Le deal à ne pas rater :
Pokémon EV06 : où acheter le Bundle Lot 6 Boosters Mascarade ...
Voir le deal

La Ménagerie royale de Versailles

+5
Gouverneur Morris
Mme de Sabran
Dominique Poulin
La nuit, la neige
piedrolino
9 participants

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 Empty Re: La Ménagerie royale de Versailles

Message par Vicq d Azir Mer 29 Aoû 2018, 23:11

Le rhinocéros de Louis XV serait né en 1769 à Chandernagor. Il fallut 6 mois pour qu’il rejoigne la France. A la ménagerie de Versailles, on venait le voir de partout.
Il est mort en ... septembre 1793, après avoir été transféré au Jardin des Plantes à Paris. Il fut autopsié, entre autres, par Vicq d’Azir... puis taxidermisé.
Au muséum, il n’a plus sa corne, mais dans tous les musées de France qui possèdent un tel animal, les cornes d’origine sont remplacées par des prothèses, à cause des risques de vol...
Vicq d Azir
Vicq d Azir

Messages : 3676
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 75
Localisation : Paris x

Revenir en haut Aller en bas

La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 Empty Re: La Ménagerie royale de Versailles

Message par Mme de Sabran Mer 29 Aoû 2018, 23:27

Il est vrai que sa corne manque beaucoup . Il serait pourtant facile de lui faire une prothèse. Hop!

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 54565
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 Empty Re: La Ménagerie royale de Versailles

Message par Gouverneur Morris Mer 29 Aoû 2018, 23:56

Vicq d Azir a écrit:Il fut autopsié, entre autres, par Vicq d’Azir...


Il est dit que la mort de ce dernier, un an plus tard, serait due à une maladie attrapée lors de la dissection.

http://www.lepoint.fr/culture/les-incroyables-tresors-de-l-histoire-le-rhinoceros-de-louis-xv-fete-ses-245-ans-08-11-2014-1879670_3.php

Est-ce vrai Vicq ? Hop!
Gouverneur Morris
Gouverneur Morris

Messages : 11307
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 Empty Re: La Ménagerie royale de Versailles

Message par Mme de Sabran Jeu 30 Aoû 2018, 08:42

En tous cas, après la hure de Mirabeau, Vicq n'a pas dû être épouvanté par celle du rhinocéros . La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 1123740815
Comment s'appelait-il ?

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 54565
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 Empty Le rhinocéros du roi Louis XV

Message par La nuit, la neige Jeu 30 Aoû 2018, 09:59

Je ne sais pas ?

J'avais déjà proposé cette vidéo de présentation...
Curseur temps à 1mn 20 sec :



Idea Ne pas confondre ce rhinocéros avec la célèbre Clara !

Que nous présentons ici : Le tour d'Europe de Mademoiselle Clara, star rhinocéros du XVIIIe siècle


Un rhinocéros pour le roi de France

La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 Rhinoc10
Rhinoplastie du rhinocéros de Louis XV
Rhinocéros indien (Rhinoceros unicornis)
Image : MNHN - F. Dubos, S. Pagani - 2010


Un rhinocéros est offert à Louis XV par le Gouverneur de Chandernagor. C’est un mâle de l’espèce indienne. Il embarque le 22 décembre 1769 et fait escale dans les îles Bourbon et de France (aujourd’hui île de la Réunion et île Maurice). Parmi le public de l’île de France se pressant pour voir le rhinocéros se trouve Bernardin de Saint-Pierre qui le décrit comme "fort et méchant" ! Déparquant à Lorient le 11 juin 1770, un chariot spécial est construit pour le transporter jusqu’à la Ménagerie de Versailles.

L’hôte de la ménagerie du château de Versailles
Le rhinocéros est installé dans un enclos pourvu d’un bassin, construit spécialement pour lui. Buffon rend plusieurs fois visite au rhinocéros pour l’étudier. L’animal est plutôt agressif, Cuvier rapporte : "Il tua deux jeunes gens qui s’étaient imprudemment introduits dans son parc".

La fin du rhinocéros
En 1792, la Ménagerie de Versailles n’abrite plus que quelques animaux : un lion du Sénégal, un couagga, un bubale… et le vieux rhinocéros. Bernardin de Saint-Pierre propose leur déménagement dans la nouvelle Ménagerie du Muséum, au Jardin des Plantes. Mais le rhinocéros meurt avant son transfert vers Paris, le 2 vendémiaire an II (23 septembre 1793), noyé dans son bassin ou, suivant les sources, tué d’un coup de sabre. Sa dépouille est transférée au Muséum pour y être étudiée par les anatomistes.

Un spécimen historique
Son squelette est placé dans le Cabinet d’anatomie comparée. Cuvier est le premier à traiter de l’histoire naturelle des rhinocéros avec quelques détails sur ce spécimen. Depuis 1899, le squelette est exposé dans la Galerie d’Anatomie Comparée. En 1793, la naturalisation d’un animal de cette taille est une première en taxidermie. Sa peau vernie est tendue sur une armature cylindrique de chêne et de cerceaux de noisetier, avec quatre poteaux pour les pattes. En 1889, il est exposé dans la Galerie de Zoologie qui vient d’être ouverte. Il a été restauré en 1992, pour la Grande Galerie de l’Évolution. Sa corne s’est avérée être celle d’un rhinocéros noir africain. Elle a donc été remplacée par le moulage d’une corne tronquée de rhinocéros indien, provenant des anciennes collections royales. Elle pourrait être l’originale.

Où le trouver ?
Le rhinocéros de Louis XV se trouve dans la Grande Galerie de l'Évolution, au niveau 3 "L'évolution de la vie" dans l'espace historique.

Rhinocéros indien (Rhinoceros unicornis)
Généralités
C’est la plus grande espèce du continent asiatique. Mâles et femelles ont une corne unique, jusqu’à 50 cm de long. Les mâles adultes sont plus grands que les femelles et peuvent mesurer jusqu’à 3,8 mètres. Le poids peut aller jusqu’à 2,7 tonnes et ils peuvent vivre jusqu’à 40 ans.

Statut
Depuis les mesures de protections, les populations de rhinocéros indiens sont en augmentation mais l’espèce est encore classée comme vulnérable.

Répartition
Autrefois largement réparti au pied des contreforts de l’Himalaya, l’espèce est maintenant confinée dans quelques régions du nord de l’Inde et au Népal.

Habitat et mode de vie
Il vit dans les plaines et les marais où il se nourrit d’herbes, de fruits, de feuilles et plantes aquatiques. Sa lèvre supérieure, préhensile, l’aide à attraper sa nourriture. Il peut courir, sur de courtes distances, jusqu’à 55 km/h. Ses pattes en pilier ont trois doigts chacune. Il a une excellente ouïe et un très bon odorat, mais sa vue est mauvaise. Sa peau est épaisse et brun-argenté, avec des plis énormes aux épaules et aux cuisses. Les pattes et les épaules sont couvertes de sortes de verrues.

Reproduction
Ils vivent en solitaire en marquant leurs territoires. La reproduction peut se faire toute l’année, la femelle donnant naissance à un seul petit d’une cinquantaine de kg.

* Source texte : MNHN - Le rhinocéros de Louis XV


Dernière édition par La nuit, la neige le Mar 26 Oct 2021, 11:37, édité 1 fois
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 17749
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 Empty Re: La Ménagerie royale de Versailles

Message par Vicq d Azir Jeu 30 Aoû 2018, 10:09

J’ignore le nom du rhinocéros de Louis XV...
Quant à la mort de Vicq d’Azir, survenue en juin 1794, on lui attribue plusieurs causes (on ne prête qu’aux riches...): peut être cette autopsie, faite semble t il dans un contexte d’odeurs pestilentielles...mais Vicq en avait vu d’autres en tant que médecin anatomiste...
On a aussi invoqué une pneumonie (ou encore la décompensation d’une tuberculose ancienne), et surtout une peur panique d’être arrêté : on est, rappelons-le, en pleine Terreur, et Vicq a été le médecin officiel de la Reine depuis 89. Avoir peur ne fait certes pas mourir, me direz- vous, mais peut fragiliser un homme de 46 ans...
Vicq d Azir
Vicq d Azir

Messages : 3676
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 75
Localisation : Paris x

Revenir en haut Aller en bas

La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 Empty Re: La Ménagerie royale de Versailles

Message par Monsieur de Coco Ven 01 Mar 2019, 18:22

Gouverneur Morris a écrit:
Mme de Sabran a écrit:La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 Andrel10
gravure de François Poilly, XVIIe siècle

On reconnaît en haut à droite les deux pavillons subsistant aujourd'hui :

La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 0303
http://www.sculpturesversailles.fr/html/5b/plans/intro0303-imp.htm

On distingue les pavillons d'Hardouin-Mansart, dont celui de gauche ouvrait sur la laiterie.

_________________
"Le 7 de septembre, le roi a été heureusement purgé d'humeurs fort âcres, et de beaucoup d'excréments fermentés, en dix selles."
Journal de santé de Louis XIV
Monsieur de Coco
Monsieur de Coco

Messages : 1249
Date d'inscription : 12/03/2014

https://guiligui.wixsite.com/lenotre400ans

Revenir en haut Aller en bas

La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 Empty Re: La Ménagerie royale de Versailles

Message par Monsieur de Coco Ven 01 Mar 2019, 18:33


Pour en savoir plus, ce petit livre très intéressant:

La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 <a href=La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 La-men10" />
Photo: cultura.com

_________________
"Le 7 de septembre, le roi a été heureusement purgé d'humeurs fort âcres, et de beaucoup d'excréments fermentés, en dix selles."
Journal de santé de Louis XIV
Monsieur de Coco
Monsieur de Coco

Messages : 1249
Date d'inscription : 12/03/2014

https://guiligui.wixsite.com/lenotre400ans

Revenir en haut Aller en bas

La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 Empty Re: La Ménagerie royale de Versailles

Message par Monsieur de Coco Lun 04 Mar 2019, 15:30

L'étang de la cour des pélicans est toujours visible à sa place;
La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 <a href=La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 Animau10" />
Photo: http://plume-dhistoire.fr

_________________
"Le 7 de septembre, le roi a été heureusement purgé d'humeurs fort âcres, et de beaucoup d'excréments fermentés, en dix selles."
Journal de santé de Louis XIV
Monsieur de Coco
Monsieur de Coco

Messages : 1249
Date d'inscription : 12/03/2014

https://guiligui.wixsite.com/lenotre400ans

Revenir en haut Aller en bas

La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 Empty Re: La Ménagerie royale de Versailles

Message par Mme de Sabran Lun 04 Mar 2019, 15:35

Monsieur de Coco a écrit:L'étang de la cour des pélicans

... lassés d'un long voyage ... La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 1123740815

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 54565
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 Empty Re: La Ménagerie royale de Versailles

Message par Monsieur de la Pérouse Lun 04 Mar 2019, 16:41

Dans les brouillards du soir retourne à ses roseaux,
Ses petits affamés courent sur le rivage
En le voyant au loin s'abattre sur les eaux.
Monsieur de la Pérouse
Monsieur de la Pérouse

Messages : 453
Date d'inscription : 31/01/2019
Localisation : Enfin à bon port !

Revenir en haut Aller en bas

La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 Empty Re: La Ménagerie royale de Versailles

Message par Mme de Sabran Lun 04 Mar 2019, 17:15

Les plus désespérés sont les chants les plus beaux,
Et j'en sais d'immortels qui sont de purs sanglots.

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 54565
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 Empty Re: La Ménagerie royale de Versailles

Message par Mme de Sabran Lun 04 Mar 2019, 17:27

Musique M. Vander / Nougaro
interprète Nougaro

Nous nous égarons, cher Monsieur de la Pérouse, j'en ai bien peur !  Eventaille
Revenons à nos moutons .

Plaît-il ?!   ... il n'y  avait pas de moutons à la Ménagerie Royale .
Non, en effet probablement pas ! La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 1123740815

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 54565
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 Empty Re: La Ménagerie royale de Versailles

Message par Monsieur de Coco Mar 05 Mar 2019, 11:24

Monsieur de Coco a écrit:
Gouverneur Morris a écrit:
Mme de Sabran a écrit:La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 Andrel10
gravure de François Poilly, XVIIe siècle

On reconnaît en haut à droite les deux pavillons subsistant aujourd'hui :

La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 0303
http://www.sculpturesversailles.fr/html/5b/plans/intro0303-imp.htm

On distingue les pavillons d'Hardouin-Mansart, dont celui de gauche ouvrait sur la laiterie.

La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 <a href=La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 E2f41610" />
Photo: pinterest.fr/jujuversailles/versailles-gardens/

_________________
"Le 7 de septembre, le roi a été heureusement purgé d'humeurs fort âcres, et de beaucoup d'excréments fermentés, en dix selles."
Journal de santé de Louis XIV
Monsieur de Coco
Monsieur de Coco

Messages : 1249
Date d'inscription : 12/03/2014

https://guiligui.wixsite.com/lenotre400ans

Revenir en haut Aller en bas

La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 Empty Re: La Ménagerie royale de Versailles

Message par La nuit, la neige Ven 11 Fév 2022, 21:45

Vient d'être mise en ligne par la Société des amis de Versailles...

Les animaux, Versailles et le Roi
Par Alexandra de Broca

Historienne, auteur de l'ouvrage "Un rhinocéros à Versailles" (que nous présentons ICI)
Durée env. : 6mn


La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 17749
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 Empty Re: La Ménagerie royale de Versailles

Message par La nuit, la neige Dim 01 Mai 2022, 17:52

Voici un joli travail de reconstitution 3D de la ménagerie royale, mise en ligne récemment par le château de Versailles... Smile

La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 17749
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 Empty Re: La Ménagerie royale de Versailles

Message par charenton Jeu 25 Mai 2023, 20:46

Ménagerie de Versailles

La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 Animau10

image prise sur la future exposition gratuite à l'Arsenal en septembre 2023.

Paris Animal, Histoire et récit d’une ville vivante
https://paris-promeneurs.com/126071/
charenton
charenton

Messages : 1017
Date d'inscription : 23/02/2022
Age : 74
Localisation : 75012 PARIS

Revenir en haut Aller en bas

La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 Empty Re: La Ménagerie royale de Versailles

Message par Mme de Sabran Ven 08 Mar 2024, 18:50

Retour à la Ménagerie royale de Versailles   La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 1524226653
avec visite du petit château de la duchesse de Bourgogne.  La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 693620883

«  Sous  le  feu  roi  Louis  XIII,  la  Ménagerie  étoit  un  édifice médiocre,  destiné  au  rendez-vous  des  parties  de  chasse,  et composé  simplement  d'un  corps  de  logis  et  de  deux  ailes terminés  par  quatre  pavillons  accompagnés  d'un  parc  et d'une  ménagerie.  »

Dès  1663  Louis  XIV  commença  à  transformer  la  Ménagerie de  Louis  XIII.  S'il  me  semble  impossible  de  préciser  quels furent  les  agrandissements  ou  modifications  apportés  aux bâtiments  de  Louis  XIII,  il  me  paraît  certain  que  ce  fut  alors qu'on  construisit  cette  espèce  de  tour  octogone  renfermant une  grotte  au  rez-de-chaussée  et  un  salon  au  premier  étage, ainsi  que  la  galerie  qui  réunissait  le  salon  au  château.  Les travaux  furent  menés  activement;  en  1665,  le  curé  permit  de travailler  le  dimanche  après  la  messe;  en  1668,  tout  était terminé.  Louis  XIV  avait  un  nouveau  «  petit  château  »,  décoré de  peintures  par  Errard,  de  cuivres  ciselés  par  Gucci,  de rocailles  par  Delaunay  ;  les  balustres  en  marbre  de  la  tour octogone  étaient  l'œuvre  du  marbrier-sculpteur  Jean  Legreu.   Very Happy

Mais  la  nouvelle  Ménagerie  fut  remaniée  plus  tard,  en  1698, et  nous  ne  donnerons  sa  description  qu'après  avoir  parlé  de son  entier  achèvement.

Les  animaux,  les  oiseaux  surtout,  que  Louis  XIII  y  avait rassemblés  étaient  déjà  nombreux.

La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 _213
. Scotin,
Vue de la Ménagerie, d’après Pieter Boel,
BnF, Est., JB 37


 Dès  1672,  on  en  acheta  de nouveaux,  qu'on  fit  venir  surtout  du  Levant.  Nous  trouvons dans  le  poème  de  Denis  que  la  Ménagerie  possédait  :  cygnes, tourterelles  du  Canada,  volailles  de  toute espèce, poules sultanes,  faisans,  demoiselles,  pélicans,  canards  d'Egypte, oiseaux  de  rivière,  aigrettes,  outardes,  autruches,  hérons, cigognes,  grues, pélicans,  paons,  hérons,  un  corbeau  blanc.

La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 _214
Scotin,
Vue de la Ménagerie depuis l’étang des pélicans, d’après Pieter Boel,
BnF, JB 37, f° 55 v° bas

La  volière,  la  plus  belle  de  France,  avait  un  bassin  qui régnait  dans  toute  sa  longueur.  Le  colombier  renfermait 3000  pigeons.  Viennent  ensuite moutons  de  Barbarie à  grosse  queue,  vaches  de  Flandre  et  de  Hollande,  chevaux, sangliers,  cerfs,  biches,  daims,  gazelles,  chèvres  de  Perse, porcs-épics,  blaireaux,  civettes,  chameaux,  un  éléphant,  un renard  de  Canada,  le  tout  placé  dans  des  loges  ou  dans des  cours  gazonnées  et  ornées  de  bassins  avec  jets  d'eau.  

La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 _217
Pieter Boel, Étude d’une tête d’éléphant,
papier chamois, pastel, pierre noire, 28,7 x 44,3 cm,
Paris, musée du Louvre, inv. 29593

On ne  trouve  de  bêtes  féroces  à  la  Ménagerie  que  plus  tard.
Denis  nous  apprend  encore  que  la  Ménagerie  nourrissait, pour  la  Bouche  du  roi,  des  veaux  avec  du  lait  et  des  jaunes d'œuf.

On  empaillait  les  animaux  qui  mouraient,  pour  en  former une  collection.

La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 Versa_10
Nicolas Bertin (attrib. à), Le Singe aux fruits,
une des 35 aquarelles du Livre des oyseaux de la Ménagerie de Versailles, 1710,
bibliothèque municipale de Versailles, ms. F 930



La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 _17
Le rhinocéros de la Ménagerie,
Paris, Muséum d’histoire naturelle

La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 _216
Vue aérienne de la Ménagerie,
montage de R. Masson

Avant  l'achèvement  complet  des  travaux,  pendant  les  fêtes de  1664,  Louis  XIV  mena  toute  la  Cour,  le  11  mai,  à  la Ménagerie,  où  l'on  fut  émerveillé  du  nombre  d'oiseaux  de toute  sorte  qui  s'y  trouvaient  rassemblés.  Le  10  juillet  de  la même  année,  le  Roi  y  fit  conduire  le  cardinal  Chigi,  nonce  du Pape,  qui  admira  aussi  la  grande  diversité  d'animaux  qu'on lui  montrai  Le  18  mai  1686,  le  Doge  de  Gênes  visita  la Ménagerie  après  une  promenade sur  le  Canal .

La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 _16
Nicolas Bertin (attrib. à), Le Coq,
une des 35 aquarelles du Livre des oyseaux de la Ménagerie de Versailles, 1710,
bibliothèque municipale de Versailles, ms. F 930

Le  petit  château  servait  à  faire  collation.  Monseigneur,  la Dauphine,  la  princesse  de  Conty  y  allaient  en  calèche  ou en  gondole.  La  princesse  de Savoie,  future  duchesse  de Bourgogne,  y  fit  sa  première  collation  le  8  avril  1697.  Le 23  juin,  la  princesse  et  Mme  de  Maintenon  vinrent  de  Saint-Cyr
y  souper  avant  d'aller  rejoindre  le  Roi  à  Marly.  Le  19  mai 1698,  «  la  duchesse  de  Bourgogne  témoigna  au  Roi,  dit Dangeau,  avoir  envie  d'une  ménagerie  ;  le  Roi  lui  indiqua plusieurs  maisons  dans  le  parc  qu'elle  ira  voir  pour  choisir celle  qui  lui  plaira  le  plus,  et  le  Roi  veut  bien  faire  la dépense de  la  faire accommoder  comme  elle  le  souhaitera.  »  Quelques jours  après,  la  duchesse  de  Bourgogne  ayant  visité  ces diverses  maisons et  n'en  ayant  point  trouvé  qui  lui  convint, le  Roi  prit  le  parti  de  lui  donner  la  véritable  ménagerie.  «  On prendra,  dit  Dangeau,  pour  faire  ses  jardins  quelques-unes des  cours  où  il  y  a  des  bêtes  présentement,  et  on  lui  accommodera et  meublera  la  maison  comme  elle  le  désirera.  »

La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 _218
Marie Adélaïde of Savoy (1685–1712), Duchess of Burgundy
in 1710 by Gobert

Dès  le  25,  la  charmante  princesse  avait  déjà  disposé  de  tous les  logements  de  la  maison,  et  le  Roi  donna  les  ordres  pour qu'on  y  fît  les  aménagements  nécessaires.
La  duchesse  de  Bourgogne  aimait  ce  petit  château  ;  elle  s'y amusait  en  liberté,  et  on  ne  peut  s'empêcher,  en  voyant  tant de  ressemblances  entre  elle  et  Marie-Antoinette,  de  dire  que la  Ménagerie  fut  son  Petit-Trianon.  Enfant  justement  chérie du  Roi,  la  duchesse  de  Bourgogne  cherchait  toutes  les  occasions de  lui  plaire  et  de  le  divertir  ;  à  la  Cour,  c'était  par  sa vivacité  et  son  esprit  ;  à  la  Ménagerie,  par  un  procédé  assez original.  Elle  allait  y  traire  les  belles  vaches  de  sa  laiterie,  et de  leur  lait  faisait  elle-même  un  beurre  qu'on  servait  sur  la table  du  Roi  et  que  S.  M.  trouvait  excellente .
Légende certainement, comme celle de Marie-Antoinette jouant à la bergère dans son hameau ... La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 1123740815

La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 _222

Le  12  août  1698,  Mansart  fut  appelé  à  la  Ménagerie  pour  y recevoir  les  ordres  de  la  duchesse  «  sur  beaucoup  de  choses qu'elle  y  fait  faire  »,  notamment  «  à  une  petite  ménagerie  », qu'elle  établissait  dans  le  bois.  Dangeau,  à  la  fois  chevalier d'honneur  et  chroniqueur  de  la  duchesse, nous  apprend  qu'on allait  dépenser  plus  de  50,000  écus  pour  embellir  la  résidence favorite  de  la  princesse.  
Les  travaux  terminés,  le  21  décembre  1700  le  Roi  et  la duchesse  de  Bourgogne  allèrent  voir  les  appartements  qu'on avait  achevé  de  peindre  et  de  dorer.  Le  Roi  les  trouva  magnifiques et  charmants,  et  ordonna  tous  les  meubles  qu'il  y voulait  faire  mettre.

Le  petit  château  de  la  Ménagerie  avait  sa  principale  entrée à  l'extrémité  du  chemin  qui  venait  de  Versailles.  Après  avoir franchi  la  grille  d'entrée  et  parcouru  une  assez  longue  avenue formée  par  les  murs  de  clôture  des  jardins  et  plantée  d'arbres, on  arrivait  à  deux  pavillons  entre  lesquels  était  une  grille qui  fermait  la  cour  du  château.  La  chapelle  était  dans  le pavillon  de  droite.

La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 _219
Veüe et perspectiue de la Ménagerie de Versaille du costé de la porte Royale,
gravure d'Adam Pérelle d'après Nicolas de Poilly (XVIIe siècle).

Au  fond  de  la  cour  se  développait  le  château,  dont  la  forme était  celle  d'un  renversé. (  Suspect  )  Les  bâtiments  antérieurs  se composaient  de  deux  avant-corps,  chacun  de  deux  croisées, et  d'une  partie  rentrante  où  se  trouvait  l'escalier  qui  conduisait au  premier  étage.  La  duchesse  de  Bourgogne  y  avait deux  appartements  :  celui  de  droite  pour  l'été,  celui  de  gauche pour  l'hiver;  chacun  se  composait  de  cinq  pièces  ou  cabinets.

La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 _220
Restitution de la façade de la ménagerie de Versailles.


Au  delà  de  l'escalier  se  développait  perpendiculairement  aux bâtiments  que  nous  venons  d'indiquer  la  partie  postérieure du  château,  composée  d'une  galerie  et  d'un  salon  octogone, percé  de  sept  fenêtres  et  terminé  par  un  dôme.  C'est  dans  ce salon  que  le  Roi  mangeait  quelquefois,  quand  il  allait se  promener à  la  Ménagerie.

Les  salles  du  rez-de-chaussée  ne  servaient  qu'aux  gardes.
Au  dessous  du  salon  se  trouvait  une  grotte  à  l'italienne, voûtée,  décorée  de  rocailles  et  percée,  à  son  pavé,  d'une  infinité de  petits  tuyaux imperceptibles,  qui  faisaient  comme une  pluie  fine  destinée  à  mouiller  les  visiteurs  et  à  amuser ceux  qui  les  regardaient.

Les  pièces  du  premier  étage,  toutes  fort  petites,  étaient revêtues  de  charmants  panneaux  de  «  menuiserie  délicate  », sculptés  par  Jules  Dugoulon  et  dorés.  Le  dedans  des  panneaux et  les  plafonds  étaient  peints  de  grotesques  en  coloris et  de  rehaussé  d'or.  Cette  décoration,  l'une  des  plus belles  du  temps,  avait  été  exécutée,  sur  les  dessins  d'Audran,  par  les  plus  habiles  artistes  en  ce  genre.  «  Les  cheminées, aussi  délicates  que  de  forme nouvelle,  étaient  des marbres  les  plus  rares,  ornées  de  bronzes  dorés  au  feu,  avec des  glaces.  Il  y  avait  aussi  des  trumeaux  avec  des  glaces dans  des  parties  de  lambris.  Au  dessus  des  portes,  et  dans quelques  petits  panneaux,  il  y  avait  plusieurs  petits  tableaux dans  des  cadres  dorés.  »  Les chambres  étaient  encore  décorées de  paysages,  de  jeux  d'enfants,  de  sujets mythologiques  peints  par  Boulogne  l'aîné,  Blanchart,  etc.  Le salon  et  la  galerie  devaient  être  décorés  dans  le  même  goût  et la  même  richesse  que  le  reste  du  château,  mais  la  guerre  de la  succession  d'Espagne  empêcha  la  continuation  des  travaux ;  on  se  contenta  de  les  blanchir  et  de  les  décorer  de  tableaux de  fleurs  et  d'animaux  peints  par  Desportes.

La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 _223


Parmi  les  merveilles  de  ce  petit  château,  on  citait  la  balustrade en  fer  doré  de  l'un  des  escaliers  qui  conduisaient du  premier  étage  à  la  mansarde.  Nulle  part  il  n'y  avait de  lit,  la  Ménagerie  n'étant  qu'une  maison  à  faire  collation ou  à  souper.

Au  premier  étage  régnait  extérieurement,  autour  du  château, sur  toutes  ses  façades  regardant  l'Occident,  un  balcon permettant  de  voir  à  l'aise  les animaux  qui  peuplaient  les cours.  M"°  de  Scudéry  parle  de  ce  balcon  dans  la  description qu'elle  fait  de  la  Ménagerie,  "  On  entre,  dit-elle,  dans  un grand  cabinet  à  huit  faces,  qui  a  sept  croisées  et  un  corridor de  fer  doré  au  dehors  qui  règne  tout  à  l'entour.  De  ce  corridor on  voit  sept  cours  différentes remplies  de  toutes  sortes d'oiseaux  et  d'animaux  rares.  Leurs  peintures  sont  dans  le cabinet,  comme  pour  préparer  à  ce  qu'on  va  voir.  »

Au  temps  de  la  duchesse  de  Bourgogne,  il  y  avait  une cour  de  moins  ;  la  première,  à  droite,  était  devenue  son  jardin, au  fond  duquel  on  avait  bâti la  laiterie,  qui  est  détruite, et  deux  jolis  pavillons  qui  existent  encore.

La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 _221
Vue actuelle des pavillons de la Ménagerie

Venaient  ensuite  la  cour  de  la  volière,  la  cour  des  pélicans avec  un  grand  bassin  plein  de  poissons,  la  cour  du  Rond-d'Eau  (abreuvoir),  la  cour  de l'autruche  et  la  cour  du  puits.  Ces  cours  étaient  disposées  en  éventail  autour  de  la  cour  octogone qui  entourait  la  grotte  ;  elles  étaient  séparées  de  cette  cour,  et  entre  elles, par  des  grilles  de  fer.     Au  delà  de  ces  cours  symétriques,  on  trouvait  les  cours  des cerfs,  du  lion (  affraid  )  et  des  belles  poules,  les  loges  des  animaux féroces,  des  jardins,  un  colombier,  la  ferme  avec  ses  écuries et  ses  étables  et  divers  bâtiments  servant  de  logements.

Disons,  pour  terminer  cette  description,  qu'on  avait  établi, à  peu  près  au  milieu  de  l'avenue  du  château,  une  grille  qui permettait  aux  personnes  venant  à  la  Ménagerie  par  le  Canal, d'y  entrer  sans  faire  de  détour.

Louis  XIV  avait  fait  un  agréable  cadeau  à  la  duchesse  de Bourgogne  ;  elle  allait  se  promener  presque  tous  les  jours  à la  Ménagerie,  et  souvent  elle  y  soupait  avec  ses  dames. Mais  tout  a  une  fin  ;  après  la  mort  de  la  duchesse  de  Bourgogne (1712),  la  Ménagerie  est  abandonnée  pour  toujours,  et
toutes  les  terres  des  environs  sont  mises  en  culture .

Marie  Leczinska  alla  visiter  la  Ménagerie  le  4  décembre 1725  et  y  retourna  quelquefois.  En  1727,  on  y  mit  beaucoup d'animaux,  que  les  demoiselles de  Saint-Gyr  venaient  voir de  temps  en  temps  ;  mais  la  Ménagerie  avait  perdu  toute faveur.


La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 _215
Jean-Jacques Bachelier,
L’Europe incarnée par le coq, l’outarde, le héron, le coq faisan,
Paris, Muséum d’histoire naturelle, inv. 511


Le  duc  de  Luynes  nous  dit  en  1750  "  :  «  La  curiosité  de  voir la  Ménagerie  avoit  totalement  passé  de  mode.  Un  oiseau nouveau  que  M.  Rouillé  a  donné  au  Roi  a  fait  naître  l'envie de  revoir  cette  maison  royale,  qui  seroit  plus  digne  que  l'on en  fit  plus  d'usage.  On  y  a  fait  et  on  y  fait  encore  les réparations les  plus  nécessaires,  et  l'on  peut  dire  que  dès  à  présent elle  est  très  en  état.  Il  y  a  même  beaucoup  d'animaux, entre  autres  un  loup  marin...,  un  pélican,  deux  tigres,  deux  trois  lions,  un  dromadaire,  etc....  Les  appartemens  de  la Ménagerie,  dont  M'"  la  Dauphine
 (Savoie)  faisoit  grand usage  pour  des  collations,  sont  encore  en  très-bon  état  ;  les dorures,  les  peintures,  les  sculptures  et  les  plafonds,  qui sont  charmants,  s'y  sont  bien conservés  ;  ils  sont  des  dessins du  fameux  Audran.  »

Sous  Louis  XVI,  en  1782,  il  était  déjà  question  de  transporter au  Jardin  des  Plantes  les  animaux  de  la  Ménagerie
La  Révolution  mit  ce  projet  à  exécution.

En  1793,  le  ministre  des  Finances  offrit  les  animaux  de  la Ménagerie  au  Jardin  des  Plantes.  Bernardin  de  Saint-Pierre, alors  intendant  du  jardin,  se  rendit  à  la  Ménagerie  et  n'y trouva  que  cinq  bêtes  :  un  couagga  du  Gap,  un  bubale,  un pigeon  huppé  de  Banda,  un  rhinocéros  de  l'Inde,  un  lion  du
Sénégal  et  son  chien.  La  Ménagerie  avait  été  pillée  ;  on  avait volé  un  dromadaire,  les  singes  et  les  oiseaux  ;  d'autres  animaux avaient  été  tués, faute  d'argent  pour  les  nourrir.

Bernardin  envoya  au  Gouvernement  et  à  la  Convention un  mémoire  dans  lequel  il  demandait  qu'on  établit  une grande  ménagerie  au  Jardin  des  Plantes,  qui  deviendrait ainsi  un  cabinet  d'histoire  naturelle  complet.  Le  projet adopté,  les  animaux  de  la  ménagerie  de  Versailles  furent envoyés  à  Paris,  moins  les  énormes  rats  de  Java  qui  sont restés  à  Versailles  et  y  pullulent  ;  et  la  belle  ménagerie  qui existe  aujourd'hui  à  Paris  fut  créée  avec  les  restes  celle  de Versailles  et  les  animaux  des  ménageries  qui  couraient  les foires.

Pendant  ce  temps,  le  petit  château  de  la  Ménagerie,  abandonné, était  peu  à  peu  dégradé,  pillé  et  démoli  ;  une  partie des  ornements  de  la  chapelle  étaient  vendus  49  livres  en  1793  ...
La  ferme,  qu'on  avait  proposé  de  vendre  en  1796,  était devenue  en  1799  une  école  rurale,  ou  plutôt  une  bergerie, dirigée  par  le  citoyen  Thiroux.
Certaines photos font redites ... veuillez m'en excuser ... Hop!

La Ménagerie de Versailles (1662-1789). Fonctionnement d’un domaine complexe [article]
de  Joan Pieragnoli
Versalia. Revue de la Société des Amis de Versailles  Année 2010  13  pp. 173-195
La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 Capt1688

La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 Capt1687
https://www.persee.fr/doc/versa_1285-8412_2010_num_13_1_906

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 54565
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

La Ménagerie royale de Versailles - Page 2 Empty Re: La Ménagerie royale de Versailles

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum