-38%
Le deal à ne pas rater :
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
27.99 € 44.99 €
Voir le deal

Marguerite le Paistour, bourreau de Lyon

3 participants

Aller en bas

Marguerite le Paistour, bourreau de Lyon Empty Marguerite le Paistour, bourreau de Lyon

Message par Calonne Mar 10 Mai 2022, 19:25

Marguerite le Paistour nait en 1720, le 02 août, d'un père capitaine de navire et d'une mère qui meurt neuf jours après la naissance de sa fille. Le père se remarie bientôt avec une véritable marâtre qui, devenue la belle-mère de l'enfant, la prend rapidement en grippe, allant jusqu'à la violence physique autant que psychologique. Entre brimades, insultes et coups de cravache, la jeune Marguerite ne baisse pas la tête mais devient très vite une révoltée.

A 20 ans, elle fuit le domicile familial et sa Bretagne natale. Pour courir les chemins à son aise et éviter d'être reconnue, Marguerite coupe ses cheveux, vole les habits de son frère et se fait passer pour un homme. Elle rencontre alors un prêtre avec lequel elle sympathise. Le courant passe bien entre l'homme d'Eglise et celle qu'il prend pour un jeune homme, à tel point qu'ils vont parcourir les routes pendant cinq ans, Marguerite étant devenue entretemps le "servant de messe" de son compagnon. Mais la jeune femme bouillonne toujours intérieurement, elle a du mal à canaliser son ressentiment, sa violence. Quittant le service du prêtre, elle entre alors dans l'armée où elle pense trouver un exutoire à son tempérament. Mais contrairement à ce qu'elle pensait, elle s'y ennuie. Notre Marguerite déserte donc et s'en va s'enrôler dans les armées d'une certaine Marie-Thérèse d'Autriche... Là, elle se lie avec une dizaine de ses compagnons et fuit avec eux pour revenir en France, à Strasbourg pour être exact.

Elle y erre, sans le sou, avant de rencontrer le bourreau de la ville en personne, Monsieur de Strasbourg (on appelait ainsi les bourreaux, du nom de la ville où ils officiaient précédé du titre de Monsieur). Notre homme prend en pitié ce brave et pauvre garçon et en fait son aide. Marguerite découvre alors l'exutoire à la haine et la violence qui sont en elle : elle écartèle, elle pend, elle marque au fer rouge, elle torture... avec "une précision de chirurgien et une force surprenante". Ayant trouvé sa voie, notre jeune femme décide de voler de ses propres ailes et postule alors pour le poste de bourreau de Lyon où elle accomplit un travail impeccable.... Elle y exerce pendant trois ans, jusqu'au jour où sa servante découvre avec stupeur que Monsieur...est une femme ! Marguerite est alors arrêté et incarcérée. Il existe une autre version de cette arrestation : Marguerite, toujours déguisée en homme, était devenue receleur et trafiquait avec une bande de voleurs, sous le nom de Monsieur Henry. Elle aurait été arrêtée à cette occasion et c'est là que son véritable genre aurait été découvert.

En prison, notre ex bourreau rencontre Jean-Baptiste Richard, homme d'Eglise qui vient la visiter comme il le fait avec tous les prisonniers. Intrigué par cette femme et son incroyable histoire, il vient la voir souvent, la confesse et ses longues conversations soulagent Marguerite, l'apaisent. Sans honte, sans pudeur, elle lui dit tout de sa violence, de son plaisir à torturer, à tuer, les femmes surtout. C'est cet homme qui nous permettra de connaître Marguerite et son histoire, grâce aux notes qu'il a prises pendant leurs longs entretiens.

Sortie de prison, Marguerite rencontre un autre homme, Noël Roche. Sincèrement amoureuse, elle abandonne alors sa vie d'homme et de travestissement pour vivre avec lui. Après 20 ans d'errances et de mensonges, elle part avec cet homme, l'épouse et lui donne une fille, Marguerite Marie Jacquemine, née en septembre 1750.
Et après ? Hé bien après... elle disparaît ! On n'a plus aucune trace d'elle, aucun témoignage, aucun document. Certains pensent qu'enfin heureuse, elle vécût tranquillement comme épouse et mère jusqu'à la fin de sa vie. Les seuls témoignages écrits sur ce personnage hors du commun sont le procès-verbal de son arrestation à Lyon et son acte de mariage, auxquels il faut rajouter les écrits du père Richard. Aucun portrait non plus également.

Sachez enfin que le féminin de "bourreau" a existé, il s'agit de bourelle.
Aujourd'hui disparu, le terme désignait une femme chargée de fouetter les femmes condamnées à cette peine. Par extension, le terme a désigné plus tard la femme du bourreau ou une femme cruelle.
Calonne
Calonne

Messages : 826
Date d'inscription : 01/01/2014
Age : 49
Localisation : Un manoir anglais

Revenir en haut Aller en bas

Marguerite le Paistour, bourreau de Lyon Empty Re: Marguerite le Paistour, bourreau de Lyon

Message par Mme de Sabran Mer 11 Mai 2022, 10:40


Quelle histoire abominable !  affraid

Juanita Patata
a écrit :

Selon certaines sources, Marguerite le Paistour aurait été dénoncée par une bande de voleurs à qui elle assurait le recel. Trouvé sur Internet, le factum d’une lettre à ce sujet :

« Extrait d’une lettre écrite de Lyon le 20 janvier 1749 au sujet de l’exécuteur de la Haute-Justice de cette ville, lequel a été reconnu pour femme travestie, & arrêtée pour cause de vol.
Monsieur,
On arrêta le 17, du présent mois, plusieurs voleurs aux environs de cette ville, dont les dépositions ont chargé l’exécuteur de la Haute-Justice, et l’ont déclaré recelleur de leurs vols.

[On l’arrêta et on trouva chez lui des effets de toute espèce et de grand prix]
On a reconnu ensuite par la recherche qu’on a faite sur sa personne, que ledit exécuteur étoit une femme travestie en homme, qui depuis un tems considérable exerce les fonctions de cet emploi.
Elle devait se sauver la nuit du 17 au 18 à Grenoble, ainsi qu’il résulte de ses dépositions. Cette affaire, par sa singularité est aujourd’hui l’objet de toutes les conversations de la province, d’autant plus que la confiance de cette femme étonne tous ceux qui vont la voir en prison. Comme elle a déjà exécuté à mort trois hommes avec beaucoup d’habileté, elle se flatte d’obtenir sa grâce par égard pour ses talents sur cet article, non seulement pour elle, mais encore pour une autre créature qui a toujours passée pour sa femme. »
( Suspect  )
http://www.racontemoilhistoire.com/2018/06/bourreau-histoire-marguerite-paistour/

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 49902
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Marguerite le Paistour, bourreau de Lyon Empty Re: Marguerite le Paistour, bourreau de Lyon

Message par Dominique Poulin Mer 11 Mai 2022, 12:31

Une histoire et une vie hors norme, assez hallucinante. Shocked
C'est du pain béni pour le romancier Jean Teulé qui s'est appuyé de sources notamment pour " Mangez le si vous voulez ".
Grand merci pour cette histoire qui m'était totalement méconnue et le fait de savoir est très gratifiant. Very Happy
Dominique Poulin
Dominique Poulin

Messages : 5839
Date d'inscription : 02/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Marguerite le Paistour, bourreau de Lyon Empty Re: Marguerite le Paistour, bourreau de Lyon

Message par Calonne Mer 11 Mai 2022, 19:31

...mais encore pour une autre créature qui a toujours passée pour sa femme.

Alors attention, là, il s'agit d'une autre histoire, souvent confondue avec celle de Marguerite.
Celle de Camille Raccourse qui, au début du XVIIIème siècle, se fît également passer pour un homme et se fît également agréer bourreau. Pour mieux tromper son monde, elle se mît en couple avec une certaine Angélique. Pour certains, il s'agissait d'un stratagème pour mieux tromper le monde, pour d'autres, les deux femmes étaient amantes. Camille Raccourse aurait exercé de 1760 à 1770.
Ces deux femmes ont inspiré Nicole Avril pour son roman Monsieur de Lyon.

Les deux histoires sont souvent confondues.
Calonne
Calonne

Messages : 826
Date d'inscription : 01/01/2014
Age : 49
Localisation : Un manoir anglais

Revenir en haut Aller en bas

Marguerite le Paistour, bourreau de Lyon Empty Re: Marguerite le Paistour, bourreau de Lyon

Message par Mme de Sabran Mer 11 Mai 2022, 19:56


...   d'où mon smiley incrédule .

Merci, mon cher Calonne, je comprends mieux. Very Happy

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 49902
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Marguerite le Paistour, bourreau de Lyon Empty Re: Marguerite le Paistour, bourreau de Lyon

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum