de Yvan Christ, Paris des Utopies

Aller en bas

de Yvan Christ,  Paris des Utopies Empty de Yvan Christ, Paris des Utopies

Message par Mme de Sabran le Mer 16 Oct 2019, 11:05



L'Architecte enlace le spectateur dans la séduction du merveilleux .

Claude-Nicolas Ledoux


de Yvan Christ,  Paris des Utopies Captu489


Il y a 40 ans, l’historien de l’architecture Yvan Christ publiait Paris des utopies, espèce d’inventaire à la Prévert des « grands projets » recalés à l’examen de sortie. C’était les années Pompidou ; Paris pleurait ses halles centrales et Malraux lui-même refusait tout sursis à l’architecture d’Hector Guimard. L’idée d’un pont Napoléon sommé d’une effigie impériale façon colosse de Rhodes passait alors pour une bimbeloterie pittoresque, la démesure corbuséenne la reléguant ad aeternam au placard des nains de jardin. Seulement, les modernes ont passé et, après eux, les post-modernes ; autoproclamé « grand », Paris s’interroge… Il nous a semblé opportun et, pourquoi pas, jouissif de rééditer ce catalogue d’extravagances séculaires. On l’a agrémenté de quelques trouvailles ayant échappé à l’auteur – une grandiloquente pâtisserie placardée à l’arrière du palais de l’Institut, les gratte-ciel crypto-staliniens de la porte Maillot –, ainsi que de projets plus contemporains qui démontrent avec quelle vigueur la vieille capitale des Mérovingiens continue d’exciter la verve des architectes.
https://www.babelio.com/livres/Christ-Paris-utopie/317512


Mise en garde de l'auteur  Wink

Paris tel qu'il aurait pu être...   Il nous est permis de l'imaginer.  Il ne pouvait pas être permis à tous les brasseurs de rêves, bons ou mauvais, de faire mûrir tous les fruits de leur imagination. On le regrette parfois.  On s'en félicite souvent. Il faudrait cent et un albums comparables à celui-ci pour dresser l'inventaire exhaustif  des projets, sages ou fous, qui depuis quatre siècles, ont été élaborés par les architectes et par les urbanistes, désireux d'embellir, de transformer, de métamorphoser la ville de Paris.
Quatre siècles d'utopie !
L'urbanisme fiction n'est pas né avec nous.  Avant nous les Parisiens ont tremblé de satisfaction ou frémi d'indignation au vu ou au su de ces projets multiformes qu'avec l'aide d'Alain Erlande-Brandenburg et de Jean-Marc Léri, tous deux archivistes-paléographes, je tire de leur long sommeil.    Après nous, et pour les mêmes causes, ils frémiront ou trembleront encore .


de Yvan Christ,  Paris des Utopies 1450


Le livre s'ouvre sur un tableau de pas moins de 48 projets de réunion du Louvre et des Tuileries !!!    Ils consistaient à réunir les deux résidences royales du Louvre et des Tuileries en un seul et même bâtiment palatial.

Ce projet fit l'objet de nombreuses propositions entre les règnes d'Henri IV et de Napoléon III. C'est ce dernier qui fit aboutir le projet en 1860 mais l'incendie volontaire du palais des Tuileries en 1871 lors de la Commune de Paris fit que cette réunion fut de courte durée.

de Yvan Christ,  Paris des Utopies Imgp1525

de Yvan Christ,  Paris des Utopies Imgp1526


Je me propose de grappiller tranquillement cet ouvrage en vous postant de temps en temps quelques uns des dessins fascinants de ces utopies .  Nous verrons des projets de places royales, de ponts ...  etc ...  Very Happy

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 40866
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

de Yvan Christ,  Paris des Utopies Empty Re: de Yvan Christ, Paris des Utopies

Message par Mme de Sabran le Jeu 17 Oct 2019, 18:03



Le carrefour Buci

C'est au carrefour Buci que l'architecte du roi, Rousset, aurait voulu que l'on célébrât la gloire de Louis XV.

de Yvan Christ,  Paris des Utopies Imgp1533

A la rencontre des rues de Buci, Mazarine, de Seine et Saint-André des Arts, auxquelles des voies nouvelles se seraient ajoutées en vue d'améliorer la circulation du palais du Luxembourg à la Seine, il créait une place en étoile : au centre se serait dressé la statue du roi.  Point de palais, à la différence des autres projets d'architecture établis lors du concours qui avait été ouvert par M. de Tournehem : Rousset, plus urbaniste qu'architecte utopique, se bornait à entourer la place de bâtiments à rez-de-chaussée, pourvus de colonnes ou de pilastres doriques accouplés, surmontés d'une balustrade, de statues et de trophées, percés d'ouvertures cintrées au débouché de chacune des dix rues :
de Yvan Christ,  Paris des Utopies Imgp1534

Deux modestes fontaines eussent animé cette place circulaire, grâce à laquelle eût été canalisé " le mouvement dans un quartier où les difficultés de circulation restent inextricables "  ( Pierre Lavedan )

Est-ce la relative modestie du projet de Rousset qui, paradoxalement, lui causa son échec ? Le fait est que la ville de Paris nourrissait de plus hautes ambitions. Le fait est également que pour entrer dans les vues de l'architecte, il aurait fallu se livrer à des destruction coûteuses. Ce que le quartier de Saint-Germain-des-Prés aurait gagné dans l'ordre du faste, il l'aurait perdu dans celui de la bonhomie .

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 40866
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

de Yvan Christ,  Paris des Utopies Empty Re: de Yvan Christ, Paris des Utopies

Message par Mme de Sabran le Ven 18 Oct 2019, 19:27



Le 3 juillet 1787,  l'architecte Jacques-Pierre ( ? ) Gisors dédia et présenta à Louis XVI un projet qui consistait à célébrer les vertus du descendant de Henri IV sur le terre-plein du Pont Neuf.   A l'emplacement des deux maisons qui marquent l'entrée de la place Dauphine  ( et qui avaient appartenu à Yolande de Polastron, future duchesse de Polignac ) , un arc de triomphe fort massif, décoré d'une infinité de colonnes corinthiennes, aurait servi d'arrière-plan à la statue équestre du roi régnant, placée vis à vis de celle de son aïeul .   Shocked

Comme ceci :

de Yvan Christ,  Paris des Utopies Imgp1541

La statue vénérée du Grand Henri ne résista pas à la Révolution qui n'aurait fait qu'une bouchée de celle de Louis Capet.   Gisors se serait vainement compromis en ayant chanté les louanges de Monsieur Veto .

Sébastien Mercier, qui s'exclamait avec lyrisme " Oh ! que le bon roi Henri est bien, sur le Pont Neuf ! Il a un front populaire ", souhaitait à présent qu'aux lieu et place d'Henri IV, fût élevé   " un monument digne de la Régénération, une figure colossale consacrant l'insurrection la plus éclatante qu'on ait vue chez aucun peuple" .

Tel était le projet de David, le 7 novembre 1793, qui proposa à la tribune de la Convention que l'on érigeât, toujours sur ce même terre-plein du Pont Neuf,   " un monument durable à la gloire du peuple."   Sa base eût été constituée par les statues de la galerie des rois de Notre Dame qui venaient d'être brutalement extraites de leurs niches et décapitées sur les ordres de la Commune de Paris.

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 40866
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

de Yvan Christ,  Paris des Utopies Empty Re: de Yvan Christ, Paris des Utopies

Message par Mme de Sabran le Sam 19 Oct 2019, 12:12

Henri IV ayant disparu du Pont Neuf dès 1792, et Napoléon occupant désormais le trône des Bourbons, les artistes comme les pouvoirs publics jetèrent à nouveau leur dévolu sur la pointe occidentale de la Cité .

Au Salon de 1804, Guy de Gisors exposa un projet de thermes exclusivement romains ( Shocked  ) qui porteraient le nom de l'empereur.

Oh la la !!! ...    à quoi nous avons échappé !   de Yvan Christ,  Paris des Utopies 3177668066
Voici :

de Yvan Christ,  Paris des Utopies Imgp1543

C'était une épaisse construction à quatre étages d'arcades et à deux ailes en retour d'équerre au milieu desquelles les eaux d'une fontaine auraient jailli.   La bâtisse devaient abriter 176 cabinets de bains. Un escalier à double révolution aboutissait à un bassin en plein air ...
Napoléon fut tenté par un tel dessein, mais finalement ne donna pas suite .

Ouf ! de Yvan Christ,  Paris des Utopies 1123740815

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 40866
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

de Yvan Christ,  Paris des Utopies Empty Re: de Yvan Christ, Paris des Utopies

Message par Mme de Sabran le Sam 19 Oct 2019, 19:10


Je suis au contraire très fan du Pont Louis XVI prévu et dessiné par Davy de Chavigné, en 1780 . Very Happy
Il aurait été destiné " à servir d'entrée aux ports au Blé et de la Grève et de communication  de l'île Saint-Louis et de la Cité.  De larges escaliers pratiqués aux deux extrémités faciliteraient le commerce de la rivière et des ports entre ces deux quartiers qui par là deviendraient marchands et pourraient augmenter beaucoup de valeur. La nouvelle place hémi-circulaire à laquelle il aboutit, servirait de port pour la Cité et d'entrée au cloître Notre Dame qui serait fermé pendant la nuit pour la sûreté et la tranquillité des chanoines. "

de Yvan Christ,  Paris des Utopies Imgp1544

Surbaissée, l'arche centrale était flanquée de deux petites arches cintrées, toutes trois étant décorées de bossages vermiculés. Les quatre piles, galamment festonnées, étaient chargées de proues de navires auxquelles s'accrochaient des tritons sonnant de la conque.  ( J'aime bien cette image !   de Yvan Christ,  Paris des Utopies 1020289783  )  Deux guérites porteuses de fanaux  pointaient sur les piles extrêmes : elles tenaient lieu de corps de garde et de bureau du port.  Enfin, l'arche centrale était dominée par un monument " projeté en mémoire de l'abolissement de la servitude dans tous les domaines de Sa Majesté, pendant la guerre entreprise pour la liberté du commerce et des mers. "
Monument très pompeux, en forme d'arc de triomphe : on y voyait, sous une arcade cintrée, la statue du roi, accordant la liberté à une timide esclave reconnaissante.  Deux rangées de quatre colonnes doriques supportaient un attique orné de bas-reliefs historiés et coiffé de deux figures couchées qui encadraient les armes de France.
Mais c'est pas tout, mais c'est pas tout !  de Yvan Christ,  Paris des Utopies 693620883
De part et d'autre, le monument royal était complété par deux massifs auxquels s'appuyaient des pyramides décorées de drapeaux et de trophées et que surmontaient des dieux marins .

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 40866
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

de Yvan Christ,  Paris des Utopies Empty Re: de Yvan Christ, Paris des Utopies

Message par Duc d'Ostrogothie le Sam 19 Oct 2019, 21:34

Heureusement que les projets pour le Pont-Neuf n'ont pas pu aboutir. Les maisons "Polignac" de la place Dauphine sont bien plus jolies. de Yvan Christ,  Paris des Utopies 2523452716

En revanche, le pont Louis XVI était superbe. Dommage ! bounce
Duc d'Ostrogothie
Duc d'Ostrogothie

Messages : 2337
Date d'inscription : 04/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

de Yvan Christ,  Paris des Utopies Empty Re: de Yvan Christ, Paris des Utopies

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum