Monseigneur Etienne Loménie de Brienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Monseigneur Etienne Loménie de Brienne

Message par Majesté le Sam 21 Déc 2013, 14:07

Homme d'Eglise, d'une famille de grands cadres de l'Etat et cultivé, Etienne-Charles-Louis Loménie de Brienne (1727-1794) est évêque de Condom puis Archevêque de Toulouse et de Sens, et le Pape le crée Cardinal.
Il aurait célébré un mariage secret entre le Duc d'Orléans et Madame de Montesson .
Moreau le décrit comme "rongé de dartres , couvert de cautères , plus que libre dans ses moeurs et déjà trop suspect d'irréligion". Proche de Turgot et fort ami avec l'Abbé de Vermont , lecteur de la Reine , c'est à celle-ci que le prélat doit sa nomination ministérielle. Il occupe sans éclat sa charge de chef du Conseil royal des finances , puis de principal ministre , entre 1787 et 1788 , mais il tente de faires des économies en réduisant le personnel employé à la Cour , comme les porte-chaises d'affaires , les cravatiers ou les pousses-fauteuils. Il mécontente les nobles et ne réussit pas à réduire durablement le déficit de l'Etat .
Lors des débuts de la révolution , il rend son portefeuille de principal ministre et de chef du Conseil des finances après avoir convoqué les Etats généraux ; Necker est alors rappelé par le Roi.
Loménie de Brienne passe 1789 et 1790 en Italie où Pie VII lui a fait remettre le chapeau de cardinal. Elu, à son retour, évêque constitutionnel de Sens, il démissionne du cardinalat.
Il est arrêté , emprisonnépuis relâché. Il meurt au lendemain de sa libération (1794). Certains affirment qu'il se suicida.

Bien à vous.
avatar
Majesté

Messages : 11634
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 40
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monseigneur Etienne Loménie de Brienne

Message par attachboy le Jeu 02 Jan 2014, 21:10

son portrait :



il a quand même une belle prestance !  Very Happy 

L’archevêché de Paris lui aurait échappé sur ordre de Louis XVI, qui lui reprochait... de ne pas croire en dieu !  : 

Quoi que l'on puisse dire sur Loménie de Brienne, il eut tout de même le courage de revenir en France au moment de la révolution alors qu'il se savait détesté. Son frère et quatre autres membres de sa famille furent guillotinés en même temps que Madame Elisabeth.

_________________
"Je sais que l'on vient de Paris pour demander ma tête ! Mais j'ai appris de ma mère à ne pas craindre la mort, et je l'attendrai avec fermeté !"
Marie Antoinette
avatar
attachboy

Messages : 1288
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monseigneur Etienne Loménie de Brienne

Message par Mme de Sabran le Ven 02 Mai 2014, 22:55




L'un d'entre nous a écrit :
Sam 4 Oct 2008 - 20:15


Prélat dont la thèse de théologie de 1751 fut censuré. Proche des Lumières, il fréquente les encyclopédistes. Il est nommé en 1766 dans une commission de réforme des ordres religieux .
Il est peu apprécié du roi mais Marie Antoinette fait remplacer Calonne par cet évêque de Toulouse. Il devient contrôleur général des finances : met à bas les assemblées de notables, augmente le Tiers dans les assemblée provinciale, concentre les conseils royaux et diminue leur personnel et avec Lamoignon réforme la justice et donne l'existence civil aux protestants.
Il est disgracié en 1788 a cause de la réforme Lamoignon sur les parlements. On lui donne l'archevêché de Sens et passe l'année 1789 en Italie.
Le pape lui donne le rang de cardinal mais celui ci refuse. Il prête serment a la Constitution civile du clergé( un des rares avec Talleyrand).
Il est condamné et suspendu par le Pape.
Arrêté par deux fois sous la Terreur, il est relâché la première fois et meurt d'une crise d'apoplexie la deuxième fois en 1794.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26450
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monseigneur Etienne Loménie de Brienne

Message par Mme de Sabran le Mer 08 Oct 2014, 08:50

Majesté a écrit:
Moreau le décrit comme "rongé de dartres , couvert de cautères , plus que libre dans ses moeurs et déjà trop suspect d'irréligion". .

suspect d'irréligion  est un euphémisme puisque, en 1781,  à la mort de l'archevêque de Paris Christophe de Beaumont, soutenu par l'opinion publique, Brienne est écarté par Louis XV qui déclare :

Il faudrait au moins que l'archevêque de Paris crût en Dieu.

( :  )

Vermond soutenait donc un impie ?!!  Shocked

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26450
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monseigneur Etienne Loménie de Brienne

Message par Roi-cavalerie le Mer 08 Oct 2014, 09:09

Mme de Sabran a écrit:


L'un d'entre nous a écrit :
Sam 4 Oct 2008 - 20:15
.
Il est disgracié en 1788 a cause de la réforme Lamoignon sur les parlements.  .

Oui, mais j'ajouterais aussi pour sa mauvaise gestion des questions financières. A l'été 1788, tout le pays craignait la banqueroute.
avatar
Roi-cavalerie

Messages : 481
Date d'inscription : 20/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monseigneur Etienne Loménie de Brienne

Message par Mme de Sabran le Mer 08 Oct 2014, 09:13



La banqueroute n'était pas qu'une crainte .
Elle est pour Bordonove, plus que l'aspiration nationale à un changement de société, la vraie cause de la Révolution.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26450
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monseigneur Etienne Loménie de Brienne

Message par Reinette le Mar 02 Juin 2015, 17:54

La lutte Calonne/Loménie commence déjà en 1785...



J'aurais dû écrire à la place de Loménie : les partisans de la reine. Car Calonne aura pour principal rival Breteuil également.
avatar
Reinette

Messages : 8002
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monseigneur Etienne Loménie de Brienne

Message par Roi-cavalerie le Mar 02 Juin 2015, 19:10

Chère Reinette, 

M'est avis que la concurrence Calonne/Loménie a commencé bien avant puisque, comme nous l'avons  vu, la reine pensait déjà à l'archevêque de Sens pour une place de ministre dès 1775. Chacun des ministrables devaient se surveiller et Loménie a vraisemblablement affûté ses couteaux à partir de novembre 1783.

Bien à vous. Roi-cavalerie
avatar
Roi-cavalerie

Messages : 481
Date d'inscription : 20/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monseigneur Etienne Loménie de Brienne

Message par Reinette le Mar 02 Juin 2015, 19:13

Oui en effet. Very Happy
avatar
Reinette

Messages : 8002
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monseigneur Etienne Loménie de Brienne

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum