Les coiffures au XVIIIe siècle

Page 2 sur 12 Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant

Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par MARIE ANTOINETTE le Mer 03 Sep 2014, 15:54

Nous sommes le 3 septembre et c'est le triste anniversaire de la mort de Madame de LAMBALLE
le jour de sa mort elle avait comme coiffure un chignon bas
(je ne peux vous mettre le document - refus de serving !!!!)

MARIE ANTOINETTE
avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 3024
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 72
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran le Mer 03 Sep 2014, 16:40

Lucius a écrit: Sinon on se serait empressé de rapporter le détail de perruques tombant des têtes décollées si cela avait été le cas, or non, toutes les images, même les souvenirs (cf la princesse de Lamballe) nous décrivent des coiffures de cheveux naturels.

Voici une anecdote en passant qui va à l'encontre de ton propos, mon petit Lulu  Very Happy  :

Jean-Baptiste du Barry, le Roué, qui avait toujours vécu dans la bassesse, au contraire meurt en beauté .
D'ailleurs, il juche même un postiche sur le haut de son crâne ce qui lui inspire une ultime galéjade :

- Celui-ci ( Varenne, le bourreau ) sera bien attrapé, lorsqu'il va me prendre par les cheveux : mon toupet lui restera dans la main !

( Mémoires de Mallet du Pan )

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 33520
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par CLIOXVIII le Mer 03 Sep 2014, 18:37

La laque en bombe existe au XVIII , la preuve  : : : :


et les boucles semblent furieusement XIX .
avatar
CLIOXVIII

Messages : 2516
Date d'inscription : 22/12/2013
Localisation : Paris, Venise, Bath....

http://lesmenus-plaisirs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran le Mer 03 Sep 2014, 18:45

CLIOXVIII a écrit:La laque en bombe existe au XVIII , la preuve  : : : :

... gravure d'époque ? geek
avatar
Mme de Sabran

Messages : 33520
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Calonne le Mer 03 Sep 2014, 21:16

En tous cas, je me demande l'état des vrais cheveux à la longue, étouffés sous cet amas de poudre, de crin et de postiches... Et puis le poids... Tout cela devait être lourd, ces dames devaient avoir migraines et mal de cou, voire de dos, non ?
avatar
Calonne

Messages : 293
Date d'inscription : 01/01/2014
Age : 45
Localisation : Un manoir anglais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par CLIOXVIII le Mer 03 Sep 2014, 22:14

Non, pas très lourd car coiffures montées sur des espèces de cages sur lesquelles on lissait les cheveux .
Vous oubliez la vermine , cher Calonne ; vu à une exposition de petits objets en métal qui étaient des pièges à poux .

_________________
L'Histoire n'est pas le passé ! (Jean d'Ormesson)
avatar
CLIOXVIII

Messages : 2516
Date d'inscription : 22/12/2013
Localisation : Paris, Venise, Bath....

http://lesmenus-plaisirs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Comte d'Hézècques le Sam 06 Sep 2014, 00:33

Dans les années 1780 les « pouf » allaient effectivement céder aux coiffures plus simples, comme celle appelée « à l'enfant » ... on a dit que la perte de cheveux de Marie-Antoinette lors de la naissance du dauphin en était à l'origine. Une coiffure qui se combine à la perfection à une robe « en chemise » et des bonnets dits « à la turque ». Etrange cependant de voir cette coiffure au bonnet combinée avec une grande robe de cour, telle sur le portrait remanié d'après le portrait de 1779 de Mme Vigée-Lebrun, qui représente la reine aux alentours de 1785 :



L'on voit un bel exemple d'une robe à la chemise avec la coiffure typique des années 1780 dans la gravure ci-dessous, tirée du Magasin des Modes de 1787.

L'auteur de l'article pense que le sommet de ce que la coiffure peut atteindre est franchi en cette année-là et que les marchandes de mode feront la honte aux siècles futurs qui dégénéreront fatalement après la perfection dans les coiffures atteintes sous Louis XVI Laughing



Et voici l'ère des grands chapeaux qui commence quand les coiffures retrouveront leur simplicité, et qui prend fin au début de la Révolution.



(Magasin des Modes, 1787)

Sous la révolution, en 1790, la coiffure dernier cri est évidemment la coiffure « à la Nation » Laughing


_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 2888
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 37
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran le Sam 06 Sep 2014, 09:37




Les Maîtres Plumassiers font le commerce des plumes d'autruche , de celles du héron , des aigrettes , des queues de paon , de de toutes sortes d'autres plumes fines et précieuses qui servent à la parure des hommes et des femmes & aux ornements de certains emmeublement, comme aux hauts dais, aux impériales de lits et de quelques autres semblables   ...

( Jacques Savary des Brûlons, ‎Philémon-Louis Savary - 1723 )

Un atelier de plumassier, au XVIIIème siècle




Différents ouvrages du plumassier-panachier XVIIIe siècle

avatar
Mme de Sabran

Messages : 33520
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Invité le Sam 06 Sep 2014, 19:25

Regardez toutes ces dames qui vous approchent…. Un forêt de plumes, de couleurs, de coiffures, de chapeaux énormes!! Comme un régiment de cavalerie au grand galop!!!!!!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Invité le Sam 06 Sep 2014, 19:31

outremanche a écrit:Regardez toutes ces dames qui vous approchent…. Un forêt de plumes, de couleurs, de coiffures, de chapeaux énormes!! Comme un régiment de cavalerie au grand galop!!!!!!!!

A te lire on croirait entendre Carmen :


Bien à vous. :n,,;::::!!!:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran le Sam 06 Sep 2014, 19:35



Merci, Majesté, j'adore ce choeur de bambins !!! boudoi30 boudoi30 boudoi30
avatar
Mme de Sabran

Messages : 33520
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par CLIOXVIII le Dim 07 Sep 2014, 10:32

Pas que des bambins, j'ai chanté ce chœur sur la scène de Garnier (j'étais en 4ème ) quand Rouleau avait remonté Carmen . Souvenirs :c^ùù!!: :c^ùù!!: :c^ùù!!:
avatar
CLIOXVIII

Messages : 2516
Date d'inscription : 22/12/2013
Localisation : Paris, Venise, Bath....

http://lesmenus-plaisirs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Invité le Dim 07 Sep 2014, 10:55

CLIOXVIII a écrit:Pas que des bambins, j'ai chanté ce chœur sur la scène de Garnier (j'étais en 4eme )quand Rouleau avait remonté Carmen . Souvenirs :c^ùù!!: :c^ùù!!: :c^ùù!!:
Ouah !!!  :n,,;::::!!!:
Je confirme : les enfants adorent. Testé sur des élèves et présentement sur Eugénie qui accrochée aux barreaux de son parc s'est mise à danser toute réjouie. boudoi30

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran le Mar 09 Sep 2014, 09:04



Galerie des Modes 1778


avatar
Mme de Sabran

Messages : 33520
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par CLIOXVIII le Mar 09 Sep 2014, 11:29







avatar
CLIOXVIII

Messages : 2516
Date d'inscription : 22/12/2013
Localisation : Paris, Venise, Bath....

http://lesmenus-plaisirs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Teresa-Cabarrus le Mar 09 Sep 2014, 12:00

CLIOXVIII a écrit:Non, pas très lourd car coiffures montées sur des espèces de cages sur lesquelles on lissait les cheveux .
Vous oubliez la vermine , cher Calonne ; vu à une exposition de petits objets en métal qui étaient des pièges à poux .

Surprenant!!! Il fallait y penser Very Happy
avatar
Teresa-Cabarrus

Messages : 123
Date d'inscription : 18/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran le Mar 09 Sep 2014, 12:01





" Plus fort, Mamma ! "


_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 33520
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par La nuit, la neige le Mar 09 Sep 2014, 12:12

Pauvres femmes riches : entre les corsets et les coiffures, elles devaient se déplacer raides comme des piquets.  :
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11081
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran le Mar 09 Sep 2014, 12:13



... ne rien faire d'autre que paraître !
avatar
Mme de Sabran

Messages : 33520
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Invité le Mar 09 Sep 2014, 15:45












Ces gravures datent de 177O.

Legros de Rumigny était l'un des coiffeurs les plus courus du XVIIIé siècle. Il créa des coiffures pour Madame de Pompadour, mais aussi pour des princesses, notamment pour Adélaïde, fille de Louis XV. Il inventa une nouvelle sorte de pommade pour les cheveux, qui n'attirait plus la vermine parait-il. Cette pommade était constituée en autre, de moelle de bœuf.
Source : gallica.bnf.fr

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Invité le Mar 09 Sep 2014, 20:26

Merci ! Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran le Mer 24 Sep 2014, 12:27






Site Web pour cette image

COIFFURE DE FEMME ET MESURES POUR LES NOUVELLES PERRUQUES D'HOMMES.

lamesure.fr



Les coiffures à la mode


Au XVIIIe siècle, les coiffeurs (Coëffeurs) s’occupent surtout des cheveux des dames, alors que les perruquiers plus de ceux des hommes et de leurs perruques, de leurs barbes, et donnent parfois des bains. Ainsi trouve-t-on associés au métier de perruquier ceux de barbier, baigneur et étuviste. De nouvelles coupes de cheveux, de nouveaux chapeaux et bonnets, souvent hauts et parfois très élaborés, sont sans arrêt inventés pour les femmes. A la Révolution les coupes évoluent vers moins de sophistication. Les cheveux courts inspirés de l’Antiquité et portés par les gens à la mode de la toute fin du XVIIIe siècle, deviennent la coiffure de la majorité des hommes du XIXe siècle jusqu’à aujourd’hui.
Duchesse de Chartres



 COIFFURE À LA FONTANGES. Gravure sans doute d'époque de 37,1 x 24,1 cm avec pour légende : « Madame la Duchesse de Chartres. » et au-dessous : « Tous les Portraits de la Cour, Se Vendent chez N. Bonnart, rue St. Jacques à l'aigle, avec privil. »


DEUXIEME MOITIE DU XVIIIE SIECLE. CHAPEAU EN COQUILLE ORNE DE FLEURS ET DE PLUMES. Estampe du « 10e Cahier de Costume Français, 4e Suite d'Habillements à la mode. » « Dessiné par Desrais » « Gravé par Voisard » « Jolie Femme en Circassienne de gaze d'Italie puce, avec la jupe de la même gaze couvrant une autre jupe rose garnie en gaze broché avec un ruban bleu attaché par des Fleurs et glands et gaze Bouilloné par en bas, et des manchettes de filet, coiffée d'un Chapeau en Coquille orné de Fleurs et de Plumes. » « A Paris chez Esnauts et rapilly rue St. Jacques à la ville de Coutances A. P. D. R. [Avec Privilège Du Roi] » Sur Internet on trouve ce reste de description (Centre de recherche du château de Versailles) « Circassienne de Gaze. Jolie femme en Circassienne, vue par devant ; le corps est décoré de chaque côté, par trois brandebourgs en or, avec leurs glands en paillettes ; la robe de gaze est relevée avec des bouquets de fleurs retenues par des glands ; garniture de gaze en tuyaux. La jupe de gaze, semblable à la robe, sert de voile à une autre jupe de couleur différente ; la soubreveste terminée en pointe, doit être de couleur pareille à la jupe voilée ; les manches de la robe, très courtes, ornées de leur bordure, attachée par des glands, et livrant passage aux manches de la soubreveste, garnies de manchettes de blonde, à deux rangs. Le volant est peu élevé, et coëffé d'un ruban à gros bouillons, mis en guirlande soutenue par des roses en tige ; le bas du volant environné d'un autre ruban pareil au premier, mais sans être bouillonné. Ces robes, pour ainsi dire aëriennes, ne peuvent paraître que dans les grandes chaleurs de l'été ; elles ne supportent ni mantelet, ni fichu, ni bouffante, et exigent que le sein soit vu dans toute sa beauté ; quelques élégantes ont hazardé de prendre pour collier un cordon d'or et cheveux, avec deux glands passés l'un dans l'autre, et venant se réunir entre les brandebourgs. Chapeau à la coquille, ou le char de Vénus ; les bords sont environnés d'un ruban pareil à la robe pour la couleur ; le côté gauche, appanagé de deux roses avec tige et boutons : du côté droit s'échappent en serpentant deux petites branches de roses ; le tout est couronné par un panache à trois feuilles accompagné de deux plumes badines et surmonté d'une aigrette à trois flèches. Ce chapeau, aussi noble que gracieux, marche de pair avec le chapeau ou pouf à la victoire. Frisure à la phisionomie, ouverte ou à tempérament ; trois boucles de chaque côté, la troisième tombante et accompagnant un chignon bas et natté, avec les nageoires couvrant les oreilles. Souliers uniformes avec la robe, bordés et garnis de la couleur de la soubreveste. »




DEUXIEME MOITIE DU XVIIIE SIECLE. ECHELLE EN BOUCLES. Gravure du XVIIIe siècle signée : « D P. Inv. » « Avec Privilège du Roi ».




DEUXIEME MOITIE DU XVIIIE SIECLE. CHAPEAU A L'ALEXANDRINE - CHAPEAU A L'AMAZONE. Petites gravures de mode du XVIIIe siècle.




DEUXIEME MOITIE DU XVIIIE SIECLE. BONNET A LA CHERUBIN VU SUR LE COTE - COIFFURE AU CONSITEOR - CHAPEAU AU FIGARO PARVENU. 3 gravures d’époque XVIIIe siècle, collées sur carton, d’à peu près 7,5 x 4,5 cm chacune. Couleurs de l’époque.




DEUXIEME MOITIE DU XVIIIE SIECLE. COIFFURE DU XVIIIE SIECLE. Petit morceau de gravure du XVIIIe siècle peinte à la main, représentant une dame coiffée à la mode de l’époque. Sa coiffure a toutes les caractéristiques d’alors avec des plumes, rubans, tissus, végétaux (fleurs, rameaux réels ou faux), boucles en échelles ...

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 33520
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Comte d'Hézècques le Mer 24 Sep 2014, 14:56

Mme de Sabran a écrit: DEUXIEME MOITIE DU XVIIIE SIECLE. COIFFURE DU XVIIIE SIECLE. Petit morceau de gravure du XVIIIe siècle peinte à la main, représentant une dame coiffée à la mode de l’époque. Sa coiffure a toutes les caractéristiques d’alors avec des plumes, rubans, tissus, végétaux (fleurs, rameaux réels ou faux), boucles en échelles ...

Se trimballer avec ses plantes d'intérieur sur la tête... fallait avoir envie !!! Laughing


_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 2888
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 37
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Trianon le Mer 24 Sep 2014, 17:14

Je ne suis pas..... comment dire ? Pas vraiment enthousiasmée par ces "coiffures". : :
Mais c'était la mode au XVIIIème siècle. Heureusement, la Reine a vite changé de coiffure après la naissance de ses enfants.
J'aime bien mieux les coiffures au XIXème, bien plus sobres et élégantes. Very Happy Very Happy
avatar
Trianon

Messages : 2967
Date d'inscription : 22/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les coiffures au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran le Mer 24 Sep 2014, 17:16



... et tellement plus pratiques ! : : :
avatar
Mme de Sabran

Messages : 33520
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 12 Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum