L'abbé de Véri

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'abbé de Véri

Message par cosmo le Sam 01 Nov 2014, 19:21

Je l'ai acheté aujourd'hui et viens d'en commencer la lecture. Le bébé fait 1000 pages.  cat

So far, so good. C'est vraiment très bien. Une très bonne idée que cette compilation de souvenirs et de lettres.

Il y aura certainement des choses nouvelles pour moi : elle entend citer l'abbé de Véri est-il dit dans l'introduction (jamais lu cet abbé!). A part ça, pas mal de sources que nous connaissons déjà mais c'est quand même une bonne idée.

cosmo
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abbé de Véri

Message par Majesté le Sam 01 Nov 2014, 19:26

Je ne suis pas certain d'y découvrir grand chose...mais ce sera pratique pour retrouver des citations de Mémoires lorsque nous aborderons tel ou tel sujet Very Happy

bien à vous.

_________________
"Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié."
Mademoiselle Bertin
avatar
Majesté

Messages : 11626
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 40
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abbé de Véri

Message par Mme de Sabran le Sam 01 Nov 2014, 19:33

Cosmo a écrit:

Il y aura certainement des choses nouvelles pour moi : elle entend citer l'abbé de Véri est-il dit dans l'introduction (jamais lu cet abbé!).

Moi, si : j'ai trouvé l'abbé de Véri à la B.U. de Caen .

Il lui arrive d'être prophétique. Par exemple, il dit que Louis XVI semble se livrer à la société Polignac par déférence pour sa femme . C'est dans ce cercle, dénonce-t-il, que l'on décide de tout . Si son influence s'étendait encore, l'abbé ne peut fixer aucune époque à quelque révolution, mais il lui paraît impossible qu'il n'en arrive pas une tôt ou tard .

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26365
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abbé de Véri

Message par Invité le Sam 01 Nov 2014, 19:39

Il est veri informé cet abbé! Je vais lire ce qu'il dit dans le livre d'Evelyne Lever. Le livre contient quelques autres sources que je ne connais pas encore donc pour moi c'est parfait. Pour les choses que j'ai déjà lues, eh bien c'est toujours bien de se rafraîchir la mémoire .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abbé de Véri

Message par Mme de Sabran le Sam 01 Nov 2014, 19:48



Oui, c'est fou de lire cela, n'est-ce pas !!! Shocked
Remarque, à la même époque, Marie-Thérèse écrivait à Vermond :

Je suis bien touchée de vos services et attachement, qui n'ont pas d'exemple; mais je le suis aussi de l'état de ma fille qui court à grands pas à sa perte .


Pour en revenir à ce nouveau livre, je vais sauter me l'acheter ! :n,,;::::!!!:
Je cours trente-six lièvres à la fois : je suis encore dans Georgiana mais je louche vers Lacour-Gayet, et cet autre maintenant ...

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26365
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

L'abbé de Véri

Message par Roi-cavalerie le Dim 02 Nov 2014, 13:03

Mon cher Cosmo,

Si vous ne connaissez pas l'abbé de Véri ( Joseph Alphonse de Véri 1724-1799), une fiche Wikipédia permet d'avoir un aperçu rapide sur ce personnage très proche de Maurepas: " Mais il était au cœur des affaires du gouvernement, conseillant les uns et les autres et notant ses observations dans son Journal qui constitue un document de premier ordre sur le règne de Louis XVI".  Ce Journal est consultable sur Gallica:

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k119184g.

Bien à vous. Roi-cavalerie
avatar
Roi-cavalerie

Messages : 481
Date d'inscription : 20/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abbé de Véri

Message par Mme de Sabran le Dim 02 Nov 2014, 18:18




Attention !!! Je scinde !!! :n,,;::::!!!:
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26365
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abbé de Véri

Message par Mme de Sabran le Dim 02 Nov 2014, 18:19

Roi-cavalerie a écrit:Mon cher Cosmo,

Si vous ne connaissez pas l'abbé de Véri ( Joseph Alphonse de Véri 1724-1799), une fiche Wikipédia permet d'avoir un aperçu rapide sur ce personnage très proche de Maurepas: " Mais il était au cœur des affaires du gouvernement, conseillant les uns et les autres et notant ses observations dans son Journal qui constitue un document de premier ordre sur le règne de Louis XVI".  Ce Journal est consultable sur Gallica:

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k119184g.

Bien à vous. Roi-cavalerie


Voici l'abbé de Véri  .   Very Happy







.


Dernière édition par Mme de Sabran le Ven 06 Mai 2016, 09:08, édité 1 fois
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26365
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abbé de Véri

Message par Mme de Sabran le Dim 02 Nov 2014, 18:25




Joseph-Alphonse de Véri


Biographie


Fils de Louis de Véri, descendant d'une noble famille florentine installée dans le Comtat Venaissin depuis le XVe siècle, et de Jeanne de Crillon, Joseph-Alphonse de Véri fit ses études à la Sorbonne à Paris, dont il sortit docteur en théologie. Il eut pour condisciples les abbés de Boisgelin, de Cicé, Loménie de Brienne et Turgot, dont il devint l'intime.

Carrière ecclésiastique

En 1745, alors qu'il n'était encore que diacre, son oncle, Jean-Louis de Berton des Balbes de Crillon, archevêque de Narbonne, le nomma chanoine honoraire de cette ville. La même année, il fut député par le diocèse d'Embrun à l'Assemblée du clergé et introduit auprès de René Charles de Maupeou, Premier président du Parlement de Paris, qui lui fit obtenir la commende de l'abbaye de Saint-Satur en Berry.

Ordonné prêtre en 1749, il devint grand vicaire de l'archevêque de Bourges, Frédéric-Jérôme de La Rochefoucauld. Il y arriva peu après Maurepas, qui venait de tomber en disgrâce, et logeait dans un petit pavillon dépendant du palais de l'archevêque, son cousin.
Le ministre en exil ne tarda pas à faire la conquête du jeune abbé qui, en retour, exerçait une influence réelle sur M. et Mme de Maurepas.

Voyages en Europe

Désireux d'entrer dans la diplomatie, l'abbé de Véri voyagea en Suisse et en Allemagne puis à Vienne où il fréquenta assidument l'ambassade de France. Il fut rappelé en France en raison du décès du cardinal de La Rochefoucauld (1757) et, privé de l'influence de son protecteur, n'obtint pas la nomination escomptée, malgré l'arrivée du cardinal de Bernis, avec qui il était lié, à la tête du département des Affaires étrangères. Quand Choiseul lui succéda, les Maurepas firent intervenir en faveur de Véri le Dauphin et le duc de Nivernais (beau-frère de Maurepas) et finirent par obtenir pour lui une nomination comme auditeur de Rote à Rome.

Véri accepta à contre-cœur.
Il s'acquitta de sa tâche avec conscience, mais les subtilités de la procédure ecclésiastique l'ennuyaient.
Il resta dix ans à Rome, où ses fonctions lui permirent d'accumuler une véritable fortune en bénéfices ecclésiastiques.
Il avait alors 200 000 livres de rentes et menait grand train, voyageant en voiture à six chevaux et entretenant une nombreuse domesticité. Grâce à la bienveillance du duc d'Aiguillon, devenu secrétaire d'État aux Affaires étrangères, il put rentrer à Paris en 1772.

Influence politique

Deux ans plus tard, à l'avènement de Louis XVI, son ami Maurepas devint tout puissant. L'abbé de Véri exerçait toujours sur lui un ascendant considérable.
On avait coutume de dire que :
« M. de Maurepas ne fait rien sans consulter sa femme et Mme de Maurepas n'agit que suivant les conseils de l'abbé de Véri. »

C'est suivant son avis que Turgot fut nommé secrétaire d'État à la Marine, et il parvint également, pour les Affaires étrangères, à faire écarter Breteuil, candidat de Marie-Antoinette, au profit de Vergennes.
Il aurait pu devenir ministre, il ne voulut pas solliciter. Mais il était au cœur des affaires du gouvernement, conseillant les uns et les autres et notant ses observations dans son Journal qui constitue un document de premier ordre sur le règne de Louis XVI.
Après la mort de Maurepas, on dit que le Roi lui-même consultait souvent l'abbé de Véri.

Période révolutionnaire

En 1789, il quitta Paris pour aller s'établir dans le Comtat avec ses deux sœurs, religieuses ursulines que la Révolution avait chassées de leur couvent de Valréas. Après quelques années passées à la campagne, il s'installa à Avignon vers 1792.
Bien qu'il eût prêté le serment civique, il fut arrêté le 29 décembre 1793 et incarcéré au couvent de la Miséricorde d'Avignon.
Condamné à mort, il fut sauvé par le 9 thermidor et sortit de prison le 10 octobre 1794.
Il mourut le 28 août 1799.

( Merci Wiki )

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26365
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abbé de Véri

Message par Reinette le Dim 02 Nov 2014, 18:31

J'ignorais qu'il connut lui aussi les prisons révolutionnaires.

Merci pour ces renseignements. Very Happy
avatar
Reinette

Messages : 8021
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abbé de Véri

Message par Mme de Sabran le Dim 02 Nov 2014, 18:34




J'ai scindé parce que l'abbé vaut bien un sujet à lui tout seul : la lecture de son journal est des plus intéressantes !!!
Il était une vraie Cassandre à qui l'Histoire a donné raison ...
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26365
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abbé de Véri

Message par Reinette le Dim 02 Nov 2014, 18:38

:

Je n'ai pas pu m'empêcher d'y penser. Embarassed
avatar
Reinette

Messages : 8021
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abbé de Véri

Message par Reinette le Mar 02 Juin 2015, 14:49

A l'époque on écrivait Viry. Very Happy

Je pense que Linguet parle bien du même car il est censé avoir une grande influence sur les Maurepas et du coup sur Louis XVI.

Enfin voilà ce qu'en dit la Correspondance secrète du 9 octobre 1782 :


Ses amis ne furent pas vraiment discrets ! :
avatar
Reinette

Messages : 8021
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abbé de Véri

Message par Mme de Sabran le Ven 06 Mai 2016, 09:17

Louis XVI et Marie-Antoinette, selon l'abbé de Véri :
dans la préface de son Journal,
 rédigée par Pierre de Nolhac

Le 14 juillet 1790, Louis XIV aurait encore pu dissoudre l'Assemblée et reprendre le timon des affaires .


_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26365
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abbé de Véri

Message par Mme de Sabran le Dim 08 Mai 2016, 20:04

;

Véri a son idée également sur l'aversion bien connue de Marie-Antoinette pour le duc d'Aiguillon :


_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26365
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abbé de Véri

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum