L'appartement de la princesse de Lamballe, à Versailles .

Aller en bas

Les lieux de la princesse de Lamballe

Message par Angeblack le Ven 10 Jan 2014, 00:40

Je voudrais vous demander, savez-vous si à partir de 1783., lorsque madame de Polignac remplace la princesse de Lamballe, si cette dernière continua de résider à Versailles ou bien si elle regagnait son hôtel parisien (aujourd’hui ambassade de Turquie) ou encore celui de son beau-père ?
avatar
Angeblack

Messages : 54
Date d'inscription : 10/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appartement de la princesse de Lamballe, à Versailles .

Message par Invité le Ven 10 Jan 2014, 10:29

Madame de Polignac remplace Madame de Lamballe dans l'entourage de Marie-Antoinette mais pas dans sa charge de surintendante de la Maison de la Reine , donc votre question n'a pas lieu d'être Wink

Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appartement de la princesse de Lamballe, à Versailles .

Message par Comte d'Hézècques le Ven 10 Jan 2014, 10:36

Angeblack a écrit:Je voudrais vous demander, savez-vous si à partir de 1783. Lorsque madame de Polignac remplace la princesse de Lamballe si cette dernière continua de résider à Versailles ou bien si elle regagnait son hôtel parisien (aujourd’hui ambassade de Turquie) ou encore celui de son beau-père ?
 
A partir des années 1779-1780 la princesse de Lamballe ne résidait déjà plus guère à Versailles. Elle avait une jolie demeure dans la ville, non loin du château, mais pour l'instant je n'ai pas mes livres sur elle à portée de main pour vous donner les lieux exacts... ses appartements de fonction au château, elle les a eus pendant tout le temps qu'elle était surintendante, c'est-à-dire jusqu'en 1789 à Versailles et puis aux Tuileries, mais dans le château même elle a quand même dû déménager si je ne me trompe pas  Smile 
A partir de 1783 elle résidait notamment dans sa jolie demeure de Passy, séjournait de temps en temps à l'hôtel de Toulouse, p.e. en septembre 1784 elle y était lorsqu'une incendie ravageait une partie de la demeure du petit-fils de Louis XIV et où elle montrait beaucoup de courage. Et évidemment elle suivait de temps en temps son beau-père dans ses multiples demeures à Eu, Dreux, etc.

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 3008
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 38
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appartement de la princesse de Lamballe, à Versailles .

Message par Invité le Ven 10 Jan 2014, 11:03

On est donc bien d'accord que l'arrivée de Madame de Polignac dans la vie de Marie-Antoinette n'a rien changé quant à l'habitation de la Princesse Wink

Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appartement de la princesse de Lamballe, à Versailles .

Message par Comte d'Hézècques le Ven 10 Jan 2014, 13:06

En effet, comme Mme de Polignac n'a pas remplacé Mme de Lamballe dans ses fonctions, il n'y a pas question d'un changement d'habitation dû à cela.
Ce fut plutôt Mme de Lamballe qui jugea opportun de s'éloigner de Versailles et ses turpitudes quand la reine montrait plus d'affection à Mme de Polignac qu'à elle. Alors elle a choisi comme résidence le modeste hôtel à Passy, non loin de Versailles, au cas où la reine aurait besoin d'elle et pour les grandes cérémonies lorsque la présence de la princesse à la Cour était indispensable  Very Happy Aussi a-t-elle choisi cette résidence parce que l'hôtel de Toulouse n'avait pas les agréments d'un entourage campagnard et n'était finalement pas assez confortable pour elle.

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 3008
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 38
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appartement de la princesse de Lamballe, à Versailles .

Message par Angeblack le Ven 10 Jan 2014, 17:42

Comte d'Hézècques a écrit:
Angeblack a écrit:Je voudrais vous demander, savez-vous si à partir de 1783. Lorsque madame de Polignac remplace la princesse de Lamballe si cette dernière continua de résider à Versailles ou bien si elle regagnait son hôtel parisien (aujourd’hui ambassade de Turquie) ou encore celui de son beau-père ?
 
A partir des années 1779-1780 la princesse de Lamballe ne résidait déjà plus guère à Versailles. Elle avait une jolie demeure dans la ville, non loin du château, mais pour l'instant je n'ai pas mes livres sur elle à portée de main pour vous donner les lieux exacts... ses appartements de fonction au château, elle les a eus pendant tout le temps qu'elle était surintendante, c'est-à-dire jusqu'en 1789 à Versailles et puis aux Tuileries, mais dans le château même elle a quand même dû déménager si je ne me trompe pas  Smile 
A partir de 1783 elle résidait notamment dans sa jolie demeure de Passy, séjournait de temps en temps à l'hôtel de Toulouse, p.e. en septembre 1784 elle y était lorsqu'une incendie ravageait une partie de la demeure du petit-fils de Louis XIV et où elle montrait beaucoup de courage. Et évidemment elle suivait de temps en temps son beau-père dans ses multiples demeures à Eu, Dreux, etc.

Merci pour ses informations :)J'ignorais si elle avait conservé son poste suite à la "prise de pouvoir de madame de Polignac" Je connaissais l'existence de l'hôtel de son beau-père qui me semble même a d'ailleurs brûlé en 1784 si ma mémoire est bonne...
avatar
Angeblack

Messages : 54
Date d'inscription : 10/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appartement de la princesse de Lamballe, à Versailles .

Message par Comte d'Hézècques le Sam 25 Jan 2014, 21:30

J’ai enfin trouvé du temps pour retrouver les passages dans la biographie de Raoul Arnaud dédiée à la princesse où il parle de ses habitations à Versailles :

Depuis sa nomination, [la princesse de Lamballe] habitait dans le palais de Versailles, au premier étage, à l’angle de l’aile du midi, un logement de douze pièces et onze entresols, donnant sur la cour de Monsieur et sur la rue de la Surintendance et, sous le prétexte que cet appartement n’était pas en état, plutôt parce que “elle désirait ne pas compromettre une petite étiquette par laquelle les princesses du sang ne veulent pas inviter par message à venir chez elles”, “elle ne s’appropria pas l’usage dont jouissait la dame d’honneur de donner des bals”.

Depuis la nomination du comte de Polignac à la survivance de 1er écuyer de la reine, le 10 septembre 1776, Mme de Polignac habitait également au château :

Ce logement se trouvait au premier étage de la vieille aile, entre la cour royale et la cour des princes, et communiquait avec le passage de la reine par la salle des Cent Suisses.

La reine, qui s’ennuie un peu dans les salons de Mme de Lamballe, se presse pour passer les soirées chez la comtesse de Polignac, sans pour autant abandonner complètement son autre amie.

Depuis 1778, l’appartement que [la princesse de Lamballe] avait occupé dans le château de Versailles avait été donné au fils du comte d’Artois, le duc d’Angoulême, et elle était descendue dans celui qui était immédiatement en dessous et qui était composé du même nombre de pièces. Mais, dans ce nouveau logis, Mme de Lamballe ne séjourna guère. Elle ne se sentait plus chez elle dans le palais où elle ne venait que lorsque l’y appelaient les obligations de sa charge. Quand elle était à Versailles, elle demeurait dans une maison située, non loin du château, entre la rue des Bons-Enfants et la Petite-Place. Cette maison, que l’on appelait l’hôtel d’Eu, encore qu’elle fût de proportions modestes, avait appartenu, ainsi que l’hôtel voisin, l’hôtel du Maine, au duc de Penthièvre, qui l’avait vendu à sa belle-fille en 1775.

A l’entrée, dans une niche en velours du Treck, se tenait le chien préféré de la princesse. Le salon était en soie rouge, avec deux bergères peintes en gris et couvertes de péquin fond jaune à fleurs. Les murs étaient ornés de tableaux, de portraits dont un “de forme quarrée” réprésentait la reine, l’amie toujours chère malgré son abandon. Un groupe de biscuit de Sèvres, deux Savoyards se battant, rappelaient son pays à la surintendante et un autre groupe, les joies passées du Trianon. Il semble que le jeu ait été l’habituelle occupation de Mme de Lamballe à l’hôtel d’Eu, dont toutes les pièces étaient garnies de tables à lansquenet, à tric-trac, à piquet.


La dame d’honneur était logée au premier étage, sur la rue des Bons-Enfants, et les dames pour accompagner, à l’entresol. Les chambres étaient tendues de tapisseries, les couchettes étaient nombreuses dans l’hôtel, où il y avait un logement pour les gens de service, pour Roland, le concierge, et pour l’intendant Toscan. Dans la remise, sur la Petite-Place, se trouvaient voiture en gondole, berline brune, chaise de poste de demi-deuil, chaises à porteurs et carrosse de cérémonie garni de glaces. C’est à l’hôtel d’Eu que vivait la princesse avec ses dames. Elle ne paraissait plus au château de Versailles que dans les cérémonies d’apparat.

Il n’y a donc pas question d’une prise de pouvoir de la comtesse de Polignac qui aurait chassé la princesse de Lamballe, car cette dernière a toujours gardé sa charge de surintendante. La comtesse de Polignac, quant à elle, a obtenu la charge de gouvernante des enfants de France depuis le départ forcé de Mme de Guéménée suite à la banqueroute de son mari en 1782.

Ps : l'auteur R. Arnaud se base sur les Archives de Seine-et-Oise pour la description de l'hôtel d'Eu à Versailles (Série Q. Emigrés et condamnés. Inventaire des meubles mis sous scellés fait à Versailles en une maison sise Petite-Place, ci-devant hôtel d'Eu, et appartenant à Mme de Lamballe, le 31 octobre 1792, par les officiers municipaux Trufet et Gastelier.
Quant aux habitations au château, R. Arnaud se base sur l'étude Le château de Versailles au temps de Marie Antoinette faite par Pierre de Nolhac.[/i]

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 3008
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 38
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appartement de la princesse de Lamballe, à Versailles .

Message par MARIE ANTOINETTE le Dim 26 Jan 2014, 17:20

MERCI pour ces pages si intéressantes... pour compléter les informations il faut consulter le grand NEWTON sur les appartements de ces dames et leur occupation.
Je vais le faire de ce pas avant la nuit complète ...je suis dans le noir car il pleut sur mon velux !!!!!

MARIE ANTOINETTE  
avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 3096
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 72
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appartement de la princesse de Lamballe, à Versailles .

Message par Mme de Sabran le Dim 26 Jan 2014, 20:37


Cette biographie de Raoul Arnaud est excellente .  Very Happy 
Je la préfère ( ainsi que celle de M. de Decker ) à celle de Vircondelet .

Comte d'Hézècques a écrit:

Il n’y a donc pas question d’une prise de pouvoir de la comtesse de Polignac ...

En effet, ce n'est pas le terme .
Du reste ne l'ai-je jamais croisé dans aucune de mes lectures .
Je dirais plutôt que Yolande de Polignac éclipse Mme de Lamballe et prend la première place dans le coeur de Marie-Antoinette ... en tout cas, à ce moment-là .
Car, par la suite, passeront quelques nuages sur cette nouvelle amitié aussi .

Comte d'Hézècques a écrit:

... cette dernière a toujours gardé sa charge de surintendante.


Si l'on en croit Mercy, toujours bien renseigné, cette charge aurait été remise à l'honneur pour la princesse de Lamballe comme une manière de lot de consolation ( ou dédommagement, si l'on veut ) de l'éloignement de la reine .

.
avatar
Mme de Sabran

Messages : 35212
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appartement de la princesse de Lamballe, à Versailles .

Message par MARIE ANTOINETTE le Sam 01 Fév 2014, 17:45

lorsqu'on ouvre un ouvrage de Monsieur NEWTON, il est impossible de le fermer - c'est de la drogue ...................
il est amusant de lire les demandes de la princesse au sujet d'un moyen de chauffage pour son eau chaude..... elle demandait le montage d'un tuyau d'évacuation de la chaleur sur la façade extérieure , ce qui a fait l'objet d'un refus énergique des bâtiments....entre autres demandes ... la gentille MADAME DE LAMBALLE était parfois une princesse difficile.
L'aile des princes - Ier étage - elle reçoit cet appartement de son beau père lors de sa nomination le 16 septembre 1775 comme Surintendante de la maison de la Reine.
Elle le garda jusqu'en 1780, pour être remplacée par Le DUC D'ANGOULEME
Elle prend possession de l'appartement du rez-de-chaussée jusqu'à sa reprise par LA COMTESSE DE PROVENCE le 28 Octobre 1786 - rez-de-chaussée AP 54

nouvel appartement nommé AP 51 - toujours Rez-de-chaussée
de l'aile des princes à compter du 28 Novembre 1786 visité par la Reine et la demande des travaux a été accepté
MADAME DE LAMBALLE restera dans les lieux jusqu'en 1789, nous avons des travaux en date du 29 mars 1788 demandant la création de 3 armoires à faire dans son cabinet pour former une bibliothèque. - réponse : ordre pour exécution....

il faut la patience d'un archéologue versaillais pour décripter ce livre, mais quel plaisir de parcourir les lieux, lire les réclamations de ces importants personnages , la bagarre journalière des services pour accepter, ou refuser les demandes, surtout lorsque les caisses sont vides et cela est régulier.....

MARIE ANTOINETTE  

mon esprit refuse de comprendre les lettres cryptées de la reine, mais s'amuse à fouiner dans les ouvrages de Monsieur NEWTON....
Cela doit être mon côté........NICOLAS LE FLOCH .

j'ai trouvé aussi qu'un tuyau de descente de toilettes passait dans la pièce de la bouche de la Reine , il était en très mauvais état et fuyait....
vous imaginez ce qui s'écoulait dudit tuyau.... les travaux ont été faits et l'ensemble a été changé rapidement.....




avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 3096
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 72
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appartement de la princesse de Lamballe, à Versailles .

Message par Comte d'Hézècques le Sam 01 Fév 2014, 23:00

marie antoinette a écrit:il est amusant de lire les demandes de la princesse au sujet d'un moyen de chauffage pour son eau chaude..... elle demandait le montage d'un tuyau d'évacuation de la chaleur sur la façade extérieure , ce qui a fait l'objet d'un refus énergique des bâtiments....entre autres demandes ... la gentille MADAME DE LAMBALLE était parfois une princesse difficile.

En effet, la princesse multipliait les requêtes lorsqu'elle était surintendante, beaucoup de demandes pour les autres mais évidemment aussi pour son propre confort... Very Happy En plus, elle avait raison de demander ce tuyau d'évacuation pour ses vapeurs, euh, la chaleur... ça ne m'étonne guère qu'on ne voulût point défigurer le toit de l'auguste palais juste pour le tuyau de la princesse  

marie antoinette a écrit:il faut la patience d'un archéologue versaillais pour décripter ce livre, mais quel plaisir de parcourir les lieux, lire les réclamations de ces importants personnages , la bagarre journalière des services pour accepter, ou refuser les demandes, surtout lorsque les caisses sont vides et cela est régulier.....

ça l'air d'être un livre magnifique ! Comme vous le décrivez, on sent le château revivre, avec toute la pompe et l'inévitable crasse, le brouhaha, le tintamarre des gens, des animaux et de la vaisselle, des meubles, des pots de chambre transportés partout... un vrai ZOO  boudoi29
avatar
Comte d'Hézècques

Messages : 3008
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 38
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

L'appartement de la princesse de Lamballe, à Versailles .

Message par Mme de Sabran le Lun 07 Nov 2016, 15:38

Savons-nous où était situé l'appartement de la princesse de Lamballe au Château ?    Very Happy
Je lis dans le forum Passion Histoire qu'au rez-de-chaussée, plusieurs pièces du logement du premier maître d'hôtel du roi (M de Livry ) servirent à la princesse de Lamballe avant 1789 et deviendront par la suite salle de vente lors de la dispersion du mobilier du château pendant la Révolution.
Il existe cependant encore un salon lambrissé de boiseries jaunes et blanches à simples moulures.
Mme de Lamballe n'aurait pas logé dans l'aile vieille, mais toujours dans l'aile des princes ( elle aura au moins trois appartements différents dans ce corps de bâtiments ).

En tous cas, le confort laisse à désirer .  Hop!
Au mois de mars 1777 ,  Mme de Lamballe exige que l'on installe un fourneau dans son appartement au château de Versailles, afin d' "échauffer" l'eau du réservoir qui alimente son bain. Mais la Direction générale des bâtiments du roi dénonce un "caprice" et refuse de lui donner l'autorisation de faire installer un tel fourneau, de crainte que cela puisse causer un incendie d'une part de que de tout le monde viennent pareilles réclamations ..
Voici une lettre conservée aux Archives nationales concernant cette affaire ...

Comme d'habitude, Heurtier rechigne à demander les travaux et s'en explique au comte d'Angivilliers.








 


Monsieur le Comte,

Je ne puis vous diminuer en vous rendant compte de la demande du valet de chambre ( untel ? ) de la princesse de Lamballe qu'à la rigueur on pourrait construire un fourneau avec un tuyau de poële pour chauffer l'eau de la chaudière, mais le moyen possible à la rigueur a tout plein d'inconvénients . Il faut percer l'angle du mur dans la partie B  pour y placer un tuyau de poële lequel monterait depuis les croisées de la Princesse jusqu'au haut du comble du château, ferait un effet très désagréable et donnerait lieu à une foule de demandes de la même nature.  Je ne vous parlerais pas de ce moyen d'obliger la Princesse si je n'étais persuadé, Monsieur le Comte, qu'on lui en a déjà parlé et qu'il est bon que vous entriez avec elle dans quelques détails à ce sujet . M ( ? ) pourra vous assurer que du temps du feu roi, M. le comte de la Marche a sollicité avec la plus grande vivacité pour demander, dans le seul cabinet de travail qu'il ait, un poële dont le tuyau aurait monté le long de la façade du château côté du jardin sud, aurait passé par la cour de l'opéra, par la galerie de la chapelle, sans ...

J'ai l'honneur d'être, avec l'attachement le plus respectueux, Monsieur le Comte, votre très humble et très obéissant serviteur,


;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;     Heurtier

Versailles, le 17 février

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 35212
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appartement de la princesse de Lamballe, à Versailles .

Message par La nuit, la neige le Lun 07 Nov 2016, 18:14

Ce pauvre Heurtier devenait chèvre avec toutes ces demandes des uns et des autres... :
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11722
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appartement de la princesse de Lamballe, à Versailles .

Message par La nuit, la neige le Lun 07 Nov 2016, 18:17

Idea Nous parlions des appartements de Mme de Lamballe et de ses problèmes de chauffage :, déjà ici  : http://marie-antoinette.forumactif.org/t282-les-lieux-de-la-princesse-de-lamballe?highlight=lamballe
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11722
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appartement de la princesse de Lamballe, à Versailles .

Message par Mme de Sabran le Lun 07 Nov 2016, 18:20

Sujets fusionnés . Very Happy

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 35212
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appartement de la princesse de Lamballe, à Versailles .

Message par Grand canal le Lun 28 Aoû 2017, 12:47

En retraite depuis peu j'ai plus de temps pour parcourir le site . Mais quel plaisir de vous lire ! Quel régal . Ne vous arrêtez surtout pas Very Happy
avatar
Grand canal

Messages : 107
Date d'inscription : 26/12/2015
Age : 61
Localisation : Entre Versailles et Fontainebleau

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum