La reine Marie-Caroline

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La reine Marie-Caroline

Message par La nuit, la neige le Sam 17 Juin 2017, 19:25

Mme de Sabran a écrit: Voilà un couple vraiment étrangement assorti, du reste se répugnaient-ils réciproquement. Elle sue comme un porc et elle sent mauvais, disait-il de sa tendre moitié.
"Elle pue et sue comme un porc", voilà la phrase qui était citée... Shocked  Laughing

Mme de Sabran a écrit:Je me demande comment ils ont réussi à faire une telle flopée d'enfants  ...
A l'époque, de la seule façon connue...  
Avec un beaucoup d'engouement et de constance, apparemment !
Il y a des tempéraments à la gaudriole, que veux-tu... Eventaille

Volcanique en tout, Marie-Caroline.  

Mme de Sabran a écrit:Ni Mme Lever, ni Frank Ferrand n'a réellement insisté sur la répression sanglante que Marie-Caroline a fait déferler sur les Napolitains ...
Tu as raison. Et pourtant elle fut terrible. What a Face
avatar
La nuit, la neige

Messages : 9440
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La reine Marie-Caroline

Message par Mme de Sabran le Sam 17 Juin 2017, 19:50

La nuit, la neige a écrit:
"Elle pue et sue comme un porc", voilà la phrase qui était citée... Shocked  Laughing

Merci pour cette rectification .    Very Happy
Est-ce mieux ? Est-ce pire ?  Je me demande ...    Eventaille

La nuit, la neige a écrit:
Il y a des tempéraments à la gaudriole, que veux-tu... Eventaille

Oui bien entendu, mais dans le plaisir, s'entend !   Laughing
( Poilant, ton petit smiley ! Eventaille )

La nuit, la neige a écrit:
Volcanique en tout, Marie-Caroline.  

J'ai justement cité dans le sujet du Vésuve le parallèle que fait Clémentine Portier-Kaltenbach entre la reine et le volcan !   Very Happy

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28842
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La reine Marie-Caroline

Message par La nuit, la neige le Dim 18 Juin 2017, 09:41

Oui, oui, j'ai lu. D'où mon commentaire... Wink
avatar
La nuit, la neige

Messages : 9440
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La reine Marie-Caroline

Message par Mme de Sabran le Dim 18 Juin 2017, 22:50

La perche était trop belle ! Eventaille

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28842
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La reine Marie-Caroline

Message par Comte d'Hézècques le Jeu 10 Aoû 2017, 11:02

Un nouveau livre ancien est rentré dans ma collection avant-hier Embarassed

La première biographie en français sur Marie-Caroline, parue en 1816, donc deux ans après la mort de cette sœur chérie de Marie-Antoinette.









Son portrait en frontispice n'est pas très flatteur, mais que voulez-vous... accablée par les épreuves napoléoniennes, et puis, la mode Empire n'était pas vraiment faite pour les personnes âgées, admettons-le Wink




_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 2508
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 37
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: La reine Marie-Caroline

Message par La nuit, la neige le Jeu 10 Aoû 2017, 11:07

Le portrait n'est peut-être pas flatteur, mais il est sûr qu'il s'agit plus probablement d'une "hagiographie" qu'une biographie.

Enfin, c'est intéressant ! Bonne lecture...Very Happy
avatar
La nuit, la neige

Messages : 9440
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La reine Marie-Caroline

Message par Comte d'Hézècques le Jeu 10 Aoû 2017, 11:12

La nuit, la neige a écrit:Le portrait n'est peut-être pas flatteur, mais il est sûr qu'il s'agit plus probablement d'une "hagiographie" qu'une biographie.

Tout à fait. Avec tant de flatteries en guise d'introduction à l'adresse du duc de Berry, on ne pourra pas s'attendre à un portrait nuancé et objectif de cette princesse
Enfin, si toutefois je trouve des informations intéressantes dans ce livre, je les partagerai ici.

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 2508
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 37
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: La reine Marie-Caroline

Message par Mme de Sabran le Jeu 10 Aoû 2017, 11:19

Oh merci ! Il me tarde que tu nous en dises plus, mon cher Félix !!!

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28842
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La reine Marie-Caroline

Message par Mme de Sabran le Jeu 14 Sep 2017, 15:58

Un trait de générosité de Marie-Caroline ...    

Après la démission du marquis de Bombelles de sa charge d'ambassadeur de France à la Sérénissime,  et n'ayant pas de fortune personnelle, la famille se retrouve pratiquement sans toit ni ressource .   Angélique écrit à Madame Elisabeth :

« Je rouvre ma lettre pour vous faire part, mon enfant, de la fortune qui nous arrive, qui est un véritable coup du ciel: le Roi et la Reine de Naples, sans que nous ayons fait chose au monde pour l'obtenir, viennent faire à nos enfants 12.000 francs de pension jusqu'à ce M. de B. ait obtenu une nouvelle ambassade. La grâce qu'ils y ont mise est au-delà de toute expression, je vous ferai le détail par ma première lettre. »

Voici le mot de la reine Caroline avec cette adresse :

Aux enfants de l'estimable marquis de Bombelles,
ambassadeur du Roi de France

Venise, 2 avril.

Vous avez des parents si respectables que je ne puis vous désirer, mes chers enfants, que le bonheur de leur ressembler... Votre éducation ne faisant que commencer, j'oserai vous faire toucher 12.000 francs pour la continuer jusqu'au moment où vos respectables parents seront de nouveau rentrés dans toutes les charges et emplois dont ils sont si dignes. Recevez ce faible don avec le sentiment qui vous le fait offrir, et comptez à jamais sur mon véritable intérêt pour vous, mes enfants, et sur l'estime et l'attachement qu'aura toujours pour vos parents votre éternelle amie.

« Charlotte. »


Ce trait de générosité de la sœur de Marie-Antoinette fit d'autant plus d'effet que rien ne le faisait prévoir. La Reine de Naples connaissait la situation précaire des Bombelles, elle leur avait montré des attentions marquées, recommandant le mari au marquis de Gallo, ambassadeur de Naples à Vienne, témoignant mille grâces à la femme, demandant à voir ses enfants. Ces sourires innocents firent impression sur la princesse. De là l'acte de magnanimité qui causa une grande sensation : toute l'Italie s'en émut.
Alissando Chazet l'a consigné dans ses Mémoires ; le chevalier Hénin mande au ministre la libéralité venue si à propos secourir les Bombelles . Ce sera pendant plusieurs années le plus clair de leur avoir, la pension leur sera servie régulièrement jusqu'au jour où les baïonnettes de Championnet auront forcé les souverains napolitains à se réfugier en Sicile.


Dernière édition par Mme de Sabran le Jeu 14 Sep 2017, 18:01, édité 1 fois

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28842
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La reine Marie-Caroline

Message par Invité le Jeu 14 Sep 2017, 17:40

C'est vraiment très touchant !

Ces enfants Bombelles devaient être particulièrement adorables pour que le couple royal de Naples décide d'assurer leur entretien. Je ne crois pas que tous les enfants d'émigrés, pour beaucoup tombés dans la misère en aient bénéficié.

Cela me rappelle une anecdote rapportée par Bombelles lui-même très ému de la demande de nouvelles de ses enfants par Marie-Antoinette, capable de connaitre le prénom de chacun !

En était-elle capable pour tous les enfants de chacun de ses courtisans ?

Aurait-elle écrit à sa soeur son attachement particulier aux petits Bombelles ?

Des questions sûrement sans réponse mais pour moi intéressantes à creuser. Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La reine Marie-Caroline

Message par Invité le Ven 15 Sep 2017, 06:54

Maintenant que j'y pense, Marie-Antoinette avait une très bonne raison de connaitre les petits Bombelles : leur grand-mère madame de Mackau éduquait de près Marie-Thérèse. Forcément, entre mère et nounou, la question «Comment se portent vos petits-enfants ?» est très récurrente. Laughing

Sans  oublier que madame Elisabeth avait forcément un oeil sur eux, enfants de sa meilleure amie, petits-enfants de celle qui l'a élevée, et elle devait forcément de temps à autre en parler à sa belle-soeur, les enfants (les siens mais déjà plus jeune, ceux des autres) ayant toujours été un thème de prédilection  pour Marie-Antoinette.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La reine Marie-Caroline

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum