La Laiterie de la Reine, à Rambouillet

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Empty La Laiterie de la Reine, à Rambouillet

Message par Mme de Sabran le Ven 12 Aoû 2016, 16:29

La nuit, la neige a écrit:

Majesté a écrit:

Mme de Sabran a écrit:Rubens prend des libertés avec la Mythologie : Amalthée n'est pas une nymphe mais une chèvre . Wink

Ah bon? Amalthée me semblait être une nymphe comme en témoigne la sculpture de la Laiterie de Rambouillet Wink :
la nymphe Amalthée  s'apprêtant à la baignade, et sa chèvre. Les deux bas reliefs ornant les murs, enlevés par Joséphine pour la Malmaison, ont très heureusement retrouvé leur place en 2007 après deux siècles de pérégrination. Ils sont également de Pierre Julien et représentent des scènes antiques de circonstance : Jupiter nourri par la chèvre d'Amalthée ...

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet 10052310


Bien à vous.


Idea Le sujet sur le domaine de Rambouillet est ici : https://marie-antoinette.forumactif.org/t579p125-le-domaine-de-rambouillet?highlight=rambouillet

Nous n'avons pas de sujet spécifiquement dédié à la laiterie, où se trouve cette fameuse statue dont il est question ici...
Smileàè-è\':


Majesté a écrit:

Il y a tout de même ce sujet Wink


Bien à vous.


Ce sont d'incroyables péripéties que les allées et venues, à partir de la Révolution, des œuvres que Pierre Julien a créées pour la Laiterie de Marie-Antoinette à Rambouillet .  
C'est aussi un pur miracle pour nous d'avoir la chance de les voir aujourd'hui in situ !   cheers



Les mystères de la Laiterie de la reine

 Actualité Culture Arts

Par Yves Stavridès , publié le 21/08/2003 à  l'EXPRESS



Depuis vingt ans, à coups d'expositions et de colloques, le Louvre s'est battu pour remettre en lumière les grands sculpteurs français du XVIIIe siècle. Houdon. Clodion. Pajou. Mais il en est un qui attendait son heure: Pierre Julien (1731-1804). On peut dire qu'on le connaît sans le connaître: dans la galerie des «Grands Hommes», qui ne s'est jamais arrêté devant son Jean de La Fontaine ou - quintessence de l'art néoclassique - son Nicolas Poussin? Pourtant, il manquait au Louvre le gros morceau de sa vie: «Son chef-d’œuvre, le décor en marbre de la laiterie du parc de Rambouillet.»
Cette famille de fresques et de médaillons avait quitté le paysage à l'issue d'une dispersion aux enchères, en mars 1819. Mais sa résurrection a sonné le 23 octobre 2001, avec la disparition de Daniel Wildenstein, 84 ans, grand vizir des marchands d'art et patriarche de la maison fondée à la fin du XIXe siècle. Pour régler la succession, ses fils, Alec et Guy, ont opté pour une dation. Le 16 juin 2003, des camions déposeront dans les entrailles du Louvre d'élégantes caisses bleues. A l'intérieur, il y a 9 tonnes de marbre et l'objet de la dation: les bas-reliefs de la Laiterie de la reine.


Cette dation venant d'être validée, en sus d'un pan de patrimoine, c'est une histoire folle qui remonte à la surface. Le 29 décembre 1783, Louis XVI achète - sur sa tirelire personnelle - le domaine de Rambouillet à son cousin le duc de Penthièvre. Pour la chasse, il ne voit rien de mieux. Près du château, qu'il réaménage, il fait construire une ferme modèle avec des chèvres, des vaches et 300 moutons mérinos qui arrivent à pied d'Espagne. Cela devrait plaire à Marie-Antoinette: au Petit Trianon, à Versailles, elle aime jouer au berger et à la bergère dans des saynètes bucoliques, avec ses courtisans et l'appui occasionnel de vrais bestiaux. Mais rien n'y fera: la reine déteste Rambouillet, qu'elle aurait qualifié de «crapaudière». Louis ne désarme pas. Il convoque le très énergique comte d'Angiviller, ordonnateur des Bâtiments du roi. Et lui commande une laiterie d'agrément.

La première du genre a été introduite, à la Renaissance, par Catherine de Médicis, près du château de Fontainebleau. De Jean-Jacques Rousseau, qui prône un retour à la nature, à Denis Diderot, qui milite pour un retour à l'antique, le XVIIIe siècle en redemande: c'est une espèce de temple grec, où l'on goûte le lait et les fromages de la ferme tout en papotant. M. le comte d'Angiviller confiera les plans de la laiterie et des jardins attenants à un attelage: Hubert Robert, peintre et jardinier-paysagiste, et Jacques-Jean Thévenin, architecte du domaine. Pour les porcelaines à laitage de style hellénistique - coupes, pots, jattes, gobelets, «bols-seins» - il met à contribution les ateliers de Sèvres. Enfin, pour les bas-reliefs, il n'a qu'un nom à la bouche: Pierre Julien, qui vient de faire un tabac, au Salon de 1785, avec son Jean de La Fontaine.

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet 11146010


C'est le meilleur choix. Sur la mythologie gréco-romaine, cet ancien pensionnaire de l'Académie de France à Rome en connaît un rayon. Et, pour ce qui est de sculpter des chèvres, des moutons et des vaches, il est insurpassable: né à Saint-Paulien, en Auvergne, ce fils de menuisier a été gardien de troupeaux dans son enfance. A tailler des têtes dans les morceaux de bois, le petit berger s'est fait remarquer: son destin l'a aspiré jusqu'à l'Académie royale de peinture et de sculpture, dont il devient membre en 1779. Pour la Laiterie de la reine, donc, Pierre Julien va concevoir neuf sculptures d'une pureté et d'une élégance qui en font la crème de l'art néoclassique.

Un médaillon rond de 65 centimètres de diamètre figurant Une vache qui nourrit son veau sera fixé - il y est toujours - au-dessus du portique d'entrée.

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet 71010


Quatre autres médaillons orneront la première pièce, où la reine et ses invités, sous la rotonde, goûteront les laitages: les motifs vont de La Traite de la vache au Barattage du lait, de La Tonte des moutons à La Distribution du sel.
Un sixième médaillon, de 114 centimètres de diamètre, avec Une mère allaitant son enfant, sera placé au-dessus de la porte de la seconde pièce

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Ob_f3f10


La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Ob_4ef10


http://trois.coccinelles.over-blog.com/2014/08/le-chateau-de-rambouillet.html


Là, devant la grotte artificielle et la petite pièce d'eau dessinées par Hubert Robert, une statue pleine de grâce de La Nymphe Amalthée et la chèvre qui nourrit l'enfant Jupiter, dite Nymphe à la chèvre.


Enfin, sur les murs latéraux de cette pièce, deux frises: L'Enfant Jupiter chez les Corybantes et un Apollon berger gardant les troupeaux d'Admète. Ces frises s'étalant sur plus de 3 mètres, et l'artiste n'ayant pas de plaques d'une telle dimension à sa disposition, il va les réaliser respectivement en trois et en deux morceaux, en ayant accès - le comte d'Angiviller y veille - au marbre le plus pur qui soit.

La Laiterie de la reine est inaugurée en juin 1787. En vérité, Marie-Antoinette y mettra très peu les pieds: son ultime passage est signalé en 1788, à l'occasion d'une chasse. Officiellement, Louis XVI va rester le propriétaire du domaine de Rambouillet jusqu'en 1791. On connaît la suite: saisie révolutionnaire. C'est alors que le feuilleton s'emballe.

Sur la fin de ce siècle, la République songe à vendre le château. Aussi, à tout hasard, en 1797, la Direction centrale des musées enlève la Nymphe à la chèvre, la met en dépôt à Versailles, puis, en 1803, l'enverra sous la rotonde du Sénat, au palais du Luxembourg. Quant aux deux frises et aux cinq médaillons qui décorent l'intérieur de la laiterie, ils seront réclamés, avec une réelle ardeur, par le «citoyen administrateur général» du domaine de Versailles. Qui reçoit, le 29 août 1803, une lettre diplomatique de Dominique Vivant Denon, père fondateur du Louvre et patron des musées de France: «Je crois qu'ils ont été enlevés récemment et portés à la laiterie de la Malmaison; je vous prie de vous informer si ceux que j'y ai vus ne sont pas les mêmes que ceux que vous me proposez de faire déposer au musée de Versailles.» C'est clair: Joséphine, épouse du Premier consul et future impératrice de nous autres, a dégainé plus vite.

Du domaine de Malmaison à Londres

L'excellente Joséphine a acheté - en faisant des dettes, déjà - la Malmaison en 1799, alors que son général de mari est encore en Egypte. En 1802, à la demande de sa fille, Hortense, elle a commandé à ses architectes, Pierre Fontaine et Charles Percier, un Petit Théâtre: c'est là, au rez-de-chaussée, que les marbres de la Laiterie de la reine sont posés. A la différence de Rambouillet, les bas-reliefs de Pierre Julien auront de la visite. Dans ce Petit Théâtre, c'est Napoléon lui-même qui choisit le répertoire - avec un gros faible pour Beaumarchais - et qui distribue les rôles. Tout le monde en est: ses frères, les Junot, les Murat, les Ney, les Savary, le peintre Isabey en décorateur et le joyeux Talma en conseiller technique. La rigolade sera consommée le 15 décembre 1809, quand Joséphine, n'ayant pu avoir d'enfant, se voit imposer le divorce. L'Empereur lui laisse son titre d'impératrice et le domaine de Malmaison, où elle s'éteint le 29 mai 1814. C'est Eugène, vice-roi d'Italie, le fils qu'elle a eu de son premier mariage avec Alexandre de Beauharnais, qui est chargé de régler la succession. A savoir: des dettes. Une montagne de dettes. Pour s'en acquitter et sauver le domaine, Eugène n'a guère le choix: il doit liquider les collections de sa mère. C'est ainsi que les bas-reliefs de la Laiterie de la reine passeront en vente, le 24 mars 1819 «et jours suivants», à Paris, au 16, rue Louis-le-Grand. Mais qui donc a levé le doigt sur la dernière enchère?

Les deux frises et les cinq médaillons traversent la Manche et quittent le pays, semble-t-il, pour toujours. Leur nouvelle adresse? L'Angleterre. Londres. Un hôtel particulier, Bath House, sur Piccadilly, où Alexander Baring, membre du conseil d'administration du British Museum et de la National Gallery, vit entouré d'une partie de ses trésors. Cet immense collectionneur a les moyens de s'offrir ce qu'il veut: il n'est rien de moins que le fils de Francis Baring, cofondateur de la Baring - cette fameuse banque qui, en 1995, finira lessivée par un de ses traders de Singapour, Nick Leeson.

A l'époque de la dispersion aux enchères, Alexander Baring venait souvent à Paris: c'est lui qui s'est occupé du remboursement par la France de l'indemnité de guerre fixée au congrès de Vienne, en 1815. Devenu lord Ashburton, en 1835, par la volonté du roi Guillaume IV, le baron Alexander Baring léguera, à sa mort, les marbres de la Laiterie de la reine à l'un de ses petits-fils, Henry Mildmay: ils prennent aussitôt la direction de sa résidence de Shoreham Place, dans le Kent. En 1941, le dernier héritier de cette branche autorisera le prestigieux Burlington Magazine à publier quelques photos des plaques de Pierre Julien. Le baron Anthony Mildmay meurt en célibataire endurci, sans descendance, en 1950. S'est-il fait enterrer avec ses 9 tonnes de marbre? Pas vraiment: trois ans plus tôt, en 1947, il a vendu les bas-reliefs à Georges Wildenstein, père de Daniel et fils de Nathan, fondateur de la dynastie de marchands d'art et grand sachem du XVIIIe siècle.

Cette dynastie étant née sur ce XVIIIe, on pouvait penser que frises et médaillons connaîtraient - à terme - d'autres appartements. «Ce ne sont pas les propositions qui ont manqué, note Guy Wildenstein, mais nous les avons toujours gardés dans notre famille.» En 1947, Georges Wildenstein, qui les a achetés sur photos, va les voir en Angleterre. Il les rapporte plus tard à Paris, les installe dans son hôtel de la rue La Boétie et ne les inscrira jamais à son stock. Collection privée. En 1953, il les transmet à ses deux petits-fils, Alec et Guy. Ce dernier précise: «C'était à l'occasion de notre bar-mitsva. Alec venait de fêter ses 13 ans. Moi, je n'avais que 7 ans, mais mon grand-père a dit: «Je ne sais pas si je serai encore là, alors...» Par la suite, ils iront à Genève, où ils resteront jusqu'au 15 juin 2003, jour de leur retour en France. Dans un état de conservation rare, ils ont donc été livrés au Louvre, à l'appréciation de la commission des dations et des ministères des Finances et du Budget.
La dation validée, la question se pose aujourd'hui: où va-t-on loger les marbres de Pierre Julien?

Rambouillet ou le Louvre?

Rappelons qu'ils forment un ensemble solidaire de la grotte et de la Nymphe à la chèvre: sortie du palais du Luxembourg en 1829, la statue fut transférée au Louvre, où elle resta cent vingt-quatre ans, avant de repartir pour Rambouillet. Entre-temps, le Louvre l'avait remplacée par une Suzanne au bain de Pierre-Nicolas Beauvallet, et cela n'avait empêché personne de dormir. En effet, l'intérieur de la Laiterie de la reine aura bien changé depuis son acte de baptême. Au sol, les marbres couleur de lait ont cédé la place aux marbres (de Carrare) blancs, noirs et rouges de l'Empire et de la Restauration. Sous la rotonde, en se substituant à un premier bassin, une table en marbre de Napoléon a modifié les perspectives. Du côté de la grotte, l'eau ne coule plus depuis belle lurette: cela abîmait les pierres d'Hubert Robert. Par ailleurs, les quatre bassins latéraux de cette pièce ont été retirés. Le mobilier d'origine, lui, a filé au Petit Trianon, à Versailles. Quant au service de Sèvres, en gros, il a disparu dans la nature. Replacer les marbres de Pierre Julien dans leur contexte, in situ, implique donc un sacré chantier.

Le véritable in situ pour Pierre Julien, c'est bien évidemment le Louvre: il y habitait et il y avait un atelier. Phare de la sculpture française, le Louvre a peut-être - et même sûrement - les moyens de s'offrir une grotte, un peu d'eau et d'accueillir les bas-reliefs de la Laiterie de la reine: on se bousculerait pour voir ça, non? Alors, Rambouillet ou le Louvre? En règle générale, ce type de dossier atterrit sur le bureau du ministre de la Culture. Dur métier.

http://www.lexpress.fr/culture/art/les-mysteres-de-la-laiterie-de-la-reine_495564.html

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 41496
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Empty Amalthée et la Laiterie de Rambouillet

Message par La nuit, la neige le Ven 12 Aoû 2016, 23:52

Bon ! Nous nous retrouvons désormais avec plusieurs sujets autour de La laiterie de Rambouillet.
Tant pis pour les doublons... boudoi29  :La Laiterie de la Reine, à Rambouillet 2028181902

Je laisse aux modérateurs, s’ils le souhaitent, le soin de retrouver ici et là tous les messages concernant Amalthée.


La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Laiter11
© Musée du Louvre/P. Philibert

En effet, suite à nos discussions, j'ai recherché quelques informations complémentaires concernant cette célèbre statue de Pierre Julien et son sujet donc, qui fait débat !  Very Happy

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet 32985_10

Arrow Vous retrouverez une intéressante biographie de Pierre Julien, sculpteur du roi, ici : http://saint-paulien.fr/patrimoine/pierre-julien/


Sur le site internet du Musée du Louvre, ce groupe est donc intitulé : Amalthée ET la chèvre de Jupiter

Commandée en 1785, la sculpture fut achevée en 1787 et présentée dans la laiterie de la reine Marie-Antoinette à Rambouillet.
Elle décorait l'intérieur de la grotte aménagée dans le pavillon orné de bas-reliefs réalisés par le même sculpteur.

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet 08-52010
Coupe transversale de la laiterie de Marie-Antoinette à Rambouillet
Percier Charles (1764-1838), Allemagne, Berlin, Kunstbibliothek (SMPK)


La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Rambou10

Voici l'épreuve réalisée en terre cuite par Pierre Julien, et conservée au Louvre :

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet 89-00310
Photo (C) RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Gérard Blot


Idea Dans un long article très intéressant publié dans L'Express (Août 2003), consacré aux Mystères de la Laiterie de la reine, son auteur commente, je le cite :

Pour la Laiterie de la reine Pierre Julien va concevoir neuf sculptures (dont 6 médaillons et 2 frises) d'une pureté et d'une élégance qui en font la crème de l'art néoclassique.
(...) là, devant la grotte artificielle et la petite pièce d'eau dessinées par Hubert Robert, une statue pleine de grâce de La Nymphe Amalthée et la chèvre qui nourrit l'enfant Jupiter, dite Nymphe à la chèvre.

Et plus loin de poursuivre :

Sur la fin de ce siècle (le XVIIIe), la République songe à vendre le château.
Aussi, à tout hasard, en 1797, la Direction centrale des musées enlève la Nymphe à la chèvre, la met en dépôt à Versailles, puis, en 1803, l'enverra sous la rotonde du Sénat, au palais du Luxembourg.


(...) sortie du palais du Luxembourg en 1829, la statue fut transférée au Louvre, où elle resta cent vingt-quatre ans, avant de repartir pour Rambouillet.

Entre-temps, le Louvre l'avait remplacée par une "Suzanne au bain", de Pierre-Nicolas Beauvallet, et cela n'avait empêché personne de dormir.


La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Suzann10
Photo (C) RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / René-Gabriel Ojéda

Nous la distinguons, par exemple, sur cette carte postale ancienne :

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet 194_0011


Arrow Article dans son intégralité, ici : http://www.lexpress.fr/culture/art/les-mysteres-de-la-laiterie-de-la-reine_495564.html

Ou ici  :La Laiterie de la Reine, à Rambouillet 2028181902 : https://marie-antoinette.forumactif.org/t2826-la-laiterie-de-la-reine-a-rambouillet#82089
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 13955
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Empty Re: La Laiterie de la Reine, à Rambouillet

Message par La nuit, la neige le Ven 12 Aoû 2016, 23:53

Sur le net, nous retrouvons plusieurs versions concernant Amalthée : la chèvre, la nymphe ou les deux ? :roll:

Arrow Ainsi Wikipedia :

1) Amalthée est une chèvre qui allaite Zeus enfant, aidée par des abeilles se chargeant de nourrir le dieu de miel.
Selon Zénobe, Zeus l'honore ensuite en la plaçant comme constellation dans le ciel (voir constellation du Capricorne), ou encore comme la plus grande des étoiles du Cocher (Capella, « la chèvre », c'est-à-dire α du Cocher).
Selon d'autres traditions, à la mort de la chèvre, Zeus aurait pris sa peau pour en revêtir son égide : le terme grec αἰγίς / aigís signifie en effet également « peau de chèvre ».

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Pierre21

Jupiter et la chèvre Amalthée
Pierre Joseph Celestin Francois (belge, 1759 - 1851)


2) La chèvre est ensuite rationalisée en nymphe.
Ainsi, chez Ovide (Fastes, V), c'est une naïade, à qui Zeus est confié encore enfant par Rhéa, sa mère, pour échapper à la jalousie de Cronos.
Elle prend soin du jeune dieu en le nourrissant grâce au lait d'une chèvre ; mais celle-ci cassant un jour une de ses deux cornes, « Amalthée ramassa cette corne brisée, l'entoura d'herbes fraîches, la remplit de fruits, et la présenta ainsi aux lèvres de [Zeus] » (v. 124-125). C'est ainsi que serait née la corne d'abondance.


La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Nymphe11

Nymphes nourrissant Jupiter avec le lait de la chèvre Amalthée
D'après Giulio Romano (dit), Giulio di Pietro de Pippi


Arrow Et pour l'Encyclopédie Universalis :

Dans la mythologie grecque et, à l'origine, dans la mythologie crétoise, Amalthée est la mère nourricière de Zeus.
On la représente tantôt sous la forme d'une chèvre qui allaite le dieu enfant dans une grotte de Crète, tantôt, et le plus fréquemment, sous les traits d'une nymphe qui lui donne à boire le lait d'une chèvre.

La chèvre s'étant cassé une corne, Zeus l'offrit à Amalthée, en lui promettant que cette corne se remplirait miraculeusement de fleurs et de fruits : c'est la corne d'abondance. La peau de cette même chèvre fournit plus tard l'armure de Zeus, l'égide.
Le dieu plaça Amalthée et l'animal parmi les astres.

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Les_ny10
Les nymphes présentent une corne d'abondance à Amalthée
Par Noël Coypel (1700)
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 13955
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Empty Re: La Laiterie de la Reine, à Rambouillet

Message par Mme de Sabran le Sam 13 Aoû 2016, 09:59

Merci, pour tes recherches ! :n,,;::::!!!:

La nuit, la neige a écrit:

1) Amalthée est une chèvre qui allaite Zeus enfant, aidée par des abeilles se chargeant de nourrir le dieu de miel.


2) La chèvre est ensuite rationalisée en nymphe.

Tout est là.   La transformation d'Amalthée en nymphe est postérieure, tardive, c'est une adaptation poétique moderne  ( si tant est qu'Ovide soit moderne ) qui s'écarte sans complexe de la tradition originelle.
Or cela fiche tout par terre car, excuse mon idée fixe (  :La Laiterie de la Reine, à Rambouillet 2028181902  ), Pan le petit frère de lait de Zeus est un bouc !

 Pan n'est pas un personnage secondaire.   C'est grâce à lui que les Dieux vaincront leurs cousins les Titans ( légitimes héritiers du trône de l'Univers qui leur passe ainsi sous le nez ), car il vouera une fidélité sans faille à Zeus, et lors de la titanomachie, c'est lui qui mettra les Titans en fuite en poussant son fameux cri qui sème la panique ( de son nom ) .

Or donc ( et tu vas voir que nous retrouvons Zeus se nourrissant aussi du miel des abeilles comme tu le mentionnes ci dessus ) , le nom d'Amalthée, " tendre ", indique qu'elle était une jeune déesse. Io était une déesse nymphe orgiaque ( elle s'accouplera d'ailleurs avec Zeus plus tard ), et enfin Adrastée signifie " celle à laquelle on ne peut échapper ", la Vieille Femme oracle de l'automne .
Que constatons nous ?  Eh bien qu'à elles trois, elle forment l'habituelle triade lunaire parfaite : la vierge, la nymphe, la matrone . Les trois âges de la femme.  Les Grecs ensuite identifièrent Adrastée avec la déesse bergère Némésis, déesse du frêne faiseur de pluie ( va savoir pourquoi ?!!  Shocked  ) devenue déesse de la vengeance.   A Argos, on représentait Io sous la forme d'une langoureuse génisse blanche ( ainsi transformée par Zeus pour endormir la méfiance de Héra, son épouse ) . Sur certaines monnaies crétoises, elle est représentée allaitant Zeus .
Mais Amalthée qui vivait en Crète sur la " Colline du Bouc " était toujours une chèvre .  Elle nourrissait le petit dieu dans une grotte du mont Ida pour les anciens, Dicté pour toi et moi, que l'on peut toujours voir et visiter ( je n'y ai pas manqué, tu t'en doutes ! Very Happy  ) .
Melissée signifie " homme du miel " . Il est le père d'Io et Adrastée dans l'adaptation plus moderne du mythe ou bien leur mère, Mélissa, dans la tradition ancienne, déesse sous forme de la Reine abeille qui tue tous les ans son consort mâle, ce que perpétue de nos jours encore la tradition du Carnaval avec la mise à mort du Roi sacré.
 Je vous le racontais au sujet du film Orfeu Negro :  https://marie-antoinette.forumactif.org/t1748-orfeu-negro?highlight=ORFEU

Diodore de Sicile et Callimaque disent tous deux que les abeilles nourrissaient le petit Zeus ( en plus du lait d'Amalthée ) .  Mais sa mère nourricière est quelquefois également détruite comme une truie ( La Laiterie de la Reine, à Rambouillet 7914313 ) car c'est un symbole de la matrone, la Vieille Femme. Sur certaines monnaies sidoniennes elle est une chienne semblable à celle qui avait allaité Nélée ( nous retrouverons cette analogie dans le mythe de Rémus et Romulus, la chienne devenant louve ).

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 41496
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Empty Re: La Laiterie de la Reine, à Rambouillet

Message par La nuit, la neige le Sam 13 Aoû 2016, 11:21

Mme de Sabran a écrit:Merci, pour tes recherches !  
Bah ! Ce n'est qu'un copié / collé vite-fait.
Je suis nul, mais je compte bien rattraper (un peu) ce retard.
Ce sera long... :La Laiterie de la Reine, à Rambouillet 2028181902

Mme de Sabran a écrit:Tout est là.   La transformation d'Amalthée en nymphe est postérieure, tardive, c'est une adaptation poétique moderne  ( si tant est qu'Ovide soit moderne ) qui s'écarte sans complexe de la tradition originelle.
Oui, tout est là. Mais si le titre de l'oeuvre est bien celui de l'artiste, je pense justement que ce choix de latinisation n'est pas fortuit : l'interprétation d'Ovide plutôt qu'une autre donc, ainsi que le choix de titrer l'oeuvre avec le nom de Jupiter, et non pas Zeus.  Question

Mme de Sabran a écrit:Or cela fiche tout par terre car, excuse mon idée fixe (  :La Laiterie de la Reine, à Rambouillet 2028181902  ), Pan le petit frère de lait de Zeus est un bouc !
Pan n'est pas un personnage secondaire.   C'est grâce à lui que les Dieux vaincront leurs cousins les Titans ( légitimes héritiers du trône de l'Univers qui leur passe ainsi sous le nez ), car il vouera une fidélité sans faille à Zeus, et lors de la titanomachie, c'est lui qui mettra les Titans en fuite en poussant son fameux cri qui sème la panique ( de son nom ) .
Là aussi, en parcourant le net ou le magasine cité dans un autre sujet, j'ai lu plusieurs versions différentes au sujet de Pan (et aussi au sujet de la constellation du Capricorne d'ailleurs). Smileàè-è\':

Je n'ai pas le temps de les recopier maintenant, mais j'essaierai plus tard... Wink
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 13955
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Empty Re: La Laiterie de la Reine, à Rambouillet

Message par Mme de Sabran le Sam 13 Aoû 2016, 11:51

La nuit, la neige a écrit:
Bah ! Ce n'est qu'un copié / collé vite-fait.
Je suis nul, mais je compte bien rattraper (un peu) ce retard.
Ce sera long... :La Laiterie de la Reine, à Rambouillet 2028181902

Tout, tout, tout, tout, tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les Dieux sans jamais oser le demander !    :n,,;::::!!!:  :n,,;::::!!!:  :n,,;::::!!!:

La nuit, la neige a écrit:
Oui, tout est là. Mais si le titre de l'oeuvre est bien celui de l'artiste, je pense justement que ce choix de latinisation n'est pas fortuit : l'interprétation d'Ovide plutôt qu'une autre donc, ainsi que le choix de titrer l'oeuvre avec le nom de Jupiter, et non pas Zeus.  Question

...   de même que Chronos devient Saturne, etc etc ...

Voilà !   Very Happy

La nuit, la neige a écrit:
Là aussi, en parcourant le net ou le magasine cité dans un autre sujet, j'ai lu plusieurs versions différentes au sujet de Pan (et aussi au sujet de la constellation du Capricorne d'ailleurs). Smileàè-è\':
Je n'ai pas le temps de les recopier maintenant, mais j'essaierai plus tard... Wink

Ah chic !!!   Very Happy

Tout ça, c'est très bien, sauf que Chronos a fini par nourrir tout de même des  soupçons !  Smileàè-è\':
Il se lança à la poursuite du petit qui avait grandi entre temps et possédait plus d'un tour dans son sac .
  Schpounk !  La Laiterie de la Reine, à Rambouillet 37559511 Zeus métamorphosa Io et Adrastée en ourses  ( la Grande et la Petite Ourses ) et les expédia parmi les étoiles, se changea illico presto lui même en serpent, Zeus Ctésios (constellation du Serpent ) .

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 41496
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Empty Re: La Laiterie de la Reine, à Rambouillet

Message par Mme de Sabran le Sam 13 Aoû 2016, 18:02


Je remarque ( parce que j'étais dans les Abruzzes en juin ) que le sol de la grotte est inspiré du damier crème et rose emblématique de l'Aquila !

C'est ici : https://marie-antoinette.forumactif.org/t2740-coup-d-oeil-sur-les-abruzzes#82170

Comparez ! Very Happy

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Andrel10

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 41496
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Empty Re: La Laiterie de la Reine, à Rambouillet

Message par La nuit, la neige le Sam 13 Aoû 2016, 21:12

Accordé... :\\\\\\\\:  :La Laiterie de la Reine, à Rambouillet 2028181902

Rappelons que le sol n'est pas celui choisi à l'origine...

L'article cité a écrit:
En effet, l'intérieur de la Laiterie de la reine aura bien changé depuis son acte de baptême.

Au sol, les marbres couleur de lait ont cédé la place aux marbres (de Carrare) blancs, noirs et rouges de l'Empire et de la Restauration.
Sous la rotonde, en se substituant à un premier bassin, une table en marbre de Napoléon a modifié les perspectives. Du côté de la grotte, l'eau ne coule plus depuis belle lurette : cela abîmait les pierres d'Hubert Robert.
Par ailleurs, les quatre bassins latéraux de cette pièce ont été retirés.
Le mobilier d'origine, lui, a filé au Petit Trianon, à Versailles.
Quant au service de Sèvres, en gros, il a disparu dans la nature.
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 13955
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Empty Re: La Laiterie de la Reine, à Rambouillet

Message par Mme de Sabran le Sam 13 Aoû 2016, 21:46

La nuit, la neige a écrit:Accordé... :\\\\\\\\:  :La Laiterie de la Reine, à Rambouillet 2028181902


Ah !!! Very Happy

La nuit, la neige a écrit:

Rappelons que le sol n'est pas celui choisi à l'origine...


Oui, j'ai lu cela, c'est dommage ... boudoi32

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 41496
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Empty Re: La Laiterie de la Reine, à Rambouillet

Message par La nuit, la neige le Sam 13 Aoû 2016, 22:10

Alors au sujet d'Amalthée, ce jeune intervenant d'un forum voisin propose une présentation illustrée du mythe d'Amalthée.  
Ce n'est pas du niveau de notre experte en titre (quelle culture ! :\\\\\\\\Smile, mais cela reste intéressant.

Arrow C'est ici : http://cafet.1fr1.net/t5935-la-chevre-amalthee

On retrouvera notamment des illustrations intéressantes comme ces pièces de monnaie antiques, où l'on retrouve Amalthée, la Corne d'abondance, et l'Egide...

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Valeri10

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Amalth10

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Egide_10


Idea Au sujet de la constellation du Capricorne, l'intervenant de ce forum précise, je le cite :

Selon une version, la chèvre (Amalthée) sera poursuivie par le géant Typhon ...et elle sautera dans la mer pour lui échapper.  
Le bas de son corps se métamorphosera alors en poisson, ainsi elle devient une nouvelle créature mythologique, mi chèvre mi poisson : le capricorne !


La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Capri110

Zeus fera de la chèvre Amalthée une constellation, celle du capricorne.
Capri = Chèvre    Corne = Corne
Le capricorne et la chèvre Amalthée ont la même constellation.



Jusqu'à présent, tout va bien. Mais cela se gâte avec cet autre site, et toujours au sujet de la constellation du capricorne dans la mythologie, je cite :

Le Capricorne ressemble à Egypan (Germanicus). Sa partie inférieure est un poisson, et la partie antérieure est le corps du Bouc ou du Caper.
Il mérita d'être mis aux cieux, parce qu'il avait été nourri avec Zeus par la Chèvre, sa mère, qui y est également placée.
Sa tête est armée de cornes (Eratosthène).
Epiménide dit que Zeus et ce bouc furent nourris sur l'Ida.

Le bouc partit avec Zeus pour combattre les Titans, et leur inspira cette terreur qu'on nomme panique, embouchant la conque marine dont il avait fait la découverte (Eratosthène). Zeus en reconnaissance le plaça aux cieux.
C'est cette découverte de la conque, dit-on, qui lui fit donner une queue de poisson; quelques-uns disent que c'est parce qu'il avait lancé contre les ennemis des dieux des coquilles au lieu de pierres (Hyginus, Théon).
D'autres cherchent l'origine de cette forme empruntée au poisson dans les pluie de cette saison.

Il y a une autre tradition religieuse sur ce signe. Les prêtres égyptiens et des poètes après eux racontent que plusieurs dieux s'étant réunis en Egypte, Typhon leur ennemi cruel survint tout à coup, et que saisis d'effroi les dieux cherchèrent leur salut dans la fuite., et dans un changement subit de forme. Hermès (ou plutôt Thot) se métamorphosa en ibis, Apollon en grue, Artémis en chat.
Ils ajoutent , que c'est même là l'origine du culte que les Egyptiens rendent aux animaux , qu'ils regardent comme des images des dieux.
Dans le même temps, Pan se précipita dans le fleuve. La partie postérieur de son corps se changea en poisson , et la partie supérieure en Bouc. Sous cette forme monstrueuse, il échappa à Typhon. Zeus / Jupiter, charmé de sa ruse plaça aux cieux sa forme nouvelle (Hyginus).

Après que les dieux eurent puni Typhon, ils placèrent aux cieux l'image de Pan, ou d'Egypan, qui avait pris la forme de la Chèvre (Théon), ils lui élevèrent un superbe Temple à Panople.

Selon d'autres auteurs anciens, le Capricorne pourrait aussi être Aegéon. Ce nom est celui d'un dieu marin (Quintus de Smyrne), de Briarée et de Poséidon / Neptune (Hésychius).


En savoir plus sur http://www.cosmovisions.com/Capricorne-Constellation.htm#btpkvQL3X4g8I8AL.99


Je ne sais pas pour vous, mais moi je ne comprends plus grand chose.. :La Laiterie de la Reine, à Rambouillet 2028181902
La constellation du Capricorne n'étant plus guère liée à Amalthée, mais à Pan. confused

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Pan10


Ce qui est précisé sur cet autre site :

En Grèce, les mythes concernant le Capricorne évoquent le thème de la Chèvre à travers l’histoire du Satyre Pan, doté de sabots de chèvre.
Pour se venger des dieux de l’Olympe qui avaient mis les Titans en déroute, Rhéa créa un monstre marin terrifiant, le Typhon. Lorsque ce dernier se rua vers l’Olympe, Pan plongea dans une rivière et tenta de se déguiser en poisson, mais sans se transformer complètement. Quand, sous sa forme hybride, il revint sur la Terre, il constata que le Typhon avait arraché les tendons du corps de Zeus/Jupiter.

Cependant, certains grecs identifiaient la Chèvre à Amalthée, la chèvre qui nourrit Zeus/Jupiter dans son enfance. (Ah ! Tout de même... :La Laiterie de la Reine, à Rambouillet 2028181902 )

Pan, qui maîtrisait l’art des sons, lança un cri perçant pour effrayer le monstre, tandis qu’Hermès/Mercure rassemblait prestement les restes des membres de Zeus/Jupiter.
Reconstitué, le grand dieu lança un formidable éclair et foudroya l’effroyable créature, la mettant définitivement hors de combat. Zeus/Jupiter remercia Pan en le plaçant dans le ciel et en lui donnant la forme du Capricorne.


La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Capric10


Idea Enfin, au sujet de Pan, je tâcherai de recopier quelques passages du magazine que j'ai cité.
Trop long pour ce soir.
C'est encore plus confus, notamment au sujet de ses origines (qui est son père ?), ou d'autres anecdotes (dont celle de la "panique" / mot dérivé de pan, citée plus haut).  Exclamation

En attendant, vous pouvez aussi consulter ce site : http://naxos.forums-actifs.com/t698-pan-pan

Bref, j'ai l'impression il y a autant d'interprétations possibles que de textes... Smileàè-è\':
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 13955
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Empty Re: La Laiterie de la Reine, à Rambouillet

Message par Mme de Sabran le Sam 13 Aoû 2016, 22:28

Merci, merci de te donner la peine de nous recopier tout cela !   3196910   Tu sais quoi ?  Je sens que tu attrapes le virus ! :n,,;::::!!!:  Tu n'as pas idée comme cela me fait plaisir  .  La mythologie, tu mets un pied dedans, tu es comme happé . C'est une spirale sans fin, tu as raison de le dire : les interprétations diverses et variées donnent toute latitude à l'imagination poétique la plus débridée : c'est bien simple, j'adore !!!  
 Bien sûr, toujours avec ma bible, mon Robert Grave  La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Index10
je te répondrai en détail demain :  pour l'instant,  Jean Stanislas et moi somnolons bovinement devant Maigret ... :La Laiterie de la Reine, à Rambouillet 2028181902

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 41496
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Empty Re: La Laiterie de la Reine, à Rambouillet

Message par La nuit, la neige le Sam 13 Aoû 2016, 22:53

Mme de Sabran a écrit: C'est une spirale sans fin, tu as raison de le dire : les interprétations diverses et variées donnent toute latitude à l'imagination poétique la plus débridée : c'est bien simple, j'adore !!!  

Certainement, certainement... Very Happy
Cependant, et pour rester dans ce sujet précisément (Amalthée, Pan, la Constellation du Capricorne), remarquons le nombre d'interprétations et d'explications possibles !! Suspect

Idea Comme à nouveau ici, et je cite :

Amalthée

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Bernin10


Rhéa, sachant que son époux, Chronos, dévorait tous ses enfants à la naissance, décida de cacher le plus jeune, Zeus, au mont Ida, sur l’île de Crète, où il fut recueilli par la nymphe Amalthée.
Le jeune dieu fut alimenté par les abeilles, qui distillaient pour lui le plus doux des miels, et par les chèvres, qui lui donnaient leur lait.

Un jour, d’après Ovide, la chèvre qui allaitait Zeus cassa une des ses cornes ; Amalthée la remplit alors de fleurs et de fruits et l’offrit à l’enfant Zeus qui, pour la remercier transforma la nymphe et la chèvre en étoiles (constellation du Capricorne).

Dans sa lutte contre les Titans, Zeus porta une armure faite avec la peau de cette chèvre : l’égide.
D’autres versions du mythe accordent le nom d’Amalthée non pas à la nymphe mais à la chèvre  (R. Martin, Mitología griega y romana, Espasa).

Dans le contexte de notre projet de recherche, Amalthée (Amaltea) représente l’enfance du dieu créateur, sauvé par les soins de la nymphe et / ou par le lait de la chèvre.

* Source : http://pendientedemigracion.ucm.es/info/amaltea/fr/amalthee.html
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 13955
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Empty Re: La Laiterie de la Reine, à Rambouillet

Message par Mme de Sabran le Sam 13 Aoû 2016, 23:17

La nuit, la neige a écrit:

Certainement, certainement... Very Happy
Cependant, et pour rester dans ce sujet précisément (Amalthée, Pan, la Constellation du Capricorne), remarquons le nombre d'interprétations et d'explications possibles !! Suspect

O.K., c'est eux que je cernerai demain . La Laiterie de la Reine, à Rambouillet 4
 Tout de suite, je vais aller m'allonger dans l'herbe et attendre une étoile filante ......

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 41496
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Empty Re: La Laiterie de la Reine, à Rambouillet

Message par La nuit, la neige le Dim 14 Aoû 2016, 10:56

Le groupe sculpté par Pierre Julien a été de nombreuses fois répliqués tout au long du XIXe et XXe siècle.
Dans notre rubriques "Enchères", nous avons parfois présenté quelques-unes de ces déclinaisons.
La plupart du temps en bronze, ou en terre cuite, et de petites dimensions.

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Pierre22La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Amalth12

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Captur28La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Captur30


Mais il existe aussi une oeuvre de fonderie de grande taille, réalisée par le fondeur Val D'osne à la fin du XIXè siècle.

Nous retrouvons ainsi cette statue au Chili, à Lota, dans le Parque Isadora Cousiño

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet 12703_10

* Source et autres photos ici : http://e-monumen.net/patrimoine-monumental/la-nymphe-et-la-chevre-amalthee-parque-isidora-cousino-lota/

Mais aussi à Nice, dans le très beau Parc Valrose.
Pourtant protégée du soleil sous le kiosque, la nymphe a perdu sa peau de lait... :La Laiterie de la Reine, à Rambouillet 2028181902

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Photos11
La Laiterie de la Reine, à Rambouillet C_4b4010

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet 71622810
Photo : Dominique Perchet 2009


Source et autres images ici : http://e-monumen.net/patrimoine-monumental/nymphe-et-chevre-amalthee-valrose-nice/



Enfin, vous retrouverez une autre version agrémentant la Fontaine Vibert, au Puy-en-Velay :

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet 9377_i11

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet 9377_i12
La Laiterie de la Reine, à Rambouillet 9377_i10

* Source et autres images ici : http://e-monumen.net/patrimoine-monumental/fontaine-vibert-ou-nymphe-et-la-chevre-amalthee-le-puy-en-velay/

Au sujet de cette dernière, dans cet article de L'Eveil intitulé La fontaine de la chèvre au Puy-en-Velay, une œuvre de Julien quelque peu délaissée, nous retrouvons ce commentaire intéressant :

"Une jeune fille dont les cheveux retombent en boucles sur les épaules, tient de la main droite en laisse une chèvre qui s'approche de l'eau.
Elle-même retenant de la main gauche sur son sein un dernier voile dont les plis accompagnent la ligne du jeune corps, avance le pied gauche comme pour essayer la fraîcheur de l'eau, en même temps qu'elle tourne la tête pour s'assurer que personne ne la voit".

Émile Gautheron décrivait ainsi dans son ouvrage "Peintres et sculpteurs du Velay", le motif en bronze qui décore cette fontaine du boulevard Carnot.


La Laiterie de la Reine, à Rambouillet L-evei10

* Source ici : http://www.leveil.fr/Zoom/La-fontaine-de-la-chevre-au-Puy-en-Velay-une-aeuvre-de-Julien-quelque-peu-delaissee-103239


En effet, le jeu avec l'eau de la grotte de La Laiterie de Rambouillet devait être du plus bel effet... drunken


Dernière édition par La nuit, la neige le Dim 14 Aoû 2016, 12:28, édité 1 fois
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 13955
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Empty Re: La Laiterie de la Reine, à Rambouillet

Message par Mme de Sabran le Dim 14 Aoû 2016, 11:03

Eh bien, notre Amalthée est arrivée jusqu'au Chili !!!   La Laiterie de la Reine, à Rambouillet 7914314
Merci pour cette liste intéressante .  Very Happy
J'aime beaucoup l'interprétation d'Émile Gautheron.
Je te répondrai ce soir sur Pan et le Capricorne, car j'ai du monde aujourd'hui .  La Laiterie de la Reine, à Rambouillet 3826491292

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 41496
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Empty Re: La Laiterie de la Reine, à Rambouillet

Message par Mme de Sabran le Dim 14 Aoû 2016, 20:01

Me voici.  Very Happy   Pour en revenir à la chèvre Amalthée, quelques détails encore . Il advint que, lorsqu'il brigua la main de Déjanire, Héraclès eut pour rival Achélôos le dieu fleuve.  Ils se battirent au corps à corps et ce petit futé d'Achélôos changeait de forme tout le temps pour esquiver la droite d'Héraclès .  Quand il opta pour se métamorphoser en taureau, Héraclès lui brisa une corne !!!
 Certains disent qu'il lui rendit cette corne cassée en échange de la corne d'Amalthée ( pourquoi était elle en possession d'Achélôos ?  Tu m'en demandes trop ... La Laiterie de la Reine, à Rambouillet 3826491292  ), ou bien que les Naïades changèrent la corne d'Achélôos en corne d'Amalthée  ( scratch )  ( tu me suis toujours ?!! ) et qu'Héraclès l'offrit à Oenée ( le père de Déjanire ) en cadeau de mariage.  
D'autres soutiennent qu'au cours du douzième de ses travaux, Héraclès avait emporté dans le Tartare ( royaume des morts ) cette corne que les Hespérides avaient remplie de fruits d'or et que c'est ainsi qu'elle devint la célèbre corne d'abondance .

En ce qui concerne la constellation du Capricorne, il est le plus communément admis que c'est la chèvre  Amalthée placée par Zeus parmi les étoiles . Mais d'aucuns avancent que ce serait Pan.  En ce qui concerne Pan, j'en tiens pour la version la plus répandue qui est celle du frère de lait de Zeus.  Pan est un petit dieu agreste, bucolique, phallique, à moitié homme à moitié bouc, qui gambade dans le cortège de Dionysos en compagnie des satyres et bacchantes . Nous le verrons combattre les Titans aux côtés des Dieux et les mettre en déroute grâce à son cri terrible qui suscite une peur dite panique .  Il nous reste de lui sa flûte dont voici l'histoire selon Ovide : Pan très épris de la nymphe Syrinx se jeta sur elle pour la posséder.  Elle ne trouva pas d'autre échappatoire pour se soustraire à sa lubricité que de se transformer en roseaux.  Il en cueillit quelques uns qu'il assembla pour souffler dedans des sons harmonieux.  
Alors que Pan était déjà bien vieux, l'éternellement jeune et fringant Apollon, à force de flatteries et flagornerie le persuada de lui révéler le secret de la prophétie . Apollon s'empara de l'Oracle de Delphes et garda à son service sa prêtresse, la Pythonisse.

Pan est le seul parmi les dieux qui soit mort à notre époque.  La nouvelle de sa mort parvint à un certain Thamos qui était marin sur un bâteau faisant voile vers l'Italie en passant par l'île de Paxi.  Une voix divine s'éleva de la mer et dit fortement  " Thamos, Thamos, es tu là ?  Lorsque tu atteindras Palodès, annonce que le grand Pan est mort." C'est ce que fit Thamos et sur le rivage, la nouvelle fut accueillie par des cris, des gémissements et des pleurs .

Que la constellation du Capricorne représente Pan, Amalthée, ou bien encore une symbiose des deux, tu t'étonneras je le sens de cette curieuse queue de poisson qui termine son corps .  Moi aussi .  
Bizarre, vous avez dit bizarre, comme c'est bizarre ( Homère )  ( :La Laiterie de la Reine, à Rambouillet 2028181902   boudoi26 ) .
C'est peut être en hommage au rude combat de Pan pendant la Titanomachie.  Le dieu bouc aurait en effet bombardé les Titans de conques, et amplifié à outrance son cri déjà horrible en soufflant dans l'une d'elles .

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 41496
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Empty Re: La Laiterie de la Reine, à Rambouillet

Message par La nuit, la neige le Lun 15 Aoû 2016, 13:57

Mme de Sabran a écrit:  Pour en revenir à la chèvre Amalthée (...) et la corne d'abondance

Merci pour ces informations complémentaires... Very Happy

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet 13-58510

Bon, je conclus que pour Amalthée, chèvre et/ou nymphe, ainsi que pour la corne d'abondance, il y a plusieurs interprétations.
Après tout, je n'ai rien contre cette "ouverture" des possibles... cheers
Mais cela implique de les connaître toutes (ou presque) si l'on veut interpréter une oeuvre.  Smileàè-è\':

La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 13955
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Empty Re: La Laiterie de la Reine, à Rambouillet

Message par La nuit, la neige le Lun 15 Aoû 2016, 14:06

Mme de Sabran a écrit:
En ce qui concerne Pan (....)

C'est tout aussi confus.  lol!
Ce site, par exemple, précise :

Le dieu Pan, ainsi nommé, dit-on du mot grec "pan", "tout", était fils, suivant les uns, de Jupiter et de la nymphe Thymbris, suivant les autres, de Mercure et de la nymphe Pénélope.
Selon d'autres traditions, il était fils de Jupiter et de la nymphe Calisto, ou peut-être de l'Air et d'une Néréide, ou enfin du Ciel et de la Terre.
Toutes ces origines diverses trouvent une explication, non seulement dans le grand nombre de dieux portant ce nom, mais encore dans les attributions multiples que la croyance populaire prêtait à cette divinité.


Arrow La suite, ici : http://www.histoireetspiritualite.com/mythologie-histoire-geographie/mythologie/livres/mythologie-grecque-et-romaine-pierre-commelin/Les-montagnes-les-bois-les-divinites-champetres.html


La Laiterie de la Reine, à Rambouillet 1a278e10


Comme convenu, ci-après le texte que j'ai évoqué, publié dans Le Point, numéro spécial "La Grèce et ses dieux".
L'article est signé François Gauvin :

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Img_9211
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 13955
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Empty Re: La Laiterie de la Reine, à Rambouillet

Message par Mme de Sabran le Mar 16 Aoû 2016, 08:35


Rambouillet
Une plongée dans le XVIIIème à la rentrée


Le château de Rambouillet propose de vivre à 200 personnes comme au temps du XVIIIes dans le parc du château et la Laiterie de la reine, le 25 septembre.

Vivre comme au temps de Marie-Antoinette dans le Parc du château. Ce sera possible le 25 septembre à Rambouillet.
Le château de Rambouillet va organiser l’un des évènements « les plus ambitieux de son histoire », souligne le Centre des Monuments nationaux. Le dimanche 25 septembre 2016, Plaisirs à la cour de Marie-Antoinette transportera passionnés et curieux dans l’atmosphère champêtre et délicate du XVIIIe siècle des Lumières.
Les passionnés de l’histoire du XVIIIes costumés pourront vivre un moment à part guidés par les comédiens de la Troupe du Crâne au cœur de la Laiterie de la reine. Elle sera le cadre d’une reconstitution grâce aux historiens et reconstituteurs, Pauline Bord et Hervé Serrurier de la société Histoire Retrouvée.

Tous les détails : http://www.78actu.fr/une-plongee-dans-le-xviiies-a-la-rentree_40337/

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Laiter10



_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 41496
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Empty Re: La Laiterie de la Reine, à Rambouillet

Message par MARIE ANTOINETTE le Mar 16 Aoû 2016, 16:05

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Img_0210
Elle ne se trouve pas en dehors de FRANCE, mais sur la table de mon entrée  - belle terre cuite d'époque atelier de JULIEN (achat fait à DROUOT il y a longtemps) et elle est la gardienne de ma maison  n'ayant pas les moyens de m'offrir une laiterie ou une grotte.

MARIE ANTOINETTE Hop!
MARIE ANTOINETTE
MARIE ANTOINETTE

Messages : 3487
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 74
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Empty Re: La Laiterie de la Reine, à Rambouillet

Message par Mme de Sabran le Mar 16 Aoû 2016, 17:59

La nuit, la neige a écrit:
Mme de Sabran a écrit:
En ce qui concerne Pan (....)

C'est tout aussi confus.  lol!

Mais non, mais non, suis moi ! La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Images15

Or donc, Amalthée, Pan et la constellation du Capricorne

La version la plus communément admise est que la constellation du Capricorne n'est autre que la chèvre Amalthée, la nourrice de Zeus placée par lui parmi les étoiles .  Certains lui voient une queue de poisson et en déduisent qu'il ne peut s'agir que de Pan, la queue de poisson faisant référence à la Titanomachie lors de laquelle Pan bombarda les Titans avec des conques, et soufflait dans l'une pour amplifier encore son cri  ( déjà horrible sans cela ),  à moins que ce ne soit la transformation ratée de Pan lorsqu'il fuyait le monstre Typhon et voulut disparaître dans l'océan :  seul son arrière-train devint poisson.   La Laiterie de la Reine, à Rambouillet 3826491292

Voilà le travail !   :La Laiterie de la Reine, à Rambouillet 2028181902

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet 3e4eef10


Le devenir de la corne d'Amalthée brisée par le petit Zeus un peu brutal, fait l'objet aussi de plusieurs hypothèses .  L'une d'entre elles se rapporte au mariage d'Héraclès avec Déjanire.  Achélôos, le dieu fleuve, se posant en rival, il s'ensuivit une bagarre.  Achélôos esquivait les coups que lui portait Héraclès en se métamorphosant tout le temps . Or il advint que sous sa forme de taureau, Héraclès lui cassa une corne !  Certains disent qu'Héraclès ne consentit à lui rendre cette corne qu'en échange de celle d'Amalthée, ou encore que les Naïades changèrent  sa corne en celle d'Amalthée et qu'Héraclès l'offrit à Oenée, le père de Déjanire, en cadeau de mariage . D'autres soutiennent qu'au cours du Douzième de ses Travaux, Héraclès avait emporté dans le Tartare ( le royaume des morts ) cette corne d'Amalthée que les Hespérides remplirent de fruits d'or et qui devint ainsi la corne d'abondance bien connue, puis offerte à Ploutos .



Les Signes du zodiaque de Jacob Jordaens
(1593-1678), vers 1640
Une femme tient d'une main la corne d'abondance et de l'autre une balance qui rappelle l'égalité du jour et de la nuit lors de l'équinoxe d'automne

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Balanc10


La naissance de Pan


La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Naissa11

  Les Mythes grecs,  Robert Graves   La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Index11

Les Signes du zodiaque toujours,   de Jacob Jordaens (1593-1678), vers 1640
La nymphe Adrastée trait la chèvre Amalthée pour nourrir Zeus enfant

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Capric10



Vie et mort du Grand Pan


Dieu des cultes pastoraux, d’apparence à moitié humaine, à moitié animale; barbu, cornu, velu, vif, agile, rapide et dissimulé : il exprime la ruse bestiale. Il est à l’affût des nymphes et des jeunes garçons, qu’il assaille sans égards ; mais sa faim sexuelle est insatiable et il pratique aussi la masturbation solitaire. Son nom, Pan, qui signifie tout, lui fut donné par les dieux, non seulement parce que tous lui ressemblent dans une certaine mesure par leur avidité ; mais aussi parce qu’il incarne une tendance propre à l’univers. Il serait le dieu du Tout, indiquant sans doute l’énergie génésique de ce Tout, ou le tout de Dieu, ou le Tout de la vie.
Il a donné son nom au mot panique, cette terreur qui se répand dans toute la nature et dans tout l’être, au sentiment de la présence de ce dieu qui trouble l’esprit et affole les sens.
Dépouillé de cette sensualité primaire irrépressible, il personnifiera plus tard le Grand Tout, le tout d’un certain être. Des philosophes néo-platoniciens et chrétiens feront de lui la synthèse du paganisme. Plutarque rapporte une légende : des voix mystérieuses, entendues par un navigateur, annonçaient en pleine mer : la mort du Grand Pan. C'était sans doute la mort des dieux païens, résumés dans sa personne, que les plaintes de la mer faisaient présager, à l’avènement de l’ère nouvelle, et qui glaçait d’épouvante le monde gréco-romain.
L’expression Pan, le Grand Pan est mort est passé dans la langue pour signifier la fin d’une société. Les ombres des héros se lamentent et les enfers frémissent. Pan est mort ; la société tombe en dissolution. Le riche se clôt dans son égoïsme et cache à la clarté du jour le fruit de sa corruption ; le serviteur improbe et lâche conspire contre le maître ; l’homme de loi, doutant de la justice, n’en comprend plus les maximes ; le prêtre n’opère plus de conversions, il se fait séducteur ; le prince a pris pour sceptre la clef d’or, et le peuple, l’âme désespérée, l’intelligence assombrie, médite et se tait. Pan est mort, la société est arrivée au bas. (Proudhon). La mort de Pan symbolise la fin des institutions. Curieuse évolution d’un symbole qui passe du débridement sexuel à un ordre social, dont la disparition entrevue plonge dans le désespoir, parce qu’il a perdu son énergie vitale.


Article Pan, Dictionnaire des Symboles, éditions Robert Laffont, 1982


La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Acm-m011


 Musée Mallarmé
Un après-midi avec un Faune

Le Faune est d’abord un mythe. Au fil du temps, son histoire est devenue poème, peinture, sculpture, musique et danse. Écouter les mots du poème de Mallarmé ou la douce mélodie de Debussy, toucher une réplique en bois de la sculpture de Gauguin, regarder les dessins ou les peintures d’artistes peintres, danser à la manière de Nijinski. Voilà bien des façons de découvrir l’aventure de ce petit être étrange.

Aimai-je un rêve ?

  Stéphane Mallarmé, L’Après-midi d’un Faune, 1875, a inspiré Debussy :




« Je ne m'attendais pas a cela. La musique évoque l'émotion de mon poème et dépeint le fond du tableau dans les teintes plus vives qu'aucune couleur n'aurait pu rendre. »

( Mallarmé )



Le Grand Pan
  La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Indexl11
- Georges Brassens

Du temps que régnait le Grand Pan,
Les dieux protégeaient les ivrognes
Un tas de génies titubants
Au nez rouge, à la rouge trogne.
Dès qu'un homme vidait les cruchons,
Qu'un sac à vin faisait carousse
Ils venaient en bande à ses trousses
Compter les bouchons.
La plus humble piquette était alors bénie,
Distillée par Noé, Silène, et compagnie.
Le vin donnait un lustre au pire des minus,
Et le moindre pochard avait tout de Bacchus.

Mais se touchant le crâne, en criant " J'ai trouvé "
La bande au professeur Nimbus est arrivée
Qui s'est mise à frapper les cieux d'alignement,
Chasser les dieux du firmament.

Aujourd'hui çà et là, les gens boivent encore,
Et le feu du nectar fait toujours luire les trognes.

Mais les dieux ne répondent plus pour les ivrognes.
Bacchus est alcoolique, et le grand Pan est mort.

Quand deux imbéciles heureux
S'amusaient à des bagatelles,
Un tas de génies amoureux
Venaient leur tenir la chandelle.
Du fin fond des Champs Elysées
Dès qu'ils entendaient un " Je t'aime ",
Ils accouraient à l'instant même
Compter les baisers.
La plus humble amourette
Était alors bénie
Sacrée par Aphrodite, Eros, et compagnie.
L'amour donnait un lustre au pire des minus,
Et la moindre amoureuse avait tout de Vénus.

Mais se touchant le crâne, en criant " J'ai trouvé "
La bande au professeur Nimbus est arrivée
Qui s'est mise à frapper les cieux d'alignement,
Chasser les dieux du firmament

Aujourd'hui çà et là, les coeurs battent encore,
Et la règle du jeu de l'amour est la même.
Mais les dieux ne répondent plus de ceux qui s'aiment.
Vénus est faite femme, et le grand Pan est mort.

Et quand fatale sonnait l'heure
De prendre un linceul pour costume
Un tas de génies l'oeil en pleurs
Vous offraient les honneurs posthumes.
Pour aller au céleste empire,
Dans leur barque ils venaient vous prendre.
C'était presque un plaisir de rendre
Le dernier soupir.
La plus humble dépouille était alors bénie,
Embarquée par Charon, Pluton et compagnie.
Au pire des minus, l'âme était accordée,
Et le moindre mortel avait l'éternité.

Mais se touchant le crâne, en criant " J'ai trouvé "
La bande au professeur Nimbus est arrivée
Qui s'est mise à frapper les cieux d'alignement,
Chasser les dieux du firmament

Aujourd'hui çà et là, les gens passent encore,
Mais la tombe est hélas la dernière demeure
Les dieux ne répondent plus de ceux qui meurent.
La mort est naturelle, et le grand Pan est mort.

Et l'un des dernier dieux, l'un des derniers suprêmes,
Ne doit plus se sentir tellement bien lui-même
Un beau jour on va voir le Christ
Descendre du calvaire en disant dans sa lippe
" Merde je ne joue plus pour tous ces pauvres types."
J'ai bien peur que la fin du monde soit bien triste



Quelques extraits de l'analyse du texte de Brassens :


Le Grand Pan
  Pan
  Pan signifie "tout" en grec.
  Pan est au nombre des faunes et des satyres, le dieu secret de la Nature, que Brassens prend ici comme symbole des temps patriarcaux.

Du temps que régnait le grand Pan,
  Nietzsche
  Le philosophe allemand se voulait disciple de Dionysos (un des avatars du dieu Pan) et lorsqu'il proclama "Dieu est mort!", il appelait à un retour au paganisme naturel contre le christianisme négateur de la sexualité et donc de la vie.
  Dans cette perspective, il n'est pas indifférent de noter que la représentation du diable, chez les Chrétiens, pieds fourchus, queue et cornes de bouc, est exactement celle du Pan de la mythologie qui, en plus, le représente très souvent en érection!
 
Les dieux protégeaient les ivrognes :
Un tas de génies titubants
La plus humble piquette était alors bénie,
Distillée par Noé, Silène, et compagnie,

  Noé, Silène
  "Noé": allusion à la célèbre ivresse du personnage biblique.
  "Silène": père nourricier de Dionysos (Bacchus). L'association de la référence biblique et de la référence mythologique annonce l'irruption du Christ tout à la fin de la chanson.

Le vin donnait un lustre au pire des minus,
Et le moindre pochard avait tout de Bacchus.
Mais se touchant le crâne, en criant "J'ai trouvé !"

  J'ai trouvé !
  C'est la fameuse exclamation d'Archimède dans son bain, découvrant que "Tout corps plongé dans un liquide etc.", c'est à dire une des premières lois de la physique.
  : Eurêka !

La bande au professeur Nimbus est arrivée

  La bande au professeur Nimbus
  Telle que la présente Brassens, cette bande regroupe tous les tenants de la science moderne rationnelle et positive, ceux qui ont relégué les dieux de l'antiquité aux poubelles de l'histoire.
  C'est bien là le thème de la chanson : le rationalisme scientifique a supprimé les Dieux, ce qui pour l'athée qu'était Brassens, semblerait plutôt une bonne nouvelle. Hélas, en supprimant les Dieux du vin, de l'amour et de la mort, on a supprimé la poésie, qui était la présence du divin dans le quotidien. C'est le vieux débat entre poètes et scientifiques.

Qui s'est mise à frapper les cieux d'alignement,

  Frapper d'alignement
  "Alignement" dans le sens "Détermination, par l'autorité administrative, des limites d'une voie publique ; servitude qui en résulte pour les riverains" Petit Larousse. Les rationalistes demandent aux dieux de se ranger tous derrière la même ligne.  
 Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing
  Propos désopilant de Brassens : comparer le domaine céleste à un vulgaire plan cadastral ! (qui aboutirait de surcroît, par autorité administrative, à chasser les dieux du firmament comme de simples contribuables expulsés de leur domicile), Ironie suprême introduisant le thème de la chanson.

http://www.analysebrassens.com/?page=texte&id=93&%23

En somme, Pan est l'élan vital, l'appétit de vivre, la jouissance sous toutes ses formes y compris la folie poétique qui vénère une foultitude de dieux super sympas, et le bonheur tout de suite et maintenant !
...   en latin : La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Indexm11

" Le grand Pan est mort "  signifie la plongée dans les ténèbres et l'obscurantisme du Moyen Age.

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 41496
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Empty Re: La Laiterie de la Reine, à Rambouillet

Message par Invité le Jeu 29 Sep 2016, 17:27

Reconnaîtrez-vous notre Lucius? :La Laiterie de la Reine, à Rambouillet 2028181902



Bien à vous. :n,,;::::!!!:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Empty Re: La Laiterie de la Reine, à Rambouillet

Message par Gouverneur Morris le Ven 29 Sep 2017, 19:29

J'ai bien sûr également fait un petit tour à la laiterie  Hop! (commentaires à venir, post en construction Exclamation) :

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Img_3216

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Img_3215

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Img_3212

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Img_3217

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Img_3218

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Img_3214

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Img_3213

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Img_3211

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Img_3210

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Img_3227

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Img_3224

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Img_3222

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Img_3219

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Img_3225

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Img_3223

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Img_3221

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Img_3220

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Img_3226

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Img_3228

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Img_3234

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Img_3232

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Img_3229

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Img_3233

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Img_3235

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Img_3236

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Img_3231

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Img_3230

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Img_3237

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Img_3238

clichés personnels
Gouverneur Morris
Gouverneur Morris

Messages : 6257
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Empty Re: La Laiterie de la Reine, à Rambouillet

Message par Invité le Ven 29 Sep 2017, 20:24

Ces sculptures !!! drunken drunken drunken
Cette Laiterie est le plus beau cadeau qu'à fait Louis XVI à sa femme ! La Laiterie de la Reine, à Rambouillet 1020289783

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Empty Re: La Laiterie de la Reine, à Rambouillet

Message par Invité le Ven 29 Sep 2017, 22:49

N'oublions tout de même pas le cadeau que fut Trianon Wink


Bien à vous. Eventaille

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La Laiterie de la Reine, à Rambouillet Empty Re: La Laiterie de la Reine, à Rambouillet

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum