Bibliographie : 2021, année Napoléon - Bicentenaire de la mort de l'empereur Napoléon Ier

Aller en bas

Bibliographie : 2021, année Napoléon - Bicentenaire de la mort de l'empereur Napoléon Ier Empty Bibliographie : 2021, année Napoléon - Bicentenaire de la mort de l'empereur Napoléon Ier

Message par La nuit, la neige Ven 22 Jan - 17:48

J'évite presque toujours de présenter l'actualité des livres publiés, tous les ans, sur et " autour de " Napoléon. Le nombre de publications étant bien trop important  !! Shocked

Petite exception donc pour cette année qui marque le deux-centième anniversaire de la mort de l'empereur avec une première sélection, mais je ne doute pas que les nouveautés seront nombreuses tout au long de l'année. Bibliographie : 2021, année Napoléon - Bicentenaire de la mort de l'empereur Napoléon Ier 4099329125



Idea Ce premier titre inaugure une toute nouvelle collection de livres, co-édités par les éditions Perrin et la Bibliothèque Nationale de France, et intitulée " La Bibliothèque des illustres ".
Il s’agit de raconter la vie de célèbres figures historiques, à travers les documents biographiques, souvent inédits, et détenus par la BNF.
J'ajoute qu'ils seront vendus à un prix fort raisonnable (une 20aine d'euros), ce qui est rare pour des livres richement illustrés !  Bibliographie : 2021, année Napoléon - Bicentenaire de la mort de l'empereur Napoléon Ier 309649167

Mon petit doigt me dit que les prochains livres seront dédiés à Mazarin et Marie-Antoinette... Bibliographie : 2021, année Napoléon - Bicentenaire de la mort de l'empereur Napoléon Ier 1123740815


Napoléon
La certitude et l'ambition

De Charles-Eloi Vial
La Bibliothèque des illustres (Nov. 2020)
288 pages

Bibliographie : 2021, année Napoléon - Bicentenaire de la mort de l'empereur Napoléon Ier 97822636

Présentation de l'éditeur

Lancement de la Bibliothèque des Illustres : une iconographie largement inédite et spectaculaire conjugué à une biographie écrite avec nervosité, accessible à tous et centrée sur la personnalité retenue. L’alliance entre l’image et le texte contribue à renouveler l’art biographique en profondeur.
C’est particulièrement le cas pour Napoléon raconté de main de maître par le nouveau maître de l’histoire impériale.

« Il faut avoir un peu de courage pour oser découvrir Napoléon de près, par les yeux ou par les œuvres de ceux qui l'ont vu. Décaper la légende pour en revenir aux points fondamentaux de la construction de sa personnalité, de son rapport au pouvoir et de ses relations avec ses contemporains permet de faire émerger une autre image de l'immortel empereur. Tout se résume peut-être à ce seul enjeu : comprendre qui il était et s'il fut maître de son destin ou prisonnier d'une fatalité qui le dépassait. Dans cet intervalle entre les deux visions – de l'homme et du génie – se noue le pari biographique napoléonien. »

La vie de Napoléon fut une épopée, celle d'un homme aux prises avec son époque. Une plongée inédite dans les collections de la Bibliothèque nationale de France peut aider à mieux le comprendre : les images, les témoins et leurs archives sont prêts à parler.

Qui est l'auteur ?

Archiviste paléographe, docteur en histoire de l’université Paris-Sorbonne, Charles-Éloi Vial est conservateur à la Bibliothèque nationale de France.
Il a notamment publié chez Perrin une biographie de Marie-Louise (prix Premier Empire de la Fondation Napoléon), La Famille royale au Temple, Napoléon à Sainte-Hélène et 15 août 1811, L'apogée de l'Empire ? ainsi que récemment une édition critique des Mémoires du baron Fain.

Arrow Pour vous donner une idée de cette collection, quelques extraits du livre qui l'inaugure donc sont à feuilleter : ICI
Bibliographie : 2021, année Napoléon - Bicentenaire de la mort de l'empereur Napoléon Ier Capt2320
Bibliographie : 2021, année Napoléon - Bicentenaire de la mort de l'empereur Napoléon Ier Capt2319


Idea Du même auteur, tant que j'y suis, et puisque cette année marque l'anniversaire de la mort de l'empereur :

Napoléon à Sainte-Hélène
L'encre de l'exil

De Charles-Eloi Vial
Editions Perrin (2018)
352 pages

Bibliographie : 2021, année Napoléon - Bicentenaire de la mort de l'empereur Napoléon Ier 97822637

Présentation :

Grâce à des manuscrits inédits, entrez dans l’intimité des dernières années de l’Empereur, particulièrement de ses derniers jours.

La France défaite à Waterloo, Napoléon se livre aux Anglais le 15 juillet 1815, sans se douter qu’il sera envoyé sur une île perdue au beau milieu de l’Atlantique Sud. Le 17 octobre suivant, après une traversée de plus de deux mois, il débarque à Sainte-Hélène où il y vivra ses dernières années sous étroite surveillance. Cet exil, tragique, marque le point de départ de la légende napoléonienne.

Explorant les collections de la Bibliothèque nationale de France, Charles-Éloi Vial a étudié des documents d’exception, pour la plupart méconnus ou entièrement inédits. En grande partie rédigés de la main même de Napoléon ou de celle de son « geôlier » Hudson Lowe, les lettres, factures, rapports de surveillance, plans de fortifications et autres témoignages nous livrent des pans entiers de la vie quotidienne à Longwood House.

Dans ce livre richement illustré, amateurs et spécialistes découvriront, au fil des pages, une histoire renouvelée de la captivité et de la mort de l’empereur des Français.


Idea Toujours dans la catégorie des livres richement illustrés, je vous signale également :

Napoléon, l'esprit des lieux
Annabelle Matter et Alexis Gerard
Textes de Jean-Christophe Buisson
Editions Michel Lafon (Dec. 2020)
224 pages

Bibliographie : 2021, année Napoléon - Bicentenaire de la mort de l'empereur Napoléon Ier Main_v10

Présentation :

Deux cents ans après la mort de Napoléon Ici à Sainte-Hélène, pour la première fois, une biographie visuelle lui est consacrée. Les photographes Annabelle Matter et Alexis Gerard ont parcouru la planète sur les traces de l'Empereur et se sont rendus dans tous les lieux connus ou moins connus de l'épopée napoléonienne.

Plus de 300 photographies nous font le récit d'une vie : de la naissance en Corse de Bonaparte au sacre de l'Empereur en 1804, des grandes campagnes d'Egypte, d'Italie ou de Russie à l'exil, des conquêtes de l'Empire à la chute de ce monarque au destin hors du commun.

Un imagier exceptionnel et totalement inédit qui aura nécessité plusieurs années de voyages, de Moscou à l'Atlantique Sud, et qui nous invite à visiter les résidences de l'Empereur, nous donne à voir les grandes réalisations civiles, les monuments, les édifices et nous offre également un regard extraordinaire sur ce que sont devenus, aujourd'hui, les sites du pont d'Arcole ou des batailles de la Berezina, d'Austerlitz ou de Waterloo. L'esprit de Napoléon habite ces lieux.

Extraits visuels :

Bibliographie : 2021, année Napoléon - Bicentenaire de la mort de l'empereur Napoléon Ier Capt2321
Bibliographie : 2021, année Napoléon - Bicentenaire de la mort de l'empereur Napoléon Ier Capt2323
Bibliographie : 2021, année Napoléon - Bicentenaire de la mort de l'empereur Napoléon Ier Capt2322
Bibliographie : 2021, année Napoléon - Bicentenaire de la mort de l'empereur Napoléon Ier Capt2324
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 14752
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Bibliographie : 2021, année Napoléon - Bicentenaire de la mort de l'empereur Napoléon Ier Empty Re: Bibliographie : 2021, année Napoléon - Bicentenaire de la mort de l'empereur Napoléon Ier

Message par La nuit, la neige Sam 30 Jan - 18:58

Je poursuis la présentation de récentes publications avec ce premier livre, au thème original  Smile :

Les douze morts de Napoléon
De David Chanteranne

Editions Passés Composés (Janv. 21)
256 pages

Bibliographie : 2021, année Napoléon - Bicentenaire de la mort de l'empereur Napoléon Ier 97823711

Présentation :

Et si Napoléon ne devait pas seulement sa gloire à ses conquêtes, mais à son extraordinaire bravoure face aux dangers ?

David Chanteranne nous raconte ces douze moments méconnus, où le plus célèbre des empereurs s’est imposé en héros immortel face à ses contemporains en échappant de peu à la mort : une épidémie de peste qui décime son armée en Égypte en 1799 ; un attentat à la bombe dans les rues de Paris, la veille de Noël, en 1800 ; une balle perdue qui l’atteint lors de la bataille de Ratisbonne en 1809 ; un homme qui voulait le poignarder à Vienne la même année ; un suicide manqué au château de Fontainebleau en 1814 ; ou encore son miraculeux sauvetage par les soldats de sa garde à la bataille de Waterloo en 1815.

À la faveur de ces spectaculaires mises en abîme, ce livre revisite, autour de Sainte-Hélène et sous une forme totalement inédite, l’existence d’un des plus grands héros du XIXe siècle et de la France.

Idea Un extrait de ce cet essai est à lire, ici : Les douze morts de Napoléon




Napoléon à Sainte-Hélène
De Pierre Branda

Editions Perrin (Janv. 21)
480 pages

Bibliographie : 2021, année Napoléon - Bicentenaire de la mort de l'empereur Napoléon Ier 97822638

Présentation :

Sur le confiné le plus célèbre du monde  Eventaille , une vue à couper le souffle.

L’épopée napoléonienne ne s’est pas terminée à Paris avec l’abdication du 22 juin 1815. Dans un tout autre cadre, un rocher au milieu de l’Atlantique-Sud, et dans un registre intime, celui du confinement de quelques Français dans une demeure humide, elle s’est poursuivie pendant six années, dont Las Cases, dans le Mémorial de Sainte-Hélène, n’a donné qu’un aperçu biaisé sur les premiers mois.

Ce ne fut pas une extinction lente et passive. Jusqu’à sa mort le 5 mai 1821, Napoléon mena un combat rude et solitaire contre la fatalité.
Jamais, placé dans des circonstances exceptionnelles, il ne renonça à l’espérance et à la gloire, qui l’avaient animé toute sa vie. En dépit de la paranoia de ses geôliers et des petitesses de son entourage, il ne renonça à rien, et suscita aussi des complicités inattendues, au point que sa captivité aurait pu tourner autrement. L’empereur n’aimait pas les histoires écrites d’avance.
Sans doute est-ce pour cela aussi qu’il continue de fasciner.

A partir de sources ignorées ou inédites, Pierre Branda traite des différents aspects matériels, politiques et moraux, de l’existence de l’illustre exilé et de ce qui s’y rattache. Tous les acteurs du drame, des compagnons les plus proches aux témoins les plus humbles, des gouvernants aux anonymes, prennent consistance et mouvement, à Sainte-Hélène mais aussi à Londres, à Paris, et partout où le sort de Napoléon obsède, inquiète ou apitoie. Toutes les situations, tous les incidents, sont passés au peigne fin et rendus à leur signification véritable.
Il en ressort des éclairages insolites, des portraits toujours justes et parfois sévères, des remises en perspective et, au fil de jours parfois interminables, un récit saisissant, comme si le lecteur n’en connaissait pas la fin.

Idea Interview de l'auteur sur le site de la Fondation Napoléon : ICI



Et du même auteur, réédité en format poche :

La saga des Bonaparte
De Pierre Branda

Editions Perrin, collection Tempus (Janv. 21)
608 pages

Bibliographie : 2021, année Napoléon - Bicentenaire de la mort de l'empereur Napoléon Ier 97822639

Présentation :

Célèbres, méconnus ou inconnus, les représentants, depuis plus de deux siècles, d'une dynastie qui a sidéré le monde.

Ils sont dix-sept et auraient pu être plus nombreux. Le premier d'entre eux, Napoléon, est un géant de l'histoire. Autour de lui, une famille – les Bonaparte – qui participa à son épopée, mais perpétua aussi sa grandeur. Chacun, animé de ses forces et faiblesses, joua un rôle important dans son époque.
Parmi eux, deux empereurs, trois rois, une reine, deux princes contestataires, une incomparable muse, un aiglon maudit, un autre tombé au champ d'honneur, une amie des poètes, une névrosée célèbre, un étonnant politicien américain fondateur du FBI, un héros de la Résistance.

Leur saga est éminemment française, mais pas seulement. Elle est aussi italienne, allemande, hollandaise, anglaise, espagnole, russe et même américaine. Ils ne furent pas seulement des aristocrates accomplis. Tous ont mené plusieurs vies, au point d'apparaître comme d'excellents personnages de romans que n'auraient reniés ni Balzac ni Dumas.

Pour les faire revivre durant près de trois siècles, l'auteur a mené l'enquête à partir de sources renouvelées, battant en brèche nombre d'idées reçues ou de légendes devenues vérités au fil du temps. Sur fond d'intrigues et avec une large place accordée au récit, Pierre Branda restitue leurs improbables et attachantes destinées
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 14752
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Bibliographie : 2021, année Napoléon - Bicentenaire de la mort de l'empereur Napoléon Ier Empty Re: Bibliographie : 2021, année Napoléon - Bicentenaire de la mort de l'empereur Napoléon Ier

Message par La nuit, la neige Jeu 4 Fév - 11:06

La nuit, la neige a écrit:
Napoléon à Sainte-Hélène
De Pierre Branda

Editions Perrin (Janv. 21)
480 pages

Hier, l'auteur était l'invité de l'émission Le grand entretien, sur Storiavoce, web-radio consacrée à l'Histoire.

Présentation de l'émission (durée 48 minutes)
Bibliographie : 2021, année Napoléon - Bicentenaire de la mort de l'empereur Napoléon Ier Napole10
Napoléon à Sainte-Hélène
François-Joseph Sandmann
Aquarelle, 1820
Image : RMN-Grand Palais (musée des châteaux de Malmaison et de Bois-Préau) / Yann Martin


Sainte-Hélène: l’espérance malgré tout ?

Dans un ouvrage qui fera date, l’historien Pierre Branda nous fait revivre les dernières années de Napoléon, de son abdication, le 22 juin 1815, jusqu’à sa mort sur l’île de Sainte-Hélène en 1821. Un récit vif, admirablement bien écrit, foisonnant de multiples anecdotes.

En sortant des sentiers battus par un Las Cases qui connaît la fin de l’histoire, l’auteur nous fait comprendre que Napoléon, en dépit de son exil, garde sa soif de gloire et cultive une espérance. Il décrit enfin comment les autorités britanniques jouent un rôle essentiel dans cette captivité exceptionnelle. De nouvelles perspectives fondées sur un travail considérable dans les sources faisant de cet ouvrage une étude définitive. Un entretien dirigé par Christophe Dickès.

L’invité : Pierre Branda est historien, spécialiste du Consulat et de l’Empire. Il a tout particulièrement étudié le financement de la guerre et ses conséquences politiques ou diplomatiques. Il est actuellement Directeur du patrimoine de la Fondation Napoléon. Auteur d’une vingtaine d’ouvrages sur la période, il vient de publier aux Editions Perrin Napoléon à Sainte-Hélène (27€, 652 pages).

Arrow C'est ici, en écoute libre sur le site de la radio : Storiavoce - Sainte-Hélène, l'espérance malgré tout

Arrow Ou bien sur Youtube (une reprise de l'émission audio : l’image est donc fixe)

La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 14752
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Bibliographie : 2021, année Napoléon - Bicentenaire de la mort de l'empereur Napoléon Ier Empty Re: Bibliographie : 2021, année Napoléon - Bicentenaire de la mort de l'empereur Napoléon Ier

Message par pilayrou Jeu 4 Fév - 14:41

Bonaparte : le début de la descente aux Enfers de l'Europe. La fin date de 1945.

_________________
"Comme les feuilles tombent tôt cette année !" Louis XVI - 10/8/1792
pilayrou
pilayrou

Messages : 583
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 61
Localisation : Guilers (Brest)

Revenir en haut Aller en bas

Bibliographie : 2021, année Napoléon - Bicentenaire de la mort de l'empereur Napoléon Ier Empty Re: Bibliographie : 2021, année Napoléon - Bicentenaire de la mort de l'empereur Napoléon Ier

Message par La nuit, la neige Sam 20 Fév - 10:57

Idea Quelques autres titres, récemment publiés, qui accompagnent ce deux-centième anniversaire de la mort de Napoléon 1er.

Les archives du monde
Quand Napoléon confisqua l'histoire

Maria Pia Donato
Carole Walter
Editions Puf (Nov. 2020)
276 pages

Bibliographie : 2021, année Napoléon - Bicentenaire de la mort de l'empereur Napoléon Ier 97821310

Résumé :

En 1809, avec un empire plus étendu que jamais, Napoléon s’empara des archives du Saint-Empire romain germanique dissous et de celles de la papauté. C’est alors que fut conçue l’idée de rassembler les fonds historiques les plus précieux provenant des territoires annexés et des pays satellites : une « vaste collection européenne de documents » comme on n’en avait jamais vu.

Des dizaines de fonctionnaires, d’hommes de lettres, de gendarmes, de simples ouvriers furent mobilisés pour la conquête des témoignages écrits de la civilisation occidentale, dans ce qui devint une guerre de la mémoire entre les États et les cités emportés par la vague française et un empire qui avait transformé l’universalisme armé de la Révolution en pure et simple domination.

Au fil des années furent amassés dans le Palais des archives à Paris, l’hôtel de Soubise, des centaines de milliers de parchemins, liasses et registres en provenance de Rome, d’Espagne, des Flandres, de Vienne et de Turin.

Cet ouvrage reconstruit les origines politiques et intellectuelles, l’organisation, les difficultés, les répercussions de ce projet de constitution des archives du monde, qui bouleversa le rapport de toute une époque au passé.



L'Europe au temps de Napoléon
Sous la direction de Jean Tulard
Editions du Cerf (Nov. 2020)
640 pages

Bibliographie : 2021, année Napoléon - Bicentenaire de la mort de l'empereur Napoléon Ier 97822011

Présentation :

Napoléon a rêvé d’unifier l’Europe. Il l’aura réveillée, éclairée, enflammée et elle l’aura vénéré. Il l’aura dominée et elle l’aura combattu, rejeté, diabolisé. Voici le grand livre d’histoire qui manquait afin de dresser la chronique et le bilan de cette épopée sans précédent. Pour y parvenir, Jean Tulard s’est entouré des meilleurs spécialistes de chaque pays concerné.

Comment, entre 1800 et 1815, de Londres à Varsovie, de Lisbonne à Amsterdam, de Rome à Genève, de Vienne à Moscou, le Vieux Continent a-t-il peu à peu cédé la place à un monde renouvelé ? Et donné, à ses peuples, une conscience inédite de leur commune destinée ?

Par-delà le récit détaillé des conquêtes et défaites de la Grande Armée telles qu’elles ont été vécues par les contemporains, c’est le tableau complet de cette mutation inouïe, politique, économique, culturelle, que restitue ce livre à la fois savant et passionnant. Une somme indispensable sur notre passé pour mieux comprendre notre présent.



La fille de Napoléon
Bruno Fuligni
Editions Les Arènes (Fev. 2021)
272 pages

Bibliographie : 2021, année Napoléon - Bicentenaire de la mort de l'empereur Napoléon Ier Charlo10

Présentation :

L’histoire extraordinaire d’une fille oubliée de Napoléon, racontée à partir d’un dossier d’archives inédites trouvé dans un grenier.

Été 1815. Après Waterloo, la France est envahie, humiliée, dévastée ; Napoléon part en exil à Sainte-Hélène, la royauté est restaurée.
Une jeune femme surgie de nulle part se déclare fille naturelle de l’Empereur ! Sa mère aurait connu Bonaparte lorsqu’il était sous-lieutenant à Auxonne, explique la belle Charlotte Chappuis. Le ministre de la Police générale, Fouché, la fait enfermer, mais l’aventurière échappe à la vigilance des autorités. Tenace, rusée, charmante, suscitant des sympathies politiques et plusieurs demandes en mariage, Charlotte joue sa partie pour défendre sa liberté et faire valoir ses droits.

Bruno Fuligni, écrivain, historien, maître de conférences à Sciences Po, est l’auteur de trente livres sur l’histoire politique française et l’univers du renseignement.


Idea Si cette histoire " mystérieuse " vous intéresse, l'auteur présente ses recherches et son livre aux micros de l'émission de radio Timeline (durée 48 minutes) :

Arrow Timeline, 5000 ans d'Histoire - La fille de Napoléon (Bruno Fuligni)
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 14752
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Bibliographie : 2021, année Napoléon - Bicentenaire de la mort de l'empereur Napoléon Ier Empty Re: Bibliographie : 2021, année Napoléon - Bicentenaire de la mort de l'empereur Napoléon Ier

Message par La nuit, la neige Dim 21 Fév - 10:35

Le hors-série du journal Paris-Match est disponible dans tous les kiosques...

La folie Napoléon
La gloire, l'exil, la mort

100 pages d'illustrations et textes de : Jean Tulard, Thierry Lentz, Pierre Branda, Winston Churchill, Sylvain Tesson, Stéphane Bern...
Paris-Match (Fev. 2021)

Bibliographie : 2021, année Napoléon - Bicentenaire de la mort de l'empereur Napoléon Ier Hs-nap10

Présentation :

"La folie Napoléon", un hors-série de Paris Match

Napoléon parmi nous

Il est partout. Aux Invalides, d’abord. Il y repose, depuis 1840, au cœur de la crypte aux Atlantes et de toute une statuaire aujourd’hui restaurée.
La Fondation Napoléon a fait redorer l’inscription testamentaire: « Je désire que mes cendres reposent sur les bords de la Seine, au milieu de ce peuple français que j’ai tant aimé. » Même la reine Victoria (en 1855) et le futur Edouard VII d’Angleterre, ou le tsar Nicolas II de Russie (en 1896), en ennemis apaisés, mais aussi Fidel Castro vêtu de l’uniforme de la révolution cubaine, se sont inclinés devant le mausolée.

A l’Arc de Triomphe, où rayonnent ses victoires. On n’en finit plus de s’en éblouir et de les égrener – Wagram, Arcole, Iéna, Eylau, Friedland... – comme pour un concours d’entrée à l’Ecole militaire. Si Austerlitz, chef-d’œuvre tactique et stratégique reste son soleil, on y distingue aussi, insolite et modeste, la seule victoire navale de l’Empire : Vieux Grand Port aux abords de l’île de France (aujourd’hui île Maurice).

En Corse… mais son fantôme hante aussi les îles de la disgrâce. Dans ses tendres années, l’enfant d’Ajaccio rédigeait des libelles aux accents indépendantistes. L’île d’Elbe amorce son déclin en 1815. Il s’en échappe, débarque à Golfe-Juan, fonce sur Paris (la route Napoléon est devenue un enjeu touristique). Il y signe les Cent-Jours, baroud à panache crépusculaire, bravant la première Restauration après la fuite du roi Louis-Philippe. Mais déjà guettait Waterloo ! L’île d’Aix, parenthèse mélancolique... Il y passera les six derniers jours de sa vie française, avant l’exil.
Sainte-Hélène, enfin, caillou perdu en Atlantique du sud. Jusqu’à son dernier souffle, rendu le 5 mai 1821 à 17h49, le gouverneur (et geôlier) Hudson Lowe lui mènera une vie d’enfer. Le reclus le plus célèbre du monde avait 51 ans.

Il est au fronton des rues et des avenues. La rue de Rivoli naît d’un arrêté signé Bonaparte le 21 avril 1802. Les boulevards des Maréchaux ceinturant Paris perpétuent la mémoire d’états-majors rompus aux «Beaux-Arts de la guerre», mot exalté, attribué aux contempteurs de la Garde quand il menait les troupes sur son blanc destrier Vizir; vertus du chef de guerre...

La femme est l’avenir de l’homme pour l’empereur. Joséphine, Marie-Louise d’Autriche, Marie Walewska incarnent les belles figures de leur temps. Soldat jaloux – et trompé –, il dépasse ses rancœurs pour inspirer les arts et la mode, notamment féminine. L’exposition «Joséphine et Napoléon, une histoire (extra)ordinaire», du 10 avril au 12 juin, chez Chaumet, place Vendôme, qui repose sur le Fonds Napoléon, viendra en témoigner. Bonaparte voyait au delà, s’intéressant à l’éducation publique des jeunes filles. Pour elles, via les militaires décorés, il crée les maisons d’éducation de la Légion d’honneur. Non mixtes, les établissements valent tous les tableaux d’honneur scolaires.

Et les bacheliers ? Des «enfants» de Napoléon ! Car le «bac» et les lycées, marchepied vers l’université, c’est encore lui. Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale, voit même dans le grand-maître de l’Université des années 1800, son premier prédécesseur. Code civil à la main, il se plaît, au passage, à rappeler la définition de sa gloire par l’empereur lui-même, en 1804 : «Ce n’est pas d’avoir gagné quarante batailles. Ce qui vivra éternellement, c’est mon Code.»
Le Code Napoléon, comme on l’appelle aussi, a structuré la société par opposition à la «common law» anglo-saxonne. Sur 2281 articles d’origine, la moitié est encore en vigueur de nos jours !

Vu d’outre-Manche. Une rapide chasse aux trésors dans les archives de Paris Match permet d’y dénicher une série d’articles publiée en 1957, signés... Winston Churchill ! Le Vieux Lion, Premier ministre historique de la reine Elizabeth II, nous décrit comment les Anglais ont vu leur plus grand ennemi, vingt ans durant: de face !

Bibliographie : 2021, année Napoléon - Bicentenaire de la mort de l'empereur Napoléon Ier Hs-nap11
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 14752
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Bibliographie : 2021, année Napoléon - Bicentenaire de la mort de l'empereur Napoléon Ier Empty Re: Bibliographie : 2021, année Napoléon - Bicentenaire de la mort de l'empereur Napoléon Ier

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum