D'Evelyne Lever, Le grand amour de Marie-Antoinette, lettres secrètes de la reine et du comte de Fersen

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

D'Evelyne Lever, Le grand amour de Marie-Antoinette, lettres secrètes de la reine et du comte de Fersen - Page 3 Empty Re: D'Evelyne Lever, Le grand amour de Marie-Antoinette, lettres secrètes de la reine et du comte de Fersen

Message par Mme de Sabran le Lun 12 Oct - 10:33

Et toujours ces manques inexplicables    Shocked Suspect scratch :  

Fersen à Marie-Antoinette, le 12 décembre 1791

Les lettres d'Espagne et de Russie sont arrivées, elles sont parfaites. Il y a encore une démarche bien nécessaire, c'est d'écrire vous-même une lettre à la reine d'Espagne, de politesse et de confiance, en vous rapportant à celle du roi et en lui faisant sentir la nécessité du plus grand secret, à cause de Paris.   Vous savez l'influence qu'elle a, et cette démarche ne saurait être trop prompte. Vous pourriez me l'envoyer par la diligence dans une boite de thé Bouc à l'adresse de MM. Daniel Danoots fils, banquiers.
M. de Viomesnil a passé ici. L'empereur cherche à faire une alliance intime avec la Prusse, la Hollande et l'Angleterre.  On sait que l'Angleterre refusera. 

(  Evelyne Lever ) 


Les lettres d'Espagne et de Russie sont arrivées, elles sont parfaites. Il y a encore une démarche bien nécessaire, c'est d'écrire vous-même une lettre à la reine d'Espagne, de politesse et de confiance, en vous rapportant à celle du roi et en lui faisant sentir la nécessité du plus grand secret ( pour que cela ne revienne pas ) , à cause de Paris.   Vous savez l'influence qu'elle a, et cette démarche ( est très importante )  ne saurait être trop prompte. Vous pourriez me l'envoyer par la diligence dans une boite de thé Boue ( sic )  à l'adresse de MM. Daniel Danoots fils, banquiers.
M. de Viomesnil a passé ici.  Sa mission nous embarrassera fort, mais nous tâcherons d'y remédier le plus possible.  Si ce n'avait ( été ) à cause du baron de Breteuil, j'aurais pris sur moi de l'arrêter ici jusqu'à ce que j'eus pris là-dessus vos ordres. L'empereur cherche à faire une alliance intime avec la Prusse, la Hollande et l'Angleterre.  On sait que l'Angleterre refusera. 
Adieu, ma plus tendre amie, jamais je ne cesserai de vous aimer à la folie. 

(  Evelyn Farr )

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 44236
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

D'Evelyne Lever, Le grand amour de Marie-Antoinette, lettres secrètes de la reine et du comte de Fersen - Page 3 Empty Re: D'Evelyne Lever, Le grand amour de Marie-Antoinette, lettres secrètes de la reine et du comte de Fersen

Message par Comte d'Hézècques le Lun 12 Oct - 10:53

Peut-être c'est une question de droits, comme l'a évoqué le duc d'Ostro. Peut-être Lever n'a pas eu l'autorisation d'utiliser les découvertes d'Evelyn Farr dans son livre à elle. Nous pourrions le lui demander Very Happy

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
Comte d'Hézècques
Comte d'Hézècques

Messages : 3505
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 40
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

D'Evelyne Lever, Le grand amour de Marie-Antoinette, lettres secrètes de la reine et du comte de Fersen - Page 3 Empty Re: D'Evelyne Lever, Le grand amour de Marie-Antoinette, lettres secrètes de la reine et du comte de Fersen

Message par Mme de Sabran le Lun 12 Oct - 13:49

Comte d'Hézècques a écrit:Nous pourrions le lui demander Very Happy

C'est justement ce que se propose de faire notre Marie-Antoinette, mon cher Félix !   Very Happy
Car enfin, c'est inouï tout de même !  D'Evelyne Lever, Le grand amour de Marie-Antoinette, lettres secrètes de la reine et du comte de Fersen - Page 3 1123740815

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 44236
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

D'Evelyne Lever, Le grand amour de Marie-Antoinette, lettres secrètes de la reine et du comte de Fersen - Page 3 Empty Re: D'Evelyne Lever, Le grand amour de Marie-Antoinette, lettres secrètes de la reine et du comte de Fersen

Message par Mme de Sabran le Lun 12 Oct - 14:51

Le 4 janvier 1792, Marie-Antoinette à Fersen, c'est la si jolie déclaration :   D'Evelyne Lever, Le grand amour de Marie-Antoinette, lettres secrètes de la reine et du comte de Fersen - Page 3 1020289783


Je vais finir non pas sans vous dire, mon bien cher et tendre ami que je vous aime à la folie et que jamais jamais je ne peux être un moment sans vous adorer ...  


Et voici de nouveaux manques que je vous signale en gras, toujours : 


Fersen à Marie-Antoinette, le 6 mars 1792 .

Il faudrait prévenir Goguelat que toutes les fois qu'il y aura au haut du chiffre le n° et un tiret, comme par exemple 49,  ( cela voudra dire que c'est pour vous seule, qu'il y a du blanc et que le chiffre n'est rien. S'il y a un ou deux points 49 )  cela signifiera qu'il y a du chiffre jusqu'au premier gros point, le reste ne signifiera rien et sera en blanc. 



Fersen à Marie-Antoinette, le 17 avril 1792 :

La femme à qui il faut s'adresser est Mme Toscani.  Elle est sûre, et, en lui envoyant une boite qui contiendra quelques morceaux de draps ( pour habit frac de deuil avec des boutons )  ou autre chose, comme pour M. Craufurd, elle la ferait passer ( sans danger )  . Elle n'en a pas parlé à M. C. ... , car il est tellement craintif et prudent qu'il aurait hésité et qu'on ne ferait jamais rien. C'est ( même ) à cause de cela qu'il n'a pas voulu qu'elle vît J..., car d'ailleurs il n'a pas de secrets pour elle et lui dit tout . ( J'expliquerai le tout à M. Gog, à son passage et je vous préviendrai de l'envoi des biscottes ) . 



Fersen à Marie-Antoinette, le 24 avril 1792 :  ( Gustav vient d'être assassiné ) 

Comme je suis dépendant d'eux ( son père, la Suède )  par là, ils espèreront me tenir de cette manière, et, si le duc ne s'y prête pas, je crains que mon père ne veuille essayer de cette manière ( lui couper les vivres ) ; mais, ma chère et tendre amie,  j'y suis décidé, rien au monde ne pourrait m'engager à m'éloigner de vous ni à tout abandonner en ce moment ...  Vous êtes encore plus que jamais tout pour moi. J'ai perdu un ami et un protecteur . 

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 44236
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

D'Evelyne Lever, Le grand amour de Marie-Antoinette, lettres secrètes de la reine et du comte de Fersen - Page 3 Empty Re: D'Evelyne Lever, Le grand amour de Marie-Antoinette, lettres secrètes de la reine et du comte de Fersen

Message par Lady Bess le Lun 12 Oct - 20:13

Comte d'Hézècques a écrit:Peut-être c'est une question de droits, comme l'a évoqué le duc d'Ostro. Peut-être Lever n'a pas eu l'autorisation d'utiliser les découvertes d'Evelyn Farr dans son livre à elle. Nous pourrions le lui demander Very Happy

Je pense que tu as raison, mon cher Félix, car je peux t'assurer que ni Evelyn Farr ni son éditeur n'ont été contactés par Mme Lever ou les Archives Nationales au sujet de cette correspondance.
Lady Bess
Lady Bess

Messages : 57
Date d'inscription : 14/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

D'Evelyne Lever, Le grand amour de Marie-Antoinette, lettres secrètes de la reine et du comte de Fersen - Page 3 Empty Re: D'Evelyne Lever, Le grand amour de Marie-Antoinette, lettres secrètes de la reine et du comte de Fersen

Message par Gouverneur Morris le Mar 13 Oct - 6:42

Ce n’est ni Félix ni Ostro mais moi qui ai suggéré cette hypothèse, Lady Bess Sad
Gouverneur Morris
Gouverneur Morris

Messages : 7321
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

D'Evelyne Lever, Le grand amour de Marie-Antoinette, lettres secrètes de la reine et du comte de Fersen - Page 3 Empty Re: D'Evelyne Lever, Le grand amour de Marie-Antoinette, lettres secrètes de la reine et du comte de Fersen

Message par Comte d'Hézècques le Mar 13 Oct - 9:15

Gouverneur Morris a écrit:Ce n’est ni Félix ni Ostro mais moi qui ai suggéré cette hypothèse, Lady Bess Sad

Mea culpa Sir Morris, j'ai la mémoire qui flanche ce dernier temps Hop!

En tout cas, c'est bien ce que nous pensions tous.
Mille fois dommage, dans un tel cas, rien de mieux que de rassembler tous les experts et toutes les découvertes...
Cette édition de Lever n'a donc aucun intérêt, ni sur le plan scientifique ni sur le plan historique.

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
Comte d'Hézècques
Comte d'Hézècques

Messages : 3505
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 40
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

D'Evelyne Lever, Le grand amour de Marie-Antoinette, lettres secrètes de la reine et du comte de Fersen - Page 3 Empty Re: D'Evelyne Lever, Le grand amour de Marie-Antoinette, lettres secrètes de la reine et du comte de Fersen

Message par Duc d'Ostrogothie le Ven 16 Oct - 6:53

J'ai vu Evelyne Lever il y a quelques jours au Cercle de l'Union Interalliée, où elle donnait une conférence au sujet de son livre, suivie d'un dîner.

Malgré le coronavirus, on se pressait autour d'elle pour la prendre en photo et lui faire dédicacer son livre.

Elle parle aujourd'hui en ce qui concerne Marie-Antoinette et Fersen, d'une "liaison" ("ils ont eu une li-ai-son" dit-elle avec emphase D'Evelyne Lever, Le grand amour de Marie-Antoinette, lettres secrètes de la reine et du comte de Fersen - Page 3 2523452716 ) et d' "amants de coeur".

Elle est tout à fait charmante,  et plaisante à écouter.

Même si son livre n'apporte pas grand chose de nouveau et souffre de manques inexpliqués par rapport aux travaux d'Evelyn Farr, il a le mérite d'être bien écrit, et de populariser auprès du grand public (qui l'adore) une vision plus réaliste des relations de la reine avec Fersen que celle véhiculée par certains autres historiens.

On progresse.  Hop!
Duc d'Ostrogothie
Duc d'Ostrogothie

Messages : 2689
Date d'inscription : 04/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

D'Evelyne Lever, Le grand amour de Marie-Antoinette, lettres secrètes de la reine et du comte de Fersen - Page 3 Empty Re: D'Evelyne Lever, Le grand amour de Marie-Antoinette, lettres secrètes de la reine et du comte de Fersen

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum