La place forte de Montmédy

Aller en bas

La place forte de Montmédy Empty La place forte de Montmédy

Message par Mme de Sabran Mer 09 Déc 2015, 22:19

La place forte de Montmédy Bandea10



La place forte de Montmédy Citade10


La fuite manquée des 20 et 21 juin 1791 est un épisode important de la Révolution française au cours de laquelle Louis XVI, Marie-Antoinette, et leur famille immédiate ont tenté de rejoindre le bastion royaliste de Montmédy, à partir duquel le roi espérait lancer une contre-révolution.

En accréditant la thèse de la trahison du roi, cet événement déterminant dans le cours de la Révolution française a largement contribué à rendre crédible l’idée d’instaurer une république en France.


Le départ de la famille royale de Paris est un projet récurrent depuis le 5 octobre 1789, date à laquelle il a été pour la première fois abordé en conseil1, mais cette fois, la situation décide le roi Louis XVI à autoriser son entourage et celui de Marie-Antoinette d'Autriche, avec au premier rang Axel de Fersen, à lui soumettre un plan d'évasion minutieusement organisé du palais des Tuileries, où il n'est plus tout à fait libre de ses mouvements. C'est La Fayette, en tant que général commandant de la garde nationale, qui est chargé de la protection de l'exécutif mais également de sa surveillance.

D'ailleurs, premier responsable mis au courant de ce départ, il prend immédiatement et seul l'ordre d'envoyer des hommes dans toutes les destinations envisageables, qui conduira ainsi à la reprise du roi.



La place forte de Montmédy Flight10



La Fayette élabore et défend une communication publique d'un prétendu enlèvement du roi en refusant de diffuser la « déclaration à tous les Français », rédigée par Louis XVI afin d'expliquer ce départ de Paris (cf le testament politique de Louis XVI, infra).

L'objectif consiste à rallier discrètement la place forte de Montmédy, pour y rejoindre le marquis de Bouillé, général en chef des troupes de la Meuse, Sarre et Moselle, co-organisateur du plan d’évasion.

Une série de mauvaises applications de ce plan transformera cette tentative de reprise en main de la Révolution par le roi en échec, qui sera particulièrement bien exploité par les partisans de l'instauration d'une république.

Louis XVI laisse un message à l'Assemblée dans lequel il proteste contre tout ce  qui avait été fait et imposé depuis son départ forcé de Versailles.
Il déclare que toutes les signatures qu'il avait données depuis cette date étaient nulles puisque contraintes.
Il fait part, entre autres, de son intention de rétablir la religion.

...  épisode à première vue mineur, mais en réalité déterminant dans le cours de la Révolution française.



Suite à cet événement, l'idée d'instaurer une république en France est passée de farfelue à crédible.

http://louis-xvi.over-blog.net/article-20-juin-1791-fuite-a-varennes-50543282.html


La place forte de Montmédy :


La place forte de Montmédy 21205610



Mémoires
du marquis de Bouillé :
 ( Vous avez compris que je suis dans Bouillé jusqu'au cou  ...  :La place forte de Montmédy 2028181902  )


La place forte de Montmédy Books_31
La place forte de Montmédy Books19
La place forte de Montmédy Books_32


Une vue ancienne du centre de la ville de Montmédy, que Marie-Antoinette et la famille royale n'atteindront jamais ...

La place forte de Montmédy Montmy10


Aujourd'hui, les historiens discutent à perte de vue   La place forte de Montmédy 3826491292    la question de savoir si Marie-Antoinette voulait ou ne voulait pas sortir des frontières de la France pour gagner l'étranger, Bruxelles d'abord, Vienne peut-être par la suite ...



Dominique Zachary:  Marie-Antoinette, la fuite en Belgique


La place forte de Montmédy 97828710


En 1791, la fuite de Louis XVI et de sa famille stoppée à Varennes fut un événement considérable qui précipita l'avènement de la République et la fin tragique du couple royal. Mais que ce serait-il passé si le Roi et la Reine avaient pu rejoindre comme prévu Montmédy, aux portes de la Belgique ? Partant d'échanges épistolaires entre Marie-Antoinette et son conseiller secret, le comte belge Mercy d'Argenteau, basant sa recherche sur de nombreux documents inédits puisés dans des fonds d'archives en France, en Belgique et au Grand-Duché, Dominique Zachary révèle pour la première fois le véritable plan de fuite conçu par Marie-Antoinette. Le voyage clandestin ne devait s'arrêter ni à Varennes ni à Montmédy, mais bien se prolonger jusqu'à Luxembourg, au sud des Pays-Bas chers au cœur de Marie-Antoinette, "l'Autrichienne". C'est le général-marquis de Bouillé qui avait tout préparé, depuis Longwy, pour amener la famille royale à l'étranger. Témoignages et preuves à l'appui, ce livre passionnant révèle, 210 ans plus tard, tous les détails de ce plan et les nombreuses complicités sur lesquelles il s'appuyait. L'auteur fait aussi un sort au mythe du "trésor de Marie-Antoinette" qui se trouverait encore à Montmédy ou dans les ruines de l'abbaye d'Orval. Dès octobre 1789, quatre mois après la prise de la Bastille, un premier plan secret, également révélé dans ce livre, avait déjà pour objectif d'acheminer Marie-Antoinette via le château de Latour, près de Virton en Belgique, jusqu'à la place forte de Luxembourg.

http://books.google.be/books/about/Marie_Antoinette.html?id=28tnAAAAMAAJ&redir_esc=y

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 45762
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum