Le Deal du moment :
Pokémon EB06 : chez quels marchands trouver des ...
Voir le deal

Louis XVII est-il mort au Temple ?

Page 17 sur 17 Précédent  1 ... 10 ... 15, 16, 17

Aller en bas

Louis XVII est-il mort au Temple ? - Page 17 Empty Re: Louis XVII est-il mort au Temple ?

Message par Mme de Sabran Mar 30 Mar 2021, 18:43

Tout de même, cher Pilayrou, vous m'étonnez !  Shocked   Que cet enfant ait été Louis-Charles ou tout autre petit, substitué à l'enfant royal, il a été retrouvé dans un état effroyable et n'a plus eu qu'à mourir de détresse à force de mauvais traitements ...

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 46837
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Louis XVII est-il mort au Temple ? - Page 17 Empty Re: Louis XVII est-il mort au Temple ?

Message par pilayrou Mer 31 Mar 2021, 10:47

Mme de Sabran a écrit:Tout de même, cher Pilayrou, vous m'étonnez !  Shocked   Que cet enfant ait été Louis-Charles ou tout autre petit, substitué à l'enfant royal, il a été retrouvé dans un état effroyable et n'a plus eu qu'à mourir de détresse à force de mauvais traitements ...

Son état, oui. Il s'agit d'un enfant malade. Aurait-il pu survivre pendant six mois (janv-juill. 1794) sans recevoir un minimum d'attention ?
Ensuite, il mettra encore 10 mois avant de mourir (entretemps, Aubry nous informe que Barras l'enlève dans "Le roi perdu" à l'été 1794). C'est pas si simple, cette histoire de mourant qui n'en fini pas de mourir ! Vu les possibilités de la Médecine à l'époque ! Des sirops à base de plantes et quelques autres broutilles, sinon RIEN !

_________________
"Comme les feuilles tombent tôt cette année !" Louis XVI - 10/8/1792
pilayrou
pilayrou

Messages : 632
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 61
Localisation : Guilers (Brest)

Revenir en haut Aller en bas

Louis XVII est-il mort au Temple ? - Page 17 Empty Re: Louis XVII est-il mort au Temple ?

Message par Mr ventier Mer 31 Mar 2021, 12:35

Un post génial. Mais du coup on est perdu.
Mr ventier
Mr ventier

Messages : 569
Date d'inscription : 18/11/2020
Age : 55
Localisation : Rouen normandie

Revenir en haut Aller en bas

Louis XVII est-il mort au Temple ? - Page 17 Empty Re: Louis XVII est-il mort au Temple ?

Message par pilayrou Mer 31 Mar 2021, 14:38

Mr ventier a écrit:Un post génial. Mais du coup on est perdu.

Qu'est ce qui ne va pas, dites ?! Nous allons vous expliquer clairement. Hop!

_________________
"Comme les feuilles tombent tôt cette année !" Louis XVI - 10/8/1792
pilayrou
pilayrou

Messages : 632
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 61
Localisation : Guilers (Brest)

Revenir en haut Aller en bas

Louis XVII est-il mort au Temple ? - Page 17 Empty Re: Louis XVII est-il mort au Temple ?

Message par Mr ventier Mer 31 Mar 2021, 14:51

Ce qui me tracasse, c'est cette histoire de cœur avec analyse ADN.
Le cœur analysé était de la lignée Marie Antoinette, analyse qui ont conclu que c'était Louis XVI mort au temple. Les opposants disent que le cœur est celui du 1 er dauphin mort en 1789. Les autres disent non, car le 1 er cœur avait été conservé de façon différante. Et enfin il y a l'acharnement des descendants de Nieufdorf (excusez moi de l'orthographe je suis dans un bus et peux vérifier)
qui trouve toujours des arguments pour être dans la course légitime du fils de la Reine. Voilà mes questions.
Mr ventier
Mr ventier

Messages : 569
Date d'inscription : 18/11/2020
Age : 55
Localisation : Rouen normandie

Revenir en haut Aller en bas

Louis XVII est-il mort au Temple ? - Page 17 Empty Re: Louis XVII est-il mort au Temple ?

Message par pilayrou Mer 31 Mar 2021, 15:53

L'autre jour, j'ai lu sur Internet un médecin qui disait qu'il serait bien incapable, après 200 ans, de savoir de quelle façon avait été embaumé le coeur.

_________________
"Comme les feuilles tombent tôt cette année !" Louis XVI - 10/8/1792
pilayrou
pilayrou

Messages : 632
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 61
Localisation : Guilers (Brest)

Revenir en haut Aller en bas

Louis XVII est-il mort au Temple ? - Page 17 Empty Re: Louis XVII est-il mort au Temple ?

Message par Mme de Sabran Mer 31 Mar 2021, 17:39

Pelletan n'explique pas comment il s'y est pris ?!

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 46837
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Louis XVII est-il mort au Temple ? - Page 17 Empty Re: Louis XVII est-il mort au Temple ?

Message par pilayrou Mer 31 Mar 2021, 19:27

Mme de Sabran a écrit:Pelletan n'explique pas comment il s'y est pris ?!

Ses trois confrères et un municipal étaient en train de causer dans un coin de la salle d'autopsie. Comme il était seul avec le corps, il en profita pour voler le coeur. Ensuite ? Trop compliqué pour moi. Mais...

1/ A-t-il vraiment volé le coeur ?
2/ Son fils n'a-t-il pas récupéré le coeur du 1er dauphin en 1831 ?
3/ Ne nous a-t-on pas menti en 2000 pour enterrer une bonne fois pour toute l'énigme du Temple ? Que vient faire soudain "Louis XX" dans toute cette affaire ?

_________________
"Comme les feuilles tombent tôt cette année !" Louis XVI - 10/8/1792
pilayrou
pilayrou

Messages : 632
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 61
Localisation : Guilers (Brest)

Revenir en haut Aller en bas

Louis XVII est-il mort au Temple ? - Page 17 Empty Re: Louis XVII est-il mort au Temple ?

Message par Mme de Sabran Mer 31 Mar 2021, 19:45

Pilayrou a écrit:Que vient faire soudain "Louis XX" dans toute cette affaire ?


Il s'intéresse à cette " affaire " ?  Shocked
 Je ne sais même pas qui se targue d'être Louis XX ...

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 46837
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Louis XVII est-il mort au Temple ? - Page 17 Empty Re: Louis XVII est-il mort au Temple ?

Message par Mr ventier Jeu 01 Avr 2021, 08:45

Cher Pilayrou que pensez vous de se texte lu sur un forum.
LE VOYAGE DE DEUX CŒURS… : LE CŒUR DE « L’ENFANT DU TEMPLE », SUBSTITUÉ A LOUIS XVII EN MARS 1795, LE CŒUR DE LOUIS-JOSEPH, PREMIER DAUPHIN…
Les Docteurs Pelletan et Dumangin furent dépêchés au Temple lorsque l’enfant, qui avait été substitué, en mars 1795, à Louis XVII, dénommé Gonnhaut, mourut dans l’après-midi du 8 juin 1795. Le lendemain matin ces médecins firent l’autopsie du corps de l’enfant, et Pelletan prit le cœur avec lui.

« Le cœur Pelletan » connut les vicissitudes de nombreux voyages qui montrent que cet organe n’a rien à voir avec le supposé cœur de Louis XVII. D’ailleurs, Pelletan le proposa plus tard à la sœur du jeune Roi, la Duchesse d’Angoulême, qui le refusa. Darmont, qui avait recueilli des cheveux du corps de Gonnhaut, pensant qu’il s’agissait de celui de Louis XVII, les présenta à cette même Princesse mais le garde du corps de celle-ci, le Duc de Gramont, les refusa, arguant que « ce ne sont pas les cheveux du Roi » (Archives Nationales B.B. 30-964, pp 58 et 91 et F.7 6808).

Le journaliste Philippe Delorme s’est illustré ces dernières décennies en niant la survivance de Louis XVII alors qu’au début des années 90 du siècle dernier, non seulement il soutenait la survivance mais courtisait son descendant en la personne de Charles-Louis de Bourbon. Faute d’être anobli, il orienta ses espérances tantôt vers les Bourbons d’Espagne, tantôt vers les pseudo Orléans...Ceci fait l’objet d’un autre post, avec preuves à l’appui). Mais écoutons ce que nous narre ce Prince, arrirère… arrirèe petit fils de Louis XVII et donc du dernier Roi ayant légitimement régné en France : Louis XVI :

« Nous connaissons un livre qui circule aujourd’hui par un journaliste qui se targue du titre d’historien, qui est une véritable diffamation, prétendant restituer la vérité historique et qui nous interpelle, cependant, quant à la « protection » reçue pour écrire pareilles sornettes sur Louis XVII !

Le mensonge final, le plus beau, date d'à peine quelques années, lorsque l'annonce fut faite d'une analyse ADN du cœur censé avoir été prélevé sur l'enfant mort en prison (le deuxième enfant substitué-cf. chap. VII). Tout le monde savait que ce cœur n’était pas celui de ce pauvre enfant, mais celui du Premier Dauphin, Louis-Joseph, décédé le 4 juin 1789, frère de Louis XVII. Je raconterai dans ce livre « le voyage des deux cœurs », celui de l’enfant du Temple, substitué, et celui du cœur du Premier Dauphin.
Le spécialiste de l'ADN précisa que le cœur que lui avait confié le Duc de Bauffremont , cœur supposé être, je le répète, celui de l’enfant mort au Temple en juin1795, avait l’ADN Habsbourg, sans vouloir s’impliquer davantage et nommer la Reine comme parente… Mais cela n’était pas étonnant puisque c’était celui du Premier Dauphin, décédé en 1789 !

Ce spécialiste laissait le soin aux historiens d’étudier cette attribution. Il confia au Directeur de la Basilique de St-Denis la divulgation du résultat de son analyse et … à un ennemi acharné de la vérité, au journaliste Philippe Delorme qui affirma tout le contraire : que ce cœur était bien celui de Louis XVII (ADN Habsbourg oblige), prélevé par le Dr. Pelletan sur corps de l’enfant mort au Temple le 8 juin 1795 qui était donc, pour Delorme, Louis XVII ! Toutefois, ce Monsieur sait très bien – tous ceux qui lisent, même peu de choses sur cette question, le savent – que le « cœur Pelletan » (à supposer que ce fût ce cœur qui fut donné au Duc de Bauffremont) avait été pris par le chirurgien, lors de l’autopsie, du corps de l'enfant substitué, enterré au Cimetière de Sainte-Marguerite dans la soirée du 12 juin 1795 ; il sait que cet enfant n’était pas Louis XVII, ce que la Mairie de Paris affirma, dans une lettre du 1er mars 1998 ; elle dit que le corps enterré dans ce cimetière « est celui d’un enfant plus âgé que le Dauphin ». Se targuant d’être « historien », ce Monsieur ne peut ignorer cette lettre, les archives nationales et tant d’autres documents. C’est à se demander s’il a même songé à consulter ceux-ci tant, semble-t-il, il a cherché à complaire à ses amis.

Toujours est-il que ce cœur fut installé à St-Denis en grandes pompes comme étant le cœur de Louis XVII. Les médias, non seulement ne remirent pas cela en doute, mais eurent un plaisir arrogant d’affirmer cette contre vérité, caressant ainsi dans le sens du poil ceux qui, discrètement, œuvrent pour jeter encore et toujours le voile sur la survivance de Louis XVII et la fausse identité dont on affubla celui-ci.

Le seul point positif de cette mascarade, c'est que les ADN de trois des membres des familles de Bourbon-Parme et d'Orléans ont été publiés, ce qui a permis au Professeur Lucotte de les obtenir : vous verrez pourquoi au chapitre traitant de l’ADN ».

Charles-Louis de Bourbon – « Louis XVII a survécu à la prison du Temple » - Éd. L’Édit Royal – 2020 – pages 13 & 14.
© Cercle Royal Légitime – 2021.

le coeur de Louis Joseph à Saint Denis- Portrait du Premier Dauphin décédé le 4 juin 1789.
Mr ventier
Mr ventier

Messages : 569
Date d'inscription : 18/11/2020
Age : 55
Localisation : Rouen normandie

Revenir en haut Aller en bas

Louis XVII est-il mort au Temple ? - Page 17 Empty Re: Louis XVII est-il mort au Temple ?

Message par pilayrou Jeu 01 Avr 2021, 09:22

Je m'embrouille dans ces histoires de coeur. Ce que je sais, c'est que Louvel était Louis XVII puisque le comte de Paris "m'a craché le morceau" par son silence sur Louvel le 15/9/2020.

_________________
"Comme les feuilles tombent tôt cette année !" Louis XVI - 10/8/1792
pilayrou
pilayrou

Messages : 632
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 61
Localisation : Guilers (Brest)

Revenir en haut Aller en bas

Louis XVII est-il mort au Temple ? - Page 17 Empty Re: Louis XVII est-il mort au Temple ?

Message par Mr ventier Jeu 01 Avr 2021, 09:47

Je vais relire votre post entier sur Louvel. A t'il un livre sur la version Louvel.
Mr ventier
Mr ventier

Messages : 569
Date d'inscription : 18/11/2020
Age : 55
Localisation : Rouen normandie

Revenir en haut Aller en bas

Louis XVII est-il mort au Temple ? - Page 17 Empty Re: Louis XVII est-il mort au Temple ?

Message par pilayrou Jeu 01 Avr 2021, 15:32

Mr ventier a écrit:Je vais relire votre post entier sur Louvel. A t'il un livre sur la version Louvel.

Il existe. Je n'ai toujours pas trouvé d'éditeur. Donc, vous m'envoyez votre adresse e-mail à jeanclaude.pilayrou@sfr.fr, et je vous l'envoie en PJ. Chanceux !
Ceci est valable pour tout le monde ici. C'est gratuit ! Et rien n'est inventé ! Louis XVII est-il mort au Temple ? - Page 17 1123740815

_________________
"Comme les feuilles tombent tôt cette année !" Louis XVI - 10/8/1792
pilayrou
pilayrou

Messages : 632
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 61
Localisation : Guilers (Brest)

Revenir en haut Aller en bas

Louis XVII est-il mort au Temple ? - Page 17 Empty Re: Louis XVII est-il mort au Temple ?

Message par Mr ventier Ven 02 Avr 2021, 11:26

Fait
Mr ventier
Mr ventier

Messages : 569
Date d'inscription : 18/11/2020
Age : 55
Localisation : Rouen normandie

Revenir en haut Aller en bas

Louis XVII est-il mort au Temple ? - Page 17 Empty Re: Louis XVII est-il mort au Temple ?

Message par Eddy2000 Ven 02 Avr 2021, 22:06

Mme de Sabran a écrit:
Pilayrou a écrit:Que vient faire soudain "Louis XX" dans toute cette affaire ?


Il s'intéresse à cette " affaire " ?  Shocked
 Je ne sais même pas qui se targue d'être Louis XX ...

C'est lui ! Smile

https://fr.wikipedia.org/wiki/Louis_de_Bourbon_(1974)#Président_d'honneur_de_la_fondation_Franco

(N.B. : "Louis XX" veut proposer à la France un réel projet d’avenir et estime que “Ce cadre fait de beaucoup d’idéalisme, d’égoïsme et de matérialisme ne répond plus aux besoins de la société qui s’est prise dans ses propres contradictions.” Pas faux, mais quand on note qu'il est Président d'honneur de la Fondation Franco, cela commence plutôt mal ! Shocked Louis XVII est-il mort au Temple ? - Page 17 3236493444 )

Mr ventier a écrit:Cher Pilayrou que pensez vous de se texte lu sur un forum.
LE VOYAGE DE DEUX CŒURS… : LE CŒUR DE « L’ENFANT DU TEMPLE », SUBSTITUÉ A LOUIS XVII EN MARS 1795, LE CŒUR DE LOUIS-JOSEPH, PREMIER DAUPHIN…
Les Docteurs Pelletan et Dumangin furent dépêchés au Temple lorsque l’enfant, qui avait été substitué, en mars 1795, à Louis XVII, dénommé Gonnhaut, mourut dans l’après-midi du 8 juin 1795. Le lendemain matin ces médecins firent l’autopsie du corps de l’enfant, et Pelletan prit le cœur avec lui.

« Le cœur Pelletan » connut les vicissitudes de nombreux voyages qui montrent que cet organe n’a rien à voir avec le supposé cœur de Louis XVII. D’ailleurs, Pelletan le proposa plus tard à la sœur du jeune Roi, la Duchesse d’Angoulême, qui le refusa. Darmont, qui avait recueilli des cheveux du corps de Gonnhaut, pensant qu’il s’agissait de celui de Louis XVII, les présenta à cette même Princesse mais le garde du corps de celle-ci, le Duc de Gramont, les refusa, arguant que « ce ne sont pas les cheveux du Roi » (Archives Nationales B.B. 30-964, pp 58 et 91 et F.7 6808).

Le journaliste Philippe Delorme s’est illustré ces dernières décennies en niant la survivance de Louis XVII alors qu’au début des années 90 du siècle dernier, non seulement il soutenait la survivance mais courtisait son descendant en la personne de Charles-Louis de Bourbon. Faute d’être anobli, il orienta ses espérances tantôt vers les Bourbons d’Espagne, tantôt vers les pseudo Orléans...Ceci fait l’objet d’un autre post, avec preuves à l’appui). Mais écoutons ce que nous narre ce Prince, arrirère… arrirèe petit fils de Louis XVII et donc du dernier Roi ayant légitimement régné en France : Louis XVI :

« Nous connaissons un livre qui circule aujourd’hui par un journaliste qui se targue du titre d’historien, qui est une véritable diffamation, prétendant restituer la vérité historique et qui nous interpelle, cependant, quant à la « protection » reçue pour écrire pareilles sornettes sur Louis XVII !

Le mensonge final, le plus beau, date d'à peine quelques années, lorsque l'annonce fut faite d'une analyse ADN du cœur censé avoir été prélevé sur l'enfant mort en prison (le deuxième enfant substitué-cf. chap. VII). Tout le monde savait que ce cœur n’était pas celui de ce pauvre enfant, mais celui du Premier Dauphin, Louis-Joseph, décédé le 4 juin 1789, frère de Louis XVII. Je raconterai dans ce livre « le voyage des deux cœurs », celui de l’enfant du Temple, substitué, et celui du cœur du Premier Dauphin.
Le spécialiste de l'ADN précisa que le cœur que lui avait confié le Duc de Bauffremont , cœur supposé être, je le répète, celui de l’enfant mort au Temple en juin1795, avait l’ADN Habsbourg, sans vouloir s’impliquer davantage et nommer la Reine comme parente… Mais cela n’était pas étonnant puisque c’était celui du Premier Dauphin, décédé en 1789 !

Ce spécialiste laissait le soin aux historiens d’étudier cette attribution. Il confia au Directeur de la Basilique de St-Denis la divulgation du résultat de son analyse et … à un ennemi acharné de la vérité, au journaliste Philippe Delorme qui affirma tout le contraire :  que ce cœur était bien celui de Louis XVII (ADN Habsbourg oblige), prélevé par le Dr. Pelletan sur corps de l’enfant mort au Temple le 8 juin 1795 qui était donc, pour Delorme, Louis XVII ! Toutefois, ce Monsieur sait très bien – tous ceux qui lisent, même peu de choses sur cette question, le savent – que le « cœur Pelletan » (à supposer que ce fût ce cœur qui fut donné au Duc de Bauffremont) avait été pris par le chirurgien, lors de l’autopsie, du corps de l'enfant substitué, enterré au Cimetière de  Sainte-Marguerite dans la soirée du 12 juin 1795 ; il sait que cet enfant n’était pas Louis XVII, ce que la Mairie de Paris affirma, dans une lettre du 1er mars 1998 ; elle dit  que le corps enterré dans ce cimetière «  est celui d’un enfant plus âgé que le Dauphin ». Se targuant d’être « historien », ce Monsieur ne peut ignorer cette lettre, les archives nationales et tant d’autres documents. C’est à se demander s’il a même songé à consulter ceux-ci tant, semble-t-il, il a cherché à complaire à ses amis.

Toujours est-il que ce cœur fut installé à St-Denis en grandes pompes comme étant le cœur de Louis XVII. Les médias, non seulement ne remirent pas cela en doute, mais eurent un plaisir arrogant d’affirmer cette contre vérité, caressant ainsi dans le sens du poil ceux qui, discrètement,  œuvrent pour jeter encore et toujours le voile sur la survivance de Louis XVII et la fausse identité dont on affubla celui-ci.

Le seul point positif de cette mascarade, c'est que les ADN de trois des membres des familles de Bourbon-Parme et d'Orléans ont été publiés, ce qui a permis au Professeur Lucotte de les obtenir : vous verrez pourquoi au chapitre traitant de l’ADN ».

Charles-Louis de Bourbon – « Louis XVII a survécu à la prison du Temple » - Éd. L’Édit Royal – 2020 – pages 13 & 14.
© Cercle Royal Légitime – 2021.

le coeur de Louis Joseph à Saint Denis- Portrait du Premier Dauphin décédé le 4 juin 1789.

Ces histoires d'ADN ont fait oublier aux "chercheurs" en histoire les fondamentaux ! 3 points :

- Peut-on être sûr de l'origine du coeur prélevé par Pelletan ? Non, pas de manière indubitable, beaucoup d'éléments semblant prouver le contraire !

- Philippe Delorme avance que le coeur de Louis-Joseph de France a été embaumé selon les usages en vigueur à l'époque ! Donc, le coeur analysé serait donc bien celui de Louis XVII ! A-t-il la preuve réelle de cet embaument dans ce cas particulier ? Non. A-t-il retrouvé ce coeur ? Non, il ne l'a même pas cherché. Son affirmation n'est donc qu'une possibilité.

- Que prouve cette analyse ADN ? Juste une chose : que le coeur est celui d'un enfant de Marie-Antoinette ! Mais lequel ?

Si l'analyse ADN a sans doute permis d'identifier Jack l'éventreur en la personne d'Aaron Kosminski, elle doit cependant être maniée avec précaution quant aux conclusions que l'on peut en tirer !

Louis XVII est-il mort au Temple ? - Page 17 419s-d10

https://www.lepoint.fr/insolite/jack-l-eventreur-demasque-par-son-adn-20-03-2019-2302532_48.php

(Au passage, petite digression pour souligner cet excellent livre, véritable enquête policière à travers les âges, qui nous maintient en haleine jusqu'à la confirmation finale, au bout de ce voyage dans cette nuit des mystères !)

pilayrou a écrit:
Gouverneur Morris a écrit:Ce soir, rediffusion de l'émission de Franck Ferrand sur le "Mystère du Temple" sur RMC Story, avec comme invité note ami Pilayrou pour ceux qui ne le connaîtraient pas encore !!! Hop! Louis XVII est-il mort au Temple ? - Page 17 1123740815

Oh non ! Personne ne m'invite, malheureusement. Sad

J'ai malheureusement une explication M. Pilayrou. Parce que vos recherches nous mettent face à ce que Marc Ferro a défini comme l'un des tabous de l'Histoire.

Louis XVII est-il mort au Temple ? - Page 17 Downlo13

Et ces tabous ont dû mal à être acceptés, voir même simplement abordés par le public mais également par les historiens, professionnels ou amateurs.

Juriste de formation, je ne me suis jamais intéressé au droit pénal et à la criminologie pendant mes études, mais je me suis spécialisé en droit international public, et surtout le droit de la mer. Ce n'est que plus tard que je me suis penché sur la criminologie et la criminalistique, en m'intéressant plus particulièrement au phénomène des tueurs en série (et dernièrement, petite digression, car je suis un être curieux et compliqué, je me suis mis en tête de lire les soeurs Brontë et Jane Austen et me suis donc procuré leurs livres Eventaille ). J'y ai appris une chose : de l'analyse des comportements humains, notamment particuliers, on peut en dégager des profils, dégager une historiographie particulière. On peut ainsi analyser des comportements et relever ainsi des incohérences. Ceci est très utile dans une analyse historiographique, pour comprendre ou déceler des vérités cachées.

Ces tabous sont très nombreux : en ce qui concerne notre chère Marie-Antoinette, deux me viennent à l'esprit ! Sa sexualité (polémiques sur Fersen, polémiques sur son éventuelle homosexualité ou bisexualité) et les zones d'ombre de l'Affaire du collier. Les réactions que j'ai pu recueillir ici quand j'ai présenté le livre de Louise-Marie Libert consacré à "L'histoire de l'homosexualité féminine" (qui ne manque pourtant pas de pertinence) ou mes réflexions quant à l'Affaire du collier, m'ont, je dois l'avouer, légèrement refroidi à envisager de nouveau ces tabous (il y aurait pourtant beaucoup à dire sur la Comtesse de la Motte, présentée comme une criminelle pathogène accomplie et organisée, au vu de certaines de ses incohérences comportementales, mais je n'aime pas les polémiques, alors...).

En ce qui concerne vos recherches, M. Pilayrou, le tabou tient non pas à la survivance de Louis XVII au Temple, mais quant à son destin ! Car, en effet, votre thèse, sérieusement argumentée, nous indique que Louis XVII et Louvel sont un même homme ! Comprenez bien que pour beaucoup de gens, et donc évidemment les éditeurs, l'effroi que peut susciter votre thèse ! Au point que l'on vient à vous opposer des arguments aussi spécieux que Louis XVII était un gentil garçon qui offrait des fleurs à sa maman ! Mouais ! Louis XVII est-il mort au Temple ? - Page 17 3236493444

A l'appui de votre thèse il existe cependant un fait que vos contradicteurs oublient de signaler ! Louis XVII n'était pas cet enfant parfait présenté par certains ! Il avait aussi malheureusement le don d'être menteur et mythomane, aimant particulièrement par ce biais faire son intéressant auprès des adultes. Ces traits de caractère avaient été regrettés par sa propre mère, et c'est malheureusement ceux-ci qu'a sans doute décelé et exploité Hébert afin de les utiliser contre Marie-Antoinette, et donner naissance à cette fausse accusation. Ce comportement narcissique, de dissimulation et d'invention, n'est pas complètement anodin. Il peut être gommé, par une éducation stable, un amour parental, l'apprentissage des valeurs à l'école et dans le milieu familial...mais ce qui n'a pas pu être certainement le cas de Louis XVII, dans le cas où il a été substitué...dans le cas contraire, peut-être entretenu par une certaine rancoeur, quant à ce funeste destin, mais aussi quant aux prévenances de Marie-Antoinette, ce terrain a pu servir de terreau à la vengeance, qui l'a alors transformé en criminel pathogène, en régicide...ce qui expliquerait aussi sa cible...celle d'un enfant à qui on tué son père et sa mère, qui haïssait Louis XVIII et le futur Charles X, enfant à qui on avait volé sa vie, et qui pour mieux le signifier a décidé de le faire comprendre au futur Charles X et à Louis XVIII, en volant la vie de l'un des enfants du premier ! Peut-être aussi a-t-il trouvé, dans cet exutoire, un moyen de rejoindre son père et sa mère dans la mort, afin enfin de se rapprocher d'eux ! Neutral


Eddy2000
Eddy2000

Messages : 320
Date d'inscription : 04/01/2021
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Louis XVII est-il mort au Temple ? - Page 17 Empty Re: Louis XVII est-il mort au Temple ?

Message par Mme de Sabran Ven 02 Avr 2021, 22:51

Votre message va faire plaisir à notre ami Pilayrou, Eddy ! Very Happy
Il vous semble plausible que l'enfant mort au Temple n'ait pas été Louis-Charles. Admettons que ce soit plausible, bien  . Que Louvel ait été Louis-Charles est cependant  encore un autre débat.

Eddy2000 a écrit:Ces tabous sont très nombreux : en ce qui concerne notre chère Marie-Antoinette, deux me viennent à l'esprit ! Sa sexualité (polémiques sur Fersen, polémiques sur son éventuelle homosexualité ou bisexualité) et les zones d'ombre de l'Affaire du collier. Les réactions que j'ai pu recueillir ici quand j'ai présenté le livre de Louise-Marie Libert consacré à "L'histoire de l'homosexualité féminine" (qui ne manque pourtant pas de pertinence) ou mes réflexions quant à l'Affaire du collier, m'ont, je dois l'avouer, légèrement refroidi à envisager de nouveau ces tabous (il y aurait pourtant beaucoup à dire sur la Comtesse de la Motte, présentée comme une criminelle pathogène accomplie et organisée, au vu de certaines de ses incohérences comportementales, mais je n'aime pas les polémiques, alors...).

A mon sens, il y a deux tabous sur Marie-Antoinette:
- Fersen à cause de la suspicion de paternité qui pèse sur lui.
-  et la prétendue trahison de la France ( communication à l'ennemi de renseignements militaires top-secret )

Je ne crois pas au tabou quant à l'affaire du Collier car  une éventuelle complicité de la reine est très invraisemblable.

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 46837
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Louis XVII est-il mort au Temple ? - Page 17 Empty Re: Louis XVII est-il mort au Temple ?

Message par Mr ventier Mar 27 Avr 2021, 13:20

Incroyable découverte. J'étudie en se moment Mlle Durvieux fille de l'opéra. Hors je viens d'apprendre que Mlle Dervieux épousa vers 1793 grand architecte mr Belanger. Ancien amant de Sophie Arnould (rien ne se pert tout se recycle).
Et par un document retrouvé mr Belanger a été gardien un jour du petit dauphin. Et il a déclaré travaillant au temps du roi Louis XVI aux menus plaisirs qu'il a bien reconnu lui le petit dauphin au temple en 1795. Il l'avait vu plusieurs à Versailles.



Louis XVII

En 1795, il se produit un événement curieux : dans le cadre de ses fonctions municipales, Bélanger est adjoint, pendant 24 heures, le 31 mai 1795, aux commissaires chargés de la surveillance des enfants royaux au Temple. Ayant été  introduit dans la cellule du petit roi, et en attendant le médecin qui vient le visiter tous les jours, il sort de sa poche le carnet qui ne le quitte jamais et trace le profil de l’adolescent. Ce portrait a disparu, mais ce serait d’après l’esquisse de Bélanger que le sculpteur Beaumont exécuta le buste de Louis XVII qui devait être reproduit plus tard en biscuit de Sèvres pour être offert à Louis XVIII.

Le récit de cet événement nous est connu par une déposition écrite faite par Bélanger en 1817, alors que la polémique sur l’identité de l’enfant mort au Temple le 8 juin 1795 – soit huit jours après la visite de l’architecte – divisait l’opinion. Il y relate son entrevue en détail, affirmant avoir parfaitement reconnu celui qu’il avait eu maintes fois l’occasion, dans l’exercice de ses fonctions aux Menus, d’apercevoir à Versailles.

Source. http://www.neufhistoire.fr/articles.php?lng=fr&pg=271&prt=1
Mr ventier
Mr ventier

Messages : 569
Date d'inscription : 18/11/2020
Age : 55
Localisation : Rouen normandie

Revenir en haut Aller en bas

Louis XVII est-il mort au Temple ? - Page 17 Empty Re: Louis XVII est-il mort au Temple ?

Message par pilayrou Lun 07 Juin 2021, 11:32

Aujourd'hui est le 201ème anniversaire de la mort de Louis XVII-Louvel, guillotiné en place de Grève. Pour en être sûr, relire ma synthèse : http://louisxvii.canalblog.com/

L'autre jour, j'ai vu à la TV une émission où l'on relaté le fait qu'un "amateur" avait mis à jour une vérité historique, mais qu'il ne fut pas suivi par les historiens. Pourquoi ? Parce ces derniers ne pouvaient admettre qu'une personne externe à leur métier ait raison. Et je suis dans ce cas !

L'Histoire me donnera raison, si ce monde est toujours monde.

_________________
"Comme les feuilles tombent tôt cette année !" Louis XVI - 10/8/1792
pilayrou
pilayrou

Messages : 632
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 61
Localisation : Guilers (Brest)

Revenir en haut Aller en bas

Louis XVII est-il mort au Temple ? - Page 17 Empty Re: Louis XVII est-il mort au Temple ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 17 sur 17 Précédent  1 ... 10 ... 15, 16, 17

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum