Portraits de la princesse de Lamballe

Page 1 sur 12 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Portraits de la princesse de Lamballe

Message par Comte d'Hézècques le Lun 23 Déc 2013, 13:19

Dans les "amis" de Marie Antoinette pas encore de chapitre dédié à la princesse de Lamballe ? Je suis donc le premier à inaugurer celui-ci, quel honneur  :n,,;::::!!!: 

Je l'inaugure par ce portrait/croquis de la princesse de Lamballe de la main de Danloux, fait en 1791 ou 1792. Je l'ai trouvé dans mon livre sur la révolution d'Octave Aubry et j'en ai directement fait une photo avec zoom Very Happy

Je trouve qu'on y discerne bien le caractère affable de la princesse ; on y voit de l'insouciance, une esquisse d'un sourire gracieux, beaucoup de bonté ; j'y vois aussi une femme mature, contrairement au portrait de Callet de 1776 où je vois plutôt une femme fragile qui n'est pas à l'aise (pas étonnant avec cette coiffure rocambolesque qui appesantit sa petite tête fragile)  Laughing 

" />

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 2341
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 36
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portraits de la princesse de Lamballe

Message par Comte d'Hézècques le Lun 23 Déc 2013, 13:27

Et voici un détail du portrait de la princesse de Lamballe de la main de Callet, qui date de 1776, à l'époque où la princesse était encore plus ou moins dans les bonnes grâces de la reine, fraîchement nommée surintendante de sa Maison (en 1775). Une nomination qui, finalement, allait provoquer non pas une rupture, mais une altération dans l'amitié de la reine pour la princesse de Lamballe, qui semblait au final ne pas posséder assez de savoir-faire et de diplomatie pour occuper un poste si important à la Cour, qui, de surcroît, ombrageait celui de dame d'honneur et de dame d'atours de la reine.


_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 2341
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 36
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portraits de la princesse de Lamballe

Message par Invité le Lun 23 Déc 2013, 13:39

Merci comte d'Hézècques !  Very Happy 
J'aime beaucoup Callet, il fait partie des peintres que je préfère, avec Kucharsky et Duplessis. Very Happy  

Voici une photo du fameux portrait de la princesse de Lamballe, attribué par le musée de Versailles, à Callet.



Ce portrait semble avoir été commandé par la maison de Marie-Antoinette. Après avoir appartenu à la princesse de Lamballe, le tableau passa à la princesse de Beauveau, abbesse du couvent de St Antoine, puis dans la collection Choiseul, avant d'entrer dans les collections nationales (Constans).

Marc Sandoz conteste l'attribution à Callet : "Il semble permis de se demander si ce portrait, malgré les traditions du château de Versailles, est bien une oeuvre de Callet, dont on ne reconnaît guère le style assuré de ses portraits." (Marc Sandoz, "Antoine-François Callet").



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Portraits de la princesse de Lamballe

Message par Invité le Lun 23 Déc 2013, 13:42

Voici le portrait de la princesse de Lamballe, réalisé par Anton Hickel en 1788.
Ce tableau se trouve aujourd'hui au musée du Palais du Liechtenstein.







Dernière édition par Cosmo le Lun 23 Déc 2013, 14:02, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Portraits de la princesse de Lamballe

Message par Comte d'Hézècques le Lun 23 Déc 2013, 14:00

Merci cher Cosmo pour les précisions quant au tableau attribué à Callet Very Happy
Il est toujours intéressant de connaître le chemin que le tableau a fait pour arriver jusqu'à nous. Pour un Callet, je trouve que la matière de la robe n'est pas assez élaborée en effet, mais bon, peut-être il a dû rapidement terminer celle-ci pour commencer une autre commande  lol! 

Le portrait de Hickel est très beau en soi, mais j'ai du mal à reconnaître la physionomie de la princesse, surtout qu'en 1788 elle avait 39 ans et ici on dirait une femme de 20 ans... souvent les peintres essayaient de flatter le modèle mais là l'écart est quand même grand  What a Face

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 2341
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 36
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portraits de la princesse de Lamballe

Message par Invité le Lun 23 Déc 2013, 14:03

20 ans ou 39 ans, la différence n'est pas si énorme que ça tout de même... !  Hop! 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Portraits de la princesse de Lamballe

Message par Comte d'Hézècques le Lun 23 Déc 2013, 14:03

Cosmo a écrit:Voici le portrait de la princesse de Lamballe, réalisé par Anton Hickel en 1784.

maintenant je vois la date 1784... n'était-ce pas plutôt 1788 ? Partout je vois cette date mentionnée quand cette oeuvre est citée...

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 2341
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 36
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portraits de la princesse de Lamballe

Message par Invité le Lun 23 Déc 2013, 14:05

Comte d'Hézècques a écrit:
Cosmo a écrit:Voici le portrait de la princesse de Lamballe, réalisé par Anton Hickel en 1784.

maintenant je vois la date 1784... n'était-ce pas plutôt 1788 ? Partout je vois cette date mentionnée quand cette oeuvre est citée...

C'était une erreur de plume de ma part, j'ai rectifié. Le tableau est bien signé et daté de 1788, comme indiqué sur la photo que j'ai postée.  Wink 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Portraits de la princesse de Lamballe

Message par Comte d'Hézècques le Lun 23 Déc 2013, 14:15

Cosmo a écrit:20 ans ou 39 ans, la différence n'est pas si énorme que ça tout de même... !  Hop! 

Pour un homme peut-être pas, mais pour une femme... ?  lol!

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 2341
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 36
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portraits de la princesse de Lamballe

Message par Comte d'Hézècques le Lun 23 Déc 2013, 20:56

Le tableau de Hickel était probablement source d'inspiration pour cette gravure de la princesse, publiée dans la biographie que Mathurin de Lescure consacrait à la princesse de Lamballe, éditée en 1864.


_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 2341
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 36
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portraits de la princesse de Lamballe

Message par Comte d'Hézècques le Lun 23 Déc 2013, 21:01

« De ce que retiennent tous les mémorialistes, c'est la transparence de ce visage, non point sa beauté, mais l'éclat de son teint, l'évanescence de sa chevelure, qu'elle a blonde, difficilement maîtrisable, tant elle s'échappe en bouillons. Ses yeux, Mme Vigée-Lebrun, Mme de Genlis, toutes deux ses contemporaines, les décrivent bleus, d'un bleu pâle moucheté de paillettes d'or qui lui donnent, disent-elles, cet air d'étrangeté, presque sans expres​sion(...)

Pour redonner vie au visage massacré de la princesse, les tueurs de septembre portent sa tête chez un barbier, « pour la laver, la friser. », écrit complaisamment Restif de La Bretonne. Le perruquier n'y arrivera guère. Il arrange seulement la longue chevelure, farde les joues, mais le visage est ailleurs, aussi anachronique au bout d'une pique qu'il l'a toujours été (...).

Comme ce visage finit par gêner de tant d'indécente indifférence, on le massacre davantage. Il faut que rien ne reste de lui, que toute la chair en soit détruite. De la grâce fragile de la princesse, de ce corps qui s'évanouissait sans cesse, à la moindre émotion, au point d'en irriter toute la Cour, une chronique de 1894 rapporte que sont conservés quelques lambeaux de chair, comme des reliques, « dans un château des environs de Liège, tout parcheminés et tendus sur un coussin de satin. »

Alain Vircondelet, "La princesse de Lamballe, l'ange de Marie Antoinette"

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 2341
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 36
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portraits de la princesse de Lamballe

Message par Comte d'Hézècques le Lun 23 Déc 2013, 21:16

- A la même époque j'ai fait aussi le portrait de la princesse Lamballe. Sans être jolie elle paraissait l'être à quelque distance ; elle avait de petits traits, un teint éblouissant de fraîcheur, de superbes cheveux blonds, et beaucoup d'élégance dans toute sa personne. L'horrible fin de cette malheureuse princesse est assez connue, de même que le dévouement dont elle a péri victime; car en 1791 elle était à Turin, à l'abri de tout péril, lorsqu'elle rentra en France dès qu'elle sut la reine en danger.

Élisabeth Vigée Lebrun, Mémoires d'une portraitiste, 1835.

(ici, Mme Vigée-Lebrun s'est trompée, la princesse de Lamballe n'était pas à Turin en 1791, mais d'abord en Angleterre quand la famille royale avait pris la fuite, mais elle n'y restait pas longtemps ; rapidement elle gagnait Ostende, afin de rejoindre la famille royale à Montmédy, mais quand elle sut que la famille royale était arrêtée, elle alla rejoindre Fersen et d'autres personnes de la cour à Bruxelles, pour ensuite aller à Spa et s'installer pendant quelque temps à Aix-la-Chapelle.)

Ici on voit la princesse de Lamballe peinte par Élisabeth Vigée Lebrun, en gaule, portrait qui date de 1782 ; à l'instar de la princesse, plusieurs autres dames de la Cour se firent peindre en gaule à la même époque : Marie Antoinette, Yolande de Polignac, et puis aussi Mme du Barry.


_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 2341
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 36
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portraits de la princesse de Lamballe

Message par Mme de Sabran le Lun 23 Déc 2013, 22:34

Comte d'Hézècques a écrit:

Je l'inaugure par ce portrait/croquis de la princesse de Lamballe de la main de Danloux, fait en 1791 ou 1792. Je l'ai trouvé dans mon livre sur la révolution d'Octave Aubry et j'en ai directement fait une photo avec zoom Very Happy

Octave Aubry ? N'est-ce pas l'auteur de cet ouvrage Le roi perdu dont nous entretient toujours notre ami Per ?!!!

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26313
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portraits de la princesse de Lamballe

Message par Mme de Sabran le Lun 23 Déc 2013, 22:38

Comte d'Hézècques a écrit:
Cosmo a écrit:20 ans ou 39 ans, la différence n'est pas si énorme que ça tout de même... !  Hop! 

Pour un homme peut-être pas, mais pour une femme... ?  lol!


Sympa !   Zéro pointé en galanterie .


 lol! 

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26313
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portraits de la princesse de Lamballe

Message par Comte d'Hézècques le Lun 23 Déc 2013, 23:24

Mme de Sabran a écrit:Sympa !   Zéro pointé en galanterie .
lol! 

Les bataves ne sont pas très renommés pour leur galanterie, madame  :

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 2341
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 36
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portraits de la princesse de Lamballe

Message par Trianon le Mar 24 Déc 2013, 00:48

Chère et tendre princesse de Lamballe. Je trouve qu'elle a un physique différent sur chacun des portraits.
Celui attribué à Callet est le plus connu.
Merci pour les deux dernières que je ne connaissais pas du tout.  Very Happy  Je reconnais bien la toile typique de EVL.
avatar
Trianon

Messages : 2282
Date d'inscription : 22/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portraits de la princesse de Lamballe

Message par Invité le Mar 24 Déc 2013, 08:34

J'ai une grande tendresse pour la Princesse.
Son amitié pour la Reine en fait une fidèle parmi les fidèles.
Heureusement qu'elle n'a pas vu son beau frère condamner le Roi et qu'elle n'ait pas eu à subir la mort de Marie-Antoinette, comme ce fût le cas de la pauvre Duchesse de Polignac qui en est morte de chagrin, Il est nul doute que la Princesse en serait morte aussi...
La haine s'en chargera !!!  Sad Sad Sad


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Portraits de la princesse de Lamballe

Message par Comte d'Hézècques le Mar 24 Déc 2013, 11:00

Mme de Sabran a écrit:Octave Aubry ?   N'est-ce pas l'auteur de cet ouvrage Le roi perdu dont nous entretient toujours notre ami Per ?!!!

C'est correct. J'ai retrouvé vos discussions dans l'ancien Boudoir ainsi que le livre qui est toujours en vente: http://www.abebooks.fr/search/sortby/3/an/Aubry+/tn/+Le+Roi+Perdu+

 :\\\\\\\\:

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 2341
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 36
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portraits de la princesse de Lamballe

Message par Mme de Sabran le Mar 24 Déc 2013, 11:06

Comte d'Hézècques a écrit:
Mme de Sabran a écrit:Sympa !   Zéro pointé en galanterie .
lol! 

Les bataves ne sont pas très renommés pour leur galanterie, madame  :

Merci, vous m'apprenez un mot !
Google m'a renseignée (  :  )

Qu'avez-vous d'un Batave ?

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26313
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portraits de la princesse de Lamballe

Message par Mme de Sabran le Mar 24 Déc 2013, 11:08

Comte d'Hézècques a écrit:
Mme de Sabran a écrit:Octave Aubry ?   N'est-ce pas l'auteur de cet ouvrage Le roi perdu dont nous entretient toujours notre ami Per ?!!!

C'est correct. J'ai retrouvé vos discussions dans l'ancien Boudoir ainsi que le livre qui est toujours en vente: http://www.abebooks.fr/search/sortby/3/an/Aubry+/tn/+Le+Roi+Perdu+

 :\\\\\\\\:

J'ai fait tilt, et puis un petit effort de mémoire .  Very Happy 

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26313
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portraits de la princesse de Lamballe

Message par Comte d'Hézècques le Mar 24 Déc 2013, 11:19

Mme de Sabran a écrit:Merci, vous m'apprenez un mot !
Google m'a renseignée (  :  )

Qu'avez-vous d'un Batave ?

Ah rien du tout en fait ! Je n'ai ni la physionomie ni le caractère d'un Batave. Cela explique mon exil volontaire de la république Batave Very Happy

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 2341
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 36
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portraits de la princesse de Lamballe

Message par Comte d'Hézècques le Mar 24 Déc 2013, 11:38

Trianon a écrit:Chère et tendre princesse de Lamballe. Je trouve qu'elle a un physique différent sur chacun des portraits.

En effet, il est très difficile de distinguer son vrai visage sur les différents portraits qui existent de la princesse. Je me fie le plus aux portraits de Danloux de 1791-1792 et au portrait attribué à Callet, où l'on voit la princesse jeune. Il existe aussi un portrait du peintre Louis Edouard Rioult, une copie d'après un original apparemment, car Rioult est né en 1790, donc il n'a jamais vu la princesse de ses propres yeux. Mais vu la ressemblance à d'autres portraits (le nez un peu allongé, la petite bouche et les grands yeux), il doit y avoir un original, mais qui l'a peint ? Je n'en ai aucune idée... Voici le tableau en question :


_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 2341
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 36
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portraits de la princesse de Lamballe

Message par Lucius le Mar 24 Déc 2013, 14:05

Dans l'ensemble on retrouve un petit visage pointu, une petite bouche et un nez assez grand.
avatar
Lucius

Messages : 5880
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portraits de la princesse de Lamballe

Message par Mme de Sabran le Mar 24 Déc 2013, 14:57

Lucius a écrit: un nez assez grand.

Il est vrai, chère Princesse, que  « moi, Madame, si j'avais un tel nez,
Il faudrait sur le champ que je me l'amputasse ! »
Amical : « mais il doit tremper dans votre tasse :
Pour boire, faites-vous fabriquer un hanap ! »
Descriptif : « c'est un roc ! ... c'est un pic... c'est un cap !
Que dis-je, c'est un cap ? ... c'est une péninsule ! »
Curieux : « de quoi sert cette oblongue capsule ?
D'écritoire, madame, ou de boîte à ciseaux ? »
Gracieux : « aimez-vous à ce point les oiseaux
Que paternellement vous vous préoccupâtes
De tendre ce perchoir à leurs petites pattes ? »
Truculent : « ça, monsieur, lorsque vous pétunez,
La vapeur du tabac vous sort-elle du nez
Sans qu'un voisin ne crie au feu de cheminée ? »
Prévenant : « gardez-vous, votre tête entraînée
Par ce poids, de tomber en avant sur le sol ! »
Tendre : « faites-lui faire un petit parasol
De peur que sa couleur au soleil ne se fane ! »
Pédant : « l'animal seul, monsieur, qu'Aristophane
Appelle hippocampelephantocamélos
Dut avoir sous le front tant de chair sur tant d'os ! »
Cavalier : « quoi, l'ami, ce croc est à la mode ?
Pour pendre son chapeau c'est vraiment très commode ! »
Emphatique : « aucun vent ne peut, nez magistral,
T'enrhumer tout entier, excepté le mistral ! »
Dramatique : « c'est la Mer Rouge quand il saigne ! »
Admiratif : « pour un parfumeur, quelle enseigne ! »
Lyrique : « est-ce une conque, êtes-vous un triton ? »
Naïf : « ce monument, quand le visite-t-on ? »
Respectueux : « souffrez, madame, qu'on vous salue,
C'est là ce qui s'appelle avoir pignon sur rue ! »
Campagnard : « hé, ardé ! C'est-y un nez ? Nanain !
C'est queuqu'navet géant ou ben queuqu'melon nain ! »
Militaire : « pointez contre cavalerie ! »
Pratique : « voulez-vous le mettre en loterie ?
Assurément, madame, ce sera le gros lot ! »
Enfin parodiant Pyrame en un sanglot :
« Le voilà donc ce nez qui des traits de son maître
A détruit l'harmonie ! Il en rougit, le traître ! »


 : 

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 26313
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portraits de la princesse de Lamballe

Message par Trianon le Mar 24 Déc 2013, 15:01

Lucius a écrit:Dans l'ensemble on retrouve un petit visage pointu, une petite bouche et un nez assez grand.

Oui, c'est vrai. On peut dire qu'elle était une charmante personne.  Very Happy 
Österreich, j'avais déjà lu que la Duchesse de Polignac était morte de chagrin en apprenant la mort de la Reine. Mais, j'ai lu dans le Boudoir qu'elle serait plutôt morte de maladie, apprenant la mort de son amie, cela l'a sûrement détruite plus vite.  Sad 
avatar
Trianon

Messages : 2282
Date d'inscription : 22/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portraits de la princesse de Lamballe

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 12 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum