Le salon de musique de Marie-Antoinette à Fontainebleau

Aller en bas

Le salon de musique de Marie-Antoinette à Fontainebleau Empty Le salon de musique de Marie-Antoinette à Fontainebleau

Message par Monsieur de Coco le Sam 14 Juil 2018, 18:51

Le salon de musique de Marie-Antoinette à Fontainebleau <a href=Le salon de musique de Marie-Antoinette à Fontainebleau S-l16028" />

_________________
"Le 7 de septembre, le roi a été heureusement purgé d'humeurs fort âcres, et de beaucoup d'excréments fermentés, en dix selles."
Journal de santé de Louis XIV
Monsieur de Coco
Monsieur de Coco

Messages : 1014
Date d'inscription : 12/03/2014

https://guiligui.wixsite.com/lenotre400ans

Revenir en haut Aller en bas

Le salon de musique de Marie-Antoinette à Fontainebleau Empty Re: Le salon de musique de Marie-Antoinette à Fontainebleau

Message par Monsieur de Coco le Mer 18 Juil 2018, 15:24

Entre 1856 et 1858, l’impératrice Eugénie procéda à un renouvellement complet de l’ameublement de son grand salon au château de Fontainebleau. Son choix se porta sur des meubles d’époque Louis XVI provenant de deux ensembles distincts qui furent couverts de la même étoffe à fond blanc broché de fleurs : deux canapés provenant du Garde-Meuble appartenant à un ensemble plus important et une série de sièges richement sculptés pris dans la salle du Trône et la chapelle du château de Fontainebleau. Ensuite, elle fit disposer un temps un autre meuble Louis XVI en bois peint qu’elle fit envoyer ensuite au Petit Trianon. L’élément le plus marquant de sa démarche fut qu’elle disposa à Fontainebleau de meubles anciens et non de style comme on peut le remarquer dans les grands salons des autres résidences impériales.
Le Grand Salon, dit aussi « salon des jeux de la Reine », servait aux XVIIe et XVIIIe siècles de « Grand cabinet de la Reine », avant de devenir salon des jeux sous Marie-Antoinette. En 1804, la pièce devient le deuxième salon de l'impératrice, et redevient salon des jeux à la Restauration. Transformé en salle de billard en 1827, il devient le salon de la reine en 1835, puis le Grand salon de l'impératrice en 1853.
Son mobilier fait alterner le style Louis XVI et le style Empire, regroupant des ensembles présentés dans la pièce à tour de rôle. Le plafond, œuvre de Jean Simon Berthélemy, représente Minerve couronnant les Muses. Les murs sont ornés d'arabesques et de motifs pompéiens, dans le plus pur style néo-classique, réalisé en 1786 par Michel-Hubert Bourgois et Jacques-Louis-François Touzé, d'après les dessins de l'architecte Pierre Rousseau. Les dessus-de-porte ornés de Sacrifices à Mercure en trompe-l'œil sont l'œuvre de Piat Sauvage, et les motifs de sphinges et de caducées sculptés en plâtre de Philippe-Laurent Roland, réalisés eux aussi en 1786. Les lustres de cristal anglais sont des prises de guerre de Napoléon Ier en 1805.
Le mobilier de style Louis XVI, bien qu'incomplet, restitue assez fidèlement l'aspect de la pièce lors de la réalisation des décors muraux. Les tissus des rideaux et des sièges ont été réalisés par la maison Tassinari et Chatel entre 1961 et 1981 d'après l'ancien modèle qui avait subsisté sur le paravent.

_________________
"Le 7 de septembre, le roi a été heureusement purgé d'humeurs fort âcres, et de beaucoup d'excréments fermentés, en dix selles."
Journal de santé de Louis XIV
Monsieur de Coco
Monsieur de Coco

Messages : 1014
Date d'inscription : 12/03/2014

https://guiligui.wixsite.com/lenotre400ans

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum