Le Deal du moment :
Coffret Pokémon Ultra Premium Dracaufeu 2022 en ...
Voir le deal

Alexandrine-Charlotte de Rohan-Chabot, duchesse de La Rochefoucauld / Lettres à William Short

Aller en bas

Alexandrine-Charlotte de Rohan-Chabot, duchesse de La Rochefoucauld / Lettres à William Short  Empty Alexandrine-Charlotte de Rohan-Chabot, duchesse de La Rochefoucauld / Lettres à William Short

Message par La nuit, la neige Dim 3 Oct - 22:49

Son portrait, prochainement présenté en vente aux enchères, est l'occasion d'ouvrir ce sujet consacré à cette femme et à sa correspondance, publiée pour partie au Mercure de France, en 2001 :

Lettres à William Short
Duchesse de La Rochefoucauld

Avant-propos et annotations : Doina Pasca Harsanyi
Mercure de France, Le temps retrouvé (2001)
288 pages

Alexandrine-Charlotte de Rohan-Chabot, duchesse de La Rochefoucauld / Lettres à William Short  97827111

Présentation :

C'est dans les salons de son noble et libéral mari que la duchesse de La Rochefoucauld (1763-1838), alors âgée de 26 ans, rencontre William Short, un ambassadeur américain promis à un brillant avenir, successeur de Thomas Jefferson. Les deux jeunes gens vivront une histoire d'amour passionnée, entre l'hôtel parisien de la rue de Seine de la duchesse et son château de La Roche-Guyon, dans la tourmente des événements qui, plus d'une fois, menacera de les emporter.

De 1790 à 1810, les lettres de la duchesse de La Rochefoucauld à son ami américain témoignent des bouleversements révolutionnaires et du chaos politique de l'époque. Mais cette correspondance est aussi un moyen pour la duchesse de supporter la séparation : «On cesse d'avoir du plaisir à écrire quand on touche au moment de se voir, ce n'est qu'un faible supplément à un bonheur plus grand

Totalement inédite jusqu'à ce jour et redécouverte à l'American Philosophical Society de Philadelphie, cette correspondance pleine de charme témoigne de la vie, tant publique que privée, d'une grande dame de l'aristocratie pendant la Révolution française.

______________


Idea Présenté donc prochainement en vente aux enchères :

Portrait d'Alexandrine-Charlotte-Sophie de Rohan-Chabot, duchesse de La Rochefoucauld, puis marquise de Castellane.
École française de la fin du XVIIIe ou du début du XIXe siècle
Huile sur toile ovale.
Haut. : 45,5 cm - Larg. : 37 cm
Alexandrine-Charlotte de Rohan-Chabot, duchesse de La Rochefoucauld / Lettres à William Short  Capt3058

* Source et infos complémentaires : Le Floc'h Maison de ventes, Saint-Cloud - Vente du 17 octobre 2021


Idea Ceux qui étaient allé admirer l'exposition Vigée Le Brun, au Grand Palais (Paris), se souviennent peut-être du portrait original dessiné par Mme Lebrun :
Alexandrine-Charlotte de Rohan-Chabot, duchesse de La Rochefoucauld / Lettres à William Short  Rochef10
Alexandrine-Charlotte-Sophie de Rohan-Chabot, duchesse de La Rochefoucauld d'Enville, plus tard marquise de Castellane
Elisabeth-Louise Vigée Le Brun
Pastel sur papier marouflé sur toile, 1789
Image : Pinterest



Idea Sa bio Wikipedia

Alexandrine-Charlotte de Rohan-Chabot, dite Rosalie, née le 3 octobre 1763 et décédée le 8 décembre 1839, est une épistolière française. Fille de Louis-Antoine de Rohan-Chabot (1733-1807), prince, comte et baron de Léon, duc de Chabot puis (1791) 6e duc de Rohan et d'Élisabeth-Louise de La Rochefoucauld (1740-1786).

Mariée avec son oncle Louis-Alexandre de La Rochefoucauld (1743-1792), 6e duc de La Rochefoucauld (1762), elle fut à la veille de la Révolution française la maîtresse de William Short, ambassadeur des États-Unis en France et « fils adopté » de Thomas Jefferson.

Membre de l'aristocratie durant la Révolution française, Alexandrine de Rohan-Chabot est témoin de la violence de la Terreur, avec l'assassinat de son mari et l'exécution de son frère, Armand-Charles-Just de Rohan-Chabot (1767-1792).

Veuve en 1792, elle se remarie en 1810 avec Boniface de Castellane (1758-1837).

* Source et infos complémentaires :  https://fr.wikipedia.org/wiki/Alexandrine_Charlotte_de_Rohan-Chabot


Idea Enfin, nous parlions d'elle et de son premier époux dans le sujet consacré à sa belle-mère :

Arrow Tricentenaire de la duchesse d'Enville au château de la Roche-Guyon

La nuit, la neige a écrit:Personnellement, je connaissais peu la duchesse d'Enville avant l'ouverture de votre sujet.

Alexandrine-Charlotte de Rohan-Chabot, duchesse de La Rochefoucauld / Lettres à William Short  Duches11

Nous l'avions évoquée, me semble-t-il, lorsque nous parlions de son fils, l'un des aristocrates connus, au début de la Révolution, pour ses idées libérales : Louis Alexandre de La Rochefoucauld.

Alexandrine-Charlotte de Rohan-Chabot, duchesse de La Rochefoucauld / Lettres à William Short  L_al_d10

Ce site internet nous rappelle que...

"élu pour la Noblesse aux Etats Généraux de 1789, il fait partie avec Lafayette des tout premiers nobles qui rejoignent le Tiers Etat. Président du département de Paris en 1791, il est désavoué un an plus tard.
Le 16 août 1792, un mandat d’arrêt est lancé contre lui : il avait refusé d’émigrer malgré les menaces qui planaient sur lui. Il est arrêté avec sa mère et son épouse à Forges-les-Eaux le 4 septembre 1792.

C’est à Gisors lors de son transfert que Louis-Alexandre de La Rochefoucauld est massacré à coups de pierre sous les yeux de sa mère et de sa femme.


La duchesse d’Enville et sa belle-fille y échappent mais sont emprisonnées le 2 septembre 1794.
C’est une pétition signée par les habitants de La Roche-Guyon qui les libère un mois plus tard à peine, témoignant par là-même leur attachement ou leur reconnaissance envers une grande dame qui avait fait beaucoup pour le village ".

(...)
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 16199
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum