Le Deal du moment : -57%
Chromebook Lenovo IdeaPad Slim 3 14” FHD 4 Go / ...
Voir le deal
99.99 €

Les tables dites "d'accouchée", au XVIIIe siècle

3 participants

Aller en bas

Les tables dites "d'accouchée", au XVIIIe siècle Empty Les tables dites "d'accouchée", au XVIIIe siècle

Message par La nuit, la neige Jeu 08 Nov 2018, 13:41

C'est une annonce d'une vente aux enchères qui me donne l'idée d'ouvrir ce petit sujet, qui aurait pu être l'une des énigmes de notre jeu... Eventaille

Ainsi donc, annoncée à l'occasion d'une prochaine vente aux enchères, organisée par Auction Art Rémy Le Fur & Associés, le 20 novembre 2018, Paris Drouot :

Table dite "d'accouchée"
Estampillée P.GARNIER
Epoque Louis XV
(une serrure à refixer, restaurations, fentes)
H : 74,5 - L : 81 - P : 46 cm
Pierre Garnier, ébéniste reçu maître en 1742

Les tables dites "d'accouchée", au XVIIIe siècle Captu320

Note au catalogue :
De forme mouvementée, en placage de bois de violette marquetée en feuilles dans des encadrements. La partie supérieure coulissant présente un lutrin à dessus de maroquin bordeaux (usé), deux casiers ovales, l'intérieur plaqué de bois de violette et un miroir cintré réglable et amovible.
Elle ouvre à un tiroir et repose sur des petits pieds cambrés.
La partie inférieure en placage de bois de violette, le plateau en placage d'acajou ouvre à un tiroir en ceinture et repose sur des pieds cambrés terminés par des sabots de bronze.

Les tables dites "d'accouchée", au XVIIIe siècle Captu321
* Source et infos complémentaires : AuctionArt Paris


Bien pratique, cette partie supérieure escamotable afin de...rester au lit ! Les tables dites "d'accouchée", au XVIIIe siècle 1123740815

Idea Le Petit Palais, musée des Beaux-Arts de la ville de Paris, possède un exemplaire de ce type de mobilier dans ses collections, présenté ainsi sur son site internet :

Table de lit, dite table d'accouchée

Les tables dites "d'accouchée", au XVIIIe siècle Captu322
Ebéniste : Pierre Migeon IV (1696-1758)
Entre 1750 et 1758
Estampille : "JME MIGEOIS"
Bois, laque, bronze, fer doré.
Petit Palais, Musée des Beaux-Arts de la ville de paris


Description :

La table de lit, à usage de table de toilette, écritoire ou pupitre à musique, comporte une partie supérieure de faible hauteur dont les pieds s'emboîtent sur une autre, l'ensemble donnant l'apparence d'une table traditionnelle à caisson.

Les tables dites "d'accouchée", au XVIIIe siècle Captu323
Source images et infos complémentaires : Petit Palais, Musée des Beaux-Arts de la ville de Paris

Ce meuble est constitué de deux parties.
La partie supérieure, formant pupitre ajouré, est munie sur les côtés de tiges de fer doré servant d'anses et de bras de lumière articulés. Elle sert à lire et manger au lit.
Grâce à ses quatre petits pieds, elle s'emboîte dans la partie inférieure qui peut servir de simple support ou plus généralement de table "en cabaret".


Idea Informations également intéressantes sur le site de Christie's, qui avait vendu un autre exemplaire du genre, je cite :

Table d'accouchée d'époque Louis XV
Estampillée de Germain Landrin

En placage de bois de violette, la partie supérieure amovible munie d'un abattant garni d'un miroir au revers, flanqué de deux compartiments fermant à volet, la ceinture ouvrant par une tablette à écrire coulissante, et deux tiroirs, la partie inférieure ornée d'un plateau à décor en vernis européen de feuillage et fleurs animés d'un oiseau et d'un papillon, la ceinture contournée ouvrant par deux tiroirs latéraux, reposant sur des pieds galbés, estampillée deux fois G.LANDRIN sous la tablette écritoire
Hauteur: 78,5 cm. (31 in.), Largeur: 65 cm. (25½ in.), Profondeur: 41 cm. (16 1/8 in.)

Germain Landrin, reçu maître en 1738

Les tables dites "d'accouchée", au XVIIIe siècle Captu324
Source images et infos complémentaires : Christie's

Note au catalogue (extraits) :

Toujours de petites dimensions les tables de Landrin s'apparentent à certains modèles que l'on trouve chez ses commanditaires comme Migeon et Oeben et dont il est peut-être l'auteur. Ce n'est qu'en 1763, après la mort de Jean-François Oeben, que Landrin décide de vendre sa production lui-même, avec l'assistance de son fils, dans son atelier de la rue de Charonne.
La table à écrire combinant table de lit apparaît sous Louis XV au même moment qu'une série de modèles innovants tels que la table de chevet, la table à en-cas, ou encore la table de bureau de dame ou la table à ouvrages.(...)


Idea Et encore ce modèle simple, ou a-t-il perdu sa base ?

Table d'accouchée d'époque Louis XV
Estampille de Jean-François Hache
Milieu du XVIIIe siècle
En placage de loupe d'érable, d'aulne, de bouleau et filets d'ébène, ouvrant à deux volets latéraux, un pupitre au centre, un tiroir, estampillée trois fois HACHE FILS AGRENOBLE sous la traverse arrière, sous la réglette avant et sous le chevalet
H.: 20 cm. (7 ½ in.) ; L.: 70 cm. (27 ½ in.) ; P.: 37 (14 ½ in.)


Les tables dites "d'accouchée", au XVIIIe siècle Captu325
Source image et infos complémentaires : Christie's
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 17874
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les tables dites "d'accouchée", au XVIIIe siècle Empty Re: Les tables dites "d'accouchée", au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran Jeu 08 Nov 2018, 16:01

La nuit, la neige a écrit:
Bien pratique, cette partie supérieure escamotable afin de...rester au lit ! Les tables dites "d'accouchée", au XVIIIe siècle 1123740815

Comme c'est futé et stylé, très très joli, cette partie supérieure qui se transforme à volonté en plateau de lit !   Very Happy
C'est autre chose qu'Ikea.  
Oui, oui, tu aurais dû garder ce petit meuble pour une prochaine énigme ... tant pis, c'est trop tard .  Les tables dites "d'accouchée", au XVIIIe siècle 1123740815

Je retiens que le meilleur prétexte pour s'offrir la grasse matinée est d'être nouvellement accouchée ! Eventaille
Mais cela n'arrive pas tous les jours ...

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 54865
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Les tables dites "d'accouchée", au XVIIIe siècle Empty Re: Les tables dites "d'accouchée", au XVIIIe siècle

Message par La nuit, la neige Jeu 08 Nov 2018, 19:42

Note au catalogue Christie's a écrit:
La table à écrire combinant table de lit apparaît sous Louis XV au même moment qu'une série de modèles innovants tels que la table de chevet, la table à en-cas, ou encore la table de bureau de dame ou la table à ouvrages.
(...)

Je suis étonné de lire que la table de chevet fut une "invention" si tardive... Shocked
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 17874
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les tables dites "d'accouchée", au XVIIIe siècle Empty Re: Les tables dites "d'accouchée", au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran Ven 09 Nov 2018, 10:03


Je découvre son petit nom de " table à encas " .
Les tables dites "d'accouchée", au XVIIIe siècle Captu179

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 54865
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Les tables dites "d'accouchée", au XVIIIe siècle Empty Re: Les tables dites "d'accouchée", au XVIIIe siècle

Message par La nuit, la neige Lun 21 Oct 2019, 23:13

Encore un bel exemple de cet astucieux petit meuble.
Je ne suis pas prêt d'accoucher, mais je les trouve très pratiques pour les petits déj' au lit... Eventaille

Présentée prochainement en vente aux enchères...

- A Louis XV Ormolu-Mounted Tulipwood, Kingwood, Amaranth and Floral Marquetery Table d'Accouchée
By Pierre Migeon, circa 1760

The shaped rectangular top with ormolu border inlaid with floral marquetry, centred by a hinged book stand, flanked by hinged sides concealing compartments, above a green-leather inlaid hinged writing slide with a mirror to the reverse, and a small drawer, the removable upper section terminating in small feet and sabots revealing the conforming base section, with arc-en-arbalète outline above a frieze drawer on cabriole legs headed by foliate chutes and terminating in scrolling sabots, stamped 'MIGEON', the base section with traces of two old paper labels
27 ½ in. (70 cm.) high; 26 3/8 in. (67 cm.) wide; 14 3/8 in. (36.5 cm.) deep

Les tables dites "d'accouchée", au XVIIIe siècle 2019_c68
Les tables dites "d'accouchée", au XVIIIe siècle 2019_c67
Images : Christie's

* Source et infos complémentaires : Christie's London - Sale The Collector, November 13
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 17874
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les tables dites "d'accouchée", au XVIIIe siècle Empty Re: Les tables dites "d'accouchée", au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran Lun 21 Oct 2019, 23:24

La nuit, la neige a écrit:
Je ne suis pas prêt d'accoucher

Ah non ?! Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing
Je trouve que l'on accoucherait bien, rien que pour se faire offrir ce petit meuble ravissant .

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 54865
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Les tables dites "d'accouchée", au XVIIIe siècle Empty Re: Les tables dites "d'accouchée", au XVIIIe siècle

Message par La nuit, la neige Mar 04 Juin 2024, 22:26

Un bien bel exemplaire, prochainement présenté en vente aux enchères :

Table d'accouchée en acajou moucheté
Estampille de Martin Carlin et JME, ébéniste reçu maître en 1766.
Époque Louis XVI.
filets d'ébène et baguettes de laiton et bronze, à décor d'encadrements notamment à frises de perles (usures à la dorure), ouvrant à trois volets sur le dessus, le volet central contenant un miroir (accident au pupitre), la partie supérieure amovible formant table de lit, reposant sur un piétement à pieds fuselés à cannelures. (accidents)
H. 75 cm - L. 87 cm - P. 38 cm PFD
Les tables dites "d'accouchée", au XVIIIe siècle Capt5819
Les tables dites "d'accouchée", au XVIIIe siècle Capt5818

Note au catalogue :

Les tables d'accouchée apparaissent sous le règne de Louis XV, bien que rares, on en répertorie un certain nombre estampillées par des ébénistes tel que Garnier ou Migeon. Sous Louis XVI, la plus célèbre, en acajou et uniquement constituée de la partie table de lit, porte la marque du garde-meuble de la reine ; elle été vendue dans la vente de la collection Jacques Garcia, à Paris, Sotheby's, le 16 mai 2023, lot 30 (préemption du château de Versailles).

* Source et infos complémentaire : De Baecque & Associés - Paris, vente du 14 juin 2024

_______________________


Note au catalogue a écrit:Sous Louis XVI, la plus célèbre, en acajou et uniquement constituée de la partie table de lit, porte la marque du garde-meuble de la reine ; elle été vendue dans la vente de la collection Jacques Garcia, à Paris, Sotheby's, le 16 mai 2023, lot 30 (préemption du château de Versailles).

Idea Nous avions présenté cet objet lors de sa vente aux enchères où il était d'ailleurs annoncé comme un "plateau à écrire", d'ailleurs fort simple, peu en lien avec les meubles élaborés que nous présentons ci-dessus.

Le château présente depuis ce petit meuble sur son site des collections en ligne comme une "table de lit"

Les tables dites "d'accouchée", au XVIIIe siècle 67c0c110
Les tables dites "d'accouchée", au XVIIIe siècle 1b93a510
Table de lit
Attribuée à Jean-Henri Riesener
Provenant du garde-meuble privé de la reine Marie-Antoinette
Acajou, vers 1782
H. 15 ; L. 59,5 ; Pr. 39,7 cm
Image : Château de Versailles, Dist. RMN / Christophe Fouin


Voir nos sujets et nos débats "table d'accouchée" ou "plateau à écrire" ? Eventaille  :

Arrow Écritoires et plateaux à écrire de Marie-Antoinette

Arrow Marques du mobilier et sceau du garde-meuble de la reine
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 17874
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les tables dites "d'accouchée", au XVIIIe siècle Empty Re: Les tables dites "d'accouchée", au XVIIIe siècle

Message par Gouverneur Morris Mar 04 Juin 2024, 23:06

Merci LNLN pour ce joli meuble Les tables dites "d'accouchée", au XVIIIe siècle 2523452716

La table de lit de la reine a depuis son acquisition été restaurée pour retrouver sa belle teinte acajou foncé. Elle est désormais présentée en situation dans la chambre du RDC :

Les tables dites "d'accouchée", au XVIIIe siècle Img_2212

Les tables dites "d'accouchée", au XVIIIe siècle Img_2211

Clichés personnels
Gouverneur Morris
Gouverneur Morris

Messages : 11464
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les tables dites "d'accouchée", au XVIIIe siècle Empty Re: Les tables dites "d'accouchée", au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran Mar 04 Juin 2024, 23:31

...  mini meuble pour maxi confort ! Very Happy

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 54865
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Les tables dites "d'accouchée", au XVIIIe siècle Empty Re: Les tables dites "d'accouchée", au XVIIIe siècle

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum