Le domaine et le château de Rambouillet

Page 1 sur 13 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant

Aller en bas

Le domaine et le château de Rambouillet Empty Le domaine et le château de Rambouillet

Message par Invité le Jeu 27 Fév 2014, 19:47

J'ouvre ce sujet concernant le château, la laiterie, et la chaumière aux coquillages.


Plan général du domaine :


Le domaine et le château de Rambouillet Captur10

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le domaine et le château de Rambouillet Empty Re: Le domaine et le château de Rambouillet

Message par Mme de Sabran le Jeu 27 Fév 2014, 23:02

Dominique Poulin a écrit:

Le jeudi 11 Septembre 2008 , vous ne devinerez jamais où  ...  :Le domaine et le château de Rambouillet 2028181902 




On sait que Louis XVI acheta le château de Rambouillet au duc de Penthièvre et qu'il en fit une de ses résidences de chasse préférées.
En revanche, Marie-Antoinette n'appréciait pas du tout Rambouillet. Avec sa spontanéité naturelle, elle n'avait pu s'empêcher de dire que "c'était un lieux affreux, un désert" et elle lui avait donné le surnom de "La crapaudière" ! Il est permis pourtant de se poser une question :

Que n'aimait-elle pas exactement à Rambouillet qu'elle trouvait si sinistre ? Etait-ce un château trop rustique, trop "campagnard" à son goût ? Avait-elle des critiques pour son ameublement intérieur ? Les dépendances ne lui convenait-elle pas ?

Il est vrai que Rambouillet avait été acquis pour le plaisir du roi, et pas spécialement celui de la reine qui avait fait acheter pour sa part le château de Saint-Cloud. Louis XVI, jamais ingrat envers son épouse et afin de la retenir, lui fit construire une magnifique laiterie très sophistiquée avec tous les aménagements et accessoires. Nous en avons toujours la preuve vivante aujourd'hui.
Mais que sait-on au juste des séjours de Marie-Antoinette à Rambouillet ? Elle disposait d'appartements privés au château. Que reste-il des meubles de la reine attenants au château ?
A l'exception de la laiterie et de son mobilier et de sa vaisselle, reste-t-il quelques vestiges de la reine concernant spécifiquement le château ? Et que sont devenus les appartements de Louis XVI et de Marie-Antoinette dans cette résidence d'Etat du Président de la République ?

Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 41497
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Le domaine et le château de Rambouillet Empty Re: Le domaine et le château de Rambouillet

Message par Mme de Sabran le Jeu 27 Fév 2014, 23:06


Monsieur de Talaru a écrit:

Diable cher ami, c'est allez vite en besogne. Rambouillet fut acheté deux ans avant St Cloud de mémoire. Mais effectivement pour inciter la Reine à venir à Rambouillet Louis XVI lui fit aménager cette "surprise". Elle commanda mobilier et vaisselle, mais l'envie ne fut jamais très forte d'y venir, sauf en Octobre 1789.

Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 41497
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Le domaine et le château de Rambouillet Empty Re: Le domaine et le château de Rambouillet

Message par Mme de Sabran le Jeu 27 Fév 2014, 23:08

Leos a écrit:

Bonjour,
j´ai constaté un petit voyage à Rambouillet avec Louis XVI en juillet 1785 d´après Lescure..
Mme Élisabeth a écrit en juin 1787 :
Demain je vais chasser a Rambouillet avec le Roi..La Reine y va souper...
Par exemple en 178O la Reine souvent accompagnait son époux a Saint-Hubert, qu'il y a chassé.
(Mercy)
Sans doute elle l´accompagnait aussi à Rambouillet!
Je m´y intéresse aussi.
Leos

Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 41497
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Le domaine et le château de Rambouillet Empty Re: Le domaine et le château de Rambouillet

Message par Mme de Sabran le Jeu 27 Fév 2014, 23:11

Leos a écrit:


Bonsoir,
C´est ainsi que Madame Cradock a vu Rambouillet..

Rambouillet, Lundi 10.octobre 1785
Levés a sept heures. Après déjeuner été a pied jusqu'au château appartenant autrefois au duc de Penthièvre qui l´a vendu au roi. Sa Majesté y vient deux fois par an, au moment des chasses. Ce château, dans une plaine bordant le foret, n´est pas royalement meublé: les appartements de la reine seuls sont luxueux, quoique sans dorures, a l´exception d´un cabinet dans le style chinois: les meubles en laque dorée, les boiseries vert clair et or entourées de glaces peintes, les chaises recouvertes de toile des Inde et les rideaux de même étoffe.
Les jardins admirables se prolongent en un parc anglais ou des avenue habilement tracées mènent jusque dans cette foret merveilleuse. Non loin du château, nous longeâmes une rangée de nouveaux bâtiments destines nous dit-on, à établir une manufacture de coton dans le genre de celle de Manchester……


un extrait de Journal de Mme Cradock : voyage en France (1783-1786) / traduction d'après le manuscrit original et inédit par Mme O. Delphin-Balleyguier

http://gallica2.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1028087.r=journal+de+madame+cradock.langFR

Leos

Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 41497
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Le domaine et le château de Rambouillet Empty Re: Le domaine et le château de Rambouillet

Message par Mme de Sabran le Jeu 27 Fév 2014, 23:13

Leos a écrit:

Bonsoir amis de la Reine ,

Ce sont les resultats de mes recherches concernant les séjours à Rambouillet :

Le roi suivait à cheval la chasse du cerf ou du sanglier.
Il se rend 120 fois à Rambouillet depuis le 13 mai 1784 jusqu'au 23 août 1788.

La reine est venue 5 fois à Rambouillet du 17 mai 1784 au 26 mai 1787, ( 17.mai 1784, 3 juin 1784, 8.7.1785. 25.7. 1785, et 26.6 1787) .
Dans les memoires on compte six visites de la Reine à Rambouillet.

L'unique source est le journal de Louis XVI..Peut-être elle put s'y rendre avec le comte d'Artois, ou sans souper car le roi ne mentionne pas sa visite..

Leos


LITERATURE:
Les faux Louis XVII : Pièces 1-CDXLIII, 25 janvier 1774-19 juin 1833‎ Georges de Manteyer - 1926 -
Memories: Société archéologique de Rambouillet , 1905

Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 41497
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Le domaine et le château de Rambouillet Empty Re: Le domaine et le château de Rambouillet

Message par Mme de Sabran le Ven 28 Fév 2014, 14:36

Dominique Poulin a écrit:

Hormis la laiterie, que reste-t-il des souvenirs de Marie-Antoinette à Rambouillet ? On dit que les appartements de Marie-Antoinette n'existent plus du fait de la destruction de la troisième aile... mais sur le forum Connaissances de Versailles j'ai lu que le boudoir blanc et or de la reine avait été restauré sous le président Giscard d'Estaing. Il reste quelque chose de son appartement ou pas ? et les pièces de mobilier qui l'ornaient ? que sont-elles devenues ? Je pense que l'on peut trouver quelque chose car généralement les meubles de la famille royale portaient un numéro d'inventaire et le nom du château correspondant.
De même pour les appartements de Louis XVI qui lui aimait vraiment Rambouillet.

Je vais faire des recherches sur Rambouillet y compris sur sa bibliographie, car beaucoup d'éléments manquent à nos questions.
Je connais très peu Rambouillet et je n'y suis même jamais allé ...
La bibliographie de Rambouillet se résume je trouve à peau de chagrin! J'ai trouvé un ouvrage qui lui a été consacré de Georges Lenotre et qui date des années 1930. Très peu de bibliothèques françaises ne semblent cependant le posséder, je vais faire l'impossible pour en consulter un exemplaire. Toutefois le château du temps du comte de Toulouse et du duc de Penthièvre comporte plus de renseignements grâce aux recherches de Mr Jean Duma qui à écrit un livre sur cette famille. Mais pour Le Rambouillet de Louis XVI et de Marie-Antoinette, que de lacunes...
Enfin, il voudrait mieux peut-être tourné nos regards vers Louis XVI que vers Marie-Antoinette, car la reine n'appréciait pas le château, une "crapaudière" selon ses mots ! Le roi a consacré pas mal d'aménagements avec l'extension des écuries nécessaires pour ses grandes chasses, il parait même qu'il avait englobé l'appartement de la reine au sien, Marie-Antoinette n'y allant pour ainsi dire jamais.
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 41497
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Le domaine et le château de Rambouillet Empty Re: Le domaine et le château de Rambouillet

Message par Mme de Sabran le Ven 28 Fév 2014, 14:39

Marie-Antoinette a écrit:

Si L'ami THEODORE GOSSELIN LENOTRE et non pas GEORGES a écrit sur RAMBOUILLET un petit livre de qualité, mais modeste en relisant l'intégralité de ces pages sur RAMBOUILLET - j'ai trouvé le nombre de séjours de la reine dans ces lieux, et ils sont discrets !!!!je comprends la position du Roi qui lui a "piqué" les pièces de son appartement pour agrandir le sien.

Je viens de commander un ouvrage récent " RAMBOUILLET AU XVIII° siècle" écrit par Monsieur Thierry LIOT, docteur en histoire, édité par l'ASSOCIATION P.A.R.R. sous la présidence de Mme COMAS au prix de 25 euros - livre de qualité avec illustration dont une grande partie concerne le château et ses dépendances ....

On peut le commander à Madame COMAS - Association PARR - 56 bis, rue Pasteur 78120 RAMBOUILLET .

Losque nous avions vu à la TV le pavillon aux coquillages , celui-ci avait été attribué à la REINE alors qu'il avait été construit par Monsieur DE PENTHIEVRE pour MADAME DE LAMBALLE sa belle-fille !!!!!!!

amicalement MARIE ANTOINETTE

Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 41497
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Le domaine et le château de Rambouillet Empty Re: Le domaine et le château de Rambouillet

Message par Dominique Poulin le Ven 28 Fév 2014, 16:06

Les messages à l'auteur inconnu sont de moi chère madame de Sabran ; j'avais d'ailleurs posté des messages similaires sur le château de Rambouillet sur le forum Passion Histoire.  Very Happy 

Il y a quelques années, il avait été prévu sous la présidence de Nicolas Sarkosy que le domaine national de Rambouillet, dévolu aux résidences du Président de la République revienne aux Musées Nationaux ? Qu'en est-il ? Le projet  a t-il été exécuté ou est-il resté en suspens ? Simple curiosité de ma part.

De fait, d'après différents recoupements, j'avais en son temps bien constaté que Marie-Antoinette n'aimait pas Rambouillet et l'élévation de sa magnifique laiterie n'y changea rien. C'était le domaine de chasses de Louis XVI, pas la résidence de Marie-Antoinette. On peut constater d'ailleurs avec les messages du Boudoir que vous avez retrouvé, que la reine n'y allait pour ainsi dire jamais.
Mais le chateau faisait partie des châteaux de la Couronne et il fut envisagé comme base de repli pour la reine et ses enfants lors des Journées d'Octobre 1789. C'est la foule parisienne à Versailles qui empecha les voitures de la Cour de sortir des écuries.  Sad


Dernière édition par Dominique Poulin le Dim 20 Aoû 2017, 23:48, édité 1 fois
Dominique Poulin
Dominique Poulin

Messages : 4009
Date d'inscription : 02/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Le domaine et le château de Rambouillet Empty Re: Le domaine et le château de Rambouillet

Message par Mme de Sabran le Ven 28 Fév 2014, 16:17

Dominique Poulin a écrit:Les messages à l'auteur inconnu sont de moi chère madame de Sabran ; j'avais d'ailleurs posté des messages similaires sur le chateau de Rambouillet sur le forum Passion Histoire.  Very Happy 

Parfait !   Merci, cher Dominique !!!  :n,,;::::!!!:
Je corrige à l'instant .  Very Happy 
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 41497
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Le domaine et le château de Rambouillet Empty Re: Le domaine et le château de Rambouillet

Message par Mme de Sabran le Ven 28 Fév 2014, 16:57

Marie-Antoinette a écrit:

Ven 3 Déc 2010



Je viens de relire RAMBOUILLET par G. LENOTRE - et j'ai appris que lors des invasions pas les prussiens et autres cosaques les mérinos de la BERGERIE ROYALE n'avaient pas été touchés car le troupeau était caché !!!!!

Ne trouvant pas la conversation MOUTONS AUX HAMEAU DE VERSAILLES - je place ces lignes avec les moutons de RAMBOUILLET

Je viens de relire le livre de Annick HERTZMANN - TRIANON - LA FERME DU HAMEAU - paru dans la collection ARTKEO -

elle indique que la construction de la première écurie aux chèvres en moellons est appelée sur le mémoire du maçon " écurie aux moutons "mais cette mention serait une erreur, à moins qu'il y ait eu un projet d'installer des moutons ....

¨Projet abandonné, mais dans les comptes il est fait mention de "nourriture pour moutons" jusqu'en 1786 .... Lesdits moutons seraient restés à la MÉNAGERIE !!!!!

A la ferme il y avait des vaches, des chèvres, des poules, des pigeons, des lapins et un porc.... sa présence n'est attestée que par la porcherie, mais il n'apparait pas dans les comptes !!!!!!la ferme fonctionna du 1er juillet 1785 au 1er juillet 1791
D'octobre 1789 à Mars 1790 il semblerait qu'il y ait eu un transfert de litière, paille pour des vaches à lait installées à ST CLOUD - le 31 octobre 1789 un cheval a été acheté avec une charrette afin de livrer des produits de sa ferme à la reine résidant aux TUILERIES.

malgré la neige, je dois accueillir "la chevrière" comme la nomme Monsieur LENOTRE ce soir dans ma maison !!!! je n'ai point besoin de prévoir de nourriture et la dame fort dévêtue sera au chaud !!!!!

Amicalement MARIE ANTOINETTE

Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 41497
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Le domaine et le château de Rambouillet Empty Re: Le domaine et le château de Rambouillet

Message par Mme de Sabran le Ven 28 Fév 2014, 17:01

Marie-Antoinette a écrit:

Dim 5 Déc 2010 - 15:21


Depuis une semaine je me suis plongée dans le monde de RAMBOUILLET et je viens de relire la biographie de Monsieur D'ANGIVILLIERS très intéressante.

J'ai lu avec application les pages de ce thème sur le boudoir et j'ai suivi l'invitation de LEOS de lire le journal de MADAME CRADOCK en servant du serveur BN ....pour ma part très difficile à lire plus de 300 pages.... j'ai cherché sur le site de livres anciens et je l'ai trouvé !!!!!! livre broché de chez PERRIN de 1911 d'après le libraire de BORDEAUX, livre assez rare !!!!
depuis ce matin je suis en lecture !!!!!!!!!!!!!!! journal personnel de cette dame anglaise qui sortait beaucoup et visitait beaucoup !!!!! elle a rencontré la Reine et la Famille Royale !!!
ce journal n'était pas destiné à être édité, c'était pour Elle........quel bel ouvrage, facile à lire.... on l'ouvre et on a devant soi un petit poste de TV allumé au XVIII° siècle !!!! le théâtre, les magasins dont ROSE BERTIN prix trop élevés, les foires ST LAURENT, ST GERMAIN, les transports en commun etc.........

si vous le rencontrez dans une librairie.... sautez dessus......

Amicalement MARIE ANTOINETTE  Very Happy  Very Happy  Very Happy 

Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 41497
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Le domaine et le château de Rambouillet Empty Re: Le domaine et le château de Rambouillet

Message par Mme de Sabran le Ven 28 Fév 2014, 17:04

Marie-Antoinette a écrit:

Jeu 9 Déc 2010 - 11:51



J'ai reçu hier le superbe livre de Thierry LIOT - RAMBOUILLET AU XVIII° siècle - format à l'italienne contenant de superbes photos du château et autres bâtiments ainsi que la ville.

Il est paru fin septembre 2010 édité par l'association PÄRR au prix de 25 euros franco de port et il vient d'obtenir le grand prix du Conseil Régional des Yvelines.

Je vous le conseille car le texte est intéressant et les photos fort belles !!!!!! La laiterie parée dite aussi de propreté ou d'agrément entourée par un espace clos planté en arborétum ( 59 espèces jusqu'à la tempête de 1999 - Seuls un hêtre pourpre et un séquoia de Californie datent du XVIII°)
Elle sera précédée d'une avant cour avec "ménagerie" à usage de petite ferme.
Une grille d'entrée calée entre des piles de grès en forme d'obélisques, puis deux pavillons latéraux en forme de colombiers flanqués de deux petites ailes en retrait .

Je continue à faire mon enquête , car je voudrais trouver des photos du second bâtiment dit laiterie d'utilité qui sert pour la collecte du lait , à l'élaboration de la crème et du fromage.
Il y a un logement pour le personnel - une ménagère, un vacher et une servante - jusqu'à la révolution- une étable avec huit vaches - une remise à fumier, un fournil, des poulaillers avec de petites cours closes.... l'aile gauche renferme un salon d'agrément précédé d'une antichambre et surmonté d'une chambre de repos.

j'ai trouvé sur DELCAMPE une belle série de cartes postales représentant le domaine, mais aucun intérieur de la laiterie d'utilité et de son salon.

Bonne lecture MARIE ANTOINETTE
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 41497
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Le domaine et le château de Rambouillet Empty Re: Le domaine et le château de Rambouillet

Message par attachboy le Ven 28 Fév 2014, 17:32

Lorsque Louis XVI acheta Rambouillet, Marie Antoinette vint voir l’acquisition de son royal époux. Son jugement ?

"Que deviendrai-je dans cette gothique crapaudière ?"

 :Le domaine et le château de Rambouillet 2028181902

_________________
"Je sais que l'on vient de Paris pour demander ma tête ! Mais j'ai appris de ma mère à ne pas craindre la mort, et je l'attendrai avec fermeté !"
Marie Antoinette
attachboy
attachboy

Messages : 1409
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le domaine et le château de Rambouillet Empty Re: Le domaine et le château de Rambouillet

Message par Invité le Sam 01 Mar 2014, 18:51

Petite histoire du domaine dixit Wiki.

Je vais décliner cela en trois parties :

Le château, la laiterie et la chaumière aux coquillages.

Le manoir de la famille d'Angennes

En 1368, Jean Bernier, chevalier, conseiller et maître des requêtes de l'hôtel du roi, prévôt de Paris, achète à Girard de Tournebu un simple manoir qu'il fait transformer en 1374 en un véritable château fortifié et entouré de douves. Ce château primitif est de plan pentagonal irrégulier, avec un corps de logis triangulaire cantonné de tourelles, une grosse tour, un châtelet d'entrée et une cour fermée de courtines. Ces transformations doivent se comprendre au regard de l'ordonnance de Charles V du 19 juillet 1367 prescrivant d'armer tous les châteaux ; c'est aussi l'époque où le roi fait fortifier à Paris le Louvre et la Bastille.

Dès 1384, Guillaume, fils de Jean Bernier, vend ce nouveau château à Regnault d'Angennes, écuyer et premier valet tranchant du roi. Il restera dans la famille d'Angennes pendant plus de trois siècles, jusqu'en 1699.

Pendant la guerre de Cent Ans, le château fut pillé et incendié entre 1425 et 1428, mais restauré en 1484 par Jean II d'Angennes et son épouse. Jacques d'Angennes (1514-1562), capitaine des gardes du corps de François Ier, agrandit le domaine en achetant les terres d'Auffargis et de Poigny, la châtellenie des Essarts-le-Roi et divers terrains alentour, constituant ainsi un magnifique domaine de chasse. Grand amateur de chasse, François Ier vient souvent à Rambouillet. Il y meurt le 31 mars 1547 d'une septicémie, selon la tradition dans la chambre haute de la grosse tour, qui a subsisté jusqu'à nos jours malgré les transformations considérables subies par le château.

Jacques d'Angennes fait en outre embellir le château. Au rez-de-chaussée, il fait aménager une grande salle dans le goût italien, aux murs recouverts de plaques de marbre, par le maître maçon Olivier Ymbert, auteur, dans les environs, du château de Thoiry. Il fait également construire le grand escalier en brique et pierre.

En 1612, Louis XIII érige la terre de Rambouillet en marquisat au profit de la famille d'Angennes. C'est l'époque où Catherine de Vivonne, marquise de Rambouillet, épouse de Charles d'Angennes, tient salon dans son hôtel de Rambouillet à Paris. Leur fille, Julie d'Angennes, est la dédicataire de la fameuse Guirlande de Julie. Elle épouse le duc de Montausier à qui elle apporte en dot le domaine de Rambouillet. Celui-ci agrandit le domaine par d'importantes acquisitions entre 1670 et 1681 et fait redessiner les jardins. Il est possible que le célèbre Jean-Baptiste de La Quintinie y ait créé un verger.
Fleuriau d'Armenonville et la création des jardins
Le château vu depuis les bassins.

À la suite du mariage de la deuxième fille de Julie d'Angennes, le domaine passe au duc d'Uzès. Celui-ci a des problèmes financiers et doit vendre le domaine en 1699 à l'un de ses créanciers, Joseph Fleuriau d'Armenonville.

Fleuriau d'Armenonville, qui n'avait dépensé que 140 000 livres pour acquérir le domaine, y engloutit plus de 500 000 livres en l'espace de quelques années. Selon la tradition, c'est lui qui fait transformer les jardins à la française en créant une succession de parterres et de plans d'eau, alimentés par les nombreuses sources de ces terrains marécageux. Un canal est creusé dans l'axe de la façade sud-ouest du château et prolongé par un tapis vert. Un autre canal, perpendiculaire, longe les parterres de broderies qui s'étendent au pied du château. Au-delà de ces parterres sont aménagés trois bassins de formes différentes. Le parc est agrémenté de sculptures par Simon Mazière, Pierre Legros et René Frémin.
Le château des Bourbons

Louis-Alexandre de Bourbon, comte de Toulouse, fils naturel légitimé de Louis XIV et de Madame de Montespan, amiral de France, souhaitant posséder un domaine de chasse aux environs de Paris, jette son dévolu sur Rambouillet. Fleuriau d'Armenonville est contraint de lui céder le domaine en 1706 pour la somme de 500 000 livres.

Le comte de Toulouse va considérablement développer et embellir le domaine. Il procède à d'importantes acquisitions foncières, ajoutant au marquisat de Rambouillet les terres de Saint-Léger-en-Yvelines, Montfort-l'Amaury, Gazeran et une bonne partie du duché d'Épernon. Il porte ainsi le domaine jusqu'à 13 000 hectares. Il fait construire de splendides écuries et de vastes communs, reliés au château par un souterrain. Il fait également réaliser d'importants travaux sur le château lui-même.

Une première campagne de travaux a lieu de 1706 à 1709 sous la direction de Pierre Cailleteau dit « Lassurance ». Les façades sur cour sont homogénéisées et la cour est fermée par une grille semi-circulaire. L'aile nord-ouest (aujourd'hui détruite) est dotée d'une façade incurvée sur le jardin et d'un escalier extérieur en fer à cheval. En août 1707, alors que l'essentiel de ces travaux est achevé, le château reçoit la visite du Grand Dauphin, du duc et de la duchesse de Bourgogne, de la princesse de Conti et de nombreux courtisans. Louis XIV lui-même vient deux fois rendre visite à son fils, en compagnie de Madame de Maintenon, la seconde fois peu avant sa mort en 1714.

Lorsqu'il quitte le conseil de Régence en 1722, le comte de Toulouse se retire à Rambouillet. Il lance de 1730 à 1736 une seconde campagne de travaux sous la direction de l'architecte Desgots dit « Legoux ». Elle vise à doubler l'aile ouest par la création d'un appartement dit « appartement d'assemblée ». En dépit de l'importance du projet, l'intervention de Desgots est relativement discrète. Il fait déplacer la tourelle d'angle pour ne pas bouleverser l'équilibre du château. La principale originalité est un balcon courant sur la façade le long du nouvel appartement, disposition qui était depuis longtemps passée de mode. Les aménagements intérieurs réalisés à la même époque et pour l'essentiel toujours en place sont en revanche d'un très grand luxe. Un très bel ensemble de boiseries sculptées est réalisé par les ornementistes François-Antoine Vassé, qui a travaillé également à l'Hôtel de Toulouse, et Jacques Verberckt.

À la mort du comte de Toulouse en 1737, le domaine passe à son fils unique, le duc de Penthièvre. Né à Rambouillet, il y passe beaucoup de temps et se consacre principalement à l'embellissement des jardins. Il fait développer le réseau de canaux pour constituer un ensemble d'îles et fait aménager 25 hectares du parc à l'anglaise avec fabriques, selon une mode qui commence alors à se répandre. La chaumière aux coquillages, l'ermitage et le pavillon chinois (voir ci-dessous) datent des années 1770-1780.
Rambouillet, une résidence royale

Louis XVI qui, comme Louis XV, chasse souvent en forêt des Yvelines mais trouve trop exigu son château de Saint-Hubert, demande à son cousin le duc de Penthièvre de lui céder son château de Rambouillet. La vente est conclue en décembre 1783 pour la somme considérable de 16 millions de livres. Louis XVI envisage tout d'abord de faire reconstruire le château, mais les plans demandés à l'architecte Jean Augustin Renard ne sont pas concluants, compte tenu des contraintes du site, notamment la proximité de la ville et la présence du canal.
En définitive, le roi décide de conserver le château mais fait construire sous la direction de l'architecte Jacques Jean Thévenin de vastes communs, pouvant accueillir 400 serviteurs, à la place des anciennes écuries, et de nouvelles écuries pour 500 chevaux. Dans la ville sont en outre construits l'Hôtel du Gouvernement, le bailliage, le bâtiment de la vénerie ainsi qu'un hôtel pour le gouverneur de Rambouillet, Charles Claude Flahaut de La Billarderie, comte d'Angivillers.

Marie-Antoinette déteste Rambouillet dont elle trouve l'allure « gothique » et elle appelle la demeure tant aimée de son mari pour la chasse, "la crapaudière". Pour tenter de lui faire aimer le domaine, Louis XVI fait réaménager une aile pour des nouveaux appartements au gout du jour et il fait construire dans le plus grand secret une ferme et une magnifique laiterie, inaugurée en juin 1787, et remanier les jardins par Hubert Robert dans le style anglais, pittoresque, qui plaît tant à la reine.
Rambouillet au XIXe siècle
Dessin de Jean Nicolas Louis Durand, 1789.

Sous la révolution, à partir de 1793, le château est laissé à l'abandon pour une vingtaine d'années. En 1804, sur la demande de Napoléon 1er (1769-1821), l'architecte Auguste Farmin fait de Rambouillet un rendez-vous de chasse et une maison d'habitation. La remise en état est achevée en 1807. Le château de Rambouillet est inscrit sur la liste civile de Napoléon 1er. Il aime Rambouillet pour les possibilités cynégétiques qu'offre le domaine. Il engage des travaux de réaménagement. Une première campagne, sous la direction de l'architecte Guillaume Trepsat, aboutit en 1805 à la démolition de l'aile est. On songe alors à reconstruire entièrement l'édifice, et plusieurs projets sont élaborés en 1809 par l'architecte Auguste Famin, dont aucun n'est finalement retenu. Famin est toutefois chargé de revoir un certain nombre de circulations intérieures ainsi que la décoration de plusieurs appartements. Dans le parc, il sème de nouvelles fabriques et fait planter de nouvelles essences, dont une allée de cyprès chauves de Louisiane, la première de France, qui sera célèbre (elle a été malheureusement abattue lors de la tempête de décembre 1999).

Sur le chemin de l'exil, Napoléon passe à Rambouillet la nuit du 29 au 30 juin 1815. Avec le retour des Bourbons sur le trône, le château est remeublé et des travaux sont exécutés pour effacer les insignes impériaux. Le nouveau gouverneur1, Armand-Louis de Serent, entreprend de modifier la façade sur le jardin, mais le chantier est interrompu après avoir fait réaliser trois baies en plein cintre, ce qui donne aujourd'hui un aspect étrange et peu homogène à cette partie du château. Le duc de Lorges succède à Sérent dans le gouvernement du château (1822-1826)2.

Charles X aime chasser à Rambouillet. C'est là que, prenant lui aussi la route de l'exil, il abdique en faveur de son petit-fils le duc de Bordeaux le 2 août 1830.

Louis-Philippe Ier ne veut pas conserver le château sur sa liste civile et le remet à l'administration des domaines, qui le loue à divers occupants : le baron de Schickler, le comte Duchâtel, un restaurant de luxe, un cercle parisien.

En 1852, il réintègre la liste civile de Napoléon III qui y fait quelques séjours.
Rambouillet, ancienne résidence présidentielle
Le château vu depuis son entrée actuelle.

Après la chute du Second Empire, l'administration envisage un moment de transformer le château en hôpital, soulevant les protestations indignées d'Adolphe Thiers. Mais dès 1883, les Présidents de la République reprennent la tradition des chasses à Rambouillet. Jules Grévy, Sadi Carnot, Jean Casimir-Perier aiment le château. Celui-ci est aménagé en résidence d'été pour Félix Faure et devient officiellement résidence présidentielle le 23 février 1886, servant de lieu de villégiature pour tous les présidents jusqu'à René Coty et de lieu principal pour les chasses présidentielles jusqu'à Valéry Giscard d'Estaing.

Le château de Rambouillet fut le siège de la première rencontre au sommet des pays les plus industrialisés (G6), à l'initiative du président Valéry Giscard d'Estaing en 1975. Six pays y participaient : l'Allemagne (Helmut Schmidt), les États-Unis (Gerald Ford), la France, l'Italie (Aldo Moro), le Japon (Takeo Miki) et le Royaume-Uni (Harold Wilson).

Le château a accueilli régulièrement les chefs d'États étrangers en visite en France, par exemple Boris Eltsine, Hosni Moubarak et Nelson Mandela.

En 1999 y fut rédigé l'accord de Rambouillet, une proposition d'accord de paix entre la Yougoslavie et les Albanais du Kosovo. La Yougoslavie le rejeta, ce qui conduisit à la guerre du Kosovo.

En 2007, le président de la République, Nicolas Sarkozy appréciant la quiétude offerte par le pavillon de la Lanterne, situé à Versailles mais réservé au Premier ministre — à l'époque, François Fillon — le château de Rambouillet fut mis à la disposition du chef du gouvernement.

Depuis la fin de l'année 2009, le château, ainsi que le Domaine national de Marly-le-Roi et celui de Souzy-la-Briche ne font plus partie des résidences présidentielles.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le domaine et le château de Rambouillet Empty Re: Le domaine et le château de Rambouillet

Message par Invité le Sam 01 Mar 2014, 18:56

La façade principale

Le domaine et le château de Rambouillet P1080410

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le domaine et le château de Rambouillet Empty Re: Le domaine et le château de Rambouillet

Message par Invité le Sam 01 Mar 2014, 18:59

Le domaine et le château de Rambouillet P1080310

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le domaine et le château de Rambouillet Empty Re: Le domaine et le château de Rambouillet

Message par Mme de Sabran le Sam 01 Mar 2014, 19:02




Merci, mon cher Comte, pour cet intéressant exposé ! Very Happy 
Je brûle d'impatience de revoir tes photos des médaillons de Pierre Julien dans la laiterie !!!  :n,,;::::!!!: 
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 41497
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Le domaine et le château de Rambouillet Empty Re: Le domaine et le château de Rambouillet

Message par Invité le Sam 01 Mar 2014, 19:14

Détails des salons du Comte de Toulouse au premier étage

Le domaine et le château de Rambouillet P1080411


Dernière édition par le comte axel le Sam 01 Mar 2014, 19:39, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le domaine et le château de Rambouillet Empty Re: Le domaine et le château de Rambouillet

Message par Invité le Sam 01 Mar 2014, 19:14

Mme de Sabran a écrit:


Merci, mon cher Comte, pour cet intéressant exposé ! Very Happy 
Je brûle d'impatience de revoir tes photos des médaillons de Pierre Julien dans la laiterie !!!  :n,,;::::!!!: 

 Wink 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le domaine et le château de Rambouillet Empty Re: Le domaine et le château de Rambouillet

Message par Invité le Sam 01 Mar 2014, 19:16

Le domaine et le château de Rambouillet P1080412

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le domaine et le château de Rambouillet Empty Re: Le domaine et le château de Rambouillet

Message par Invité le Sam 01 Mar 2014, 19:18

Le domaine et le château de Rambouillet P1080413

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le domaine et le château de Rambouillet Empty Re: Le domaine et le château de Rambouillet

Message par Invité le Sam 01 Mar 2014, 19:20

Le domaine et le château de Rambouillet P1080414

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le domaine et le château de Rambouillet Empty Re: Le domaine et le château de Rambouillet

Message par Mme de Sabran le Sam 01 Mar 2014, 19:22



Je me contenterais bien de cette crapaudière ...  :Le domaine et le château de Rambouillet 2028181902 
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 41497
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Le domaine et le château de Rambouillet Empty Re: Le domaine et le château de Rambouillet

Message par Invité le Sam 01 Mar 2014, 19:26

La chambre où serait mort François 1er le 31 mars 1547

Le domaine et le château de Rambouillet P1080415

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le domaine et le château de Rambouillet Empty Re: Le domaine et le château de Rambouillet

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 13 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum