Le Deal du moment : -57%
Friteuse à air chaud (sans huile)
Voir le deal
64.99 €

Lettre écrite par PICHON à son frère en apprentissage à PITHIVIERS

Aller en bas

Lettre écrite par PICHON à son frère en apprentissage à PITHIVIERS Empty Lettre écrite par PICHON à son frère en apprentissage à PITHIVIERS

Message par MARIE ANTOINETTE le Jeu 30 Jan - 15:07



Nicolas PICHON, traiteur à la Porte d'Orléans , Parisien descendu à PITHIVIERS chez PROVENCHERE



Mon cher Frère,

tu says sabs doute que la roy a estez décapitez lundy 21 du courant. Toutes les précautions on estez prise. Les boutiques ont estez fermés; les femmes et les enfants consignez dan leur maizon par ordre.  Il a restez eczécutez sur la place Louis-quinze en fasse des champs élisé  vingt mille hommes armés entoure l'échafaux, trente piesses de canon chargés fermes les issues, 300 tambours et les trompestes faizest un roulement autours de l'échafaux, ce qui empesches que l'on entende LOUIS qui a parlez environs cinq minutes sans ce faire entendre.  Il a frappez du pied et a demandez silence et a dit cest paroles
"je vais versez mon sang, plut à Dieu que ce soit pour sauvez ma Patry. Je meurs inocent, je pardonne à mes esnenis."

Aprest ces paroles , on l'a liez sur la planche et de suite on lui a mis la teste bas. L'on a mi son corps et sa teste dans la bierre avec de la chaux vive pour enmpêchez que l'on ne se porte sur son corps.

Les espectateurs sans arme estez peut nombreux. Bien des maizons este dans la tristesse et versest des larmes. Il y avait beaucoup de consternation et personne ne pouvest dire
ce qu'il pence.  J'ay fait des patrouilles depuis dimanche jusqu'à lindy , PARIS a estez très tranquille.  Dans la nuit, on ne rencontre personne.  J'y passez avec ma patrouille trois fois depuis onze heures du soir jusqu'à quatre heures du matin. Devant le TEMPLEN il n'y avait pas un chat.

Voilà comme se sont passez les choses. Jente recomende de ne point dire ta fasson de pensez à ce sujet,car il y a du denger. L'on doit avoir la bouche clauze et attendre le bie n qui en resultera .  C'est l'hesperance de bien du monde.

Tu diras à ma soeur que je ne juge pas à propos de luy envoyée des pots à beur qu'elle demande. Il m'en couteres quinze sous pour les porter à BOUTY et il serrest cassez en route.

Je vous embrasse tous incy que ta  chère épouse et M.DAY vous en dit autant.

Je suis pour la vie ton frerre                                                                                     PICHON




L'orthographe est d'époque et ce n'est pas un plaisir de le taper  !!!!!

MARIE ANTOINETTE Lettre écrite par PICHON à son frère en apprentissage à PITHIVIERS 3219758395
MARIE ANTOINETTE
MARIE ANTOINETTE

Messages : 3504
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 74
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Lettre écrite par PICHON à son frère en apprentissage à PITHIVIERS Empty Re: Lettre écrite par PICHON à son frère en apprentissage à PITHIVIERS

Message par Marie-Jeanne le Jeu 30 Jan - 18:12

MARIE ANTOINETTE a écrit:
[i Bien des maizons este dans la tristesse et versest des larmes. Il y avait beaucoup de consternation et personne ne pouvest dire
ce qu'il pence.
Voilà comme se sont passez les choses. Jente recomende de ne point dire ta fasson de pensez à ce sujet,car il y a du denger. L'on doit avoir la bouche clauze et attendre le bie n qui en resultera .[/i]

Merci MARIE-ANTOINETTE pour cet intéressant témoignage d'un homme du peuple. Quelle est la source ? Est-ce une de vos possessions ?
Marie-Jeanne
Marie-Jeanne

Messages : 762
Date d'inscription : 16/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Lettre écrite par PICHON à son frère en apprentissage à PITHIVIERS Empty Re: Lettre écrite par PICHON à son frère en apprentissage à PITHIVIERS

Message par MARIE ANTOINETTE le Ven 31 Jan - 14:01


Cette lettre se trouve au Musée de PITHIVIERS qui est fermé , mais à l'époque je l'avais vue dans une vitrine.....
Je l'ai retrouvée dans une plaquette éditée en 1989 par des élèves du Lycée DENIS POISSON
"la fin de l'ancien régime  et le début de la révolution dans le Pithiverais  1787/1791)
ouvrage devenu fort rare où j'ai trouvé des anecdotes curieuses sur la vie de BOYNES LA ROUGE !!!!! Ce sont des petits trésors de bibliothèque bien rangés depuis fort longtemps.

MARIE ANTOINETTE Lettre écrite par PICHON à son frère en apprentissage à PITHIVIERS 309649167
MARIE ANTOINETTE
MARIE ANTOINETTE

Messages : 3504
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 74
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Lettre écrite par PICHON à son frère en apprentissage à PITHIVIERS Empty Re: Lettre écrite par PICHON à son frère en apprentissage à PITHIVIERS

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum