Voir le deal
379.90 €

Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette

Aller en bas

Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette Empty Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette

Message par Mme de Sabran le Sam 08 Sep 2018, 22:13

   Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette Captu122


Marie Antoinette: innocente ou coupable?

Une analyse de sa représentation filmique
Taryn Burgar ∗
The University of Victoria
tcb@uvic.ca  


Résumé

Avec l’émergence du genre du film historique, explorer les opinions émises dans ces films et leur impact sur les croyances collectives face à l’histoire devient une vraie nécessité. Marie-Antoinette est une personnalité historique qui nous captive encore, plus de 200 ans après son décès. Le débat au sujet de son innocence ou sa culpabilité comme reine de France reste encore présent et pertinent dans le domaine historique et dans la culture populaire ; l’intersection entre ces deux perspectives devrait être étudiée de plus près. Ce projet de recherche examine huit films qui représentent également les films francophones et anglophones. Il démontre que les films se rapprochent de la pensée actuelle des historiens voulant que Marie Antoinette fût plutôt une victime des circonstances, mais que plusieurs mythes au sujet de sa vie privée persistent dans les films : la société occidentale n’est toujours pas prête à relâcher sa critique d’elle. Des variations culturelles sont pourtant apparentes dans plusieurs films. Les films anglophones se délectent de l’aspect visuel de Versailles et insistent plus sur l’innocence de la reine, tandis que les films francophones ont tendance à se concentrer sur l’aspect historique  ( normal, non ?!  Very Happy  ) et ne se distancient pas entièrement de l’idée de sa culpabilité.


I. Introduction

La forme principale de diffusion de la pensée historique en dehors du monde universitaire reste le livre destiné au public lettré. Cependant, l’émergence du cinéma a créé un nouveau genre d’histoire populaire : le film historique. L’intersection de ce phénomène avec une des personnalités historiques les plus notoires et captivantes est ce qui rend possible une étude des représentations filmiques de Marie Antoinette. Avec plus de dix films où elle figure comme rôle principal, réalisés partout dans le monde, des États-Unis à l’Allemagne, elle est une icône qui captive le monde cinématique. À part sa proéminence filmique, pourquoi est-elle une icône de nos jours ? Il faut répondre à cette question avec une autre. Comment ne pas être captivé par une telle femme, belle et scintillante, qui connut une fin si tragique ?
Marie Antoinette, née archiduchesse d’Autriche et mariée à Louis XVI, fut la dernière reine de France. Jolie et naïve, elle fut rapidement ravie par la vie somptueuse de la monarchie de France après sa jeune accession au trône. Elle connut une fin tragique lorsqu’elle fut décapitée pour ses crimes.


∗Ce projet de recherche a été rendu possible par le Jamie Cassels Undergraduate Research Award et le département de français à l’Université de Victoria. J’aimerais remercier surtout ma superviseure, Dr Claire Carlin. Sans son expertise, sa passion et son dévouement, ce projet n’aurait pas pu évoluer vers cette étude dont je suis tellement fière ...

II. L’étude de l’histoire : l’écriture, les illustrations et l’évolution
d’une personnalité historique

III. L’analyse de films historiques

IV. Les mythes de la vie privée

_____________________________


Les films que l'article se propose d'analyser sont :

-  Marie Antoinette : W.S. Van Dyke (1938)
-  Marie Antoinette : Reine de France : Jean Delannoy (1956)
-  The Affair of the Necklace : Charles Shyer (2001)
-  L’Autrichienne : Pierre Granier-Deferre (1990)
-  Les adieux à la reine : Benoît Jacquot (2012)
-  La mort de Marie Antoinette : Stellio Lorenzi (1958)
-  Marie Antoinette : David Grubin (2006)
-  Marie Antoinette : Sophia Coppola (2006)
-  L’Autrichienne : Pierre Granier-Deferre (1990)

Attention !   beaucoup de lecture, et c'est écrit tout petit petit, mais intéressant .  Very Happy
C'est ici : https://journals.uvic.ca/index.php/arbutus/article/view/15074/6014

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 41000
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette Empty Re: Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette

Message par MARIE ANTOINETTE le Lun 10 Sep 2018, 17:23

merci pour cet intéressant article qui a été tiré sur papier et rejoindra rapidement mon gros dossier CINEMA.

Bonne journée
MARIE ANTOINETTE
MARIE ANTOINETTE

Messages : 3446
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 73
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette Empty Re: Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette

Message par Correze le Lun 24 Sep 2018, 07:58

Apparait-elle dans le film dont on parle tant, de Pierre Schoeller 2018 ? Il semble qu'on n'y voit que de grosse prolétaires (à supposer qu'elles fussent grosses !)

Correze

Messages : 94
Date d'inscription : 06/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette Empty Re: Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette

Message par Mme de Sabran le Lun 24 Sep 2018, 10:42


Il me semble que Marie-Antoinette apparaît très peu . C'est la Révolution vue du peuple, n'est-ce pas ! Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette 1123740815
Sans doute ici, encadrée de gendarmes !

Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette 372

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 41000
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette Empty Re: Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette

Message par Vicq d Azir le Lun 24 Sep 2018, 10:48

En tout cas, un effort est fait sur les costumes :une mine pour notre iconographie...
Vicq d Azir
Vicq d Azir

Messages : 2773
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 71
Localisation : Paris x

Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette Empty Re: Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette

Message par La nuit, la neige le Lun 24 Sep 2018, 10:51

Correze a écrit:Apparait-elle dans le film dont on parle tant, de Pierre Schoeller 2018 ?

Notre MARIE ANTOINETTE s'est renseignée auprès du service presse du film : la reine n'apparaîtra que discrètement, et son rôle est presque muet.

Arrow Voir ici : http://marie-antoinette.forumactif.org/t3346p100-film-un-peuple-et-son-roi#130135
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 13773
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette Empty Re: Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette

Message par Comte d'Hézècques le Lun 24 Sep 2018, 15:02

Correze a écrit:Apparait-elle dans le film dont on parle tant, de Pierre Schoeller 2018 ? Il semble qu'on n'y voit que de grosse prolétaires (à  supposer qu'elles fussent grosses !)  

Qu'avez-vous contre les prolétaires monsieur Corrèze ?

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
Comte d'Hézècques
Comte d'Hézècques

Messages : 3244
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 39
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette Empty Re: Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette

Message par Correze le Lun 24 Sep 2018, 17:05

Je suis piquée. Je n'ai rien contre Eux (!), j'en suis d'origine, Monsieur le Comte, et j'en connais même beaucoup (peu de paysans, en disparition)... Mais les quelques photos du film montrent de grosses femmes. Et le "ton" du résumé m'a déplu. Du mauvais Michelet. Mais c'est vrai que j'aurais aimé un film équilibré (Que je n'ai pas vu, donc). En plus j'ai dit : "À SUPPOSER qu'elles fussent grosses". Ou bien est-ce parce que j'emploie un imparfait du subjonctif que je suis aristocrate ? J'ai des goûts littéraires. Sans être Bélise, j'espère.
Mais ça ne m'empêche pas d'adorer une jeune femme qui en péril de mort défende son frère avec un merveilleux subjonctif : "Si mon frère eût été un tyran, vous ne seriez pas où vous êtes, et je ne serais pas où je suis". Quelle phrase bien balancée ! Bien balancée à leur figure. Ah si ! " j'ai contre les prolétaires" (mot ANACHRONIQUE en 1789) quand ils insultent ou tuent. Na !

Correze

Messages : 94
Date d'inscription : 06/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette Empty Re: Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette

Message par La nuit, la neige le Lun 24 Sep 2018, 19:11

Correze a écrit: Du mauvais Michelet.
.... Eventaille
J'aime bien Michelet. Quelle plume !  Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette 309649167
Comment voulez-vous que les dialogues d'un film grimpent à ce niveau ?
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 13773
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette Empty Re: Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette

Message par Correze le Lun 24 Sep 2018, 19:42

Non non, ce n'est pas ce que j'ai voulu dire : c'est le texte de cette critique sur "flux" qui était du mauvais Michelet. Au contraire j'ai entendu dire, par la suite, que beaucoup de dialogues sont véridiques.

Correze

Messages : 94
Date d'inscription : 06/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette Empty Re: Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette

Message par Mme de Sabran le Lun 24 Sep 2018, 19:53

C'est égal nous irons, et ainsi pourrons-nous nous faire une opinion personnelle ! Very Happy

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 41000
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette Empty Re: Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette

Message par La nuit, la neige le Ven 29 Nov 2019, 16:25

Je copie / colle également dans ce sujet l'intéressant compte-rendu de notre reporter ayant assisté au :

Arrow Colloque Marie-Antoinette - Grand amphithéâtre de la Sorbonne (Novembre 2019)

Bonnefoy du Plan a écrit:Salle Jean-Jaurès : François Husar et la passionnante traversée du cinéma muet par Marie-Antoinette

Avec François Husar, c’est un autre jeune historien de talent qui est intervenu vendredi matin 22 novembre, Salle Jean-Jaurès, à l’Ecole Normale. La thèse qu’il prépare se penche sur Marie-Antoinette dans le cinéma muet.

Comme avec Baptiste Roger-Lacan, nous avons eu droit à un papier très bien préparé pour un sujet parfaitement maitrisé, que François aurait pu continuer à développer longtemps après son temps de parole... L’exposé transmettait à la fois sa passion pour le cinéma de l’époque et un vrai plaisir de la partager. Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette 309649167

François Husar a ainsi couvert une période allant de 1903 (première apparition de Marie-Antoinette au cinéma) à 1929, jusqu’au cinéma parlant. 26 années au cours desquelles près d’une vingtaine de films (15 films et ciné-romans en France, 4 films à l’étranger) mettent en scène la reine, qu’elle soit protagoniste principale ou qu’elle apparaisse plus brièvement à l’écran.

En voici la liste :

1903-1914 (Corpus français)
Marie-Antoinette (1903)
Le martyre de Louis XVII (1907)
Cagliostro (1908)
L’évadé des Tuileries (1910)
La fin d’une royauté (1910)
Une aventure secrète de Marie-Antoinette (1910)
L’affaire du collier de la reine (1911)
La légende Cagliostro (1912)
Le chevalier de Maison-Rouge (1914)

Reprise des tournages en France, après la première Guerre mondiale
1920-1929
La Marseillaise (1920)
L’aiglonne (1922)
L’enfant-roi (1923)
Napoléon (1927)
Cagliostro (1929)
L’affaire du collier (1929)

On constate avec intérêt que 5 des 15 films, donc le tiers, s’intéressent de près ou de loin à la funeste affaire du collier…

Voici enfin les quatre films du Corpus étranger :
Mort de Marie-Antoinette (1904, Etats-Unis)
Pages arrachées au livre de Satan (1919, Danemark)
Marie-Antoinette (1922, Allemagne)
Scaramouche (1923, Etats-Unis)

La conférence aurait été parfaite si nous avions pu visualiser quelques extraits. A défaut, nous avons pu voir de nombreuses photos de tournage.

Pour caractériser les représentations données de la reine par le cinéma muet, François Husar a articulé son propos autour de 5 motifs :
1. une reine pour incarner l’Ancien Régime
2. la passion de Marie-Antoinette (la figure du martyre)
3. la reine, actrice principale d’une apocalypse
4. sauver la reine
5. quelle vision idéologique ? résister à tout prix à une lecture politique ?

(Petite digression : le propos de François étant limité au cinéma muet, il n’a donc pas parlé de l’incontournable Marie-Antoinette de W. S. Van Dyke en 1938, avec Norma Shearer dans le rôle-titre. Je signale à ce sujet l’excellent livre de l’universitaire américain Todd Lawrence Larkin sorti aux Etats-Unis cette année et intitulé : « In search of Marie-Antoinette in the 1930s »  (Palgrave, Macmillan, 2019). Outre le film de Van Dyke, l’auteur disserte sur la biographie de Stefan Zweig, deux des manifestations les plus éloquentes de l’intérêt pour Marie-Antoinette dans les années 1930. Livre vraiment très intéressant par un spécialiste de l’iconographie de la reine. Il était venu l’étudier à Versailles au début des années 200 ; Xavier Salmon l’avait conseillé dans ses recherches, lui donnant même accès à l’intégralité de la thèse de Marguerite Jallut en 1936… La thèse de Larkin n’a pas été publiée, mais je l’ai récupérée sur un site universitaire US. Les notes et renvois y prennent presque plus de place que le texte, j’adore !
Pour en savoir plus :

http://toddlarkin.com/)

L’intervention de François Husar a été suivie d’un propos d’Antoine de Baeque sur « Marie-Antoinette dans les collections de la Cinémathèque française ». Il y relève une centaine de films autour de Marie-Antoinette, parmi lesquels 25 ont été consultés en détail pour l’exposition de la Conciergerie. Des extraits d’une dizaine d’entre eux ont été choisis pour la salle de projection, au cœur de l’exposition. Antoine de Baecque a insisté sur le fait que l’image actuelle de Marie-Antoinette a été très largement influencée et reconstruite par le cinéma. Marie-Antoinette a été métamorphosée en héroïne kitsch « par excellence », dans une perspective dépolitisée. La Marie-Antoinette du grand écran est une star post-moderne (je continue à enfiler les perles…), plus qu’une actrice de l’histoire ou l’héroïne politique signifiante d’un combat entre imageries royaliste et républicaine.

Peut-être était-ce là le véritable enjeu de ce colloque. Le personnage réel de Marie-Antoinette a disparu derrière le mythe et ses multiples variations. Le cinéma, la publicité, la mode se sont emparées de la reine et l’ont transformée en véritable planche à images. Antoine de Baecque avait cité trois notions très intéressantes le soir de l’inauguration pour évoquer cette fabrication incessante d’images : la déclinaison, la dérivation et le détournement. Je n’ai fait que parcourir le catalogue jusqu’ici, j’espère qu’une lecture attentive me permettra maintenant de retrouver de plus longs développements autour de cette présentation en 3D.

La table ronde qui suivait avait pour thème « représenter la reine ». Elle réunissait Benoît Jacquot, Pierre Shoeller, Anne Seibel et Marion Boudier et n’aura sans doute pas manqué d’intérêt.
Mais c’était l’heure pour moi de quitter Paris et de regagner ma loge…  Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette 3622972399

Ces trois journées furent dans l’ensemble un très bon moment. Le plus grand plaisir fut d’y retrouver de « vieux amis » (que pour certains, je n’avais pas revus depuis le précédent colloque à la Sorbonne en 2005 !) et d’y rencontrer aussi une bonne partie des animateurs les plus réguliers de ce Forum. Merci à toutes et tous !  
Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette 3119041894

Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette Numari11
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 13773
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette Empty Re: Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette

Message par Mme de Sabran le Mar 03 Déc 2019, 16:14


Quelques illustrations vieillottes mais non pas dénuées de charme de titres évoqués par notre ami Bonnefoy du Plan ... Very Happy

Marie-Antoinette (1903)

Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette Zzzzzz11





Le martyre de Louis XVII (1907)

https://www.youtube.com/watch?v=X6qi1OL6pTI

https://www.youtube.com/watch?v=0NCaZPh9wRY



Cagliostro (1908)

Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette 5156

Musique & film muet | Benoît Schlosberg
https://www.benoitschlosberg.com › musique--film-muet



L’évadé des Tuileries (1910)

Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette 1_jfif50

The Escape from the Tuileries (1910) смотреть онлайн
https://namba.net › movies › 11702044-levade-des-tuileries - Traduire cette page
Vidéo pour "L’évadé des Tuileries (1910) LE FILM"▶
28 août 2013
The Escape from the Tuileries (1910). L'Evadé des Tuileries. Drama. The Count of Champcenetz is governor ...



Une aventure secrète de Marie-Antoinette (1910)

Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette 5157

Une aventure secrète de Marie-Antoinette - film 1910 - AlloCiné
www.allocine.fr › Cinéma › Tous les films › Films Historique
Vidéo pour "Une aventure secrète de Marie-Antoinette (1910)"▶
20 déc. 2007
Une aventure secrète de Marie-Antoinette est un film réalisé par Camille de Morlhon avec Yvonne Mirval ...



L’affaire du collier de la reine (1911)

Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette 5158



Le chevalier de Maison-Rouge (1914)

Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette 5159

Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette 5160




L’enfant-roi (1923)

notre sujet :
http://marie-antoinette.forumactif.org/t666-l-enfant-roi-de-jean-kemm-1923

Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette Imgp1786


Cagliostro (1929)[/b]

Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette 5161

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 41000
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette Empty Re: Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette

Message par Vicq d Azir Hier à 01:01

J’ai aimé la représentation de l’arrivée de la Reine à la Conciergerie, dans le film sur le chevalier de Maison Rouge de 1914 ...

Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette 61a13a10
Vicq d Azir
Vicq d Azir

Messages : 2773
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 71
Localisation : Paris x

Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette Empty Re: Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette

Message par MARIE ANTOINETTE Hier à 15:29

MERCI pour ces beaux documents, surtout l'intégral du chevalier de maison rouge

il est émouvant de voir que ces personnages sont tous des fantômes qui bougent que nous pouvons rencontrer grâce à la magie du cinéma, alors que nous n'avions que des photos fixes.

MARIE ANTOINETTE Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette 2523452716
MARIE ANTOINETTE
MARIE ANTOINETTE

Messages : 3446
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 73
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette Empty Re: Marie-Antoinette au cinéma : une analyse de la représentation filmique de Marie-Antoinette

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum