Le Deal du moment : -29%
Manette sans fil PS5 DualSense (bleu, cosmic red,rose, ...
Voir le deal
49.99 €

Exposition Le duc d’Aumale et Chantilly, jusqu’au 26 février 2023.

Aller en bas

Exposition Le duc d’Aumale et Chantilly, jusqu’au 26 février 2023. Empty Exposition Le duc d’Aumale et Chantilly, jusqu’au 26 février 2023.

Message par Mme de Sabran Lun 17 Oct 2022, 17:50


Grâce aux photos anciennes, plongez dans le château de Chantilly au temps du duc d’Aumale Very Happy

Depuis ce samedi, une exposition de photographies anciennes permet de découvrir l’état du château avant et après sa reconstruction par le duc d’Aumale, mais aussi de nombreuses photos de ce dernier.

Exposition Le duc d’Aumale et Chantilly, jusqu’au 26 février 2023. Bu464f10
Le château de Chantilly après sa reconstruction, 1885. /Chantilly, musée Condé, PH-130.

Par Simon Gourru
Le 15 octobre 2022

Ses yeux perçants et son nez aquilin sont reconnaissables au premier coup d’œil, semblables à ceux des peintures qui le représentent jeune homme. Si le public est plus habitué à le voir sur une toile, ces photos permettent de se représenter autrement Henri d’Orléans, duc d’Aumale, l’ancien propriétaire du château de Chantilly qui léguera, à sa mort, le domaine et ses collections à l’Institut de France.

Alors que l’on célèbre le bicentenaire de sa naissance, une exposition photo est présentée depuis ce samedi dans son ancienne propriété, devenu le principal site touristique de l’Oise. Des images du XIXe siècle qui permettent de découvrir un autre Chantilly, celui d’un château à moitié rasé, loin du fastueux monument que le « Prince des bibliophiles », l’un des plus grands collectionneurs de son temps, s’attachera à rebâtir.

Le château avant sa reconstruction
Né à Paris en 1822, Henri d’Orléans est le cinquième fils de Louis-Philippe, dernier roi des Français. Il hérite à huit ans de son parrain, le dernier Prince de Condé, devenant ainsi le plus riche de sa famille. Dans le legs, le château de Chantilly, vendu à des démolisseurs à la Révolution, est en piteux état.

Brillant militaire, le prince se voit poussé à l’exil en Angleterre, suite à la chute de son père. C’est là que commence l’exposition, en 1848, date du premier cliché qui le représente. « La photographie apparaît en 1839, son parcours suit le développement de cette nouvelle technique », note Nicole Garnier, conservatrice générale honoraire, commissaire de l’exposition.

Exposition Le duc d’Aumale et Chantilly, jusqu’au 26 février 2023. Ih5sbp10
1852. Henri d’Orléans, duc d’Aumale, photographié lors de son exil en Angleterre par un de ses proches, le Vicomte Joseph Vigier.
Château de Chantilly


Sur des photos au format carte de visite, on découvre un jeune Henri posant avec son frère François d’Orléans, prince de Joinville, ou dans sa propriété de Twickenham. Sur le mur d’en face, dans le cabinet des arts graphiques qui abrite l’exposition, c’est un château de Chantilly désolé qui fait face à l’exil doré du prince.

« Seuls subsistent le petit château Renaissance, qui date du milieu XVIe siècle, le château d’Enghien ainsi que le soubassement médiéval », détaille Nicole Garnier. On y aperçoit une cour de la capitainerie avec une porte cochère et son pont-levis depuis disparu.

En 1852, le duc n’a plus le droit d’avoir de biens en France. « Il n’avait pas du tout l’intention de se séparer de Chantilly, poursuit l’ancienne directrice du Musée Condé. Il va alors organiser une vente fictive avec une banque anglaise et récupérera son domaine après. »

Des photos d’Aumale jusqu’à sa mort
Car après 23 ans en Angleterre, Henri est de retour chez lui et reprend sa carrière militaire, lui qui se définit avant tout comme un général, mais aussi un politique. En 1871, il devient député de l’Oise et président du conseil général du département. C’est aussi la période où il entame l’œuvre de sa vie, la reconstruction de Chantilly pour y abriter ses collections.

Si l’exposition fait la part belle au domaine avant et après sa reconstruction, il n’y a pas de photos du chantier. « Cela m’a toujours étonné, on parle ici d’un chantier de sept ans, elles doivent bien exister quelque part », s’agace Nicole Garnier.

Exposition Le duc d’Aumale et Chantilly, jusqu’au 26 février 2023. Fojk5r10
Photo de Claudius Couton en 1872 montrant le château de Chantilly avant sa reconstruction, bien loin du bâtiment que connait aujourd'hui le public.
Château de Chantilly


La suite de l’exposition présente la vie du duc d’Aumale sous divers aspects, entre ses voyages en Angleterre, où il a gardé une résidence, son second exil en Belgique de 1886 à 1889 ou encore ses nombreux voyages en Sicile où il possède des propriétés. Les photographies couvrent jusqu’à sa mort sur l’île italienne et même au-delà, l’exposition se concluant sur le cortège funéraire qui escorte la dépouille princière jusqu’à sa dernière demeure.

Exposition Le duc d’Aumale et Chantilly, photographies du XIXe siècle, jusqu’au 26 février 2023.

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 51190
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum