Portraits de Marie-Antoinette par la marquise de Bréhan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Portraits de Marie-Antoinette par la marquise de Bréhan

Message par La nuit, la neige le Sam 17 Déc 2016, 13:00

Nous avions très certainement posté ces portraits ici ou là dans nos différents sujets, mais j'ouvre celui-ci dans cette rubrique.

Il s'agit de portraits de Marie-Antoinette au Temple  Question réalisés par Anne Flore Millet, marquise de Bréhan (1749-1826).
Ces compositions auraient été peintes vers 1793, à Londres, où la marquise de Bréhan avait émigré en 1792.

Le Musée Carnavalet possède deux versions.
L'une est une grande huile sur toile


Photo : Musée Carnavalet

Et l'autre est un dessin au fusain et craie


Photo : Musée Carnavalet

Marie-Antoinette tient dans la main le testament de Louis XVI, sur lequel apparaissent quelques mots  :
"Au nom du Peu.../Aujourdhuy/moi Louis XVI du nom Roy/de France.../enfermé..../je laisse mon ame a Dieu..../je crois fermement.../25 décembre/1792./Louis"

Existe également une troisième version, passée récemment en vente aux enchères.
Nous l'avions présentée.


Photo : Christie's Londres

Idea La note de l'expert (Christie's Londres) est intéressante, je cite quelques extraits.

Portrait of Marie Antoinette, Queen of France (1755-1793), three-quarter-length, seated, at the Conciergerie, Paris, in mourning, with a cameo pendant portraying the Dauphin, holding a life of Mary, Queen of Scots (inscribed 'HIS.DE LA.M. DE STUART, lower centre, on the book), a bust of Louis XVI and the Testament of 23 December 1792 on the draped table beside.



Bon...au Temple, à la Conciergerie ? C'est comme vous voulez...


Au sujet de la marquise de Bréhan :

A lady-and-waiting in happier times and a friend to the Queen Suspect , the marquise de Bréhan may have received artistic training from another court favourite, Elisabeth Louise Vigée-LeBrun.

Her husband, the marquis Jean-François-René-Almaric de Bréhan (1730-1813), had married Anne-Flore Millet, daughter of the receiver general of Moulins, in 1766; twenty years her senior, he too was an amateur artist, known for his copies in oil and pastel of artists such as Fragonard and Hallé.

The marquise formed a life-long attachment to her widowed brother-in-law, Elénor-François-Elie, comte de Moustier (1751-1817); when he was named ambassador to the United States in 1787, the marquise and her son accompanied him to New York, where their relationship was to scandalise the society ladies.  :

Invited with the comte to visit Mount Vernon in November 1788, however, she would form a friendship with George and Martha Washington; one of her finest works is a pair of delicate miniature portraits, virtuosically painted en grisaille as trompe-l'oeil cameos of Washington and his grand-daughter Eleanor (Nelly) Parke Curtis.


Miniature of George Washington (1787) givent to Marta Wahsington
Par Mme la marquise de Bréhan

©2016 Mount Vernon Ladies’ Association

The cameo portrait of the Dauphin in the present work (of the Dauphin and one of his sisters in the Carnavalet version) is analogous in style to the Washington cameo, and it may be that Marie Antoinette possessed a similar locket or pendant from the hand of the marquise.




Le dauphin seul ici donc, et comme sur le dessin de Carnavalet, alors que l'huile sur toile (également à Carnavalet) présente un médaillon au double portrait de Louis-Charles et Mme Royale





The marquise and the comte de Moustier returned to Paris in 1789, and went into exile during the French Revolution, travelling to Moustier's ambassadorial posts in Berlin, Constantinople and London, where the marquise is thought to have completed the Carnavalet version of the portrait, based on a pastel by Alexandre Kucharsky, Marie Antoinette's last court artist.  Suspect
The marquise returned to France only in 1814, upon the restoration of the monarchy. The duchesse d'Abrantés described her as having 'un ravissant talent de peinture'
.  Very Happy


Idea L'expert de Christie's suppose que la marquise de Bréhan s'est inspirée des portraits de Marie-Antoinette en veuve de Kurcharsky.
Il précise pourtant dans sa présentation que Mme de Bréhan fut une élève de Mme Lebrun, et qu'avec son époux, ils connaissaient bien le monde de l'art !

Ainsi, et comme le précise à juste titre le Musée Carnavalet, l'artiste s'est davantage inspirée du portrait de Marie-Antoinette au livre en robe bleue.



Tout y est semblable, mais en version "prisonnière de la révolution" (décor, mobilier, couleurs, et le pauvre Louis XVI à la place du bouquet de fleurs etc.).
Le visage de Marie-Antoinette rappelant d'ailleurs ceux peints par Mme Le Brun




Idea A noter également que l'œuvre fut gravée, à la manière noire, par John Murphy (1748-après 1800).
La gravure est datée de 1795, ce qui démontre que le portrait initial aurait été réalisé vers 1793/94.

avatar
La nuit, la neige

Messages : 9356
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portraits de Marie-Antoinette par la marquise de Bréhan

Message par Mme de Sabran le Sam 17 Déc 2016, 19:20

Merci, cher ami ! Very Happy
Etrangement,ce portrait de la reine par la marquise de Bréhan me rappelle celui, posthume de Mme Le Brun.
Je dis étrangement parce qu'au contraire de la veuve Capet, Marie-Antoinette y semble jeune et heureuse .




_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28382
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portraits de Marie-Antoinette par la marquise de Bréhan

Message par Invité le Sam 17 Déc 2016, 20:00

Je ne suis pas sûr que ce soit si étrange car les deux portraits, le posthume et celui dont il est question dans ce sujet, sont inspirés du même portrait de Marie-Antoinette au Livre Wink
Ce tableau de la marquise de Bréhan me touche beaucoup. La Reine y déploie Son élégance naturelle même dans Sa déchéance. On blesse l'épouse, on blesse la femme....on blessera la mère....mais la Reine demeure !


Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Portraits de Marie-Antoinette par la marquise de Bréhan

Message par Mme de Sabran le Sam 17 Déc 2016, 20:59

La nuit, la neige a écrit:

Tout y est semblable, mais en version "prisonnière de la révolution" (décor, mobilier, couleurs, et le pauvre Louis XVI à la place du bouquet de fleurs etc.).
Le visage de Marie-Antoinette rappelant d'ailleurs ceux peints par Mme Le Brun


Ils semblent calqués . Very Happy
L'huile est beaucoup plus belle que le fusain . Enfin, c'est mon impression ...

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28382
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portraits de Marie-Antoinette par la marquise de Bréhan

Message par Invité le Sam 17 Déc 2016, 21:20

Plus qu'une impression, je pense que c'est un fait !
Mais le fusain permet de voir plus en détail le mouvement du voile noir qui se perd dans les teintes sombres sur l'huile... Very Happy


Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Portraits de Marie-Antoinette par la marquise de Bréhan

Message par La nuit, la neige le Dim 18 Déc 2016, 10:48

La même avait également réalisé une autre représentation de Marie-Antoinette à la Conciergerie, dont nous connaissons seulement des gravures.
Bien moins réussie, semble-t-il, mais davantage dans le genre dramatique.




Je n'ai pas retrouvé, dans nos listes de la Maison de la reine (mais qui ne sont pas complètes), mention de la marquise de Bréhan comme "dame pour accompagner" la reine. Question
Elle aurait été présentée à la cour en 1768.
avatar
La nuit, la neige

Messages : 9356
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portraits de Marie-Antoinette par la marquise de Bréhan

Message par Mme de Sabran le Dim 18 Déc 2016, 11:12

La nuit, la neige a écrit:
Bien moins réussie, semble-t-il, mais davantage dans le genre dramatique.

.

Oui, en effet : les fers scellés dans le mur, la paille qui jonche le sol ...

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 28382
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portraits de Marie-Antoinette par la marquise de Bréhan

Message par Invité le Dim 18 Déc 2016, 11:44

La nuit, la neige a écrit:Je n'ai pas retrouvé, dans nos listes de la Maison de la reine (mais qui ne sont pas complètes), mention de la marquise de Bréhan comme "dame pour accompagner" la reine. Question
Elle aurait été présentée à la cour en 1768.
La marquise de Bréhan a donc été dame pour accompagner la reine Marie Lezczinska... qui est morte le 24 juin 1768 .


Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Portraits de Marie-Antoinette par la marquise de Bréhan

Message par La nuit, la neige le Dim 18 Déc 2016, 14:09

Elle et son époux reçurent les honneurs de la cour en 68, mais il n'est pas dit qu'elle fut nommée dame pour accompagner à cette date là.

Du reste, après deux ou trois recherches sur le net, et sauf erreur de ma part, il semblerait qu'au moins deux autres femmes de la famille "Bréhan" furent "dames du palais".

- Louise-Félicité de Brehan de Plélo, duchesse d'Aiguillon, dame du palais de Marie Leczinska
- Madeleine Angélique Charlotte de Bréhan, duchesse de Maillé, dame du Palais de Marie-Antoinette.

Il y a peut-être confusion ? Je ne sais pas.
Et je n'ai pas les aptitudes de notre ami Lucius pour me lancer dans ce genre de recherches ! Smileàè-è\':

Enfin, Marie-Antoinette n'avait-elle pas, dans un premier temps, "récupéré" les dames de Marie Leczinska lorsqu'on lui constitua sa Maison ?
avatar
La nuit, la neige

Messages : 9356
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portraits de Marie-Antoinette par la marquise de Bréhan

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum