-26%
Le deal à ne pas rater :
-26% Barre de son JBL Bar 2.1 Deep Bass
199 € 269 €
Voir le deal

Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle

+4
Calonne
Mr de Talaru
La nuit, la neige
Trianon
8 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle Empty Re: Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle

Message par Trianon Jeu 24 Nov 2016, 20:40

On a souvent dit que l'hygiène n'était guère de mise durant les siècles passés, en tout cas en France et dans toutes les couches de la société. Que n'a-t-on dit sur le roi Louis XIV qui n'aurait pris qu'un bain dans toute sa vie. Je vous avoue que j'ai plus qu'un doute, cela semble ne pas avoir franchi les frontières ou alors je ne l'ai jamais lu en Angleterre, Allemagne, ou Autriche, voire d'autres pays que j'ai visités. Est-ce un effet "après-révolution" ?
Que je m'explique, j'insiste que je veux bien croire que cela existait bel et bien, mais quand même pas de façon aussi importante.
Trianon
Trianon

Messages : 3307
Date d'inscription : 22/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle Empty Bains publics au XVIIIe siècle

Message par La nuit, la neige Jeu 24 Nov 2016, 22:56

Eh pourtant oui, chère Trianon.

Nous l'avons dit, pour ce qui concerne la période moderne, et du moins en France, la "grande" toilette à l'eau, disons telle que nous la connaissons aujourd'hui, ne prend essor qu'à la toute fin du XVIIIe siècle.
Auparavant "médecins" et Eglise ne recommandaient pas l'usage de l'eau et des bains : les uns pensant que cela fragilisait le corps, la peau (ouvrant la voie aux maladies) ; et les autres considérant que les bains publics (pour les classes populaires, dans les villes) étaient des lieux de dépravation.

C'était donc une toilette au minimum, la plupart du temps sèche (on s'essuyait).
Et être "propre" voulait dire changer de linges...et se parfumer pour masquer les odeurs corporelles.  boudoi32

Pour Louis XIV, je ne sais pas si cette rumeur est fondée, puisqu'il s'était fait aménager des "cabinets" de bains assez luxueux.  

Mais pour en revenir au XVIIIe siècle, quand bien même sur le tard donc, les vraies salles de bains étaient rarissimes, réservées à l'élite de l'élite.
Il me semble que très peu d'hôtels particuliers étaient ainsi équipés au XVIIIe siècle, même si l'on se toilettait plus qu'avant, notamment grâce à ces petits meubles amovibles ou nécessaires de toilette présentés en début de sujet.

Et nos spécialistes de Versailles vous le diront, il me semble que même au château, seule la famille royale bénéficiait de "salles de bains" plus ou moins aménagées.

Les bourgeois allaient aux bains publics, à l'occasion.
Par exemple nous connaissons cet établissement, si exotique, construit à Paris en 1787, boulevard des Italiens (détruit en 1853) :

Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle Bains_12

Voir ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Bains_chinois


 Idea Ou encore, plus anciens, les "bains flottants" du Pont Royal et du Pont de La Tournelle :
Je cite l'article intéressant "Bains flottants" (extraits), du site des romans Nicolas Le Floch.

Ces bains étaient des bateaux arrimés, divisés en appartements qui offraient au client une baignoire et de l’eau chaude ou froide à volonté. Ils utilisaient directement l’eau pompée dans le courant.

Le premier fut créé le 13 mars 1761 par un barbier – Poitevin – près des Tuileries.
Ce bateau avait un étage. Cet étage, comme le rez-de-chaussée, était divisé par une galerie qui permettait d’ouvrir, de chaque côté, sur 12 à 15 chambres de bains.
Chacune était éclairée par une fenêtre donnant sur la rivière. Le second établissement de bains flottants s’établit la même année près du quai d'Anjou à la pointe de l'Ile Saint-Louis.

Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle Bainsp10
Les bains près du Pont-Royal par Victor-Jean Nicolle (1779) - Gallica

Le 2 juin 1782, la Gazette de santé, contenant les nouvelles découvertes sur les moyens de se bien porter et de guérir quand on est malade annonce la création par Turquin, au bas du pont de la Tournelle, quai Dauphin, de Bains dits chinois – à ne pas confondre avec les Bains chinois du boulevard des Italiens.
Le fleuve passait au travers de plusieurs baignoires en bois mais la baignade ne pouvait se faire qu’en été, lorsque l’eau de la Seine était suffisamment chaude.
Très vite, les Parisiens sont conquis par ces bains censés être plus hygiéniques.

Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle Bainsp11
Les bains près du pont de la Tournelle (dessin du XVIIIe siècle) - Gallica


Le 24 avril 1784, Guignard, qui avait racheté l’établissement de Poitevin, fut autorisé par la Ville à créer un nouvel établissement de cent bains chauds payants (vingt-quatre sols,) répartis sur quatre bateaux, en contrepartie de douze bains chauds gratuits pour les plus démunis.
Deux de ces bateaux devaient être arrimés près du Pont-Royal tandis que les deux autres le seraient au pont de la Tournelle et au Quai de l’Horloge.
Cependant, dès que les lettres patentes furent enregistrées, Guignard ne construisit qu’un seul bateau, énorme, qu’il plaça au Pont-Royal, près des Bains Poitevin, qu’il avait déjà installés à cet endroit, gênant ainsi la circulation fluviale.
Il réussit par ailleurs, grâce à de subtiles manœuvres à éconduire les pauvres. En 1787, il fut rappelé à la loi par le Parlement.


Arrow Article complet ici : http://www.nicolaslefloch.fr/Lieux/bains.html


Dernière édition par La nuit, la neige le Mer 27 Oct 2021, 10:59, édité 1 fois
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 16366
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle Empty Re: Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle

Message par La nuit, la neige Jeu 24 Nov 2016, 23:10

Ce n'est sans doute pas un hasard si ces bains publics étaient alors nommés "chinois" ou "turcs".

Il est fort probable que sous d'autres latitudes (pratiques culturelles ou religieuses favorables), les peuples, et de toutes les classes de la population, étaient bien plus propres que les occidentaux !  Wink
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 16366
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle Empty Re: Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle

Message par Trianon Jeu 24 Nov 2016, 23:52

Merci LNLN pour toutes ces informations très intéressantes. Je suis quand même ÉBAHIE.
Il a toujours été dit que les anglo-saxons et les nordiques étaient très propres,  je ne sais pas pour les autres peuples.
Trianon
Trianon

Messages : 3307
Date d'inscription : 22/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle Empty Re: Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle

Message par Mr de Talaru Ven 25 Nov 2016, 09:18

La Nuit La Neige a écrit:Il est fort probable que sous d'autres latitudes (pratiques culturelles ou religieuses favorables), les peuples, et de toutes les classes de la population, étaient bien plus propres que les occidentaux !

Je me souviens juste  que de parler de Topkapi à Istambul ou moultes hammam et bains turcs foisonnent. C'est en tous cas la première idée qu'il me vient.
Et je pense que m^me les pauvres pouvaient y aller. A Rhodes aussi j'ai vu des bains publics assez vieux utilisés au XVIIIe mais c'est vrai qu'on est sous dominance orientale.

_________________
Un verre d'eau pour la Reine.
Mr de Talaru
Mr de Talaru

Messages : 3055
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 63
Localisation : près des Cordeliers...

Revenir en haut Aller en bas

Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle Empty Re: Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle

Message par Trianon Sam 26 Nov 2016, 00:42

Mille excuses, mais si je suis ce que vous dites tous et malgré les parfums, l'air ne devait pas sentir très bon, l'été avec la chaleur, l'hiver avec son froid mordant donc peu enclain à mettre un doigt dans l'eau. Essayez seulement d'y penser et vous verrez que cela devait être d'une puanteur....
Je crois qu'il y a eu un peu d'exagération. Je persiste et signe.
Trianon
Trianon

Messages : 3307
Date d'inscription : 22/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle Empty Hygiène et bains publics au XVIIIe siècle

Message par Invité Sam 26 Nov 2016, 09:24

Trianon a écrit:Je crois qu'il y a eu un peu d'exagération. Je persiste et signe.

Je le crois aussi....Mais c'est sans doute le contraste entre les portraits qui fleurent si bon et une réalité qui était plus moins rose. Le choc provoque l'exagération ... Smileàè-è\':


Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle Empty Re: Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle

Message par Calonne Mer 18 Sep 2019, 17:26

Les premières piscines de Paris

Un petit plongeon ?
Hé oui, c'est en 1780 qu'un certain Turquin ouvre un établissement de bains en bordure de la Seine, quai de la Tournelle pour être précis. Petit retour en arrière…

Voilà longtemps que les parisiens se baignent dans la Seine, principalement depuis les barges et embarcations stationnées le long des quais. Aux beaux jours, de nombreux travailleurs et gens du peuple viennent faire un petit plongeon après leur harassante journée de travail. Précisons qu'ils se baignent nus, ce qui pousse très vite à la création d'installations spécifiques. Au départ, on se contente de piquets plantés dans l'eau à intervalles réguliers et tendus d'une bâche épaisse pour abriter les baigneurs des regards indiscrets. Mais les voyeurs s'en accommodent en montant assister au spectacle depuis les ponts… Progressivement donc, de véritables établissements apparaissent, avec commodités, vestiaires, location de serviettes… Ce sont souvent des embarcations aménagées. Témoignage de l'Encyclopédie : " les bains publics sur la rivière, ne sont autre chose que de grands bateaux, appelés toue, faits de sapin, et couverts d'une grosse toile, autour desquels il y a de petites échelles attachées par des cordes, pour descendre dans un endroit de la rivière où l'on trouve des pieux enfoncés d'espace en espace, qui soutiennent ceux qui prennent le bain".

Voilà donc en 1780 notre Turquin qui installe une nouveauté : des bateaux dans lesquels on a placé des baignoires (grandes cuves) reliées au fleuve. Devant le succès, en 1785, notre homme aménage un grand bassin collectif sur un de ces bateaux. La première piscine en plein air de Paris est née !

La fin du siècle voit même naître les premières écoles de natation. En 1803, Turquin s'associe à son gendre, Deligny, pour aller plus loin. Désormais, ces piscines sont de véritables complexes, avec installations, cabines, portiques, restaurants, cafés, buanderie, vestiaires… L'école de natation comprend même une salle pour les exercices "à sec" et une "chambre de secours" contenant "tous les appareils nécessaires pour ramener les noyés à la vie" (?).

Parmi tous ces appareils, on devait trouver ces fameux "gilets hydrostatiques" inventés par un certain Leconte, "simples, légers, commodes, ne nécessitant pas plus d'une minute pour être endossés par-dessus ou par-dessous les habits, remplis d'air par la bouche en moins de 12 secondes, indispensables pour apprendre à nager en peu de temps ou pour sauver, sans crainte d'enfoncer, toute personne en danger de se noyer".
Vous êtes intéressés ? Arthur Conte, dans son Premier janvier 1789 nous conseille de nous adresser chez M. Tourillon, au Palais Royal, galerie des Bons-Enfants, au 132 précisément.

L'établissement de bains le plus côté ? Les bains Albert, le long du quai d'Orsay, qui vous propose une "douche" dans laquelle, une fois que vous êtes assis, "un jet d'eau monte et s'en va vous arroser les intestins, doucement, sûrement, longtemps et abondamment"... Si, si ! Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle 4099329125

Signalons enfin que les nudistes feront de la résistance, étant encore signalés sous le Premier Empire, sautant nus des bateaux de charbon pour se baigner dans la Seine.

Bonne baignade !
Calonne
Calonne

Messages : 848
Date d'inscription : 01/01/2014
Age : 50
Localisation : Un manoir anglais

Revenir en haut Aller en bas

Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle Empty Re: Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle

Message par Leos Mer 18 Sep 2019, 21:31

Merci cher Calonne pour cet article intéressant sur les bains parisiens.
Ce devait être de l'eau pure dans la Seine,  quand les gens s'y baignaient ..

J'aimerais ajouter un extrait du journal déjà mentionné par Nicolai Karamzin à propos de sa visite aux bains a Paris révolutionnaire.

En cheminant le long du « quai du Dauphin',» j'aperçus deux pavillons chinois ; j'appris que c'étaient des bains; je descendis en bas, je payai 24 sous et je pris un bain d'eau froide dans un joli petit cabinet. C'est d'une propreté merveilleuse. Dans chaque cabinet on a établi un tuyau particulier qui communique avec la rivière et où l'eau coule à travers du sable. On y enseigne aussi à nager ; la leçon coûte 30 sous. Devant moi nagèrent trois hommes avec une agilité remarquable. Il existe également à Paris des bains chauds, où les médecins envoient souvent leurs malades. Les meilleurs et les plus chers s'appellent bains tousses, de vapeurs ou de fumigations, simples ou composés. On paye deux roubles, moyennant quoi on vous lave, on vous frotte avec des éponges, on vous parfume d'aromates, comme chez nous dans les bains géorgiens.

Leos
Leos
Leos

Messages : 670
Date d'inscription : 29/12/2013
Age : 52
Localisation : Zlin, Tcheque

Revenir en haut Aller en bas

Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle Empty Re: Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle

Message par Calonne Mer 18 Sep 2019, 22:25

Les bains existaient depuis le Moyen-Age à Paris, on les appelaient alors étuves : des établissements où les clients trempaient et se lavaient dans de grands baquets de bois où pouvaient prendre place plusieurs personnes (pour économiser l'eau chaude et réduire le tarif). On s'y baigne, on s'y fait raser, couper les cheveux, masser, on y boit et mange aussi. On y trouve du savon et même du dentifrice, ce dernier étant souvent une poudre de produits abrasifs, appliquée sur les dents avec un linge. Ou encore, de l'urine, humaine ou animale, fermentée, qui passait pour enlever les tâches et blanchir les dents… Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle 2815550750

Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle C92b8610

Mais on s'y baignait nu et hommes et femmes ensemble… On imagine la suite dans certains établissements et l'Eglise ne tarda pas à réagir pour les faire fermer. Parallèlement, se développe l'idée que l'eau est néfaste, elle passe pour dilater les pores de la peau et laisser ainsi les "miasmes" et les "humeurs" pénétrer dans le corps. L'eau devient progressivement suspecte et fait alors place au nettoyage "à sec".

Comme Marie-Jeanne l'a souligné, les bains chauds apparaissent en 1761, à l'initiative de Poitevin. En 1785, Barthélémy Turquin (qui privilégiait les bains froids) ouvre donc la première piscine publique, un bassin flottant, et la première école de natation. Notre homme aurait décidé d'ouvrir cette école suite à une catastrophe maritime où beaucoup de soldats se seraient noyés.
Après, comme Leos le précise, l'eau de la Seine était-elle pure ? On n'était plus à l'époque de l'empereur romain Julien qui, de séjour à Lutèce, disait que l'eau du fleuve était délicieuse à boire… Entre les lavandières faisant leur lessive, les animaux et autres bipèdes qui s'y soulageaient, la circulation et l'activité fluviale… Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle 808868115
Calonne
Calonne

Messages : 848
Date d'inscription : 01/01/2014
Age : 50
Localisation : Un manoir anglais

Revenir en haut Aller en bas

Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle Empty Re: Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle

Message par CLIOXVIII Jeu 19 Sep 2019, 10:09

Une eau pure ? certainement pas .Sans compter les corps des nombreux noyés ...
CLIOXVIII
CLIOXVIII

Messages : 2809
Date d'inscription : 22/12/2013
Localisation : Paris, Venise, Bath....

http://lesmenus-plaisirs.com/

Revenir en haut Aller en bas

Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle Empty Re: Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle

Message par Leos Jeu 19 Sep 2019, 11:12

Je suis probablement un idéaliste ..

Mais je ne peux pas imaginer des nageurs se baignant dans une eau puante sale pleine d’excréments, d’eaux usées et de cadavres au XVIIIe siècle.

Je pense que les gens faisaient attention à leur propreté à l'époque.

ils pouvaient toujours utiliser les piscines ou les canaux du palais /comme a Versailles/, qui, s'ils étaient bien entretenus, pourraient être exempts d'additifs indésirables.

cela nécessiterait une étude ..
Seine était sale sur toute sa largeur, sa longueur ..? ou les lieux étaient-ils relativement propres?

Leos
Leos
Leos

Messages : 670
Date d'inscription : 29/12/2013
Age : 52
Localisation : Zlin, Tcheque

Revenir en haut Aller en bas

Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle Empty Re: Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle

Message par CLIOXVIII Jeu 19 Sep 2019, 11:16

Des piscines ?
Je vous conseille vivement les ouvrages d'Arlette Farge et le livre de Newton "Derrière la façade" . Vous allez mieux réaliser ce qu'était la vie quotidienne des communs des mortels au XVIII .
CLIOXVIII
CLIOXVIII

Messages : 2809
Date d'inscription : 22/12/2013
Localisation : Paris, Venise, Bath....

http://lesmenus-plaisirs.com/

Revenir en haut Aller en bas

Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle Empty Re: Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle

Message par Leos Jeu 19 Sep 2019, 13:44

Je veux dire, par exemple

https://fr.wikipedia.org/wiki/Bain_des_Pages.... sujet. deja discuté...

Cette phrase... Ce double réservoir à ciel ouvert a été remis à la disposition des pages du roi

signifie qu ils l’utilisaient… ils pouvaient s'y baigner, non?

Leos
Leos
Leos

Messages : 670
Date d'inscription : 29/12/2013
Age : 52
Localisation : Zlin, Tcheque

Revenir en haut Aller en bas

Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle Empty Re: Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle

Message par Marie-Jeanne Jeu 19 Sep 2019, 15:14

Oui les pages se baignaient mais j'ignore à partir de quelle période. Probablement sous Louis XV. Allaient t-ils aux bains pour nager ou pour se laver ? Les deux peut être !

La Seine était sans doute à peu près propre en amont et en aval de Paris mais surement pas au cœur de la ville.
Même si la frayeur de l'eau s'était amoindrie au cours du XVIIIe siècle, l'hygiène corporel devait être véritablement problématique en hiver. A mon avis on ne lavait que l'essentiel, en revanche on changeait de linge de corps fréquemment.

Je pense que le peuple se lavait très peu pendant les saisons froides mais qu'il se rattrapait aux beaux jours en particuliers dans les campagnes où les rivières et les plans d'eaux étaient plus sains.
Marie-Jeanne
Marie-Jeanne

Messages : 1374
Date d'inscription : 16/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle Empty Re: Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle

Message par CLIOXVIII Jeu 19 Sep 2019, 17:02

Ces bains des pages ... aucune preuve qu'ils aient servi de piscine pour les pages... .Je rêve de les voir ...Un jour, Attach boy et moi passerons le mur Eventaille
Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle Bain_d10


Dernière édition par CLIOXVIII le Sam 20 Juin 2020, 17:58, édité 1 fois
CLIOXVIII
CLIOXVIII

Messages : 2809
Date d'inscription : 22/12/2013
Localisation : Paris, Venise, Bath....

http://lesmenus-plaisirs.com/

Revenir en haut Aller en bas

Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle Empty Re: Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran Jeu 19 Sep 2019, 17:15

CLIOXVIII a écrit: ...Un jour, Attach boy et moi passerons le mur Eventaille

Hardi, petit !!! Je voudrais bien voir ça ! Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle 693620883 Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle 693620883 Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle 693620883

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 50852
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle Empty Re: Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle

Message par CLIOXVIII Jeu 19 Sep 2019, 17:30

Il y a un autre bassin mais la photo le coupe .
Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle Reserv10
CLIOXVIII
CLIOXVIII

Messages : 2809
Date d'inscription : 22/12/2013
Localisation : Paris, Venise, Bath....

http://lesmenus-plaisirs.com/

Revenir en haut Aller en bas

Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle Empty Re: Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle

Message par Marie-Jeanne Jeu 19 Sep 2019, 17:40

Ils sont dans l'avenue de Trianon, à peu près au milieu côté gauche en descendant. Ils sont clos par un long mur avec un petit pavillon d'entrée.

Il existe peu d'informations sur ces bains des pages qui nécessiteraient plus de recherches. Ils ont été ouverts au public sous Napoléon III, le premier bassin était le petit bain, le second le grand bain. La piscine a servi jusqu'au début des années 1950.

En 1900, image ville de Versailles.

Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle Bain_d10

_________________
« La mode est à la France ce que les mines du Pérou sont à l'Espagne » Colbert.
Marie-Jeanne
Marie-Jeanne

Messages : 1374
Date d'inscription : 16/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle Empty Re: Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran Jeu 19 Sep 2019, 17:45


Merci, les filles ! ça a l'air bien sympa !!! Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle 693620883

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 50852
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle Empty Re: Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran Jeu 19 Sep 2019, 17:46


... et bucolique ! Very Happy

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 50852
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle Empty Re: Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle

Message par CLIOXVIII Jeu 19 Sep 2019, 19:47

L'eau semble un peu glauque...
CLIOXVIII
CLIOXVIII

Messages : 2809
Date d'inscription : 22/12/2013
Localisation : Paris, Venise, Bath....

http://lesmenus-plaisirs.com/

Revenir en haut Aller en bas

Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle Empty Re: Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran Jeu 19 Sep 2019, 19:49


Mais cela ne semble pas rebuter les baigneurs ! Very Happy

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 50852
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle Empty Re: Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle

Message par CLIOXVIII Jeu 19 Sep 2019, 20:03

Je parlais de l'état "actuel " de l'eau .
CLIOXVIII
CLIOXVIII

Messages : 2809
Date d'inscription : 22/12/2013
Localisation : Paris, Venise, Bath....

http://lesmenus-plaisirs.com/

Revenir en haut Aller en bas

Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle Empty Re: Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran Jeu 19 Sep 2019, 20:10


Vous n'en aurez que davantage de mérite, Attach' et toi ! Wink

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 50852
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle Empty Re: Bassins collectifs et bains publics au XVIIIe siècle

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum