle - Page 4 25796810
Windsor Castle: The King's State Bedchamber drawn in 1855
By James Robert
Watercolour and bodycolour, 1855
Image : The Royal Collection Trust

A watercolour depicting a detailed interior view of the bedroom prepared for the state visit of Emperor Napoleon III and the Empress Eugénie at Windsor Castle in 1855.
The bed itself, attributed to Georges Jacob, was almost certainly acquired for Carlton House by George IV through Dominique Daguerre and was transferred to Lady Conyngham's bedroom at Windsor after refurbishment by Morel & Seddon in 1827.
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 16177
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Empty Re: Lits du XVIIIe siècle

Message par La nuit, la neige Jeu 30 Jan 2020, 19:47

Je poursuis ce panorama des lits du XVIIIe siècle (chez les riches  Laughing) avec l'aménagement que je préfère... Very Happy


LITS EN ALCÔVE ET LITS D'ALCÔVE

Au préalable je cite le site internet propose qui propose cette définition d'une alcôve :

Alcôve

L'enfoncement pratiqué dans un mur et destiné à placer un ou deux lits s'appelle une alcôve. Il vient des mots espagnol alcoba et arabe al Koba signifiant "la tente, le lieu où l'on dort, où l'on se repose".
Cet emplacement pratiqué dans une chambre est plus ou moins richement décoré, souvent orné de colonnes et de pilastres. Il peut être entièrement dissimulé, soit à l'aide de portes, soit à l'aide de rideaux, de façon à conserver à l'appartement une forme rectangulaire.
L'alcôve fut surtout utilisée dans les contrées aux températures plus froides. (...)

La forme des alcôves

De XVIe au début du XVIIIe siècle, l'alcôve était une partie de la chambre, séparée du reste de cette chambre par une estrade, par quelques colonnes ou ornements d'architecture et le plus souvent par une balustrade. Elle constituait en quelque sorte une petite chambre dans une grande, où on y plaçait le lit et les sièges de compagnie.

Avec la seconde moitié du XVIIIe siècle, les pièces se réduisent détendue, les chambres se font plus confortables et par conséquent plus petites. L'alcôve cesse d'être un lieu de réception mais devient un lieu plus intime.

Les alcôves de boudoirs, dès le milieu du XVIIIe siècle, sont d'élégants petits réduits, souvent garnis de glaces, protégés contre l'excès du jour par un rideau agréablement drapé. Le lit y est remplacé par un sopha, confident nécessaire des entretiens aimables ou aimants, auxquels cette pièce était réservée.

Le style Empire a remis à la mode les alcôve d'inspiration antique dans les demeures et les palais de l'empereur et des gens de la haute bourgeoisie ou des corps d'état. L'utilisation de l'alcôve fut très en vogue durant tout le XIXe siècle.

* Source texte : Alcôve (Meubliz)

______________


Idea Lits et alcôves d'apparat

Ainsi il faut distinguer les lits pouvant être disposés dans une alcôve et ceux qui étaient conçus plus spécifiquement à cet effet.

A priori tous les lits présentés précédemment pouvaient être mis en place dans une alcôve. Mais ceux avec " impériale " (ou baldaquin, ou ciel de lit, comme vous voulez  Lits du XVIIIe siècle - Page 4 3236493444  Eventaille) nécessitaient forcément une grande et haute alcôve.
Raison pour laquelle, généralement, on ne les retrouve que dans les grandes chambres d'apparat[/b]; et la plupart du temps, il s'agit de lits de milieu :  " lits à la duchesse " ou " à la française ".

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 1112
Chambre d’apparat de la margrave Sibylla Augusta
Château de La Favorite, Rastatt
Image : Schloesser und Gaerten


Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Palais10
Chambre d'apparat du Palais Lascaris, Nice
Image : Nice Tourisme - Le Palais Lascartis
Notre sujet : Le Vieux-Nice et le Palais Lascaris


Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Chambr12
Chambre du roi, château de Vaux-le-Vicomte
Image : Vaux-le-Vicomte - Guillaume Crochez


Lits du XVIIIe siècle - Page 4 517
Vue de la chambre de parade d’Henriette-Adélaïde de Savoie (1636-1676), électrice de Bavière
Aquarelle de Friedrich Seidel, XIXe siècle
Image : Karl und Faber


Lits du XVIIIe siècle - Page 4 8_stat10
Chambre d’apparat de la reine Hedwige Éléonore
Château de Drottningholm, lac Mälar, Stockholm
Image : Svensktulturarv.se


Lits du XVIIIe siècle - Page 4 914
Appartement de parade du maréchal de Saxe au Château de Chambord
Image : Paroles d'escargot (blog)



Rien n'interdisait cependant d'aménager de grandes alcôves avec d'autres types de lits " à impériale ". Mais les exemples sont plus rares (par manque d'espace, ou effet de style disgracieux ?)

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Lit_po10
Wall elevation of a bedroom alcove
Pierre Ranson (1736-1786)
ca 1780
Pen and brown ink, brush and watercolor, white gouache, graphite on white laid paper
Image : Cooper Hewitt, Smithsonian Design Institute


Lits du XVIIIe siècle - Page 4 1312
Chambre du Gouverneur au château de Chambord, lit à la polonaise en alcôve
Appartements du XVIIIe siècle occupés par Stanislas Leszczynski et ses proches puis par les gouverneurs de Chambord, ancienne chambre du maréchal de Saxe
Images : Chambord.org


Lits du XVIIIe siècle - Page 4 12_vil10
Chambre d'Eugène de Beauharnais
Villa Pisani, Stra (Vénétie, Italie)
Image : Allogiadamo - Villa Pisani


Je signale tout de même ce grand écart décoratif entre une impressionnante et riche alcôve qui accueille, cependant, un ridicule petit lit de camp Eventaille :

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Alexan12
Alexander I's Camp Bed in Catherine Palace, Tsarskoe Selo
Image : Pinterest

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 1013
Bedroom of Empress Elisabeth, later bedroom of  Tsar Alexander I, Tsarskoe Selo.
Watercolour, Luigi Premazzi, 1855
Collection of the State Museum Tsarkoe Selo/Bridgeman Art Library.
Image : Art.com




Idea Les lits d’alcôve (ou en niche)

Au milieu du XVIIIe siècle, les alcôves se prêtent à des espaces plus petits, plus intimes ; il ne s'agit plus de chambre d'apparat. Et nous retrouvons donc des lits généralement de travers et sans impériale.

Ils pouvaient être conçus spécialement pour ce type d’aménagement : avec ou sans dossier central, équipés de roulettes et de poignets pour les dégager des alcôves, le bâtis décoré sur les zones visibles exclusivement, l’inclinaison des chevets etc.  Wink
Les lits à la turque, à deux ou à trois chevets et, plus tard, les lits « en bateau » du XIXe siècle sont bien adaptés à ce type d’aménagement.

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 2000_m13
Lit d’alcôve d’époque Louis XVI
En hêtre et chêne mouluré, sculpté et redoré, à deux chevets à sommet centré d'une coquille (…), chaque chevet muni d'une poignée en métal doré (dorure usée), la ceinture ornée (…) avec des roulettes modernes, les longues traverses rallongées (…)
Collection Polignac
Image : Christie’s


Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Captu564
Gray lacquered alcove bed, Louis XV period.
Middle of the 18th century. It rests on eight arched feet, 6 of which terminate in windings (…)
Image : Les patines de l'andelle - Proantic


Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Capt1850
Lit d'alcôve en bois mouluré, laqué crème et sculpté de fleurettes, acanthes et coquilles.
Dosserets évasés, pieds cambrés (…)
Epoque Louis XV
Image : Aguttes SVV


Lits du XVIIIe siècle - Page 4 6710
Lit d'alcôve à "la turque" en bois mouluré et sculpté laqué crème. Les montants à larges enroulements nervurés, présentent des dossiers légèrement renversés. Petits pieds cambrés.
Estampille de Georges Jacob
Epoque Louis XV Garniture de velour vert
Image : Aguttes SVV


Lits du XVIIIe siècle - Page 4 30410
Lit d'alcôve à chevet arrondi
En hêtre mouluré, sculpté (reprises) relaqué crème. Les montants à double canne¬lure. Encadrement à palmette et feuilles d'acanthe. Les traverses sculptées d'entrelacs. Pieds fuselés à cannelures (…)
Epoque Louis XVI (avec ses roulettes)
Image : Thierry de Maigret


Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Sc609510
Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Sc405210
Lit d'alcôve
Jean-Baptiste-Claude Sené, 1787
1787, delivered to Marc-Antoine Thierry de Ville d'Avray, intendant-general of the Garde-Meuble de la Couronne (...)
Image : Museum of Fine Arts, Boston

This bed was designed to stand lengthwise against the bedroom wall and was set into an alcove curtained off from the room, for privacy.
The metal wheels facilitated the easy removal of the bed from its alcove in order to change the linens. The silk textiles and trimmings ordered for the bed and the alcove represented the greatest expense in the interior decoration of the room.
The eighteenth-century upholsterer used a luxurious three-colored silk to cover the bed, line the walls of the alcove, and make the bed curtains; the silk and trims have been exactly reproduced.



Et en situation... Very Happy

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Image381
Lit de travers
Chambre de l’appartement de Madame de Pompadour à Versailles
Louis Delanois (menuisier)
Lampas moderne édité par la Maison Verel de Belval (soyeux)
Image : RMN-GP (Château de Versailles) / Franck Raux


Lits du XVIIIe siècle - Page 4 1_tull10
Grande chambre à coucher, château de Tullgarn
Lit à trois chevets
Image : Image : Royalpalaces.se / Alexis Daflos


Lits du XVIIIe siècle - Page 4 1_alco10
Petite chambre à coucher, château de Tullgarn, Stockholm
Lits à trois chevets
Image : Pintower


Lits du XVIIIe siècle - Page 4 2_cham10
Chambre à alcôve aménagée en 1750 pour Marguerite de Sève, comtesse de Fléchères
Lit à la turque
Image : Château des Fléchères - Les appartements XVIIIe siècle


Lits du XVIIIe siècle - Page 4 3_cham10
Lits du XVIIIe siècle - Page 4 326
Chambre de Moïse de Camondo
Lit d’alcôve à trois chevets en bois peint et sculpté, vers 1765-75
Courtepointe et garniture en damas rouge à décor rebrodé blanc
Musée Nissim de Camondo
Images : MAD, Paris / Jean Tholance


Lits du XVIIIe siècle - Page 4 4_lit_10
Chambre et lit d’alcôve au château de Pont-Rilly
Image : La Chaslerie / photo E. Sander


Lits du XVIIIe siècle - Page 4 6_gust10
Chambre de Gustave III
Pavillon de Gustave III, parc Haga, Suède
Image : [url=http://media.bebyggelsehistoria.org/pdf/BHT71_2016.pdf %C2%A0/ Jens M. Lindhe.]Bebyggelse Historia / Photo : Jens M. Lindhel[/url]



Idea A noter que des alcôves pouvaient accueillir des lits plus étroits, adaptés aux petits cabinets et autres boudoirs (et non plus des chambres à coucher).
Il s’agira là de lit de repos : pour se détendre, s’allonger (ou pas), piquer une sieste etc.   Eventaille

Mon prochain sujet, à suivre… Hop!
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 16177
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Empty Re: Lits du XVIIIe siècle

Message par Marie-Jeanne Sam 01 Fév 2020, 13:43

Petite revue de presse

Cabinet des modes, 1er février 1786, lit de repos ou causeuse pour boudoir

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Cabine12
Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Cabine13

Cabinet des modes 15 juin 1786, niche pour boudoir

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Cabine10
Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Cabine11

Magasin des modes nouvelles françaises et anglaises, 10 mars 1787, chambre à coucher de la comtesse de...

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Magasi11
Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Magasi13

Sources : Bunka Gakuen Library
Marie-Jeanne
Marie-Jeanne

Messages : 1353
Date d'inscription : 16/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Lits du XVIIIe siècle - Page 4 Empty Re: Lits du XVIIIe siècle

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum