-15%
Le deal à ne pas rater :
Roborock S7 Aspirateur Robot en promo chez Cdiscount
509 € 599 €
Voir le deal

John Corigliano à l'Opéra Royal : Les Fantômes de Versailles

Aller en bas

John Corigliano à l'Opéra Royal : Les Fantômes de Versailles Empty John Corigliano à l'Opéra Royal : Les Fantômes de Versailles

Message par Mme de Sabran Sam 23 Nov 2019, 19:58


Hier matin à Paris, comme je courais dans les couloirs du métro    John Corigliano à l'Opéra Royal : Les Fantômes de Versailles 1524226653
...    j'ai pilé net devant cette affiche :

John Corigliano à l'Opéra Royal : Les Fantômes de Versailles Imgp1742


De quoi diable retourne-t-il ?  geek


Dans ce clin d’œil au Barbier de Séville et au Mariage de Figaro, le fantôme de Marie-Antoinette est bouleversé par sa fin prématurée. Son dramaturge préféré, Beaumarchais, tente donc de l'amuser avec une nouvelle œuvre. Il produit un opéra à l'intérieur de l'opéra mettant en scène Figaro, le comte Almaviva et Susanna, qui tentent de sauver la reine de sa décapitation dans une production enlevée et mélodieuse.
Coproduction Opéra Royal / Château de Versailles Spectacles, Festival de Glimmerglass (USA).


John Corigliano à l'Opéra Royal : Les Fantômes de Versailles Captu522


Présentation

NOUVELLE PRODUCTION - PREMIÈRE EN FRANCE

Et si Beaumarchais parvenait à modifier le passé des victimes de la Révolution ? Réunis au purgatoire, les fantômes de Versailles, au premier rang desquels Marie-Antoinette et Louis XVI, attendent avec impatience sa nouvelle pièce qui leur rendra justice. L'objectif est clair : en empêchant l'affaire du Collier de la Reine, Beaumarchais se fait fort de sauver Marie-Antoinette ! Et voici le Comte Almaviva, le fameux Figaro, mais aussi Rosine et Chérubin, tous plongés dans une intrigue à rebondissements dont le but est de faire disparaître le splendide et funeste collier, objet de mille péripéties car les espions de la Révolution n'ont de cesse de le récupérer ! Mais la situation échappe à son créateur, et Beaumarchais doit lui-même entrer en scène et s'impliquer dans le procès de la Reine pour tenter de sauver Marie Antoinette - dont il est amoureux...

Avec un brio assumé, la musique navigue entre Mozart et Rossini, entre dramma giocoso et sujet historique, mais emporte avant tout les spectateurs dans un opéra inattendu, dont cependant tous les personnages nous sont familiers ! Les fantômes de Versailles sont bien là, et vont accomplir à nouveau leur destin... Cet opéra unique en son genre fut en 1991 l'événement du Metropolitan Opera de New York, qui l'avait commandé pour fêter son centenaire au compositeur John Corigliano et au librettiste William Hoffman. Triomphe à la création, Les Fantômes de Versailles furent repris par plusieurs opéras aux États-Unis avec un succès permanent, et se devaient d'arriver finalement sur la scène de l'Opéra Royal de Versailles, pour laquelle sans doute Beaumarchais avait écrit cette histoire à remonter le temps... Pour parvenir à cette Première en France, Château de Versailles Spectacles s'est uni au Festival de Glimmerglass dirigé par Francesca Zambello, pour une coproduction présentée cet été 2019 à Glimmerglass puis cet automne à Versailles. C'est aussi l'occasion d'inaugurer l'Orchestre de l'Opéra Royal, qui officiera dans la fosse pour ce spectacle emblématique de la saison anniversaire des 250 ans. Marie-Antoinette saura-t-elle échapper à son destin ? Vous avez rendez-vous avec son fantôme, à Versailles !

Distribution

-  Yelena Dyachek Marie-Antoinette
-  Jonathan Bryan Beaumarchais
-  Kayla Siembieda Susanna
-  Ben Schaefer Figaro
- Brian Wallin Comte Almaviva
-  Joanna Latini Rosina
-  Peter Morgan Louis XVI
-  Christian Sanders Patrick Honoré Bégearss
-  Emily Misch Florestine
-  Spencer Britten Léon

Orchestre de l’Opéra Royal

-  Joseph Colaneri Direction musicale
-  Jay Lesenger Mise en scène
-  Eric Sean Fogel Chorégraphie
-  James Noone Scénographie
-  Nancy Leary Costumes
-  Robert Wierzel Lumières

John Corigliano à l'Opéra Royal : Les Fantômes de Versailles Captu523

https://www.chateauversailles-spectacles.fr/programmation/corigliano-les-fantomes-de-versailles_e2145
https://www.ticketac.com/spectacles/corigliano-les-fantomes-de-versailles.htm#decouvrir

John Corigliano à l'Opéra Royal : Les Fantômes de Versailles Captu524


The Ghosts of Versailles

Par Jean Michel Pennetier | mer 27 Juillet 2016 |

Première création mondiale au Met en 24 ans, The Ghosts of Versailles fut, en décembre 1991, un extraordinaire triomphe public, événement rare pour un ouvrage contemporain, la critique professionnelle se divisant classiquement entre pour et contre suivant les écoles. L'ouvrage y fut repris en avril 1995 avant d'être créé à Chicago en octobre de cette même année dans une version révisée.
En 2009, John David Earnest en a simplifié l'orchestration pour l'Opéra de Saint-Louis et cette version a été sporadiquement donnée aux Etats-Unis avant le retour de la version révisée au Los Angeles Opera proposée ici (près de trente minutes moins longue que la version originale et sans orchestre de scène).

Le livret brillant de William M. Hoffman est lointainement inspiré de La mère coupable, dernier ouvrage de la trilogie de Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais (Darius Milhaud avait créé un opéra directement inspiré de cette pièce en 1966).  L'intrigue est riche en rebondissements dramatiques, mais le texte est aussi plein de bons mots. Il n'est pas inutile de donner un résumé simplifié de l'ouvrage.

Au purgatoire, les nobles victimes de la Révolution s’ennuient. Beaumarchais courtise Marie-Antoinette   Eventaille  mais Louis XVI s’en moque d’autant plus que celle-ci, neurasthénique, ne répond pas aux avances de l'auteur dramatique.  La reine est toujours hantée par le souvenir de son exécution. Toute la compagnie attend le nouvel ouvrage que Beaumarchais a composé, Un Figaro pour Antonia.
Pour Beaumarchais, il ne s'agit pas que de distraire l'assemblée,  mais surtout de  changer le cours de l’histoire qui a mené à l'exécution de la Reine, en empêchant la vente de ce qui deviendra « le collier de la Reine », affaire qui entacha injustement la réputation de Marie-Antoinette. Le spectacle commence avec le monologue survolté de Figaro aux prises avec ses créanciers et des maris jaloux. Le comte Almaviva, ambassadeur d’Espagne, doit vendre le collier à son homologue britannique lors d’une réception à l’ambassade turque. Almaviva s’est séparé de la comtesse qui a eu un enfant de Cherubino John Corigliano à l'Opéra Royal : Les Fantômes de Versailles D_02BA%7E1  , mort depuis dans un duel. Ce fils, Léon, est amoureux de Florestine, fille illégitime d’Almaviva, mais Almaviva a promis la main de sa pupille à Bégearss, un irlandais intrigant qui est en fait un espion au service des autorités révolutionnaires. Congédié par Almaviva, Figaro découvre que Bégearss projette de voler le collier lors de la réception. Déguisé en danseuse, dans une scène d’un burlesque achevé, Figaro réussit à s’emparer du collier.

Acte II.
Les fantômes commencent à croire que Beaumarchais va effectivement modifier le passé. Mais quand Figaro revient, il se ravise et refuse de rendre le collier : la reine mérite la mort qui l’attend, la vente du collier permettra à tous de s’enfuir de France. Perdant prise sur son héros, Beaumarchais entre dans la pièce de théâtre, mais il perd ainsi tous ses pouvoirs sur ses personnages (il se présente avec un emphatique « Je suis ton Créateur ! » ... sans effet   John Corigliano à l'Opéra Royal : Les Fantômes de Versailles 1123740815 ). Il recrée alors pour Figaro le procès à venir de Marie-Antoinette. Emu par l'injustice des accusations d’inceste qui lui sont portées, le jeune homme accepte de suivre le plan de Beaumarchais. Mais Bégearss  aidé de ses sbires, reprend le collier et fait mettre les Espagnols au cachot, en compagnie de Marie-Antoinette.   Shocked
Figaro et Beaumarchais ont toutefois réussi à s’échapper. Lorsque Bégearss vient réclamer la main de Florestine, Figaro surgit et l’accuse devant les révolutionnaires d’avoir gardé pour lui-même le collier confisqué pour la Révolution. Les Espagnols profitent de la confusion pour s’enfuir, laissant Beaumarchais avec le collier et la clé de la cellule de Marie-Antoinette. Mais la reine refuse d’échapper à son destin, ce qui détruirait leur amour dans la mort, et accepte, rassérénée, l’exécution qui lui fera retrouver Beaumarchais dans l’au-delà.

Hou la la !!!  Je serais tentée de dire " Quelle histoire ! "  geek
Mais, ne trouvez-vous pas que ce sac de noeuds semble tout à fait désopilant ?     John Corigliano à l'Opéra Royal : Les Fantômes de Versailles 340670520

Recouvrons notre sérieux . John Corigliano à l'Opéra Royal : Les Fantômes de Versailles N_roll_2

La partition de John Corigliano utilise deux types d'écriture : une composition « moderne » pour le monde des fantômes, et un faux pastiche pour l'opéra de Beaumarchais, avec des mélodies qui s'imposent d'emblée à la mémoire, comme le magnifique duo de la rencontre de Rosina et Cherubino (qui devient quatuor avec Marie-Antoinette et Beaumarchais) ou la danse burlesque de Samira aux côtés de Figaro, avec ses vocalises improbables (à partir de 5mn 50 ; pour les âmes sensibles, rappelons qu'il s'agit d'un Grand Opera buffa). Ces morceaux peuvent faire penser fugitivement à Mozart et Rossini, mais ils n'évoquent que très lointainement leurs styles. La partie « moderne » comprend aussi ses morceaux de bravoure, le premier air de Marie-Antoinette, l'air de Bégearss « The worm » (Le ver), la grande scène du procès de Marie-Antoinette ou son ultime duo avec Beaumarchais qui se conclut par une reprise du thème de la rencontre.

https://www.forumopera.com/cd/the-ghosts-of-versailles-rendez-vous-manque


John Corigliano à l'Opéra Royal : Les Fantômes de Versailles Captu525

Les fantômes de Versailles de John Corigliano

Créé en 1991, Les fantômes de Versailles (The Ghosts of Versailles) de John Corigliano fête sa première française dans les lieux de l'action. Sous les lustres de l'Opéra royal de Versailles, Jay Lesenger emporte les spectateurs dans une aventure musicale et théâtrale unique, sous la baguette de Joseph Colaneri.

du 4 Décembre 2019
au 8 Décembre 2019
au Château de Versailles


https://www.olyrix.com/billetterie/819/les-fantomes-de-versailles

John Corigliano à l'Opéra Royal : Les Fantômes de Versailles Captu526

Avec Les Fantômes de Versailles, John Corigliano revisite avec maestria l’histoire du château et de ses illustres occupants. Cet opéra créé à New-York dans les années 90, est joué pour la première et unique fois en France, … à Versailles.


John Corigliano à l'Opéra Royal : Les Fantômes de Versailles 1037


https://www.mariegossip.com/2015/01/the-ghosts-of-versailles.html#.VKwnZSuG_vA

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 47452
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

John Corigliano à l'Opéra Royal : Les Fantômes de Versailles Empty Re: John Corigliano à l'Opéra Royal : Les Fantômes de Versailles

Message par Mme de Sabran Sam 23 Nov 2019, 20:21


N'adorons-nous pas tous l'opéra ?!  John Corigliano à l'Opéra Royal : Les Fantômes de Versailles 1020289783
Si fait !!! John Corigliano à l'Opéra Royal : Les Fantômes de Versailles 693620883


         John Corigliano à l'Opéra Royal : Les Fantômes de Versailles Imgp1910

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 47452
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum